Français - Collège : ma formatrice vante la démarche "Et si on était des grammairiens ?"

Page 2 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Français - Collège : ma formatrice vante la démarche "Et si on était des grammairiens ?"

Message par roxanne le Sam 31 Aoû 2013 - 8:42

@henriette a écrit:Je vois de quoi il s'agit : le plus important (et le plus difficile !) est de saisir la logique qui a guidé la composition des corpus de phrases : par exemple pour le tout premier (celui pour l'identification des verbes conjugués dans les phrases), il n'y a que des phrases simples et complexes par subordination mais surtout pas de complexes par coordination, qui viennent plus tard, car elles brouillent le processus d'identification du verbe principal : il faut au départ qu'il n'y en ait qu'un seul.

Et il faut savoir qu'elle a dans sa classe un stock de ciseaux et de tubes de colle, car elle fait énormément découper puis recoller, pour faire manipuler les phrases par les élèves de façon concrète. Si la phrase n'est pas complète, ben il restera des mots non collés du coup.
ça me rappelle ce qu'on faisait en primaire quand j'étais élève, en maths aussi avec les allumettes .Ca ne se fait plus ? Est-ce qu'il n'est pas un peu tard pour commencer ça au collège?

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Français - Collège : ma formatrice vante la démarche "Et si on était des grammairiens ?"

Message par Serge le Sam 31 Aoû 2013 - 9:03

@LadyC a écrit:Merci de ces précisions. Je crois que je vais tenter - ce sera en début d'année, peut-être même ma première leçon de grammaire, et je verrai ce que ça donne Smile
Cela m'intéresse aussi, tiens.

_________________

Pour faire découvrir la Cafet à nos élèves > ICI

Serge
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Français - Collège : ma formatrice vante la démarche "Et si on était des grammairiens ?"

Message par LadyC le Sam 31 Aoû 2013 - 9:09

LisaZenide, tu parles de documents... est-ce que par hasard ils seraient sous forme informatique ?

_________________
Life is what happens to you while you're making other plans. John Lennon
Life is not governed by will or intention. Life is a question of nerves, and fibres, and slowly built-up cells in which thought hides itself and passion has its dreams. Oscar Wilde


Un ami, des amis ; un souci, des soucis.
Bien que femme, je me suis permis_ / demandé_ / rendu_ compte / fait_ désirer... etc._
 Smile

LadyC
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Français - Collège : ma formatrice vante la démarche "Et si on était des grammairiens ?"

Message par Serge le Sam 31 Aoû 2013 - 9:11

Ce pourrait être bien pratique pour gagner du temps et tenter la démarche avec un quelques exemples concrets.

_________________

Pour faire découvrir la Cafet à nos élèves > ICI

Serge
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Français - Collège : ma formatrice vante la démarche "Et si on était des grammairiens ?"

Message par Li-Li le Sam 31 Aoû 2013 - 9:21

c'est vrai que c'est très intéressant comme démarche, comme je crois que l'on est tous à la recherche de nouvelles façons de procéder. c'est vrai que commencer par les fonctions (surtout le repérage verbe, verbe conjugué, sujet) peut être pas mal. L'an dernier les 6ème qui ont le plus progresser en grammaire dans ma classe sont ceux qui avaient acquis l'automatisme de la recherche du verbe conjugué dans la phrase avant de faire toutes autres manipulation.
Merci beaucoup Henriette pour ce compte rendu.

Li-Li
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Français - Collège : ma formatrice vante la démarche "Et si on était des grammairiens ?"

Message par LisaZenide le Sam 31 Aoû 2013 - 9:23

@LadyC... euh non... ils sont sous forme papier pour quasi tous ceux que j'ai... seuls certains de la formation stagiaire sont sous forme informatique...  Sad
... et ce sont sensiblement les mêmes que ceux sur le site de l'académie (différence, autre séquence donc autre corpus).

Après, pour le gain de temps... si c'est en préparation, oui, les docs peuvent aider... sinon, la formatrice elle-même avoue que c'est une méthode assez chronophage.

LisaZenide
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Français - Collège : ma formatrice vante la démarche "Et si on était des grammairiens ?"

Message par doctor who le Sam 31 Aoû 2013 - 9:33

Encore une fois, je ne vois pas de différence majeure avec la bonne vieille analyse grammaticale.

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com

doctor who
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Français - Collège : ma formatrice vante la démarche "Et si on était des grammairiens ?"

Message par LadyC le Sam 31 Aoû 2013 - 9:44

@LisaZenide a écrit:@LadyC... euh non... ils sont sous forme papier pour quasi tous ceux que j'ai... seuls certains de la formation stagiaire sont sous forme informatique...  Sad
... et ce sont sensiblement les mêmes que ceux sur le site de l'académie (différence, autre séquence donc autre corpus).

Après, pour le gain de temps... si c'est en préparation, oui, les docs peuvent aider... sinon, la formatrice elle-même avoue que c'est une méthode assez chronophage.
D'accord, merci !

_________________
Life is what happens to you while you're making other plans. John Lennon
Life is not governed by will or intention. Life is a question of nerves, and fibres, and slowly built-up cells in which thought hides itself and passion has its dreams. Oscar Wilde


Un ami, des amis ; un souci, des soucis.
Bien que femme, je me suis permis_ / demandé_ / rendu_ compte / fait_ désirer... etc._
 Smile

LadyC
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Français - Collège : ma formatrice vante la démarche "Et si on était des grammairiens ?"

Message par Serge le Sam 31 Aoû 2013 - 9:45

@LisaZenide a écrit:@LadyC... euh non... ils sont sous forme papier pour quasi tous ceux que j'ai... seuls certains de la formation stagiaire sont sous forme informatique...  Sad
... et ce sont sensiblement les mêmes que ceux sur le site de l'académie (différence, autre séquence donc autre corpus).

Après, pour le gain de temps... si c'est en préparation, oui, les docs peuvent aider... sinon, la formatrice elle-même avoue que c'est une méthode assez chronophage.
Peut-être en postant des scans ? Smile 

_________________

Pour faire découvrir la Cafet à nos élèves > ICI

Serge
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Français - Collège : ma formatrice vante la démarche "Et si on était des grammairiens ?"

Message par LisaZenide le Sam 31 Aoû 2013 - 9:54

Je vais voir dès que j'ai un peu de temps pour tout retrouver, remettre dans l'ordre et scanner...
... ... ...
... d'ici un an ou deux ? Wink

LisaZenide
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Français - Collège : ma formatrice vante la démarche "Et si on était des grammairiens ?"

Message par LadyC le Sam 31 Aoû 2013 - 10:01

Comment ? tu veux dire que tu n'as pas tous tes documents soigneusement rangés dans des pochettes étiquetées et classées par matière, lieu, année, nature du contenu et tutti quanti ? Shocked I am shocked Evil or Very Mad Laughing

_________________
Life is what happens to you while you're making other plans. John Lennon
Life is not governed by will or intention. Life is a question of nerves, and fibres, and slowly built-up cells in which thought hides itself and passion has its dreams. Oscar Wilde


Un ami, des amis ; un souci, des soucis.
Bien que femme, je me suis permis_ / demandé_ / rendu_ compte / fait_ désirer... etc._
 Smile

LadyC
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Français - Collège : ma formatrice vante la démarche "Et si on était des grammairiens ?"

Message par LisaZenide le Sam 31 Aoû 2013 - 10:07

Si !!!
Le pire c'est que mes docs sont rangés dans des pochettes... pochettes mises dans des trieurs... trieurs soigneusement rangés dans des étagères... ... (faut quand même pas pousser pour le matière, lieu et classe... ça c'est juste pour les docs informatique)
... étagères dans lesquelles j'ai aussi mis tous les docs non rangés, en vrac... tu prends peur si je montre une photo de l'étagère en question... c'est le coin de mon bureau qui a survécu à toutes mes bonnes résolutions de rangement de l'été... Sad

LisaZenide
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Français - Collège : ma formatrice vante la démarche "Et si on était des grammairiens ?"

Message par Celeborn le Sam 31 Aoû 2013 - 10:26

Je ne suis pas certain que proposer (imposer ?) à des jeunes professeurs fraîchement débarqués une méthode innovante qui a quand même l'air particulière (et qui semble nécessiter une sacrée formation) et qui de plus est reconnue comme « assez chronophage » soit l'idée du siècle…

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Français - Collège : ma formatrice vante la démarche "Et si on était des grammairiens ?"

Message par Saphyr le Sam 31 Aoû 2013 - 10:27

Je vous remercie pour l'ensemble de ces précisions, parce que présentée telle qu'elle me l'a été, cette méthode me paraissait pour le moins farfelue. Cependant, pour le moment je ne suis pas sûre d'être en mesure de l'appliquer.

Saphyr
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Français - Collège : ma formatrice vante la démarche "Et si on était des grammairiens ?"

Message par LadyC le Sam 31 Aoû 2013 - 10:30

@Celeborn a écrit:Je ne suis pas certain que proposer (imposer ?) à des jeunes professeurs fraîchement débarqués une méthode innovante qui a quand même l'air particulière (et qui semble nécessiter une sacrée formation) et qui de plus est reconnue comme « assez chronophage » soit l'idée du siècle…
Certes non. En 2h la veille de la rentrée, c'est peine perdue (et même contre-productif, car la réaction ne peut être que la confusion dans les rangs).

_________________
Life is what happens to you while you're making other plans. John Lennon
Life is not governed by will or intention. Life is a question of nerves, and fibres, and slowly built-up cells in which thought hides itself and passion has its dreams. Oscar Wilde


Un ami, des amis ; un souci, des soucis.
Bien que femme, je me suis permis_ / demandé_ / rendu_ compte / fait_ désirer... etc._
 Smile

LadyC
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Français - Collège : ma formatrice vante la démarche "Et si on était des grammairiens ?"

Message par Celeborn le Sam 31 Aoû 2013 - 10:48

@Saphyr a écrit:Cependant, pour le moment je ne suis pas sûre d'être en mesure de l'appliquer.
Alors ne l'applique pas.

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Français - Collège : ma formatrice vante la démarche "Et si on était des grammairiens ?"

Message par LisaZenide le Sam 31 Aoû 2013 - 11:18

@LadyC a écrit:
@Celeborn a écrit:Je ne suis pas certain que proposer (imposer ?) à des jeunes professeurs fraîchement débarqués une méthode innovante qui a quand même l'air particulière (et qui semble nécessiter une sacrée formation) et qui de plus est reconnue comme « assez chronophage » soit l'idée du siècle…
Certes non. En 2h la veille de la rentrée, c'est peine perdue (et même contre-productif, car la réaction ne peut être que la confusion dans les rangs).
+1000
Et honnêtement, si je n'avais pas eu Henriette pour m'expliquer certains points, je crois que je serais toujours, au moins en partie, à penser que cette démarche est plus que bancale et franchement pas convaincante.

LisaZenide
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Français - Collège : ma formatrice vante la démarche "Et si on était des grammairiens ?"

Message par Provence le Sam 31 Aoû 2013 - 11:22

@Celeborn a écrit:
@Saphyr a écrit:Cependant, pour le moment je ne suis pas sûre d'être en mesure de l'appliquer.
Alors ne l'applique pas.
+1

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Français - Collège : ma formatrice vante la démarche "Et si on était des grammairiens ?"

Message par Saphyr le Sam 31 Aoû 2013 - 11:24

@Celeborn a écrit:
@Saphyr a écrit:Cependant, pour le moment je ne suis pas sûre d'être en mesure de l'appliquer.
Alors ne l'applique pas.
Je compte effectivement m'en tenir à ce que je sais faire et qui fonctionne plutôt bien jusque là.

Saphyr
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Français - Collège : ma formatrice vante la démarche "Et si on était des grammairiens ?"

Message par LisaZenide le Sam 31 Aoû 2013 - 11:25

@Celeborn a écrit:
@Saphyr a écrit:Cependant, pour le moment je ne suis pas sûre d'être en mesure de l'appliquer.
Alors ne l'applique pas.
+1
L'an passé, je ne l'ai utilisée qu'en saupoudrage et en soutien (mais avec de bons résultats, j'avoue)... et encore, vu ce que j'ai fait, pas convaincue qu'on puisse dire que je l'ai utilisée... Wink
Cette année, je sais que je vais l'appliquer en partie... L'appliquer, parce que j'ai envie de voir si elle est vraiment efficace ou si c'est simplement de la poudre aux yeux. En partie, simplement parce que je ne suis pas encore assez à l'aise avec certaines manipulations (pas sur la manip en elle-même mais plus sur la mise en oeuvre dans la classe) et certains points de la démarche ou le fait de ne pas voir du tout la conjugaison avant... ... ... février de mémoire... me posent problème... donc j'adapte en fonction de ce qui me semble important... de ce que je veux que les élèves apprennent.

Il faut avant tout adapter en fonction de ce que tu sens !

LisaZenide
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Français - Collège : ma formatrice vante la démarche "Et si on était des grammairiens ?"

Message par Violet le Sam 31 Aoû 2013 - 11:28

Je suis un peu surprise de constater tant de critiques sur cette formation... de la part de stagiaires, qui sont là pour apprendre...

Surtout que je connais cette formatrice, très compétente, qui ne mérite pas de voir son travail caricaturé ainsi...

Heureusement Henriette a pu remettre un peu les choses à leur place, je l'en remercie.

Les stagiaires auront d'autres journées de formation pour approfondir le sujet, mais il me semble que là, il devait juste s'agir de poser des jalons pour démarrer l'année.

Violet
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Français - Collège : ma formatrice vante la démarche "Et si on était des grammairiens ?"

Message par Ruthven le Sam 31 Aoû 2013 - 11:47

Il vaut quand même mieux des stagiaires avec un peu d'esprit critique, plutôt que des stagiaires qui disent amen à tout ce que l'on peut leur raconter !

Ruthven
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Français - Collège : ma formatrice vante la démarche "Et si on était des grammairiens ?"

Message par henriette le Sam 31 Aoû 2013 - 11:50

@roxanne a écrit:
@henriette a écrit:Je vois de quoi il s'agit : le plus important (et le plus difficile !) est de saisir la logique qui a guidé la composition des corpus de phrases : par exemple pour le tout premier (celui pour l'identification des verbes conjugués dans les phrases), il n'y a que des phrases simples et complexes par subordination mais surtout pas de complexes par coordination, qui viennent plus tard, car elles brouillent le processus d'identification du verbe principal : il faut au départ qu'il n'y en ait qu'un seul.

Et il faut savoir qu'elle a dans sa classe un stock de ciseaux et de tubes de colle, car elle fait énormément découper puis recoller, pour faire manipuler les phrases par les élèves de façon concrète. Si la phrase n'est pas complète, ben il restera des mots non collés du coup.
ça me rappelle ce qu'on faisait en primaire quand j'étais élève, en maths aussi avec les allumettes .Ca ne se fait plus ? Est-ce qu'il n'est pas un peu tard pour commencer ça au collège?
En fat, roxanne, je pense justement que cette méthode n'aurait pas été utile en 6e quand on faisait de façon très très très systématique dans toutes les écoles primaires le travail des allumettes, de la phrase minimale de base, etc.
Elle part du constat que la plupart des élèves qui arrivent en 6e à présent sont incapable de différencier nature et fonction, et les sont malheureusement souvent encore en fin de 3e, alors qu'ils ont eu de longues heures de cours sur les dites natures et fonctions. Et qu'une bonne partie ne repère même pas à coup sûr un verbe conjugué.

Elle propose des "trucs" qui marchent, et une démarche cohérente.
Mais à destination des 6e/5e maxi, elle est la première à le reconnaître : le coup des "deux formules magiques" en 4, elle est tout à fait d'accord que ce n'est pas jouable sous cette terminologie-là.

Et surtout, ce qu'elle conseille, c'est de se l'approprier, cette démarche, de trouver les "trucs" qui vont marcher en cohérence avec la personnalité du prof et le type de rapport qu'il a avec ses élèves.

henriette
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Français - Collège : ma formatrice vante la démarche "Et si on était des grammairiens ?"

Message par henriette le Sam 31 Aoû 2013 - 11:51

@Violet a écrit:Je suis un peu surprise de constater tant de critiques sur cette formation... de la part de stagiaires, qui sont là pour apprendre...

Surtout que je connais cette formatrice, très compétente, qui ne mérite pas de voir son travail caricaturé ainsi...

Heureusement Henriette a pu remettre un peu les choses à leur place, je l'en remercie.

Les stagiaires auront d'autres journées de formation pour approfondir le sujet, mais il me semble que là, il devait juste s'agir de poser des jalons pour démarrer l'année.
Nous sommes bien d'accord. topela 

henriette
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Français - Collège : ma formatrice vante la démarche "Et si on était des grammairiens ?"

Message par henriette le Sam 31 Aoû 2013 - 11:54

@Saphyr a écrit:
@Celeborn a écrit:
@Saphyr a écrit:Cependant, pour le moment je ne suis pas sûre d'être en mesure de l'appliquer.
Alors ne l'applique pas.
Je compte effectivement m'en tenir à ce que je sais faire et qui fonctionne plutôt bien jusque là.
C'est tout à fait ta liberté.
Mais attention juste à une chose dans ce cas : prépare-toi à avoir le reproche d'être trop le "stagiaire campé sur ses certitudes". C'est le risque, je l'ai déjà vu être reproché à des stagiaires.

henriette
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Français - Collège : ma formatrice vante la démarche "Et si on était des grammairiens ?"

Message par Violet le Sam 31 Aoû 2013 - 11:56

@Ruthven a écrit:Il vaut quand même mieux des stagiaires avec un peu d'esprit critique, plutôt que des stagiaires qui disent amen à tout ce que l'on peut leur raconter !
Un peu bien sûr...

Mais par définition, normalement, le stagiaire est celui qui est là pour apprendre, cette formatrice ne s'est pas retrouvée là par hasard, elle est hyper compétente, en exercice et a des années de boutique derrière elle...

Violet
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum