Gérer ses classes ... dès le début

Page 5 sur 27 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 16 ... 27  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Gérer ses classes ... dès le début

Message par Rolande le Lun 2 Sep 2013 - 22:10

Je crois que la pré rentrée m'a fait plus peur qu'autre chose. Rien qu'à voir le regard qu'ont fait mes collègues lorsqu'ils ont vu les classes que j'allais avoir.... Et quand on nous dit qu'ils se fichent des sanctions, je me dis au secours.... Pas envie de revivre une année d'enfer... Crying or Very sad A croire que c'est marqué " je ne suis pas autoritaire " sur mon front.

Rolande
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gérer ses classes ... dès le début

Message par Écusette de Noireuil le Lun 2 Sep 2013 - 22:23

Ce qui est certain c'est que le fait d'imposer une discipline demande d'être soi-même très discipliné (comme cela apparaît d'ailleurs dans ce post) pour rester cohérent, vigilant...Cela demande de l'énergie mais en même temps si on arrive à être très rigoureux les premières semaines, ensuite ça va mieux en général (avec quelques piqûres de rappel de temps en temps quand même!)
Bon courage à tout le monde!

_________________
" Les mots servent à libérer une matière silencieuse qui est bien plus vaste que les mots" (Sarraute)

Écusette de Noireuil
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gérer ses classes ... dès le début

Message par Madame_Prof le Lun 2 Sep 2013 - 22:28

Oui, bon... les collègues, faut pas trop les écouter. Faut te dire que non ça ne va pas être facile, mais que tu peux y arriver. Essaye de te rapprocher de quelques collègues plus bienveillants pouvant te donner des conseils pour gérer ce type d'élèves.

Courage fleurs 

_________________
2016-2017 T4 TZR en AFA avec des 6e, 5e, 2nde ! Militante plus que jamais Razz
2015-2016 - T3 TZR en AFA avec des 5e, 4e (dont une SEGPA), 3e... et toujours militante !
2014-2015 - T2 TZR en AFA avec des 5e, 4e, 3e + prof principal... et militante ! 
2013-2014 - Néo-titulaire TZR en AFA avec des 5e, 4e, 3e + prof principal  
2012-2013 - Année de stage avec des 6e, 5e, 4e

Madame_Prof
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gérer ses classes ... dès le début

Message par Rolande le Lun 2 Sep 2013 - 22:33

Justement, j'ai profité de cette pré rentrée pour questionner mes collèges les plus expérimentés. Je n'ai eu que des réponses du type: fais ce que tu peux...

Rolande
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gérer ses classes ... dès le début

Message par yogi le Mar 3 Sep 2013 - 6:04

yseth56 a écrit:Ce qui est certain c'est que le fait d'imposer une discipline demande d'être soi-même très discipliné (comme cela apparaît d'ailleurs dans ce post) pour rester cohérent, vigilant...Cela demande de l'énergie mais en même temps si on arrive à être très rigoureux les premières semaines, ensuite ça va mieux en général (avec quelques piqûres de rappel de temps en temps quand même!)
Bon courage à tout le monde!
Je suis hyper stricte et rigoureuse en classe alors que dans le vie privée,suis délurée et fetarde. J'ai juste pas envie de me retrouver seule devant des gamins qui prennent le dessus,j'en cauchemarde souvent la nuit. dès le début ,il est important de se dire exactement et clairement ce qu'on veut avoir comme classe devant nous.Quand on le sait ,on peut alors mettre en place les balises.Si on est clair avec soi,le reste en découlera.

_________________
"Jboirai du lait le jour où les vaches mangeront du raisin!"

yogi
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gérer ses classes ... dès le début

Message par Sei le Mar 3 Sep 2013 - 10:06

@Rolande a écrit:Je crois que la pré rentrée m'a fait plus peur qu'autre chose. Rien qu'à voir le regard qu'ont fait mes collègues lorsqu'ils ont vu les classes que j'allais avoir.... Et quand on nous dit qu'ils se fichent des sanctions, je me dis au secours.... Pas envie de revivre une année d'enfer... Crying or Very sad A croire que c'est marqué " je ne suis pas autoritaire " sur mon front.
Eh bien voilà des raisons pour NE PAS stresser. Wink 

En effet, rien à voir avec une hypothétique inscription sur ton front, la chose est acquise par l'ensemble des enseignants : ces classes sont insupportables. Cela NE DEPEND PAS de toi, tu n'en es pas responsable. Maintenant, il va falloir veiller à faire du mieux possible, et à bosser avec les autres professeurs. Montre que l'équipe des adultes communique. Etablis dès le premier cours un plan de classe, avec l'aide d'un collègue qui connait déjà les élèves. N'attends pas qu'une situation s'envenime. Gère tout, tout de suite. Expose tes règles (simples) et mets-les immédiatement au travail. Si cela ne fonctionne pas, prévois une trace écrite conséquente, que tu dictes, soulignant que cela serait bien plus sympa à l'oral, mais que ce n'est pas possible à cause d'une partie de la classe. Il faut diviser la classe avant qu'elle ne se soude.

Il y a un truc un peu bizarre que j'applique. Je te le livre, qui sait... peut-être y trouveras-tu ton compte ? Si quelque chose me déstabilise, je regarde la situation d'un autre point de vue. Je deviens alors spectatrice de la situation, je me vois moi-même, comme si j'étais une autre personne. Cela me décomplexe complètement, et je comprends qu'il n'y a rien de très grave, dans la mesure où cela pourrait arriver à n'importe qui, et que je suis pas particulièrement la personne qui est visée par ce qui se passe, juste l'adulte présente à ce moment-là. J'ai appris à faire cela au fur et à mesure de mon adolescence, car j'étais assez timide, et il m'a fallu développer des techniques pour être moins empotée. J'en ai parlé dernièrement à une amie, qui m'a dit que cela faisait partie des techniques de méditation transcendantale.

COURAGE ROLANDE ! Avec de telles classes, tu n'as rien à perdre, tout à gagner ! Si tu n'arrives pas à avoir une année silencieuse, tu pourras au moins avoir une année correcte, où tu pourras faire cours.

Sei
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gérer ses classes ... dès le début

Message par Lorine le Mar 3 Sep 2013 - 10:09

Rolande, je t'apport mon soutien : tu vas y arriver!

Une autre petite question : sanctionnez vous les élèves qui "oublient " de lever le doigt pour prendre la parole? Parce que certains sont parfois très spontanés...

Lorine
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gérer ses classes ... dès le début

Message par Caspar Goodwood le Mar 3 Sep 2013 - 12:44

Sanctionner peut-être pas (sauf si c'est vraiment systématique) mais une remarque bien cassante pour que cela cesse. Attention à la fausse spontanéité qui peut venir d'une envie de perturber le cours ou de se sentir au dessus des règles.

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gérer ses classes ... dès le début

Message par Lorine le Mar 3 Sep 2013 - 12:51

@Caspar Goodwood a écrit:Sanctionner peut-être pas (sauf si c'est vraiment systématique) mais une remarque bien cassante pour que cela cesse. Attention à la fausse spontanéité qui peut venir d'une envie de perturber le cours ou de se sentir au dessus des règles.
Oui, c'est ce que je pensais.
Je ne vais pas me transformer en tyran du jour au lendemain et ne pas non plus me fixer des objectifs que je ne pourrais tenir. Déjà, être intransigeante sur les bavardages va me demander une grande énergie Laughing 

Lorine
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gérer ses classes ... dès le début

Message par Caspar Goodwood le Mar 3 Sep 2013 - 13:04

Les bavardages et la participation trop "spontanée" sont deux aspects d'un même problème en fait.

J'ai essayé une technique qui ne marche pas mal: je ramène les choses à moi ("Si vous parlez/faites du bruit/participez n'importe comment, je n'arrive pas à réfléchir/rester concentré...") puis aux élèves ("...donc vous dérangez vos camarades, vous ne pourrez pas bien comprendre...)

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gérer ses classes ... dès le début

Message par Myrtille le Mar 3 Sep 2013 - 16:03

J'ai lu vos messages avec beaucoup d'intérêt. L'autorité n'est pas mon fort...Je fixe les règles mais j'ai souvent du mal à les faire appliquer dans la durée. J'ai tendance à relâcher quand je suis fatiguée.
On m'annonce, dans une de mes classes de 4è, un élève décrocheur qui vient en classe mais ne fait rien et refuse souvent de sortir ses affaires. Comment réagir dès le début, selon vous, pour réussir à le cadrer ?

Myrtille
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gérer ses classes ... dès le début

Message par pailleauquebec le Mar 3 Sep 2013 - 16:11

@Douglas Colvin a écrit:
@Madame_Prof a écrit:Les notes, les appréciations, c'est confidentiel non ?
Ne serait-ce que cela oui.
Les appréciations et les moyennes me semblent confidentielles, mais les notes à une évaluation non.

En tout cas pas au sein d'une classe à laquelle appartient l'élève, la pratique courante étant de les rendre publiques au sein de la classe (je ne parle pas de les publier sur un forum!).

pailleauquebec
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gérer ses classes ... dès le début

Message par Galipette le Mar 3 Sep 2013 - 17:09

Perso je trouve très malsain qu'un professeur se permettre de divulguer à toute la classe les notes de chacun.
Après que les élèves eux même se disent leur note, c'est autre chose.

Bon ça ne m’empêche pas parfois de casser un élève qui fanfaronne en lui disant "en même tps avec un ... ,il y a pas de quoi de vanter, mais perso j’évite de dire les notes à toute la classe (çà peut humilier les plus faibles et même les plus forts qui n'aime pas toujours qu'on les traitent d'intello)

_________________
C'est souvent derrière le brouillard qu'on découvre la lumière.

Galipette
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gérer ses classes ... dès le début

Message par Rolande le Mar 3 Sep 2013 - 20:29

c'est difficile de sanctionner en cassant. J'envie ceux qui y arrivent. Tout à l'heure je suis allée chercher les listes de mes élèves. Je vais récupérer un élève odieux que j'avais eu lors de ma toute première vacation. J'en pleurais en fin de journée... Sad Sad Sad 

Rolande
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gérer ses classes ... dès le début

Message par Madame_Prof le Mar 3 Sep 2013 - 20:44

Oui, enfin, je ne les "casse" jamais... ça a dû m'arriver 2 à 3 fois dans l'année quand j'étais vraiment en colère et que le gamin me tendait une perche.


_________________
2016-2017 T4 TZR en AFA avec des 6e, 5e, 2nde ! Militante plus que jamais Razz
2015-2016 - T3 TZR en AFA avec des 5e, 4e (dont une SEGPA), 3e... et toujours militante !
2014-2015 - T2 TZR en AFA avec des 5e, 4e, 3e + prof principal... et militante ! 
2013-2014 - Néo-titulaire TZR en AFA avec des 5e, 4e, 3e + prof principal  
2012-2013 - Année de stage avec des 6e, 5e, 4e

Madame_Prof
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gérer ses classes ... dès le début

Message par Madame_Prof le Mar 3 Sep 2013 - 20:48

@Myrtille a écrit:J'ai lu vos messages avec beaucoup d'intérêt.  L'autorité n'est pas mon fort...Je fixe les règles mais j'ai souvent du mal à les faire appliquer dans la durée. J'ai tendance à relâcher quand je suis fatiguée.
On m'annonce, dans une de mes classes de 4è, un élève décrocheur qui vient en classe mais ne fait rien et refuse souvent de sortir ses affaires. Comment réagir dès le début, selon vous, pour réussir à le cadrer ?
Il faut voir avec tes collègues qui l'avaient l'an dernier. Cette année, j'ai eu un cas très difficile, je n'attendais pas de lui qu'il sorte ses affaires ou prenne le cours, mais juste qu'il se tienne correctement sur sa chaise sans perturber ses camarades ou la classe. Et c'était déjà pas mal. Parfois, il participait et il écrivait (rarement). Bon, sans succès, puisqu'il est parti en classe relais, sans succès non plus. Il part en structure spécialisée cette année.

Tu peux y aller par étape, lui demander d'abord de juste sortir son cahier, sa trousse, et écouter. S'il réussit ça, tu passes à l'étape écriture, tu te mets près de lui quand il faut écrire et tu l'aides. Il a peut-être juste besoin d'une attention soutenue. Faut voir, petit à petit, comment il réagit.

Cela peut paraître très laxiste pour certains élèves de faire comme ça, mais pour les vrais décrocheurs ou dans certains cas... tu vas vite voir comment il est réellement.

_________________
2016-2017 T4 TZR en AFA avec des 6e, 5e, 2nde ! Militante plus que jamais Razz
2015-2016 - T3 TZR en AFA avec des 5e, 4e (dont une SEGPA), 3e... et toujours militante !
2014-2015 - T2 TZR en AFA avec des 5e, 4e, 3e + prof principal... et militante ! 
2013-2014 - Néo-titulaire TZR en AFA avec des 5e, 4e, 3e + prof principal  
2012-2013 - Année de stage avec des 6e, 5e, 4e

Madame_Prof
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gérer ses classes ... dès le début

Message par pailleauquebec le Mar 3 Sep 2013 - 20:55

@Galipette a écrit:Perso je trouve très malsain qu'un professeur se permettre de divulguer à toute la classe les notes de chacun.
Je ne le fais pas à titre perso (je n'aime pas qu'on montre du doigt), mais ça a au moins le mérite de permettre aux élèves de se situer précisément dans le groupe, et de créer de l'émulation, ce qui n'est pas aussi bien fait en communiquant la moyenne de classe.

Ce que je fais, c'est que je rends publiques quelques bonnes notes en rendant les copies, histoire de valoriser les progrès. Par contre je parle à voix basse à l'intéressé quand la note est inacceptable, et je rends pendant que les élèves travaillent, ce n'est pas un spectacle.

Tout ça pour dire que les notes à un contrôle ne sont pas de mon point de vue confidentielles au sein du groupe classe, et que chacun est libre de faire l'usage pédagogique qu'il souhaite en les communiquant ou pas à la classe.

pailleauquebec
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gérer ses classes ... dès le début

Message par Madame_Prof le Mar 3 Sep 2013 - 20:58

@pailleauquebec a écrit:
@Galipette a écrit:Perso je trouve très malsain qu'un professeur se permettre de divulguer à toute la classe les notes de chacun.
Je ne le fais pas à titre perso (je n'aime pas qu'on montre du doigt), mais ça a au moins le mérite de permettre aux élèves de se situer précisément dans le groupe, et de créer de l'émulation, ce qui n'est pas aussi bien fait en communiquant la moyenne de classe.

Ce que je fais, c'est que je rends publiques quelques bonnes notes en rendant les copies, histoire de valoriser les progrès. Par contre je parle à voix basse à l'intéressé quand la note est inacceptable, et je rends pendant que les élèves travaillent, ce n'est pas un spectacle.

Tout ça pour dire que les notes à un contrôle ne sont pas de mon point de vue confidentielles au sein du groupe classe, et que chacun est libre de faire l'usage pédagogique qu'il souhaite en les communiquant ou pas à la classe.
Tu crois vraiment que ceux qui ont une mauvaise note apprécient ?

Sinon, je suis désolée, mais je crois qu'un élève a quand même droit de garder ses notes pour lui. Ce n'est pas une question d'usage pédagogique.

_________________
2016-2017 T4 TZR en AFA avec des 6e, 5e, 2nde ! Militante plus que jamais Razz
2015-2016 - T3 TZR en AFA avec des 5e, 4e (dont une SEGPA), 3e... et toujours militante !
2014-2015 - T2 TZR en AFA avec des 5e, 4e, 3e + prof principal... et militante ! 
2013-2014 - Néo-titulaire TZR en AFA avec des 5e, 4e, 3e + prof principal  
2012-2013 - Année de stage avec des 6e, 5e, 4e

Madame_Prof
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gérer ses classes ... dès le début

Message par Caspar Goodwood le Mar 3 Sep 2013 - 21:01

Pardon Pailleauquebec mais ton idée est quand même un peu bizarre. Pour moi les élèves n'ont pas à participer aux tâches administratives dévolues au professeur.

Je suis d'accord avec Madame Prof en revanche: à l'impossible nul n'est tenu et il est très difficile de faire travailler certains élèves sans aller au conflit. S'ils se tiennent tranquilles, c'est déjà pas mal. Il y en a un, parfois deux par classe dans mon collège et j'avoue que je préfère avoir la paix et faire travailler les autres dans le calme.

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gérer ses classes ... dès le début

Message par Balthamos le Mar 3 Sep 2013 - 21:18

Personnellement, je considère que mes élèves doivent arriver à un certain niveau, posséder un certain nombre de connaissances et de savoir faire.
Se situer aux autres ne sert à rien, ce n'est pas un concours, les bons élèves peuvent passer dans la classe supérieure, et non seulement les meilleurs, ma mission est qu'ils deviennent tous bons, pas qu'ils dépassent le meilleur.
Les mettre en compétition en les situant dans la classe serait malsain pour les moins bons je pense

Balthamos
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gérer ses classes ... dès le début

Message par Caspar Goodwood le Mar 3 Sep 2013 - 21:35

Qu'ils deviennent tous bons, c'est bien ambitieux. je dirais que s'ils font tous de leur mieux c'est déjà très bien. Une certaine émulation peut être bénéfique, mais plutôt pour les bons élèves en effet. On peut valoriser les autres par d'autres moyens (les "encouragements" du conseil de classe par exemple).

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gérer ses classes ... dès le début

Message par Balthamos le Mar 3 Sep 2013 - 21:45

mais je suis ambitieux, mon seul problème c'est que je n'ai pas les élèves à la haute de mes ambitions (ou l'inverse) Very Happy:D 

Plus sérieusement, c'est mon problème en classe, à délaisser les meilleurs qui réussissent pour soutenir les moins bons qui ont besoins d'accompagnement et d'être rassurés.
Même si je crois qu'on s'éloigne du sujet sur gérer les classes dès le début, donner les notes et établir de la compétition entre les élèves n'est pas à nature à rassurer les plus faibles.
Pour l'émulation, je suis d'accord, mais c'est dur à gérer.

Balthamos
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gérer ses classes ... dès le début

Message par thierry75 le Mar 3 Sep 2013 - 21:57

Cela me parait anodin et somme toute futile, cette histoire de communiquer les notes à toute la classe, je n'ai jamais, mais alors jamais vu un élève qui s' y opposât, je fais l'appel et je communique les notes, d'une pierre deux coups, gain de temps.

thierry75
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gérer ses classes ... dès le début

Message par Balthamos le Mar 3 Sep 2013 - 22:16

@thierry75 a écrit:Cela me parait anodin et somme toute futile, cette histoire de communiquer les notes à toute la classe, je n'ai jamais, mais alors jamais vu un élève qui s' y opposât, je fais l'appel et je communique les notes, d'une pierre deux coups, gain de temps.
J'ai fais ça l'année dernière pour certains contrôles, notes d'oral et moyenne trimestrielle, et j'ai plusieurs élèves, et pas les plus nuls qui ne voulaient pas.

Peur du résultat, peur du regard des autres, je suis dans un bahut où il ne fait pas forcément bon d'être bon élève;

Balthamos
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gérer ses classes ... dès le début

Message par Balthamos le Mar 3 Sep 2013 - 23:22

un article pour alimenter la réflexion de départ sur gérer les classes (dès le début et après)

http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2013/09/03092013Article635137897956085463.aspx

Balthamos
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gérer ses classes ... dès le début

Message par thierry75 le Mar 3 Sep 2013 - 23:29

Nullissime cet article (à mon humble avis), voire grotesque (à certains moments).

thierry75
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 27 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 16 ... 27  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum