Français - Questions d'une tutrice à propos des séquences…car peur de mal faire.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Français - Questions d'une tutrice à propos des séquences…car peur de mal faire.

Message par Audrey le Jeu 29 Aoû - 18:40

Voilà, cet après-midi j'ai rencontré ma stagiaire pour la première fois, et c'était super!

Je suis confiante, elle va très bien gérer, mais voilà, moi, j'ai des doutes…

Quand on a regardé son ébauche de progression, au point de vue littéraire, très bien, rien à dire. Mais pour la langue, ben elle envisageait d'étudier des points en rapport avec les textes étudiés, en fait elle avait une approche thématique de la langue (en fait, elle fonctionnait en séquence du point de vue linguistique), du genre: pour sa première séquence sur les récits d'aventure, les temps du récit, l'accord des adjectifs, sans avoir vu avant la notion d'accord (donc de mots variables/invariables), ni le verbe, ni les conjugaisons de l'indicatif. Du coup, je lui ai conseillé de garder ces points de langue comme remarques ponctuelles lors d'une LA, puisque ces notions sont de toute façon connues des élèves et qu'ils pourront les convoquer pour commenter les textes, et non comme des séances de langue à part entière. Je lui ai ensuite conseillé de bosser sur une "vraie" progression de langue, allant du simple au complexe, en passant sans scrupule par la case révision des bases.
En fait, elle n'envisageait de progression qu'entre les séquences, et pas dans les notions abordées en leur sein.

Mais voilà, ça mène du coup à ce que moi je fais, c'est à dire un vrai cloisonnement. Et j'ai peur qu'on puisse le lui reprocher.

Je ne veux pas imposer ma façon de faire au risque de lui nuire. Mais en même temps, je ne peux pas la laisser aller dans toutes les directions en langue…

En fait, je me demande si ce que je l'incite à faire est si éloigné de ça de ce que tout le monde pratique. Concrètement, la vraie séquence telle que l'iufm la préconisait est-elle réellement mise en oeuvre par certains d'entre vous? y en a-t-il qui ne font JAMAIS de séance de langue à part entière, mais toujours intégrée à une étude de texte? Ce que les IPR attendent, est-ce ne progression de langue cohérente (comme je le fais et qui a été validé par mon ipr il y a un an) ou des points de langue systématiquement reliés au texte et à leur thématique? Je ne sais pas, je me dis que, peut-être, je me fais une image de la séquence ioufemesque si extrémiste que je crois mal faire alors que je pratique ce que tout le monde fait et juge juste et bon.

Je ne sais pas si j'ai été claire… mais voilà où j'en suis.
Ai-je raison de demander à ma collègue stagiaire de concevoir une vraie progression de langue? Lui nuis-je en faisant ça?

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Français - Questions d'une tutrice à propos des séquences…car peur de mal faire.

Message par Celeborn le Jeu 29 Aoû - 18:48

@Audrey a écrit:Ce que les IPR attendent, est-ce ne progression de langue cohérente (comme je le fais et qui a été validé par mon ipr il y a un an) ou des points de langue systématiquement reliés au texte et à leur thématique?
Ça, ça dépend des IPR, hélas (et même parfois ça varie pour le même IPR)…

Je ne pense pas que tu nuises à ta collègue, d'autant que elle et toi pourrez expliquez que c'est sur ton conseil qu'elle fonctionne ainsi. Ensuite, on peut généralement partir d'exemples tiré des textes/œuvres/périodes étudiés pour introduire les séances de grammaire (c'est ce que fait le manuel TDL, d'ailleurs).

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Français - Questions d'une tutrice à propos des séquences…car peur de mal faire.

Message par Serge le Jeu 29 Aoû - 18:49

Le nouveau programme recommande bien une progression en langue ordonnée et "conduite selon une progression méthodique". C'est cependant une situation délicate pour un stagiaire, dans la mesure où les IUFM et certains inspecteurs tiennent à la séquence décloisonnée comme à une marotte et peuvent lui en tenir rigueur.

Elle leur fera donc peut-être grand plaisir en agissant ainsi.
Mais si elle opte pour une progression séparée, le bon droit étant de son côté, si elle argumente et justifie ses choix, cela devrait bien se passer.

_________________

Pour faire découvrir la Cafet à nos élèves > ICI

Serge
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Français - Questions d'une tutrice à propos des séquences…car peur de mal faire.

Message par InvitéPas le Jeu 29 Aoû - 19:03

Salut Audrey
l'an dernier, lors de mon stage, je devais tout faire en fonction de mes objets d'étude, donc tout était en séquence. Ca me compliquait beaucoup la vie, mais je trouve que c'est moins dur pour les lycées. Pour les collégiens que je vais avoir en revanche, je vois mal comment continuer ainsi.
C'est un peu délicat. On était dans le même cas avec ma tutrice, mais pour d'autres motifs (version IUFM pour la progression des premières : "une heure, un texte, un aspect majeur du texte") . Quand l'inspecteur est venu pour la visite conseil, elle lui a dit le fond de sa pensée (mais avec combien de délicatesse !).
Alors bon, je ne sais pas à quoi ou à qui tu nuis. Moi je n'aurais jamais osé pratiquer une autre progression que celle qu'on nous imposait.

_________________
"L'ENT idéal ne serait constitué que d'une poubelle et la seule fonction de l'ENT serait de se mettre lui-même dans sa propre poubelle de façon récursive et sans mécanisme de sortie." Dugong

"S'il arrive que tu tombes, apprends vite à chevaucher ta chute. Que ta chute devienne ton cheval pour continuer ton voyage." Frankétienne
I love you

InvitéPas
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Français - Questions d'une tutrice à propos des séquences…car peur de mal faire.

Message par Audrey le Jeu 29 Aoû - 19:12

On travaille avec le TDL dans mon collège…l'ipr que j'ai vu l'an dernier a vanté la rigueur et la cohérence de ma progression de langue, si c'est lui qui débarque pour ma stagiaire, il n'y aura donc pas de souci…

Je lui expliqué qu'effectivement, les programmes l'autorisaient tout à fait à bosser comme moi, en lui demandant tout de même si les IPR vus hier avaient tenu un discours particulier… Elle m'a dit que non…

C'est vraiment la chienlit cette histoire de séquence…
Bon, d'un autre côté quand même, étudier directement l'emploi des temps du récit sans avoir revu les conjugaisons, je vois difficilement comment c'est tenable…séquence ou pas.

Elle n'a en tout cas pas eu l'air choqué de ce que je lui ai dit, m'a expliqué que justement, là où elle avait besoin de moi, c'était pour construire ses séquences, que c'était son gros challenge, et a compris ce qui posait souci dans ce qu'elle avait prévu.

Je lui ai dit que moi-même, je faisais régulièrement des rappels de langue lors des LA, par exemple sur l'emploi des temps du récit, et ce tout au long de l'année, car une leçon de langue faite une fois sans l'avoir évoquée avant ni réutilisée après me semble peu constructive.
Et je lui ai dit que ce qu'on avait tendance à oublier, c'est que les élèves ont déjà entendu parler de plein de choses avant même qu'on les (ré-)étudie en classe, et qu'il n'y a pas besoin de faire d'emblée une leçon sur les temps du récit pour qu'ils puissent utiliser cette notion lors des LA. Si on pousse l'idée qui sous-tend la "justification" de la séquence à l'extrême, avant même d'étudier un texte, chaque année on devrait d'abord leur refaire tous les cours de grammaire qu'ils ont déjà subis les années passées pour qu'ils puissent enfin s'en servir en expliquant un extrait d'oeuvre.

Quand je lui ai dit, progression à l'appui, que j'empilais les couches successives (rappel des connaissances passées de façon "impromptue" lors des LA/ leçon spécifique/ exos/ réutilisation de la notion/ complexification de la notion/ et rappels quand à l'occasion d'autres LA), elle n'a pas sauté au plafond et a même acquiescé…mais j'ai eu l'impression d'enfoncer une porte ouverte en disant ça.

Bref, ça me rend toute chose, cette histoire.


Dernière édition par Audrey le Jeu 29 Aoû - 19:17, édité 1 fois

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Français - Questions d'une tutrice à propos des séquences…car peur de mal faire.

Message par Audrey le Jeu 29 Aoû - 19:17

Passacaille a écrit:Salut Audrey
l'an dernier, lors de mon stage, je devais tout faire en fonction de mes objets d'étude, donc tout était en séquence. Ca me compliquait beaucoup la vie, mais je trouve que c'est moins dur pour les lycées. Pour les collégiens que je vais avoir en revanche, je vois mal comment continuer ainsi.
C'est un peu délicat. On était dans le même cas avec ma tutrice, mais pour d'autres motifs (version IUFM pour la progression des premières : "une heure, un texte, un aspect majeur du texte") . Quand l'inspecteur est venu pour la visite conseil, elle lui a dit le fond de sa pensée (mais avec combien de délicatesse !).
Alors bon, je ne sais pas à quoi ou à qui tu nuis. Moi je n'aurais jamais osé pratiquer une autre progression que celle qu'on nous imposait.
Justement, Passacaille, ma collègue étant issue de l'interne, elle a déjà bossé comme contractuelle en lycée. Je lui ai dit qu'en lycée, je n'aurais pas à lui faire cette remarque, à me poser des questions, vu qu'il n'y a plus de langue…et elle était bien d'accord.
Le truc, c'est qu'on n'a rien imposé à ma stagiaire. Aucune consigne n'a été donnée en terme de "séquence".

Je me dis que si dans la trace écrite des LA, elle met à chaque fois un petit point de langue (rappel de def d'une métaphore, remarque sur l'accord particulier d'un adj, que sais-je encore…), même si elle fait une vraie progression à part pour les séances de langue à proprement parler, ça devrait passer, non? Elle garde le méli-mélo séquence en surface, et dans le fond, elle fait un boulot réfléchi en langue…
Z'en pensez quoi les collègues?

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Français - Questions d'une tutrice à propos des séquences…car peur de mal faire.

Message par cannelle21 le Jeu 29 Aoû - 19:17

A sa place, pour ménager la chèvre et le chou... je lui conseillerais de faire une progression en langue séparée, mais de puiser ses exemples et exercices dans la séquence en cours. Par exemple
- les classes grammaticales avec le vocabulaire de l'exotisme
- autour du verbe avec des verbes d'action
- révision du présent : décrire au présent un coffre au trésor
ça lui demandera plus de boulot; il faudra qu'elle élabore toutes ses fiches, mais on ne pourra rien lui reprocher.
Par contre, selon moi, il faut des cours de langue d'une heure.

_________________
Il y a des gens si bêtes que si une idée apparaissait à la surface de leur cerveau, elle se suiciderait, terrifiée de solitude.

cannelle21
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Français - Questions d'une tutrice à propos des séquences…car peur de mal faire.

Message par Audrey le Jeu 29 Aoû - 19:18

Voilà, c'est ce que je pensais Cannelle, et ma stagiaire aussi...

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Français - Questions d'une tutrice à propos des séquences…car peur de mal faire.

Message par Audrey le Jeu 29 Aoû - 19:19

Mine de rien, en deux heures de boulot, on s'est déjà posé un paquet de questions…
Y a pas à dire, ce genre d'expérience est quand même super pour se sortir de sa routine et réfléchir à sa pratique...

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Français - Questions d'une tutrice à propos des séquences…car peur de mal faire.

Message par InvitéPas le Jeu 29 Aoû - 19:20

@Audrey a écrit:

Bref, ça me rend toute chose, cette histoire.

Faut pas : le plus important c'est d'être efficace, et comme ça marche bien pour toi et qu'on le reconnaît, ça va aller si vous choisissez cette voie. Si l'inspecteur t'a approuvée je pense que les formateurs et IPR qu'elle verra seront plus souples que pour moi.

_________________
"L'ENT idéal ne serait constitué que d'une poubelle et la seule fonction de l'ENT serait de se mettre lui-même dans sa propre poubelle de façon récursive et sans mécanisme de sortie." Dugong

"S'il arrive que tu tombes, apprends vite à chevaucher ta chute. Que ta chute devienne ton cheval pour continuer ton voyage." Frankétienne
I love you

InvitéPas
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Français - Questions d'une tutrice à propos des séquences…car peur de mal faire.

Message par Audrey le Jeu 29 Aoû - 19:23

Merci à tous de vos remarques…ça m'aide vraiment.

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Français - Questions d'une tutrice à propos des séquences…car peur de mal faire.

Message par Derborence le Jeu 29 Aoû - 20:22

@cannelle21 a écrit:A sa place, pour ménager la chèvre et le chou... je lui conseillerais de faire une progression en langue séparée, mais de puiser ses exemples et exercices dans la séquence en cours. Par exemple
- les classes grammaticales avec le vocabulaire de l'exotisme
- autour du verbe avec des verbes d'action
- révision du présent : décrire au présent un coffre au trésor
ça lui demandera plus de boulot; il faudra qu'elle élabore toutes ses fiches, mais on ne pourra rien lui reprocher.
Par contre, selon moi, il faut des cours de langue d'une heure.
+ 1

_________________
"La volonté permet de grimper sur les cimes ; sans volonté on reste au pied de la montagne."
Proverbe chinois

"Derborence, le mot chante triste et doux dans la tête pendant qu’on se penche sur le vide, où il n’y a plus rien, et on voit qu’il n’y a plus rien."
Charles-Ferdinand Ramuz, Derborence

Derborence
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Français - Questions d'une tutrice à propos des séquences…car peur de mal faire.

Message par Audrey le Jeu 29 Aoû - 20:26

En fait, c'est ce que je fais les filles… merci de me rassurer!

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Français - Questions d'une tutrice à propos des séquences…car peur de mal faire.

Message par Audrey le Jeu 29 Aoû - 20:28

Et visiblement, mon IPR adoré officiera encore dans mon secteur cette année….donc, je m'inquiète beaucoup moins, d'un coup!

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Français - Questions d'une tutrice à propos des séquences…car peur de mal faire.

Message par Audrey le Jeu 29 Aoû - 21:37

En tout cas, merci à tous, je sais comment guider ma stagiaire du coup!

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum