Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
phi
Expert spécialisé

Re: Mallarmé - "Perdus, sans mâts, sans mâts, ni fertiles îlots" : qui peut m'expliquer ?

par phi le Jeu 29 Aoû 2013 - 16:07
@Celeborn a écrit:
@Celadon a écrit:les mâts et les îlots fertiles, heu... comment dire...
J'avoue, j'ai immédiatement pensé à ça aussi Very Happy
Je me souviens encore d'une camarade en Khôlle publique concluant son commentaire par un "ouais c'est une métaphore de l'érection quoi" elephantrose 
avatar
Celadon
Demi-dieu

Re: Mallarmé - "Perdus, sans mâts, sans mâts, ni fertiles îlots" : qui peut m'expliquer ?

par Celadon le Jeu 29 Aoû 2013 - 16:30
Ben voilà ! Comme quoi, quel que soit l'âge, ça parle ! Wink 
avatar
dandelion
Grand sage

Re: Mallarmé - "Perdus, sans mâts, sans mâts, ni fertiles îlots" : qui peut m'expliquer ?

par dandelion le Jeu 29 Aoû 2013 - 16:45
@Celadon a écrit:Ben voilà ! Comme quoi, quel que soit l'âge, ça parle ! Wink 
Oui enfin, l'orage sur ce genre de mâts, aïe affraid 
avatar
Celadon
Demi-dieu

Re: Mallarmé - "Perdus, sans mâts, sans mâts, ni fertiles îlots" : qui peut m'expliquer ?

par Celadon le Jeu 29 Aoû 2013 - 18:57
Bon, ben on se fera signe quand tu auras atteint le 2e palier, Dandelion... Wink 
avatar
Dinaaa
Esprit éclairé

Re: Mallarmé - "Perdus, sans mâts, sans mâts, ni fertiles îlots" : qui peut m'expliquer ?

par Dinaaa le Jeu 29 Aoû 2013 - 20:34
Eh bien merci à tous pour votre aide, la musique des mots me suffira, je renonce à chercher un sens littéral, ça me semble finalement plus enivrant comme ça.

Pour l'allusion sur les mâts et les îlots fertiles... je ne lirai plus jamais ce poème de la même façon Razz 
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Mallarmé - "Perdus, sans mâts, sans mâts, ni fertiles îlots" : qui peut m'expliquer ?

par User5899 le Jeu 29 Aoû 2013 - 21:29
Les mâts invitent les orages, qui font naufrager les bâteaux qui penchent, avec leurs mâts. Et du coup, bah y'a plus de mâts et donc, si yapa non plus de fertiles îlots,bah ça craint lol.
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Mallarmé - "Perdus, sans mâts, sans mâts, ni fertiles îlots" : qui peut m'expliquer ?

par User5899 le Jeu 29 Aoû 2013 - 21:30
@phi a écrit:
@Celeborn a écrit:
@Celadon a écrit:les mâts et les îlots fertiles, heu... comment dire...
J'avoue, j'ai immédiatement pensé à ça aussi Very Happy
Je me souviens encore d'une camarade en Khôlle publique concluant son commentaire par un "ouais c'est une métaphore de l'érection quoi" elephantrose 
Vous êtes tous de priapiques dégénérés.
avatar
Oudemia
Empereur

Re: Mallarmé - "Perdus, sans mâts, sans mâts, ni fertiles îlots" : qui peut m'expliquer ?

par Oudemia le Jeu 29 Aoû 2013 - 21:46
Quand je pense que je n'avais pas reconnu ce poème, j'ai honte Embarassed Embarassed 

Du coup je l'ai appris par coeur (il était temps Razz ), hélas cela entre moins facilement qu'autrefois :shock:
avatar
dandelion
Grand sage

Re: Mallarmé - "Perdus, sans mâts, sans mâts, ni fertiles îlots" : qui peut m'expliquer ?

par dandelion le Jeu 29 Aoû 2013 - 22:08
@Celadon a écrit:Bon, ben on se fera signe quand tu auras atteint le 2e palier, Dandelion... Wink 
heu Le deuxième palier? C'est quoi, un jeu vidéo (sauvez les mâts!)? Un concours de plongée?
Tu veux dire que j'aurais dû comprendre que l'orage ébranle le mât? Au moins si je lis un jour un poème de Mallarmé sur la porte d'un wc public, je saurai pourquoi...affraid 
avatar
Celadon
Demi-dieu

Re: Mallarmé - "Perdus, sans mâts, sans mâts, ni fertiles îlots" : qui peut m'expliquer ?

par Celadon le Ven 30 Aoû 2013 - 0:18
Wink 
avatar
Abraxas
Doyen

Re: Mallarmé - "Perdus, sans mâts, sans mâts, ni fertiles îlots" : qui peut m'expliquer ?

par Abraxas le Ven 30 Aoû 2013 - 6:21
Pour moi, ça fonctionne comme un ablatif absolu, et ça renvoie à un "matelots / passagers" sous-entendu. Fin de la robinsonnade.
Et ça se justifie puisqu'on est dans une rêverie au port…
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum