M.A en histoire ayant obtenu une affectation en l.m. en collège

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: M.A en histoire ayant obtenu une affectation en l.m. en collège

Message par kiwi le Jeu 29 Aoû 2013 - 8:10

@poutou a écrit:Et je tiens à ajouter que je ne doute pas qu'elle puisse faire un super boulot, mais suis surprise de voir que l'on n'a pas préféré remettre la m.a de lettres qui bossait aussi au collège et dont on a pu aussi apprécier le travail dans cette matière!
Ben disons que tu envisageais la possibilité "d'alerter" ton IPR de lettres... Quel était le but alors, si ce n'est de lui dire qu'un contractuel non formé à ta discipline va enseigner dans ladite discipline? Ou qu'un contractuel de lettres est potentiellement disponible dans ta discipline? Dit plus prosaïquement : de la balancer? Je trouve ça aussi très déplacé et j'aurai envie de te dire de te mêler de ce qui te regarde. Après, évidemment, si ce contractuel en HG n'a aucune qualification pour enseigner les lettres, c'est sûr que c'est pas génial pour les élèves et pas normal qu'un chef puisse cautionner ça. Mais je persiste : cela ne te regarde pas, surtout que tu ne sais pas dans quelles circonstances le contractuel a été amené à accepter ce poste.






kiwi
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: M.A en histoire ayant obtenu une affectation en l.m. en collège

Message par roxanne le Jeu 29 Aoû 2013 - 8:15

Des histoires comme ça j'en entends depuis que j'enseigne, et des profs plus anciens MA et même titulaires les ont connues..ça ne veut pas dire que c'est bien , mais rien de nouveau ou d'extraordinaire..

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: M.A en histoire ayant obtenu une affectation en l.m. en collège

Message par kiwi le Jeu 29 Aoû 2013 - 8:18

@roxanne a écrit:Des histoires comme ça j'en entends depuis que j'enseigne, et des profs plus anciens MA et même titulaires les ont connues..ça ne veut pas dire que c'est bien , mais rien de nouveau ou d'extraordinaire..
+1. Tout comme recruter à pôle emploi des gens qui n'ont aucune qualification pour l'enseignement : pas de diplôme dans la matière à enseigner, jamais enseigné... Est-ce qu'il faut les dénoncer? Suspect  Je pense plutôt qu'il faut leur apporter le soutien dont ils ont besoin pour que ça se passe correctement devant les élèves.

kiwi
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: M.A en histoire ayant obtenu une affectation en l.m. en collège

Message par poutou le Jeu 29 Aoû 2013 - 9:52

Les dénoncer? mais où allez-vous chercher cela? Quand je parle d'alerter, je veux dire trouver des solutions adaptées! Aussi bien pour les élèves que pour la collègue! Mais je ne comprends vraiment pas où vous allez chercher cela! J'hallucine un peu, en fait, de certaines réponses très....extrêmes qui font de suite allusion aux pires choses...Je dois être super naïve!
Ok, Roxanne, apparemment cela arrive souvent, ce cas n'est pas surprenant, donc. C'est plutôt le genre de réponse que j'attendais, n'ayant jamais connu de cas similaires en 10 ans. Merci de ta réponse:) .

poutou
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: M.A en histoire ayant obtenu une affectation en l.m. en collège

Message par roxanne le Jeu 29 Aoû 2013 - 10:12

Une collègue-amie m'a raconté que quand elle a débuté, elle avait été nommé , jeune certifiée d'histoire-géo, en Picardie, en zone de remplacement (on ne disait pas tzr) .Sa meilleure amie, certifiée de lettres modernes était dans la même situation .Elles reçoivent leurs arrêtés : mon amie est nommée dans un collège en français , sa copine est nommée dans un collège en histoire-géo, toutes les deux à l'année, les deux collèges sont distants de 20 kilomètres.Confiantes, elles se disent que c'est une erreur, qu'il n'y a qu'à inverser les nominations .Refus catégorique du rectorat .Elles ont donc préparé les cours l'une de l'autre et enseigné toute l'année une autre matière.Ma collègue approche de la cinquantaine, elle avait 21 ans à l'époque...

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: M.A en histoire ayant obtenu une affectation en l.m. en collège

Message par poutou le Jeu 29 Aoû 2013 - 10:14

Ah oui, quand même!

poutou
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: M.A en histoire ayant obtenu une affectation en l.m. en collège

Message par kiwi le Jeu 29 Aoû 2013 - 15:20

@poutou a écrit:Les dénoncer? mais où allez-vous chercher cela? Quand je parle d'alerter, je veux  dire trouver des solutions adaptées! Aussi bien pour les élèves que pour la collègue! Mais je ne comprends vraiment pas où vous allez chercher cela! J'hallucine un peu, en fait, de certaines réponses très....extrêmes qui font de suite allusion aux pires choses...Je dois être super naïve!
Ok, Roxanne, apparemment cela arrive souvent, ce cas n'est pas surprenant, donc. C'est plutôt le genre de réponse que j'attendais, n'ayant jamais connu de cas similaires en 10 ans. Merci de ta réponse:) .
CF. ta 2ème intervention sur ce fil. Tu parles "d'alerter" l'IPR, tu sous-entends que ce contractuel a accepté le poste en français juste pour ne pas être affecté à plusieurs kilomètres. Quant à avertir l'IPR d'une situation dont il est peut-être déjà au courant, en quoi ça te concerne?Suspect 

kiwi
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: M.A en histoire ayant obtenu une affectation en l.m. en collège

Message par InvitéO le Jeu 29 Aoû 2013 - 15:29

Pour ma part, je comprends tout à fait la réaction de Poutou: Nouvelle aberration à l'Education Nationale, mais circulez, y'a rien à voir!
Pourquoi donc organiser des concours disciplinaires si n'importe qui peut enseigner n'importe quoi? Tirons au sort!

_________________
Il n'est pas de vent favorable pour qui ne connait pas son port.
Faut qu'ça s'sache! professeur[center]

InvitéO
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: M.A en histoire ayant obtenu une affectation en l.m. en collège

Message par kiwi le Jeu 29 Aoû 2013 - 15:36

Oriane a écrit:Pour ma part, je comprends tout à fait la réaction de Poutou: Nouvelle aberration à l'Education Nationale, mais circulez, y'a rien à voir!
Pourquoi donc organiser des concours disciplinaires si n'importe qui peut enseigner n'importe quoi? Tirons au sort!
Je ne pense pas qu'on puisse cautionner cette façon de procéder de bien des rectorats. Mais s'en prendre aux contractuels qui sont plus victimes que fautifs de ce système, est-ce franchement la solution? Ce qui me choque moi, c'est qu'un collègue veuille "alerter" un IPR de cette situation. Le procédé est franchement cavalier.

kiwi
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: M.A en histoire ayant obtenu une affectation en l.m. en collège

Message par poutou le Jeu 29 Aoû 2013 - 17:23

Kiwi, je ne comprends pas du tout ton agressivité mais pas de souci de mon côté! Merci Oriane pour ton intervention: pour moi, c'est effectivement une aberration, d'autant plus que la collègue de lettres avait redemandé aussi le poste! Je le répète, je ne remets pas en cause le travail de la collègue qui a accepté Et elle -même m'a dit tout à l'heure que c'était pour ne plus avoir à être sur 3 bahuts qu'elle acceptait. Après, effectivement, cela ne devrait pas me concerner puisque mon petit cas personnel est satisfaisant! mais parfois, il est intéressant de se poser des questions sur le fonctionnement, non?
Voilà, c'est tout! Je clos pour ma part la discussion!

poutou
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum