80% des jeunes enseignants souffrent du manque de reconnaissance

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

80% des jeunes enseignants souffrent du manque de reconnaissance

Message par orelyde le Jeu 29 Aoû 2013 - 11:08

La moitié des jeunes enseignants éprouvent de "la frustration" face à leur métier et 79% d'entre eux se disent "insatisfaits" en terme de reconnaissance aussi bien symbolique qu'économique, révèle un sondage Opinionway diffusé jeudi.

Cette étude réalisée auprès de 499 enseignants du public de moins de 35 ans montre que 51% d'entre eux ressentent de la frustration. Les plus frustrés sont les 30-34 ans, ceux qui enseignent en primaire (55%) et/ou en zone rurale (58%).

Cette frustration est "nourrie par une insatisfaction du niveau de reconnaissance" avec 79% des personnes interrogées qui "se déclarent insatisfaites en terme de reconnaissance tant symbolique qu'économique".
http://www.charentelibre.fr/2013/08/29/pres-de-80-des-jeunes-enseignants-souffrent-du-manque-de-reconnaissance,1852659.php

orelyde
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: 80% des jeunes enseignants souffrent du manque de reconnaissance

Message par Cath le Jeu 29 Aoû 2013 - 11:16

Et les trois premiers commentaires expliquent à eux-seuls pourquoi les jeunes (et moins jeunes) enseignants souffrent d'un manque de reconnaissance.

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: 80% des jeunes enseignants souffrent du manque de reconnaissance

Message par orelyde le Jeu 29 Aoû 2013 - 11:23

@Cath a écrit:Et les trois premiers commentaires expliquent à eux-seuls pourquoi les jeunes (et moins jeunes) enseignants souffrent d'un manque de reconnaissance.
C'est exactement la remarque que je me suis faite... Je suis aussi abonnée à la page FB de ce journal et les commentaires sont du même niveau... Affligeant.

orelyde
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: 80% des jeunes enseignants souffrent du manque de reconnaissance

Message par Sugnet le Jeu 29 Aoû 2013 - 12:38

Et comme dirait une des personnes qui commentent du coup on se retrouve avec ça
http://www.lexpress.fr/education/education-4-20-suffit-pour-etre-admissible-au-concours-de-professeurs-des-ecoles_1267473.html
Car ce métier ne fait plus rêver et ce malgré les difficultés économiques de notre pays...

_________________
" Le silence est comme une note suspendue qui permet de mieux entendre celle qui précède et celle qui suit. Ecole du respect, il prépare la qualité de notre présence à l'autre et la qualité de la rencontre..." Michel Hubault

Sugnet
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: 80% des jeunes enseignants souffrent du manque de reconnaissance

Message par orelyde le Jeu 29 Aoû 2013 - 12:41

Dire que j'ai eu 10/20 à l'admission au capet... il fallait 11... J'ai toujours autant les nerfs !!

orelyde
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: 80% des jeunes enseignants souffrent du manque de reconnaissance

Message par John le Sam 31 Aoû 2013 - 11:08


_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: 80% des jeunes enseignants souffrent du manque de reconnaissance

Message par Delim le Sam 31 Aoû 2013 - 12:19

Je trouve dommage, de la part de la Maif, de sonder uniquement les "jeunes". Pourquoi les professeurs plus âgés -qui n'ont pas été/qui ne sont pas mieux traités que les jeunes, qui ont vécu en particulier la période Allègre/Royal, qui ont été eux aussi TZR (ou autres: TA sur ZR, MA,...), et dont le pouvoir d'achat a coulé- ne souffriraient pas du manque de reconnaissance??

Un autre article, datant d'hier, sur le journal pourtant très droitier Le Point. Comme l'article du Parisien, je le trouve plutôt bienveillant:
http://www.lepoint.fr/societe/education-nationale-les-profs-broient-du-noir-30-08-2013-1719445_23.php

Delim
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: 80% des jeunes enseignants souffrent du manque de reconnaissance

Message par falblabla le Sam 31 Aoû 2013 - 12:45

@Delim a écrit:Je trouve dommage, de la part de la Maif, de sonder uniquement les "jeunes". Pourquoi les professeurs plus âgés -qui n'ont pas été/qui ne sont pas mieux traités que les jeunes, qui ont vécu en particulier la période Allègre/Royal, qui ont été eux aussi TZR (ou autres: TA sur ZR, MA,...), et dont le pouvoir d'achat a coulé- ne souffriraient pas du manque de reconnaissance??

Un autre article, datant d'hier, sur le journal pourtant très droitier Le Point. Comme l'article du Parisien, je le trouve plutôt bienveillant:
http://www.lepoint.fr/societe/education-nationale-les-profs-broient-du-noir-30-08-2013-1719445_23.php
A mon avis ils ont trop peur des résultats, après plusieurs années on risquerait d'obtenir en insastifaction:
- Manque de reconnaissance : 99 pour cent
- Rémunération : 99 pc
- Manque de moyens : 99 pc
- echec des élèves : je pense qu'on est bon dans ce domaine malgré tout.

ça ne donnerait pas une bonne image de l'EN.

falblabla
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: 80% des jeunes enseignants souffrent du manque de reconnaissance

Message par leyade le Sam 31 Aoû 2013 - 12:50

@falblabla a écrit:
@Delim a écrit:Je trouve dommage, de la part de la Maif, de sonder uniquement les "jeunes". Pourquoi les professeurs plus âgés -qui n'ont pas été/qui ne sont pas mieux traités que les jeunes, qui ont vécu en particulier la période Allègre/Royal, qui ont été eux aussi TZR (ou autres: TA sur ZR, MA,...), et dont le pouvoir d'achat a coulé- ne souffriraient pas du manque de reconnaissance??

Un autre article, datant d'hier, sur le journal pourtant très droitier Le Point. Comme l'article du Parisien, je le trouve plutôt bienveillant:
http://www.lepoint.fr/societe/education-nationale-les-profs-broient-du-noir-30-08-2013-1719445_23.php

A mon avis ils ont trop peur des résultats, après plusieurs années on risquerait d'obtenir  en insastifaction:

- Manque de reconnaissance : 99 pour cent
- Rémunération : 99 pc
- Manque de moyens : 99 pc
- echec des élèves : je pense qu'on est bon dans ce domaine malgré tout.

ça ne donnerait pas une bonne image de l'EN
.
D'ac avec Falbala, la rémunération me paraissait généreuse en sortant de la fac, logée par papa-maman, en vélo avec zéro centimes en poche, mais au bout de quelques années, quand il faut se loger, se voiturer, et qu'on a la malencontreuse idée de se reproduire, ça devient juste...
de même, le manque de moyens, l'échec des élèves : ce n'est que récemment que j'ai commencé à en prendre vraiment la mesure, quand on voit des gamins qui savent à peine lire en anônnant passer automatiquement en classe supérieure...

_________________
Maggi is my way, Melfor is my church and Picon is my soutien. Oui bon je sais pas dire soutien en anglais.

leyade
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: 80% des jeunes enseignants souffrent du manque de reconnaissance

Message par titus06 le Sam 31 Aoû 2013 - 13:22

Ne vous plaignez pas des commentaires relativement "soft" de la Charente libre et allez plutôt regarder ceux du Figaro pour bien vous mettre les nerfs. Laughing 
http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2013/08/29/01016-20130829ARTFIG00329-les-jeunes-professeurs-en-mal-de-consideration.php

titus06
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: 80% des jeunes enseignants souffrent du manque de reconnaissance

Message par Aidoprofs le Sam 31 Aoû 2013 - 13:35

Bonjour,
Les chiffres cachent la réalité des témoignages. Là, le sondage d'OpinionWay ne concerne que 499 personnes. C'est peut-être représentatif, mais à notre avis pas assez pour en tirer des conclusions suffisantes. On dit souvent qu'il faut un échantillon au moins deux fois supérieur pour donner de bons indicateurs.
Mieux que les chiffres, nous avons eu ces trois dernières années des milliers de témoignages de toutes les académies, qui reflètent bien ce que sont devenues les contraintes - multiples, ce qui justifie ce sentiment de dévalorisation - de ce métier, et qui ne transparaissent jamais dans les chiffres.
Jusqu'à l'échelon 6, les profs ont le sentiment de gagner pas trop mal leur vie, car il y a les primes de ZEP, les primes de déménagement, et puis dès la fin de la 1re année on est à l'échelon 4...mais au bout de dix ans on regarde sa feuille de paie et on se dit "avec un master, ma paie n'a augmenté que de 4.33 € par mois sur l'année en moyenne depuis dix ans ! Que ça ?" Et ensuite, c'est pire:
http://www.emploitheque.org/grille-indiciaire-etat-Professeurs-certifies-11

Il est plus facile d'augmenter les primes et les indices des 1097 inspecteurs que d'augmenter le salaire des 841 000 profs.
Vous verrez, cette année, les inspecteurs verront leurs échelles indiciaires s'accroître, pour les motiver dans la refondation.
Et pour les profs...on leur promettra monts et lumières à condition qu'ils acceptent de travailler 43 ans.
En 2003, on leur avait promis des secondes carrières en échange d'un allongement de leur carrière.
Les secondes carrières créées, c'est de changer de niveau d'enseignement ou de discipline, quand on n'en peut plus des élèves...


_________________
Le vent est toujours favorable à celui qui sait où il va.
Proverbe chinois.

Aidoprofs
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: 80% des jeunes enseignants souffrent du manque de reconnaissance

Message par Sugnet le Dim 1 Sep 2013 - 11:25

Moi c'est pas des élèves dont j'en peux plus, d'un autre côté.

_________________
" Le silence est comme une note suspendue qui permet de mieux entendre celle qui précède et celle qui suit. Ecole du respect, il prépare la qualité de notre présence à l'autre et la qualité de la rencontre..." Michel Hubault

Sugnet
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: 80% des jeunes enseignants souffrent du manque de reconnaissance

Message par Patissot le Dim 1 Sep 2013 - 13:02

@John a écrit:

Laughing 

J'ai décidé cette année de n'acheter aucune fourniture, j'utiliserai le cahier de texte offert par je ne sais quel banque ainsi que le stylo promotionnelle pour corriger mes copies.Laughing 

Patissot
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: 80% des jeunes enseignants souffrent du manque de reconnaissance

Message par Jenny le Dim 1 Sep 2013 - 13:15

@Patissot a écrit:
J'ai décidé cette année de n'acheter aucune fourniture, j'utiliserai le cahier de texte offert par je ne sais quel banque ainsi que le stylo promotionnelle pour corriger mes copies.Laughing 
topela 
(Mais c'est parce que je suis une stagiaire fauchée.Laughing)

Jenny
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: 80% des jeunes enseignants souffrent du manque de reconnaissance

Message par Patissot le Dim 1 Sep 2013 - 13:22

Il va sans dire que je n'achèterai aucun livre, quitte à n'en utiliser aucun si les éditeurs ne daignent pas m'envoyer des spécimens.

Moi je suis un titulaire fauché, ce n'est pas beaucoup mieux. Razz

_________________
« Déjà, certaines portions de ma vie ressemblent aux salles dégarnies d'un palais trop vaste, qu'un propriétaire appauvri renonce à occuper tout entier. »

Patissot
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: 80% des jeunes enseignants souffrent du manque de reconnaissance

Message par Jenny le Dim 1 Sep 2013 - 13:34

J'en ai emprunté au CDI et à la bibliothèque Laughing

Jenny
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum