Gérer ses classes ... dès le début

Page 2 sur 27 Précédent  1, 2, 3 ... 14 ... 27  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Gérer ses classes ... dès le début

Message par Lorine le Sam 31 Aoû - 19:01

@V.Marchais a écrit:Énoncer des règles claires et t'y tenir.
Cela veut dire réfléchir à ce sur quoi tu ne veux pas lâcher (travail, politesse, par exemple) et ce qui a moins d'importance pour toi (personnellement, je ne m'arc-boute pas sur les oublis de matériel s'ils ne sont pas systématiques, ni sur les retards dans les travaux, par exemple).
Ne jamais menacer sans mettre ta menace en oeuvre (donc veiller à ne pas te punir toi-même dans ce que tu promets).
Ne pas crier (garder le grand cinéma pour les situation exceptionnelles).
À chaque fois que c'est possible, reprendre un élève discrètement plutôt que d'attirer l'attention sur lui (un regard, un main sur l'épaule en passant).
Refuser toute discussion de tes décisions en classe. S'il y a un souci, on en discute à la fin de l'heure. Pas de skètche pendant le cours. Quiconque contrevient à cette règle a une punition, même si la discussion en fin d'heure révèle qu'il était dans son droit. Il est puni pour avoir enfreint cette règle qui oblige à différer la discussion.
Pour mieux gérer ce genre de chose, ne pas annoncer de punition pendant le cours. Décrire la situation problématique : "Machin, je t'ai déjà repris deux fois, tu continue de bavarder : tu viens me voir à la fin du cours." Ainsi, il n'y a rien à contester, juste une situation objective qui est décrite, pas de punition (encore) contre laquelle se rebeller publiquement, et à la fin du cours, seul face au prof, l'élève est bien moins enclin à faire le malin et reconnaît plus facilement les faits.

Certains affirment aboyer sur les élèves, ne jamais sourire. Je trouve ça à double tranchant. Ce n'est pas la relation que j'aime établir avec mes élèves. Exigence, mais aussi bienveillance qui se traduit par le sourire. Ne pas oublier que de nombreux élèves fonctionnent à l'affectif et que la brutalité ne parvient souvent qu'à braquer les plus agités.
En effet. Ne pas sourire peut aussi traduire un signe de  sa faiblesse. J'ai fait du soutien à 10 gars de 1STMG(élèves souvent en échec, et peu motivés). ILs ont dit à leur PP que Madame Lorine est souriante et ils étaient contents parce que leur moyenne a augmenté. Cela m'a fait très plaisir car seul "compliment" de l'année Smile 
D'accord avec tout ce que tu dis auparavant

Je prends note de tous les conseils donnés à Rolande, car en relisant certains de ses posts, je me suis totalement retrouvée topela .

Une de mes difficultés est de montrer ma colère.

Lorine
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gérer ses classes ... dès le début

Message par Rolande le Sam 31 Aoû - 19:26

Il est vrai que j'ai tendance à angoisser et à stresser, surtout lors des premiers jours. Et oui, j'ai du mal avec l'idée d'autorité. Mais j'ai surtout très peur de recommencer une année comme l'an dernier, catastrophique!

Rolande
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gérer ses classes ... dès le début

Message par V.Marchais le Sam 31 Aoû - 20:10

Courage, Rolande.

Je pense qu'il faut vraiment que tu dédramatises le truc. Tu n'es pas là pour imposer l'autorité pour l'autorité. Tu es là pour faire cours. Donc tu crées les conditions pour que le cours se passe bien, dans le calme et la sérénité. N'en fais pas une affaire personnelle.
Si tu arrives à penser les choses en ces termes et à clarifier dans ta tête ces fameuses conditions nécessaires, je suis certaine que tout se passera beaucoup plus facilement.

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gérer ses classes ... dès le début

Message par Invité le Sam 31 Aoû - 20:12

C'est exactement ça Véronique, merci.
Il ne faut pas se crisper. Sinon, les élèves le sentent, se crispent aussi et c'est là qu'on risque d'aller à la confrontation. Avoir compris ça m'a fait un bien fou.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gérer ses classes ... dès le début

Message par Rolande le Sam 31 Aoû - 20:26

Je vais essayer d'y penser, enfin de ne pas y penser en fait. Laughing Maintenant, je n'ai plus qu'à me remettre dans la préparation des cours, ouille, j'ai vu le programme, c'est carrément différent du général!

Rolande
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gérer ses classes ... dès le début

Message par roxanne le Sam 31 Aoû - 20:53

@neomath a écrit:Je plussoie tout ce qui a été dit. Et j'ajoute :
Dès le premier jour, les placer d'autorité un garçon/une fille avec interdiction de changer de place par la suite sans ton autorisation.Mettre au point un rituel de début de séance pour les mettre au travail directement (pour moi c'est du calcul mental).
Utiliser au maximum le vidéoprojecteur et la télécommande pour pouvoir circuler dans la salle.
ça c'est un truc qui marche bien et qui assure une certaine tranquillité .

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gérer ses classes ... dès le début

Message par Mimicracra le Sam 31 Aoû - 21:06

@roxanne a écrit:
@neomath a écrit:Je plussoie tout ce qui a été dit. Et j'ajoute :
Dès le premier jour, les placer d'autorité un garçon/une fille avec interdiction de changer de place par la suite sans ton autorisation.Mettre au point un rituel de début de séance pour les mettre au travail directement (pour moi c'est du calcul mental).
Utiliser au maximum le vidéoprojecteur et la télécommande pour pouvoir circuler dans la salle.
ça c'est un truc qui marche bien et qui assure une certaine tranquillité .


Demander aussi aux collègues qui avaient les élèves l'année précédente s'il y a des binômes explosifs et les éclater dès le début.


Mimicracra
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gérer ses classes ... dès le début

Message par Rolande le Sam 31 Aoû - 21:26

oui ça peut être une bonne idée de demander aux collègues. Je pourrais le faire pour mes classes de première, mais pas pour les secondes.

Rolande
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gérer ses classes ... dès le début

Message par pailleauquebec le Sam 31 Aoû - 22:35

J'utilise aussi les rituels :
- se ranger devant la salle 2 par 2, et attendre le calme.
- se placer dans l'encadrement de la porte et les laisser entrer un par un avec un bonjour droit dans les yeux pour chacun. Si il reste un agité le laisser sur le côté le temps qu'il se calme.
- les laisser debout, ils doivent sortir leurs affaires et ranger leur sac à côté de la table puis faire le silence
- commencer à parler du dernier cours/ de celui qui arrive/du pourquoi de notre présence ici aujourd'hui en quelques mots
- puis ils s'assoient avec la phrase rituelle :"vous pouvez vous asseoir" et début du cours.

Pendant tout ce rituel j'utilise au maximum le langage gestué et peu le langage verbal.

Ensuite pendant le cours si un élève se fait remarquer je vais lui glisser un mot à l'oreille à voix basse en me plaçant à 20cm devant lui droit dans les yeux.

Un autre truc qui marche bien c'est le RDV avec les parents le lendemain à 7h15 au collège, effet garanti.

_________________
La réforme du collège en clair :
www.reformeducollege.fr

La Réforme du Collège en Clair a aussi sa page Facebook !

Labor omnia vincit improbus.

pailleauquebec
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gérer ses classes ... dès le début

Message par *Fifi* le Sam 31 Aoû - 22:46

Une question qui me vient à l'esprit en vous lisant :
quand vous dites aux élèves de venir à la fin du cours au lieu de leur donner la punition / prendre le carnet directement, vous n'oubliez jamais ?
Je sais que je suis tout à fait capable de zapper à la fin du cours, c'est ce qui me gêne avec ce système.

_________________
Pour accéder à la banque de données en HG, merci de lire le règlement ici :
http://www.neoprofs.org/t36320-bdd-hg-reglement

*Fifi*
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gérer ses classes ... dès le début

Message par dandelion le Sam 31 Aoû - 22:58

holderfar a écrit:C'est exactement ça Véronique, merci.
Il ne faut pas se crisper. Sinon, les élèves le sentent, se crispent aussi et c'est là qu'on risque d'aller à la confrontation. Avoir compris ça m'a fait un bien fou.
veneration J'ai mis très longtemps à le comprendre, et pourtant c'est de la psychologie de base (pour le coup, si j'avais observé des classes en début d'année, j'aurais peut-être percuté plus tôt).

dandelion
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gérer ses classes ... dès le début

Message par Olympias le Sam 31 Aoû - 22:58

@Mimicracra a écrit:
@roxanne a écrit:
@neomath a écrit:Je plussoie tout ce qui a été dit. Et j'ajoute :
Dès le premier jour, les placer d'autorité un garçon/une fille avec interdiction de changer de place par la suite sans ton autorisation.Mettre au point un rituel de début de séance pour les mettre au travail directement (pour moi c'est du calcul mental).
Utiliser au maximum le vidéoprojecteur et la télécommande pour pouvoir circuler dans la salle.
ça c'est un truc qui marche bien et qui assure une certaine tranquillité .
Demander aussi aux collègues qui avaient les élèves l'année précédente s'il y a des binômes explosifs et les éclater dès le début.

yesyes yesyes surtout au collège ! Mais comme même au lycée maintenant on a des (mauvaises) surprises, j'avertis systématiquement les collègues du profil des divers zozos qu'ils récupèrent en septembre...et que j'ai eu l'année précédente.

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gérer ses classes ... dès le début

Message par suep le Sam 31 Aoû - 23:34

j'allais justement vous demander la différence collège/ lycée à ce niveau: le coup garçon/ fille, ça marche plutôt chez les petits, non ?
en lycée aussi vous les placez d'emblée, ou vous attendez de voir comment ça tourne d'abord ?

suep
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gérer ses classes ... dès le début

Message par Lorine le Sam 31 Aoû - 23:41

Le prof principal les a déjà placés le premier jour et a aussi mis le plan de classe sur le bureau(les élèves ont une classe attitrée). Je respecte ce plan . Si cela ne va pas, j'en parle au PP (souvent je ne suis pas la seule à m'en plaindre) et on (ou je) refais un autre.

Lorine
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gérer ses classes ... dès le début

Message par Olympias le Sam 31 Aoû - 23:52

@suep a écrit:j'allais justement vous demander la différence collège/ lycée à ce niveau: le coup garçon/ fille, ça marche plutôt chez les petits, non ?
en lycée aussi vous les placez d'emblée, ou vous attendez de voir comment ça tourne d'abord ?
Comme je suis hôtesse d'accueil pour les secondes lol! , je prends la température dans l'escalier et le couloir...si c'est calme, je laisse le troupeau s'installer et si ça va, je leur demande de garder les mêmes places. Si ça s'agite, je les mets en rang dans le couloir et je les appelle par ordre alphabétique.
La première demi-heure est cruciale...afin de leur montrer qui est leur maître...  et qu'il n'y a qu'un chef de meute : MOI. Après, on peut se détendre...

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gérer ses classes ... dès le début

Message par roxanne le Dim 1 Sep - 8:24

C'est vrai qu'en 6e , 5e, se retrouver à côté du sexe opposé, c'est l'horreur, après, selon, ça s'arrange .Ce que je fais , c'est que je fais rentrer les filles seules d'abord, je leur dis de se placer une par table, les places de devant ne devant rester vides .Ca doit se faire en une minute.Pendant ce temps, mine de rien, je regarde les garçons dans le couloir, j'observe ceux qui s'agitent .Dès qu'ils entrent, je les place ou les guide (pour que ça ne se transforme pas en "tournez manège" ), pareil en une minute .Je demande juste s'il y a des élèves qui ont des problèmes de vue ou d'audition .

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gérer ses classes ... dès le début

Message par WonderWoman le Dim 1 Sep - 9:14

@*Fifi* a écrit:Une question qui me vient à l'esprit en vous lisant :
quand vous dites aux élèves de venir à la fin du cours au lieu de leur donner la punition / prendre le carnet directement, vous n'oubliez jamais ?
Je sais que je suis tout à fait capable de zapper à la fin du cours, c'est ce qui me gêne avec ce système.
Le système me plait aussi mais comme toi j'ai peur de zapper ... Je suppose que du coup il faut noter sur un carnet ?
Je vais essayer comme ça en tous cas.

_________________

L'atelier de la Licorne : http://latelierdelalicorne.bigcartel.com/
_______________

I'm a Christmas Unicorn, in a uniform made of gold
With a billy-goat beard, and a sorcerer's shield, and mistletoe on my nose


WonderWoman
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gérer ses classes ... dès le début

Message par neomath le Dim 1 Sep - 9:24

@suep a écrit:j'allais justement vous demander la différence collège/ lycée à ce niveau: le coup garçon/ fille, ça marche plutôt chez les petits, non ?
en lycée aussi vous les placez d'emblée, ou vous attendez de voir comment ça tourne d'abord ?
Pour moi, pas de différence entre collège et lycée en début d'année. Par la suite, avec les classes sympas, on peut relâcher la pression. Mais en restant prêt à revenir aux fondamentaux en cas de dérive.

_________________
“L'ignorance et la bêtise sont des facteurs considérables de l'Histoire.”
  Raymond Aron

neomath
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gérer ses classes ... dès le début

Message par Stered le Dim 1 Sep - 9:31

@*Fifi* a écrit:Une question qui me vient à l'esprit en vous lisant :
quand vous dites aux élèves de venir à la fin du cours au lieu de leur donner la punition / prendre le carnet directement, vous n'oubliez jamais ?
Je sais que je suis tout à fait capable de zapper à la fin du cours, c'est ce qui me gêne avec ce système.
Pour les petits bavardages, clowneries pas bien méchantes, je prends les carnets directement (ils sont posés sur le coin de la table), mais sans commentaire, sans discussion. Je ne m'interromps pas, je vais juste chercher le carnet directement. Ils savent très bien pourquoi Smile

Ils savent aussi que s'ils se tiennent à carreaux, ils le reprennent sans punition à la fin du cours. Mais s'ils persistent, là, ils ont une observation ou une heure de colle. Je leur dis en début d'année : "Si vous vous tenez correctement après que j'ai pris votre carnet, j'aurais probablement oublié en fin d'heure pourquoi il est sur mon bureau. Par contre, si vous me donnez un motif de m'en souvenir, tant pis pour vous."

Pour des faits plus graves, cela dépend. Mais s'ils me forcent à vraiment interrompre le cours, aucun risque que j'oublie...

Ah, et sur mon bureau, j'ai un bloc-note toujours ouvert à la page en cours : je mets le nom de l'élève et la punition (pour vérifier le travail ou/et la signature). A chaque début de cours, je regarde et je barre quand c'est régularisé. Ils savent donc que je n'oublie pas et que j’appellerai les parents si ce n'est pas signé le lendemain. Ça les dissuade de jouer au plus malin.

Stered
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gérer ses classes ... dès le début

Message par yogi le Dim 1 Sep - 9:32

@WonderWoman a écrit:
@*Fifi* a écrit:Une question qui me vient à l'esprit en vous lisant :
quand vous dites aux élèves de venir à la fin du cours au lieu de leur donner la punition / prendre le carnet directement, vous n'oubliez jamais ?
Je sais que je suis tout à fait capable de zapper à la fin du cours, c'est ce qui me gêne avec ce système.
Le système me plait aussi mais comme toi j'ai peur de zapper ... Je suppose que du coup il faut noter sur un carnet ?
Je vais essayer comme ça en tous cas.
Je garde trace dans un cahier des carnets que je dois vérifier au prochain cours.Je tiens à voir les mots signés à chaque fois. Quand les élèves voient que tu es hyper rigoureux dès le début ,les emmerdes ne durent pas longtemps!

_________________
"Jboirai du lait le jour où les vaches mangeront du raisin!"

yogi
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gérer ses classes ... dès le début

Message par *Fifi* le Dim 1 Sep - 9:32

@WonderWoman a écrit:
@*Fifi* a écrit:Une question qui me vient à l'esprit en vous lisant :
quand vous dites aux élèves de venir à la fin du cours au lieu de leur donner la punition / prendre le carnet directement, vous n'oubliez jamais ?
Je sais que je suis tout à fait capable de zapper à la fin du cours, c'est ce qui me gêne avec ce système.
Le système me plait aussi mais comme toi j'ai peur de zapper ... Je suppose que du coup il faut noter sur un carnet ?
Je vais essayer comme ça en tous cas.
Cette année en cas de pb je prenais le carnet et je le posais sur la table. Ça me faisait penser à parler au gamin mais je précisais bien que ça ne voulait pas dire qu'ils auraient un mot. Bon le problème c'est que pour eux ça voulait dire mettre un mot donc j'en ai mis beaucoup au lieu de passer par la simple punition en premier.
Donc comment se rappeler de parler au gamin ?

_________________
Pour accéder à la banque de données en HG, merci de lire le règlement ici :
http://www.neoprofs.org/t36320-bdd-hg-reglement

*Fifi*
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gérer ses classes ... dès le début

Message par *Fifi* le Dim 1 Sep - 9:34

@yogi a écrit:
@WonderWoman a écrit:
@*Fifi* a écrit:Une question qui me vient à l'esprit en vous lisant :
quand vous dites aux élèves de venir à la fin du cours au lieu de leur donner la punition / prendre le carnet directement, vous n'oubliez jamais ?
Je sais que je suis tout à fait capable de zapper à la fin du cours, c'est ce qui me gêne avec ce système.
Le système me plait aussi mais comme toi j'ai peur de zapper ... Je suppose que du coup il faut noter sur un carnet ?
Je vais essayer comme ça en tous cas.
Je garde trace dans un cahier des carnets que je dois vérifier au prochain cours.Je tiens à voir les mots signés à chaque fois. Quand les élèves voient que tu es hyper rigoureux dès le début ,les emmerdes ne durent pas longtemps!
Moi aussi je note en fin d'heures sur mon carnet, ça ok. Mais si je ne relève pas le carnet de suite, je risque surtout d'oublier de leur parler en fin d'heures !


Stered : ils ne font pas la confusion toi ?

_________________
Pour accéder à la banque de données en HG, merci de lire le règlement ici :
http://www.neoprofs.org/t36320-bdd-hg-reglement

*Fifi*
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gérer ses classes ... dès le début

Message par yogi le Dim 1 Sep - 9:40

Je mets d'abord un mot dans le carnet car je considère que c'est un avertissement puis, par la suite, je passe par les punitions.
J'appelle aussi les parents immédiatement,dès la rentrée si je ne suis pas contente d'un comportement en particulier.

Une astuce avec une classe que j'ai avant la récré: pendant le cours,s'il y a des problèmes de bavardages,je note les prénoms au tableau des élèves. Si leur nom est toujours au tableau quand ca sonne,je les garde pendant une bonne partie de la récré.
Si pendant le cours,ils se tiennent mieux,j'efface leur nom du tableau donc ils ont une chance de rectifier le tir,de ne pas rester collés à la récré et moi je peux aller boire mon thé car c'est relou de se priver de pause!

_________________
"Jboirai du lait le jour où les vaches mangeront du raisin!"

yogi
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gérer ses classes ... dès le début

Message par *Fifi* le Dim 1 Sep - 9:47

Il faut en tout cas trouver un système qui nous va c'est sur. Je vais avoir tous les 6emes donc certains perturbateurs d'après les instits. Je me dis que je vais peut être leur faire poser le carnet sur la table des le début de l'année. Je l'avais fait avec une 5eme pénible l'an dernier, ça marchait assez.
Mais aucun de mes collègues ne le fait, je ne suis pas du tout stricte objectivement parlant et pourtant je suis une des plus sévères, c'est pénible !

_________________
Pour accéder à la banque de données en HG, merci de lire le règlement ici :
http://www.neoprofs.org/t36320-bdd-hg-reglement

*Fifi*
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gérer ses classes ... dès le début

Message par Madame_Prof le Dim 1 Sep - 9:48

Ah oui, je le fais aussi de marquer les noms au tableau... par pour la récré, mais ceux dont le nom est écrit auront une punition en fin d'heure, et j'efface s'ils se calment. Et ça marche pas mal. En plus comme ça, je m'arrête pas ou je m'adresse pas spécialement à eux, j'écris leur nom au tableau tout en continuant le cours.

_________________
2016-2017 T4 TZR en AFA avec des 6e, 5e, 2nde ! Militante plus que jamais Razz
2015-2016 - T3 TZR en AFA avec des 5e, 4e (dont une SEGPA), 3e... et toujours militante !
2014-2015 - T2 TZR en AFA avec des 5e, 4e, 3e + prof principal... et militante ! 
2013-2014 - Néo-titulaire TZR en AFA avec des 5e, 4e, 3e + prof principal  
2012-2013 - Année de stage avec des 6e, 5e, 4e

Madame_Prof
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gérer ses classes ... dès le début

Message par Madame_Prof le Dim 1 Sep - 9:50

@*Fifi* a écrit:Il faut en tout cas trouver un système qui nous va c'est sur. Je vais avoir tous les 6emes donc certains perturbateurs d'après les instits. Je me dis que je vais peut être leur faire poser le carnet sur la table des le début de l'année. Je l'avais fait avec une 5eme pénible l'an dernier, ça marchait assez.
Mais aucun de mes collègues ne le fait, je ne suis pas du tout stricte objectivement parlant et pourtant je suis une des plus sévères, c'est pénible !
Dans mon collège n°1 où je fais 12h, c'est inscrit dans le règlement intérieur que les élèves doivent poser le carnet sur la table au début de chaque cours Very Happy 

_________________
2016-2017 T4 TZR en AFA avec des 6e, 5e, 2nde ! Militante plus que jamais Razz
2015-2016 - T3 TZR en AFA avec des 5e, 4e (dont une SEGPA), 3e... et toujours militante !
2014-2015 - T2 TZR en AFA avec des 5e, 4e, 3e + prof principal... et militante ! 
2013-2014 - Néo-titulaire TZR en AFA avec des 5e, 4e, 3e + prof principal  
2012-2013 - Année de stage avec des 6e, 5e, 4e

Madame_Prof
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 27 Précédent  1, 2, 3 ... 14 ... 27  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum