Gérer ses classes ... dès le début

Page 25 sur 27 Précédent  1 ... 14 ... 24, 25, 26, 27  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Gérer ses classes ... dès le début

Message par Caspar Goodwood le Mer 9 Oct 2013 - 11:31

Leçon de morale oui, mais courte (et répétée) si possible: premièrement ceci, deuxièmement cela et troisièmement autre chose (une phrase à chaque fois). Je ne crois plus aux grands discours, qui n'ont pas beaucoup d'impact. Trois ou quatre phrases énoncées très sèchement ça suffit en général.


Dernière édition par Caspar Goodwood le Mer 9 Oct 2013 - 11:36, édité 1 fois

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gérer ses classes ... dès le début

Message par Jeanne-Florentine le Mer 9 Oct 2013 - 11:33

@Caspar Goodwood a écrit:Leçon de moral oui, mais courte (et répétée) si possible: premièrement ceci, deuxièmement cela et troisièmement autre chose (une phrase à chaque fois). Je ne crois plus aux grands discours, qui n'ont pas beaucoup d'impact. Trois ou quatre phrases énoncées très sèchement ça suffit en général.
+1. On les perd vite si on parle trop dès le début...Rolling Eyes 

Jeanne-Florentine
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gérer ses classes ... dès le début

Message par loc le Mer 9 Oct 2013 - 13:26

Après une pause d'un an dans l'enseignement, je viens d'être affectée en remplacement dans un établissement. J'ai commencé ce matin. Avec les cinquièmes ça a été même si ça bavarde (énormément) dans tous les sens et ça se disperse au moindre moment (comment canaliser tout ça?). Le pire, c'était les segpas. Alors là je n'ai pas compris. Impossible d'en placer une. Je ne connaissais pas et c'était tout simplement le B*RDEL pur et dur. J'ai l'impression d'avoir perdu tous mes réflexes, je me sens nulle, je ne sais pas comment réagir. Du coup j’appréhende un peu demain avec mes autres classes (3èmes, 4èmes). pale 

_________________
"I am a wanderer : offer me a trip to a city, a country, and I'm off"

loc
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gérer ses classes ... dès le début

Message par corailc le Mer 9 Oct 2013 - 14:09

J'ai moi-même bien du mal avec mes premières STMG, il sont 29 mais comptent double! Beaucoup d'éléments perturbateurs et peu de motivés..J'ai une petite expérience de l'enseignement l'an passé avec des secondes mais suis encore presque novice...J'ai été assez stricte dès le départ avec eux mais presque chaque heure tournait au pugilat et j'en sortais rincée..Hier leur PP et leur CPE sont intervenues dans la classe annonçant que chaque débordement serait passible de deux heures de colle..J'ai le feu vert de la vie sco, je pense commencer les charters de retenues avant les vacances, histoire de marquer le coup...Et je confirme que leurs autres profs, plus aguerris, souffrent aussi de leur comportement...

corailc
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gérer ses classes ... dès le début

Message par Al le Mer 9 Oct 2013 - 14:26

Cripure a écrit:HARDYPINKK, vous n'arrivez pas à entrer dans leur jeu quand ils veulent rigoler ? A les ridiculiser par eux-mêmes ? A aller vers eux pour les "retourner", en quelque sorte ? Parce que c'est souvent plus efficace que la punition (dont ils se fichent) ou l'interro (qu'il faut corriger).
C'était ce que j'avais fait pour ma part... et ça a eu l'effet inverse ! Shocked  je m'explique : je cassais les petits rigolos, les autres se moquaient d'eux, et les rigolos se calmaient (mais avec un sourire béat). J'avais des "tssss, comme elle t'a cassé !!!" des autres, et le résultat... c'est que tout le monde voulait être cassé !!! affraid  tous les petits rigolos se sont mis à vouloir leur "cassage personnel", ils adoraient et en redemandaient, et j'ai été totalement dépassée Crying or Very sad . J'en suis venue à tout stopper, leur passer un savon en début d'heure en mode "no sens de l'humour" furieux  et à traiter par punition + indifférence les petits rigolos. Changement hallucinant (maintenant la classe est presque trop calme mais je vais pas me plaindre !!). yesyes 

Hardypink je comprends très bien, j'ai dû prévoir des cours magistraux et textes à trous pour étudier des textes alors que je me faisais un plaisir de laisser les élèves s'exprimer spontanément et de construire avec eux, ça m'a été désagréable quelques heures / jours mais de les voir plus respectueux et contenus, ça n'a pas de prix. professeur Vraiment. Et ça fait beaucoup de bien aux enseignants que nous sommes, l'impression d'avoir pu faire cours, d'avoir été respecté, même si en "pédagogie" c'est directif et autoritaire et "ils ne construisent pas leur savoir" Laughing 

Mais... j'ai encore un sacré souci avec les chewing gum, No ils mâchent mâchent et remâchent, quand je demande d'enlever ils avalent et en reprennent un 10 minutes après affraid , "pour leur concentration", c'est des milieux très défavorisés, certains sentent également énormément le tabac...pale Je me doute de conditions de vie (familiale...) extrêmement difficiles / précaires. Ce n'est pas une excuse, simplement j'expose le "cadre", le contexte. Il faudrait que je punisse mais ça me parait dérisoire (j'ai peur de vite crouler sous les punitions à vérifier, de plus pas facile de les prendre sur le fait, comme je vous ai dit ils avalent ! Shocked ). Je n'arrive pas à être sur tous les plans à la fois et j'ai d'autres priorités vu qu'avant ils s'écharpaient en cours, se répondaient en hurlant, me répondaient en hurlant, bavardaient à la moindre occasion... tout ça s'est grandement amélioré. Comment faites vous avec des élèves "ZEP de chez ZEP" ? Neutral

_________________
"C’est le grand nuage des ambitions moroses qui étouffe la voix d’Éros."

Al
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gérer ses classes ... dès le début

Message par pailleauquebec le Mer 9 Oct 2013 - 14:27

@loc a écrit:Le pire, c'était les segpas. Alors là je n'ai pas compris. Impossible d'en placer une. Je ne connaissais pas et c'était tout simplement le B*RDEL pur et dur. J'ai l'impression d'avoir perdu tous mes réflexes, je me sens nulle, je ne sais pas comment réagir. Du coup j’appréhende un peu demain avec mes autres classes (3èmes, 4èmes). pale 
Les segpas c'est pas franchement la joie, je compatis.

J'ai vu plus d'un prof en pleurer dans mon ancien bahut.

Pour les autres classes tu vas t'en sortir.

D'après ce que j'en ai compris les techniques classiques ne fonctionnent pas trop en segpa, on entre dans l'enseignement spécialisé.

Un spécialiste sur néo ?

_________________
La réforme du collège en clair :
www.reformeducollege.fr

La Réforme du Collège en Clair a aussi sa page Facebook !

Labor omnia vincit improbus.

pailleauquebec
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gérer ses classes ... dès le début

Message par Invité le Mer 9 Oct 2013 - 14:42

@Aletheia a écrit:
Cripure a écrit:HARDYPINKK, vous n'arrivez pas à entrer dans leur jeu quand ils veulent rigoler ? A les ridiculiser par eux-mêmes ? A aller vers eux pour les "retourner", en quelque sorte ? Parce que c'est souvent plus efficace que la punition (dont ils se fichent) ou l'interro (qu'il faut corriger).
C'était ce que j'avais fait pour ma part... et ça a eu l'effet inverse ! Shocked  je m'explique : je cassais les petits rigolos, les autres se moquaient d'eux, et les rigolos se calmaient (mais avec un sourire béat). J'avais des "tssss, comme elle t'a cassé !!!" des autres, et le résultat... c'est que tout le monde voulait être cassé !!! affraid  tous les petits rigolos se sont mis à vouloir leur "cassage personnel", ils adoraient et en redemandaient, et j'ai été totalement dépassée Crying or Very sad . J'en suis venue à tout stopper, leur passer un savon en début d'heure en mode "no sens de l'humour" furieux  et à traiter par punition + indifférence les petits rigolos. Changement hallucinant (maintenant la classe est presque trop calme mais je vais pas me plaindre !!). yesyes 

Hardypink je comprends très bien, j'ai dû prévoir des cours magistraux et textes à trous pour étudier des textes alors que je me faisais un plaisir de laisser les élèves s'exprimer spontanément et de construire avec eux, ça m'a été désagréable quelques heures / jours mais de les voir plus respectueux et contenus, ça n'a pas de prix. professeur Vraiment. Et ça fait beaucoup de bien aux enseignants que nous sommes, l'impression d'avoir pu faire cours, d'avoir été respecté, même si en "pédagogie" c'est directif et autoritaire et "ils ne construisent pas leur savoir" Laughing 

Mais... j'ai encore un sacré souci avec les chewing gum, No ils mâchent mâchent et remâchent, quand je demande d'enlever ils avalent et en reprennent un 10 minutes après affraid , "pour leur concentration", c'est des milieux très défavorisés, certains sentent également énormément le tabac...pale Je me doute de conditions de vie (familiale...) extrêmement difficiles / précaires. Ce n'est pas une excuse, simplement j'expose le "cadre", le contexte. Il faudrait que je punisse mais ça me parait dérisoire (j'ai peur de vite crouler sous les punitions à vérifier, de plus pas facile de les prendre sur le fait, comme je vous ai dit ils avalent ! Shocked ). Je n'arrive pas à être sur tous les plans à la fois et j'ai d'autres priorités vu qu'avant ils s'écharpaient en cours, se répondaient en hurlant, me répondaient en hurlant, bavardaient à la moindre occasion... tout ça s'est grandement amélioré. Comment faites vous avec des élèves "ZEP de chez ZEP" ? Neutral
Le souci avec le chewing-gum a disparu cette année pour moi. Je dis ouvertement à mes élèves que je me fiche qu'ils en aient un, pourvu qu'ils restent discrets, le jettent à la poubelle et ne le collent pas sous les tables et que je ne les voie pas. Bon, ben ils ont été agréablement surpris et 1 élève sur 2 le jette de lui-même, de peur d'abuser du droit que je leur donne.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gérer ses classes ... dès le début

Message par Ergo le Mer 9 Oct 2013 - 15:12

@loc a écrit:Après une pause d'un an dans l'enseignement, je viens d'être affectée en remplacement dans un établissement. J'ai commencé ce matin. Avec les cinquièmes ça a été même si ça bavarde (énormément) dans tous les sens et ça se disperse au moindre moment (comment canaliser tout ça?). Le pire, c'était les segpas. Alors là je n'ai pas compris. Impossible d'en placer une. Je ne connaissais pas et c'était tout simplement le B*RDEL pur et dur. J'ai l'impression d'avoir perdu tous mes réflexes, je me sens nulle, je ne sais pas comment réagir. Du coup j’appréhende un peu demain avec mes autres classes (3èmes, 4èmes). pale 
Les SEGPA, c'est vraiment à part. Ce n'est pas parce qu'il y a du bordel avec eux qu'il y en aura ailleurs.
Ma 1e année en SEGPA, il y a deux ans, j'en ai bavé. Classe de 11 élèves, pourtant mais je n'y comprenais rien. Ils s'invectivaient tout le temps, se mêlaient de tout, ne se taisaient jamais, ne retenaient rien...(non, non, je ne décris pas une classe type Razz)
Et finalement, la seule chose qui a commencé à marcher, quatre mois après la rentrée, c'est quand j'ai lancé un projet. Comme ils s'insultaient et qu'on travaille sur le harcèlement en 5e, je leur ai fait écrire un petit scénario sur le racisme et on a imaginé les décors, les personnages jusqu'à le filmer "pour de vrai". Du coup, l'an dernier, j'ai démarré les projets tout de suite et ç'a été beaucoup mieux.
Bon courage !
(J'ai vu que tu avais vu les topics sur les segpa...)

_________________
After all we've been through---it can't be for nothing. ---Ellie

No matter. Try again. Fail again. Fail better.---Beckett
Les stulos-plyme des neos. Illustration de la devise de Ronin: "Cède, cède, cède, je le veux !"

Ergo
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gérer ses classes ... dès le début

Message par loc le Mer 9 Oct 2013 - 15:21

Merci pailleauquebec et Ergo! Oui, j'ai lu les topics et j'ai eu des conseils de MelanieSLB! Je vais m'accrocher!

_________________
"I am a wanderer : offer me a trip to a city, a country, and I'm off"

loc
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gérer ses classes ... dès le début

Message par Al le Ven 11 Oct 2013 - 19:17

Elèves géniaux today, une semaine pile après "le vendredi noir" Laughing c'est bien simple, je ne les reconnais plus, les premières sont calmes (???) et un petit rigolo a fait quasi spontanément une puntion (????) qu'il est venu me montrer fièrement aujourd'hui. Dans l'autre classe, ils sont venus jeter tous leurs chewing gum tout aussi spontanément en début d'heure (alors que j'avais laché l'affaire...) et n'en ont pas repris !!!! et vers 13h, alors qu'on finissait le cours, j'ai commencé à dire "bon, prenez votre agenda, et pour la prochaine fois...", j'attendais les "oh nonnn pas des devoirs syouplé madameuhhh" habituels et j'ai eu "on fait le paragraphe, c'est ça ?" avec hochement de tête et air entendu.

Gné GnéGnéGnéGnéGnéGnéGné

Dieu les as touchés de sa grâce ou WTF ???????



Et pour vous prouver à quel point la situation est grave :
Spoiler:
un petit est allé sur scolastance (??), a vu que j'avais mis un livre à acheter mais que je ne l'avais pas encore dit en classe entière, A ACHETE LE LIVRE SPONTANEMENT et me l'a montré en cours... avant que je ne l'aie dit en classe, donc.


Je vais profiter... en attendant une rechute Descartes ils essaient sans doute de me mettre dans leur poche pour mieux me pousser à bout plus tard ! professeur

_________________
"C’est le grand nuage des ambitions moroses qui étouffe la voix d’Éros."

Al
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gérer ses classes ... dès le début

Message par caribouc le Ven 11 Oct 2013 - 19:32

Moi, cet après-midi, j'ai assassiné ma 5e horrible, classe dont tous les profs se plaignent, qui a été affreuse (arrogante, avec des propos déplacés et cie) lors de l'intervention du gendarme -beau gaillard et assez impressionnant de 1,85 m - la semaine dernière.

En gros, je leur ai dit que ça sera moi qui gagnerai à la fin quoi qu'il arrive, qu'ils n'auraient pas la prof sympa que les 2 autres 5e avaient, qu'à partir de ce moment-là et jusqu'à nouvel ordre, ils n'avaient plus le droit de dire UN mot, qu'ils ne pouvaient lever la main QUE pour poser une question pertinente (parce que bon, les questions débiles dans cette classe, ça fuse : "mais les chevaux, on les nourrit comment ?" quand je leur parle du voyage de du Bellay à Rome pale furieux ) et que tout ce que je ne pouvais pas faire en classe par perte de temps, ils le rattraperaient à la maison.

En fait, rien d'exceptionnel dans le discours, si ce n'est que pour la 10e fois depuis de l'année, j'ai montré que je ne craquerai pas (y'm'connaissent pas, hé hé diable )... Eux, en revanche...
J'ai eu 20 minutes de calme aal En - fin !

Le combat reprend lundi chevalier


Et en revanche, j'ai une classe qui s'amuse à faire le "oh non, déjààààààààààà ?" en fin de cours Laughing (merci mon Poussin coeurs pour cette magnifique idée)

_________________
"J'adore parler de rien : c'est le seul domaine où j'ai de vagues connaissances" (O. Wilde)

caribouc
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gérer ses classes ... dès le début

Message par inviteeS2 le Ven 11 Oct 2013 - 20:29

@pailleauquebec a écrit:
@loc a écrit:Le pire, c'était les segpas. Alors là je n'ai pas compris. Impossible d'en placer une. Je ne connaissais pas et c'était tout simplement le B*RDEL pur et dur. J'ai l'impression d'avoir perdu tous mes réflexes, je me sens nulle, je ne sais pas comment réagir. Du coup j’appréhende un peu demain avec mes autres classes (3èmes, 4èmes). pale 
Les segpas c'est pas franchement la joie, je compatis.

J'ai vu plus d'un prof en pleurer dans mon ancien bahut.

Pour les autres classes tu vas t'en sortir.

D'après ce que j'en ai compris les techniques classiques ne fonctionnent pas trop en segpa, on entre dans l'enseignement spécialisé.

Un spécialiste sur néo ?
j ai dans ma classe de CAP des élèves qui viennent de segpa
C est vrai que c est particulier... Ils n arrivent même pas a se tenir assis pendant 1h!
D apres ce que j ai compris il faut faire des cours qui ne ressemblent pas à des cours (video, activités "ludique"...). J'ai trouvé quelques exemples intéressants sur le net comme par exemple :
- pour expliquer le repérage dans un plan je me suis inspirée du jeu la bataille navale
- pour le calcul numérique, je leur ai donné une serie d'operations et le resultat de chacune permettait de trouver la réponse à une énigme.

Un cours classique ne marchera jamais avec eux!!!



inviteeS2
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gérer ses classes ... dès le début

Message par Simgajul le Ven 11 Oct 2013 - 21:32

Pour les segpa, ma collegue leur fait faire un projet meteo. En fait, ils font un bulletin comme a la télé, ca dure 3/4 seances et ils accrochent plutot bien.

De mon cote, belle rechute clash avec une eleve aujourd'hui. Lundi, elle m'a rendu un DM avec une ecriture differente de son contrôle. Mercredi elle etait en inclusion, je lui explique mon problème, lui demande de le refaire que je puisse en avoir le cœur net et elle devait me le rendre aujourd'hui. Elle ne l'a pas fait mercredi, alors qu'elle était censée faire une heure d'anglais. Petit friction au début de l'heure, je lui dis on en reparle à la fin. On avait au début du cour quelques groupes en évaluation pour l'oral. Arrive son tour, et là elle me hurle que c'est NON, qu'elle ne le fera pas et a la cantonade, "elle est folle la prof!" (avec l'accent ouech évidemment). Du coup, rapport, zéro pour l'oral. Et dans l’après midi elle a été reçue par le principal et elle sera exclue mercredi prochain... pfffffff.

_________________
When you doubt your power, you give power to your doubt.

Simgajul
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gérer ses classes ... dès le début

Message par yogi le Ven 11 Oct 2013 - 22:57

J'ai eu une semaine plus paisible et tranquille: je crois qu'ils en ont eu assez des mots,punitions et colles. Les efforts paient,on ne LACHE rien, on continue le combat!!!
Bon we à tous. alatienne 

_________________
"Jboirai du lait le jour où les vaches mangeront du raisin!"

yogi
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gérer ses classes ... dès le début

Message par InvitéeD2 le Ven 11 Oct 2013 - 23:20

@yogi a écrit:Les efforts paient,on ne LACHE rien, on continue le combat!!! alatienne 
Je me croyais arrivée quand j'ai eu une séance agréable hier : bonne humeur, humour, et ramassage de carnet pour les relous qui interviennent à tout bout de champ. En revanche aujourd'hui, i' z'ont pris la confiance, t'as vu, je ne sais pas ce qu'il s'est passé, ils ont dû prendre mes traits d'humour pour une invitation au bordel. C'était lourd.

Donc mardi, c'est reparti, je retourne en mode "prof chiante", je rends les interro surprise d'aujourd'hui (moyenne de classe : 5/20) et je re-ramasse des carnets. Pff... Ils pourraient comprendre plus vite, ça soulagerait tout le monde !

InvitéeD2
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gérer ses classes ... dès le début

Message par Caspar Goodwood le Sam 12 Oct 2013 - 12:09

L'humour est nécessaire mais peut conduire à des débordements donc j'essaie de le distiller à doses mesurées et réfléchies.

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gérer ses classes ... dès le début

Message par Madame_Prof le Lun 14 Oct 2013 - 18:04

J'en ai marre. Je comprends maintenant le sens de l'expression "se faire bordéliser". Ils ont été insupportables aujourd'hui, ça s'est fini en interro surprise. JE DÉTESTE FAIRE CA, j'ai quand même dit que les élèves sages n'auraient la note comptée que si elle était bonne (et elle le sera).

Je pense qu'à la rentrée je vais sortir l'artillerie lourde : note d'investissement à chaque cours, interros plus régulières et plus courtes, retenues à gogo (vendredi je viens exprès surveiller un élève que j'ai collé de 8h à 9h, et ce créneau sera ainsi réservé pour ça jusqu'à que ça se calme).

Vous pouvez m'engueuler, car je n'ai toujours pas appelé de parents ! Mais là, le bruit était diffus, c'est du bavardage dans tous les sens, je me sens pas respectée quand ils font ça et que j'écris au tableau par exemple.

Journée POURRIE !

Le problème, c'est que j'ai du mal à arrêter le cours et à sévir, à faire une interro ou autre chose, car je culpabilise vis-à-vis des bons élèves ! Y a des collègues qui les tiennent d'une main de fer, des hommes surtout, et moi je me sens nulle ! Et je suis sûre qu'ils en profitent car je suis nouvelle dans le collège et là que 6h par semaine.

Et puis, je m'y perds, car un coup c'est la 5eA qui dépasse les bornes et ils sont au top le cours d'après, un coup c'est la 5eB, etc.

_________________
2016-2017 T4 TZR en AFA avec des 6e, 5e, 2nde ! Militante plus que jamais Razz
2015-2016 - T3 TZR en AFA avec des 5e, 4e (dont une SEGPA), 3e... et toujours militante !
2014-2015 - T2 TZR en AFA avec des 5e, 4e, 3e + prof principal... et militante ! 
2013-2014 - Néo-titulaire TZR en AFA avec des 5e, 4e, 3e + prof principal  
2012-2013 - Année de stage avec des 6e, 5e, 4e

Madame_Prof
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gérer ses classes ... dès le début

Message par pitchounette le Lun 14 Oct 2013 - 18:27

@Madame_Prof a écrit:

Vous pouvez m'engueuler, car je n'ai toujours pas appelé de parents ! Mais là, le bruit était diffus, c'est du bavardage dans tous les sens, je me sens pas respectée quand ils font ça et que j'écris au tableau par exemple...
je ne veux pas t'engueuler car je finis par me poser la question sur l'utilité des appels. Cette année j'ai l'impression que les appels aux parents que je passe c'est pour du vent...Oui oui j'entend bien me répond une maman mais il n'y a aucune évolution. Appeler les parents quand ils te disent "ouai je sais, mais je ne sais pas quoi faire pour calmer ma fille je affraid "

pitchounette
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gérer ses classes ... dès le début

Message par Madame_Prof le Lun 14 Oct 2013 - 18:33

Oui bon... dans ce cas Rolling Eyes ! Disons que sur le lot, y en a bien quelques uns avec qui ça pourrait le faire.

Il faut que je reprenne un peu mon échelle des punitions, tous n'ont pas été punis, donc je dois d'abord faire ça avant la retenue. Sinon y a pas de graduation.

Et puis, je culpabilise quand le cours n'avance pas aussi... faut peut-être que je me sorte de la tête l'idée de finir le programme avec eux. Je vais d'ailleurs sans doute sacrifier une séance pour faire le point avec eux, mettre en place la note d'investissement, rattraper le retard pris, etc.

_________________
2016-2017 T4 TZR en AFA avec des 6e, 5e, 2nde ! Militante plus que jamais Razz
2015-2016 - T3 TZR en AFA avec des 5e, 4e (dont une SEGPA), 3e... et toujours militante !
2014-2015 - T2 TZR en AFA avec des 5e, 4e, 3e + prof principal... et militante ! 
2013-2014 - Néo-titulaire TZR en AFA avec des 5e, 4e, 3e + prof principal  
2012-2013 - Année de stage avec des 6e, 5e, 4e

Madame_Prof
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gérer ses classes ... dès le début

Message par pitchounette le Lun 14 Oct 2013 - 18:39

@Madame_Prof a écrit:Oui bon... dans ce cas Rolling Eyes ! Disons que sur  le lot, y en a bien quelques uns avec qui ça pourrait le faire.
Cette année, j'ai vraiment le sentiment que ça recadre les gamins qui ont eu un mauvais moment...mais les parents vont recadrer. Mais ceux qui accumulent, accumulent il n'y a aucun retour par les parents.


Il faut que je reprenne un peu mon échelle des punitions, tous n'ont pas été punis, donc je dois d'abord faire ça avant la retenue. Sinon y a pas de graduation.
J'ai eu une journée comme toi. J'ai quasiment fait la même remarque que toi. Je me suis rendue compte que le problème vient du placement des élèves....Je viens juste d'ouvrir les yeux que mainteant Embarassed Il n'est pas trop tard pour corriger.


Et puis, je culpabilise quand le cours n'avance pas aussi... faut peut-être que je me sorte de la tête l'idée de finir le programme avec eux. Je vais d'ailleurs sans doute sacrifier une séance pour faire le point avec eux, mettre en place la note d'investissement, rattraper le retard pris, etc.
aurions nous été en contact par télépathie.... Smile Razz  Je me suis fais la même remarque.
Fais le point avec eux, la note aussi...Moi je vais les coller je vais les faire revenir..Je suis obligée de faire ça pour leur montrer que c'est moi qui commande

pitchounette
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gérer ses classes ... dès le début

Message par Madame_Prof le Lun 14 Oct 2013 - 18:47

J'ai hâte d'être en vacances pour réfléchir à tout ça à tête reposée ! (pas que pour ça, je vous rassure Razz )

Je vais aussi les replacer, j'ai laissé trop de bons binômes ensemble, tant pis je vais les séparer pour isoler (encore plus) les perturbateurs.

Montrer que je commande, c'est là qu'il y a encore du chemin à faire !

Je déteste ruminer comme ça après ma journée de travail furieux

_________________
2016-2017 T4 TZR en AFA avec des 6e, 5e, 2nde ! Militante plus que jamais Razz
2015-2016 - T3 TZR en AFA avec des 5e, 4e (dont une SEGPA), 3e... et toujours militante !
2014-2015 - T2 TZR en AFA avec des 5e, 4e, 3e + prof principal... et militante ! 
2013-2014 - Néo-titulaire TZR en AFA avec des 5e, 4e, 3e + prof principal  
2012-2013 - Année de stage avec des 6e, 5e, 4e

Madame_Prof
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gérer ses classes ... dès le début

Message par pitchounette le Lun 14 Oct 2013 - 18:50

@Madame_Prof a écrit:

Je déteste ruminer comme ça après ma journée de travail furieux
moi je me suis fais un bon thé et jouer à des jeux gaminodébiles sur facebook

pitchounette
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gérer ses classes ... dès le début

Message par Madame_Prof le Lun 14 Oct 2013 - 18:51

Moi j'ai mangé un gros gâteau au chocolat humhum nutella 

_________________
2016-2017 T4 TZR en AFA avec des 6e, 5e, 2nde ! Militante plus que jamais Razz
2015-2016 - T3 TZR en AFA avec des 5e, 4e (dont une SEGPA), 3e... et toujours militante !
2014-2015 - T2 TZR en AFA avec des 5e, 4e, 3e + prof principal... et militante ! 
2013-2014 - Néo-titulaire TZR en AFA avec des 5e, 4e, 3e + prof principal  
2012-2013 - Année de stage avec des 6e, 5e, 4e

Madame_Prof
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gérer ses classes ... dès le début

Message par Pupuch76 le Lun 14 Oct 2013 - 18:52

@Madame_Prof a écrit:Oui bon... dans ce cas Rolling Eyes ! Disons que sur  le lot, y en a bien quelques uns avec qui ça pourrait le faire.

Il faut que je reprenne un peu mon échelle des punitions, tous n'ont pas été punis, donc je dois d'abord faire ça avant la retenue. Sinon y a pas de graduation.

Et puis, je culpabilise quand le cours n'avance pas aussi... faut peut-être que je me sorte de la tête l'idée de finir le programme avec eux. Je vais d'ailleurs sans doute sacrifier une séance pour faire le point avec eux, mettre en place la note d'investissement, rattraper le retard pris, etc.
Si ca peut te faire déculpabiliser... Dis toi que je serai toujours plus à la bourre que toi Razz

Pupuch76
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gérer ses classes ... dès le début

Message par yogi le Lun 14 Oct 2013 - 18:59

Pas d'auto-flagellation les filles. Relaxez-vous:un bon bain avec un magazine ,bougies et un verre de vin!

_________________
"Jboirai du lait le jour où les vaches mangeront du raisin!"

yogi
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gérer ses classes ... dès le début

Message par Al le Lun 14 Oct 2013 - 19:05

Au moins tu arrives à réagir dans l'heure quand c'est le bordel ! veneration pour ta réactivité et l'interro surprise !!!

_________________
"C’est le grand nuage des ambitions moroses qui étouffe la voix d’Éros."

Al
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 25 sur 27 Précédent  1 ... 14 ... 24, 25, 26, 27  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum