Pourquoi mes collègues ne veulent-ils pas travailler avec moi ???

Page 6 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Pourquoi mes collègues ne veulent-ils pas travailler avec moi ???

Message par Provence le Dim 1 Sep 2013 - 23:14

@Nicolatsar a écrit:
@Lilypims a écrit:

Mais enfin pourquoi ?! Pas l'ombre d'un début d'argument.
Essaie de relire mes message peut être que tu les identifieras. Gagner du temps, faire preuve de cohérence permettre aux élèves de faire des liens, de réinvestir ce qu'ils apprennent...
Donc affirmer, c'est argumenter? Suspect 

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi mes collègues ne veulent-ils pas travailler avec moi ???

Message par Nicolatsar le Dim 1 Sep 2013 - 23:15

@JPhMM a écrit:
@Nicolatsar a écrit:
@JPhMM a écrit:On pourrait dire la même chose du chauffeur de bus, c'est pas pour ça que je vais ressentir le besoin d'élaborer un travail de groupe avec lui.
Oui mais là il n'y a pas de lien entre le débat former/éduquer et le travail de groupe... en tout moi cas je n'en ai pas fait
Bien sûr que si.

Là :

@Nicolatsar a écrit:
@Provence a écrit:En fait, un forum, ce n'est pas un défouloir: c'est un lieu où on peut discuter, avec des arguments de préférence...
Mes arguments je les ai donnés, on est dans un métier ou il ne faut pas cloisonner, on fait un travail d'équipe. C'est pas tout seul dans son coins qu'on éduque les élèves mais en étant cohérent ensemble (les matières ont de nombreuses passerelles entre-elles et les programmes sont souvent liés...). Je trouve du coup souhaitable de faire l'effort de travailler à plusieurs quand on le peut. Moi même je n'ai compris cela que récemment et je me suis défoulé ce matin ne t'en déplaise. Et d'ailleurs "de quoi je me mêle" (second degré) je me défoule si je veux Laughing
A oui en effet, et bien ce n'est pas le sens que je voulais donner à ce mot. Je ne suis pas assez réveillé pour donner réponse si vite à tous et ne pas faire de contresens Wink

_________________
Quels enfants léguerons-nous à notre terre ?

Nicolatsar
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi mes collègues ne veulent-ils pas travailler avec moi ???

Message par Lilypims le Dim 1 Sep 2013 - 23:15

@Nicolatsar a écrit:
@Lilypims a écrit:
@Nicolatsar a écrit:Les deux sont possibles, je ne prenais qu'un exemple ! Mais dans les deux cas travail d'équipe Wink
Mais enfin pourquoi ?! Pas l'ombre d'un début d'argument.
Essaie de relire mes message peut être que tu les identifieras. Gagner du temps, faire preuve de cohérence permettre aux élèves de faire des liens, de réinvestir ce qu'ils apprennent...
Mais enfin, c'est ridicule, le gain de temps n'est pas un argument. Qu'est-ce que c'est que cette histoire de cohérence, de liens et de réinvestissement ? Tu as vraiment besoin de tes collègues pour ça ?

_________________
...il faut continuer, je ne peux pas continuer, il faut continuer, je vais donc continuer...

Lilypims
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi mes collègues ne veulent-ils pas travailler avec moi ???

Message par JPhMM le Dim 1 Sep 2013 - 23:16

@Nicolatsar a écrit:
@JPhMM a écrit:
@Nicolatsar a écrit:Oui mais là il n'y a pas de lien entre le débat former/éduquer et le travail de groupe... en tout moi cas je n'en ai pas fait
Bien sûr que si.

Là :

@Nicolatsar a écrit:Mes arguments je les ai donnés, on est dans un métier ou il ne faut pas cloisonner, on fait un travail d'équipe. C'est pas tout seul dans son coins qu'on éduque les élèves mais en étant cohérent ensemble (les matières ont de nombreuses passerelles entre-elles et les programmes sont souvent liés...). Je trouve du coup souhaitable de faire l'effort de travailler à plusieurs quand on le peut. Moi même je n'ai compris cela que récemment et je me suis défoulé ce matin ne t'en déplaise. Et d'ailleurs "de quoi je me mêle" (second degré) je me défoule si je veux Laughing
A oui en effet, et bien ce n'est pas le sens que je voulais donner à ce mot. Je ne suis pas assez réveillé pour donner réponse si vite à tous et ne pas faire de contresens Wink
Entendu.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi mes collègues ne veulent-ils pas travailler avec moi ???

Message par Nicolatsar le Dim 1 Sep 2013 - 23:18

@Provence a écrit:
@Nicolatsar a écrit:
@Lilypims a écrit:

Mais enfin pourquoi ?! Pas l'ombre d'un début d'argument.
Essaie de relire mes message peut être que tu les identifieras. Gagner du temps, faire preuve de cohérence permettre aux élèves de faire des liens, de réinvestir ce qu'ils apprennent...
Donc affirmer, c'est argumenter? Suspect 
Par exemple si je fais un travail sur des expressions grecques je peux donner un contexte historique à celle-ci et mon collègue de lettres travaillera la langue. Cela permet de travailler plusieurs compétences à la fois dans les deux matières. En faisant des exposer sur cela je peux en plus travailler l'oral; Ca à le mérite de faire travailler plusieurs points aux élèves. Au fait j'attends les tiens d'arguments... Pourquoi refuser tout travail en groupe?

Nicolatsar
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi mes collègues ne veulent-ils pas travailler avec moi ???

Message par JPhMM le Dim 1 Sep 2013 - 23:20

@Nicolatsar a écrit:
@Provence a écrit:
@Nicolatsar a écrit:Essaie de relire mes message peut être que tu les identifieras. Gagner du temps, faire preuve de cohérence permettre aux élèves de faire des liens, de réinvestir ce qu'ils apprennent...
Donc affirmer, c'est argumenter? Suspect 
Par exemple si je fais un travail sur des expressions grecques je peux donner un contexte historique à celle-ci et mon collègue de lettres travaillera la langue. Cela permet de travailler plusieurs compétences à la fois dans les deux matières. En faisant des exposer sur cela je peux en plus travailler l'oral; Ca à le mérite de faire travailler plusieurs points aux élèves. Au fait j'attends les tiens d'arguments... Pourquoi refuser tout travail en groupe?
Ce n'est pas du travail de groupe. C'est la synchronisation de plusieurs travaux individuels.
Je m'explique : le principe du travail de groupe, c'est que le travail collectif de l'ensemble des individus est supérieur à la somme des travaux individuels. Ce n'est pas le cas dans ton exemple. Tout ce qui est produit dans le groupe de ton exemple peut l'être sans le groupe. Il n'y a donc aucune valeur ajoutée.


Dernière édition par JPhMM le Dim 1 Sep 2013 - 23:25, édité 2 fois

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi mes collègues ne veulent-ils pas travailler avec moi ???

Message par Nicolatsar le Dim 1 Sep 2013 - 23:22

@JPhMM a écrit:
@Nicolatsar a écrit:
@Provence a écrit:Donc affirmer, c'est argumenter? Suspect 
Par exemple si je fais un travail sur des expressions grecques je peux donner un contexte historique à celle-ci et mon collègue de lettres travaillera la langue. Cela permet de travailler plusieurs compétences à la fois dans les deux matières. En faisant des exposer sur cela je peux en plus travailler l'oral; Ca à le mérite de faire travailler plusieurs points aux élèves. Au fait j'attends les tiens d'arguments... Pourquoi refuser tout travail en groupe?
Ce n'est pas du travail de groupe. C'est la synchronisation de plusieurs travaux individuels.
Ben si on construit la séquence et les évaluations ensemble en apportant chacun les compétences liées à sa matière j'appelle ça un travail de groupe. Je veux bien une meilleur définition si tu as....

Nicolatsar
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi mes collègues ne veulent-ils pas travailler avec moi ???

Message par JPhMM le Dim 1 Sep 2013 - 23:27

@Nicolatsar a écrit:Ben si on construit la séquence et les évaluations ensemble en apportant chacun les compétences liées à sa matière j'appelle ça un travail de groupe. Je veux bien une meilleur définition si tu as....
Deux déménageurs peuvent porter un piano à queue qu'aucun des deux ne peut porter seul. Tel est un travail de groupe. Le travail du groupe est supérieur à la somme des travaux individuels.


Dernière édition par JPhMM le Dim 1 Sep 2013 - 23:28, édité 1 fois

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi mes collègues ne veulent-ils pas travailler avec moi ???

Message par Lefteris le Dim 1 Sep 2013 - 23:27

@Nicolatsar a écrit:
@Provence a écrit:
@Nicolatsar a écrit:Essaie de relire mes message peut être que tu les identifieras. Gagner du temps, faire preuve de cohérence permettre aux élèves de faire des liens, de réinvestir ce qu'ils apprennent...
Donc affirmer, c'est argumenter? Suspect 
Par exemple si je fais un travail sur des expressions grecques je peux donner un contexte historique à celle-ci et mon collègue de lettres travaillera la langue. Cela permet de travailler plusieurs compétences à la fois dans les deux matières. En faisant des exposer sur cela je peux en plus travailler l'oral; Ca à le mérite de faire travailler plusieurs points aux élèves. Au fait j'attends les tiens d'arguments... Pourquoi refuser tout travail en groupe?
Mauvais exemple pour le grec (comme pour le latin) : le professeur de lettres classique fait aussi le contexte historique, l'histoire tout court, avec des chronologies, des textes. Et la transversalité , on se la sert nous même avec le français , l'autre langue ancienne, et les langues vivantes que l'on connaît pour les liens lexicaux. Chaque prof de LC forme une équipe à lui seul:D .

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi mes collègues ne veulent-ils pas travailler avec moi ???

Message par Nicolatsar le Dim 1 Sep 2013 - 23:29

@JPhMM a écrit:
@Nicolatsar a écrit:
@Provence a écrit:Donc affirmer, c'est argumenter? Suspect 
Par exemple si je fais un travail sur des expressions grecques je peux donner un contexte historique à celle-ci et mon collègue de lettres travaillera la langue. Cela permet de travailler plusieurs compétences à la fois dans les deux matières. En faisant des exposer sur cela je peux en plus travailler l'oral; Ca à le mérite de faire travailler plusieurs points aux élèves. Au fait j'attends les tiens d'arguments... Pourquoi refuser tout travail en groupe?
Ce n'est pas du travail de groupe. C'est la synchronisation de plusieurs travaux individuels.
Je m'explique : le principe du travail de groupe, c'est que le travail collectif de l'ensemble des individus est supérieur à la somme des travaux individuels. Ce n'est pas le cas dans ton exemple. Tout ce qui est produit dans le groupe de ton exemple peut l'être sans le groupe. Il n'y a donc aucune valeur ajoutée.
Et bien avec des collègues de ma matière on a retravaillé le programme d'un niveau en faisant tout ensemble. On a pu gagner beaucoup de temps (plus que si on y avait réfléchi seul) en se partageant le travail et en découvrant des méthodes ou idées intéressantes de tous.. J'ai trouvé ça utile et je crois que ça correspond à ta définition.


Dernière édition par Nicolatsar le Dim 1 Sep 2013 - 23:33, édité 1 fois

Nicolatsar
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi mes collègues ne veulent-ils pas travailler avec moi ???

Message par JPhMM le Dim 1 Sep 2013 - 23:30

@Nicolatsar a écrit:Ben si on construit la séquence et les évaluations ensemble en apportant chacun les compétences liées à sa matière j'appelle ça un travail de groupe. Je veux bien une meilleur définition si tu as....
Précision : cela signifie qu'en tant qu'enseignant d'HGEC, tu apporterais des compétences en Grec homérique du fait du travail de groupe ? heu 

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi mes collègues ne veulent-ils pas travailler avec moi ???

Message par Nicolatsar le Dim 1 Sep 2013 - 23:30

@Lefteris a écrit:
@Nicolatsar a écrit:
@Provence a écrit:Donc affirmer, c'est argumenter? Suspect 
Par exemple si je fais un travail sur des expressions grecques je peux donner un contexte historique à celle-ci et mon collègue de lettres travaillera la langue. Cela permet de travailler plusieurs compétences à la fois dans les deux matières. En faisant des exposer sur cela je peux en plus travailler l'oral; Ca à le mérite de faire travailler plusieurs points aux élèves. Au fait j'attends les tiens d'arguments... Pourquoi refuser tout travail en groupe?
Mauvais exemple pour le grec (comme pour le latin) : le professeur de lettres classique fait aussi le contexte historique, l'histoire tout court, avec des chronologies, des textes. Et la transversalité , on se la sert nous même avec le français , l'autre langue ancienne, et les langues vivantes que l'on connaît pour les liens lexicaux. Chaque prof de LC forme une équipe à lui seul:D .
Je parle du niveau sixième d'un professeur de lettres modernes et d'un professeur d'histoire géographie et n'ont d'un cours de grec

Nicolatsar
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi mes collègues ne veulent-ils pas travailler avec moi ???

Message par Nicolatsar le Dim 1 Sep 2013 - 23:32

@JPhMM a écrit:
@Nicolatsar a écrit:Ben si on construit la séquence et les évaluations ensemble en apportant chacun les compétences liées à sa matière j'appelle ça un travail de groupe. Je veux bien une meilleur définition si tu as....
Précision : cela signifie qu'en tant qu'enseignant d'HGEC, tu apporterais des compétences en Grec homérique du fait du travail de groupe ? heu 
Relis moi correctement stp...

Nicolatsar
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi mes collègues ne veulent-ils pas travailler avec moi ???

Message par JPhMM le Dim 1 Sep 2013 - 23:33

@Nicolatsar a écrit:
@JPhMM a écrit:
@Nicolatsar a écrit:Par exemple si je fais un travail sur des expressions grecques je peux donner un contexte historique à celle-ci et mon collègue de lettres travaillera la langue. Cela permet de travailler plusieurs compétences à la fois dans les deux matières. En faisant des exposer sur cela je peux en plus travailler l'oral; Ca à le mérite de faire travailler plusieurs points aux élèves. Au fait j'attends les tiens d'arguments... Pourquoi refuser tout travail en groupe?
Ce n'est pas du travail de groupe. C'est la synchronisation de plusieurs travaux individuels.
Je m'explique : le principe du travail de groupe, c'est que le travail collectif de l'ensemble des individus est supérieur à la somme des travaux individuels. Ce n'est pas le cas dans ton exemple. Tout ce qui est produit dans le groupe de ton exemple peut l'être sans le groupe. Il n'y a donc aucune valeur ajoutée.
Et bien avec des collègues de ma matière on a retravailler le programme d'un niveau en faisant tout ensemble. On a pu gagner beaucoup de temps (plus que si on y avait réfléchi seul) en se partageant le travail et en découvrant des méthodes ou idées intéressantes de tous.. J'ai trouvé ça utile et je crois que ça correspond à ta définition.
Sauf qu'ici ce sont des enseignants de ta matière. Tu as raison, et les arguments sont alors différents, en effet (il faudrait en effet démontrer pourquoi le choix final est la meilleure des options du groupe, plutôt que la plus médiocre (au sens de "médiane"), ce qui n'est certainement pas de la tarte. Mais puisque, par ta discipline, tu connais les rouages de la démocratie mieux que moi, tu vois sans doute parfaitement de quoi je veux parler Wink  ).

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi mes collègues ne veulent-ils pas travailler avec moi ???

Message par JPhMM le Dim 1 Sep 2013 - 23:35

@Nicolatsar a écrit:
@JPhMM a écrit:
@Nicolatsar a écrit:Ben si on construit la séquence et les évaluations ensemble en apportant chacun les compétences liées à sa matière j'appelle ça un travail de groupe. Je veux bien une meilleur définition si tu as....
Précision : cela signifie qu'en tant qu'enseignant d'HGEC, tu apporterais des compétences en Grec homérique du fait du travail de groupe ? heu 
Relis moi correctement stp...
Oui, je viens de voir. Mea culpa.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi mes collègues ne veulent-ils pas travailler avec moi ???

Message par Nicolatsar le Dim 1 Sep 2013 - 23:36

@JPhMM a écrit:
@Nicolatsar a écrit:
@JPhMM a écrit:Ce n'est pas du travail de groupe. C'est la synchronisation de plusieurs travaux individuels.
Je m'explique : le principe du travail de groupe, c'est que le travail collectif de l'ensemble des individus est supérieur à la somme des travaux individuels. Ce n'est pas le cas dans ton exemple. Tout ce qui est produit dans le groupe de ton exemple peut l'être sans le groupe. Il n'y a donc aucune valeur ajoutée.
Et bien avec des collègues de ma matière on a retravailler le programme d'un niveau en faisant tout ensemble. On a pu gagner beaucoup de temps (plus que si on y avait réfléchi seul) en se partageant le travail et en découvrant des méthodes ou idées intéressantes de tous.. J'ai trouvé ça utile et je crois que ça correspond à ta définition.
Sauf qu'ici ce sont des enseignants de ta matière. Et les arguments sont alors différents, en effet (il faudrait en effet démontrer pourquoi le choix final est la meilleure des options du groupe, plutôt que la plus médiocre (au sens de "médiane"), ce qui n'est certainement pas de la tarte. Mais puisque, par ta discipline, tu connais les rouages de la démocratie mieux que moi, tu vois sans doute parfaitement de quoi je veux parler Wink  ).
Oui en effet il y a eu de vif débat lors de ces travaux mais on s'en est sorti et je ne regrette pas le résultat. Bon je vais vous laisse, ce fut très stimulant je me suis presque imaginé face à un jury de concours. Je n'ai malheureusement pas eu beaucoup d'argumentation démontrant qu'il n'était pas intéressant de travailler en groupe dans notre métier.


Dernière édition par Nicolatsar le Dim 1 Sep 2013 - 23:37, édité 1 fois

Nicolatsar
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi mes collègues ne veulent-ils pas travailler avec moi ???

Message par User5899 le Dim 1 Sep 2013 - 23:36

@Nicolatsar a écrit:on est dans un métier ou il ne faut pas cloisonner, on fait un travail d'équipe.
Voilà : un pur axiome, une affirmation totalement gratuite Razz

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi mes collègues ne veulent-ils pas travailler avec moi ???

Message par Nicolatsar le Dim 1 Sep 2013 - 23:38

Cripure a écrit:
@Nicolatsar a écrit:on est dans un métier ou il ne faut pas cloisonner, on fait un travail d'équipe.
Voilà : un pur axiome, une affirmation totalement gratuite Razz
Bof, elle ne l'est plus après tous mes messages précédents. J'ai tenté d'argumenter et de fournir des exemples à une heure tardive. Si tu es insomniaque tu peux nous relire

Nicolatsar
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi mes collègues ne veulent-ils pas travailler avec moi ???

Message par JPhMM le Dim 1 Sep 2013 - 23:43

@Nicolatsar a écrit:Je n'ai malheureusement pas eu beaucoup d'argumentation démontrant qu'il n'était pas intéressant de travailler en groupe dans notre métier.
En quelques mots : parce que ce que je pense est infiniment plus riche, élaborée, étendue, complexe et précis que ce que je peux dire (à cause de la nature du langage). Ainsi donc, si je travaille avec ce que je pense, je travaille avec une matière infiniment plus riche, élaborée, étendue, complexe et précise que si je travaille avec ce qui est partagé, donc avec ce qui est dit.

Évidemment, cela demanderait développement. Mais l'idée est là.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi mes collègues ne veulent-ils pas travailler avec moi ???

Message par Nicolatsar le Dim 1 Sep 2013 - 23:47

@JPhMM a écrit:
@Nicolatsar a écrit:Je n'ai malheureusement pas eu beaucoup d'argumentation démontrant qu'il n'était pas intéressant de travailler en groupe dans notre métier.
En quelques mots : parce que ce que je pense est infiniment plus riche, élaborée, étendue, complexe et précis que ce que je peux dire (à cause de la nature du langage). Ainsi donc, si je travaille avec ce que je pense, je travaille avec une matière infiniment plus riche, élaborée, étendue, complexe et précise que si je travaille avec ce qui est partagé, donc avec ce qui est dit.

Évidemment, cela demanderait développement. Mais l'idée est là.
Et pour tes élèves tu traduis bien ta pensée par un langage même mathématiques, c'est pareil pour les collègues. J'ai du mal à te suivre ^^ mais je ne suis pas professeur de mathématiques :)Après il est vrai qu'on travaille tous différemment et qu'il est vrai que tout le monde ne peut s'adapter au travail de groupe. Mais on peut évoluer dans un sens ou dans l'autre... En tout cas je me suis enrichis de certains échanges, ceux qui ne visaient pas à démonter systématiquement ce que je disais par des arguments plus ou moins honnêtes.


Dernière édition par Nicolatsar le Dim 1 Sep 2013 - 23:55, édité 2 fois

Nicolatsar
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi mes collègues ne veulent-ils pas travailler avec moi ???

Message par User5899 le Dim 1 Sep 2013 - 23:50

@JPhMM a écrit:
@Nicolatsar a écrit:On ne doit pas cloisonner car on gagne en temps et en efficacité. Quand on parle de l'Iliade et de l'Odyssée en histoire et en Lettres il est bon d'éviter de faire en partie deux fois la même chose mais plutôt de se compléter. Par exemple si le professeur de lettres parle plus de l'Odysée je peux axer sur l'Iliade. Ou alors le professeur de lettres peut compléter un aspect que je n'aurais pas le temps de voir....
Marrant, je pense exactement l'inverse (habituel, vous dirons certains Laughing  ). N'est-ce pas infiniment plus riche de parler du même texte dans les deux disciplines ?
C'est plutôt mon avis également.

@Nicolatsar a écrit:
@JPhMM a écrit:
@Nicolatsar a écrit:On ne doit pas cloisonner car on gagne en temps et en efficacité. Quand on parle de l'Iliade et de l'Odyssée en histoire et en Lettres il est bon d'éviter de faire en partie deux fois la même chose mais plutôt de se compléter. Par exemple si le professeur de lettres parle plus de l'Odysée je peux axer sur l'Iliade. Ou alors le professeur de lettres peut compléter un aspect que je n'aurais pas le temps de voir....
Marrant, je pense exactement l'inverse (habituel, vous dirons certains Laughing  ). N'est-ce pas infiniment plus riche de parler du même texte dans les deux disciplines ?
Les deux sont possibles, je ne prenais qu'un exemple ! Mais dans les deux cas travail d'équipe Wink
Bah non. Rencontre fortuite Razz

@Nicolatsar a écrit:D'accord avec toi. Pour former/éduquer je ne me lance pas dans ce débat ben13. Mais tu es un adulte donc un exemple pour les élèves même indirectement tu contribues à leur éducation...
Nous sommes très fiers de Ben, qui en une année est devenu un exemple éducatif remarquable sur ce forum professeur

@Nicolatsar a écrit:Et bien avec des collègues de ma matière on a retravailler le programme d'un niveau en faisant tout ensemble.
C'est bien plus rigolo avec des copains pas profs, croyez m'en.

@Nicolatsar a écrit:Bof, elle ne l'est plus après tous mes messages précédents. J'ai tenté d'argumenter et de fournir des exemples à une heure tardive. Si tu es insomniaque tu peux nous relire
Mais c'est ce que je fais, avide de savoir, assoiffé de vérité Rolling Eyesbounce bounce bounce 

@Nicolatsar a écrit:Je n'ai malheureusement pas eu beaucoup d'argumentation démontrant qu'il n'était pas intéressant de travailler en groupe dans notre métier.
Mais ça, c'est parce qu'une argumentation ne peut pas démontrer


Dernière édition par Cripure le Dim 1 Sep 2013 - 23:55, édité 3 fois

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi mes collègues ne veulent-ils pas travailler avec moi ???

Message par JPhMM le Dim 1 Sep 2013 - 23:52

@Nicolatsar a écrit:
@JPhMM a écrit:
@Nicolatsar a écrit:Je n'ai malheureusement pas eu beaucoup d'argumentation démontrant qu'il n'était pas intéressant de travailler en groupe dans notre métier.
En quelques mots : parce que ce que je pense est infiniment plus riche, élaborée, étendue, complexe et précis que ce que je peux dire (à cause de la nature du langage). Ainsi donc, si je travaille avec ce que je pense, je travaille avec une matière infiniment plus riche, élaborée, étendue, complexe et précise que si je travaille avec ce qui est partagé, donc avec ce qui est dit.

Évidemment, cela demanderait développement. Mais l'idée est là.
Et pour tes élèves tu traduis bien ta pensée par un langage même mathématiques, c'est pareil pour les collègues. J'ai du mal à te suivre ^^ mais je ne suis pas professeur de mathématiques Smile
En somme, la traduction dont tu parles (fort justement), c'est déjà le résultat du travail, que je suis seul à pouvoir effectuer (personne ne peut traduire mes pensées avec moi, tu en conviendras).

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi mes collègues ne veulent-ils pas travailler avec moi ???

Message par Nicolatsar le Dim 1 Sep 2013 - 23:58

Cripure a écrit:
@JPhMM a écrit:
@Nicolatsar a écrit:On ne doit pas cloisonner car on gagne en temps et en efficacité. Quand on parle de l'Iliade et de l'Odyssée en histoire et en Lettres il est bon d'éviter de faire en partie deux fois la même chose mais plutôt de se compléter. Par exemple si le professeur de lettres parle plus de l'Odysée je peux axer sur l'Iliade. Ou alors le professeur de lettres peut compléter un aspect que je n'aurais pas le temps de voir....
Marrant, je pense exactement l'inverse (habituel, vous dirons certains Laughing  ). N'est-ce pas infiniment plus riche de parler du même texte dans les deux disciplines ?
C'est plutôt mon avis également.

@Nicolatsar a écrit:
@JPhMM a écrit:Marrant, je pense exactement l'inverse (habituel, vous dirons certains Laughing  ). N'est-ce pas infiniment plus riche de parler du même texte dans les deux disciplines ?
Les deux sont possibles, je ne prenais qu'un exemple ! Mais dans les deux cas travail d'équipe Wink
Bah non. Rencontre fortuite Razz

@Nicolatsar a écrit:D'accord avec toi. Pour former/éduquer je ne me lance pas dans ce débat ben13. Mais tu es un adulte donc un exemple pour les élèves même indirectement tu contribues à leur éducation...
Nous sommes très fiers de Ben, qui en une année est devenu un exemple éducatif remarquable sur ce forum professeur

@Nicolatsar a écrit:Et bien avec des collègues de ma matière on a retravailler le programme d'un niveau en faisant tout ensemble.
C'est bien plus rigolo avec des copains pas profs, croyez m'en.

@Nicolatsar a écrit:Bof, elle ne l'est plus après tous mes messages précédents. J'ai tenté d'argumenter et de fournir des exemples à une heure tardive. Si tu es insomniaque tu peux nous relire
Mais c'est ce que je fais, avide de savoir, assoiffé de vérité Rolling Eyesbounce bounce bounce 

@Nicolatsar a écrit:Je n'ai malheureusement pas eu beaucoup d'argumentation démontrant qu'il n'était pas intéressant de travailler en groupe dans notre métier.
Mais ça, c'est parce qu'une argumentation ne peut pas démontrer
Je prends note Smile
Et tu n'as pas répondu à un message qui t'étais spécialement adressé !

Nicolatsar
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi mes collègues ne veulent-ils pas travailler avec moi ???

Message par User5899 le Lun 2 Sep 2013 - 0:29

@Nicolatsar a écrit:tu n'as pas répondu à un message qui t'étais spécialement adressé !
Ah ? Désolé. Lequel ?

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi mes collègues ne veulent-ils pas travailler avec moi ???

Message par Malaga le Lun 2 Sep 2013 - 6:28

@Nicolatsar a écrit:
@Provence a écrit:
@Nicolatsar a écrit:
Mes arguments je les ai donnés, on est dans un métier ou il ne faut pas cloisonner, on fait un travail d'équipe.
Non: tu affirmes qu'il ne faut pas cloisonner, mais tu ne dis pas pourquoi. Tu affirmes que l'enseignement est un travail d'équipe, mais tu n'expliques pas en quoi.

C'est pas tout seul dans son coins qu'on éduque les élèves mais en étant cohérent ensemble (les matières ont de nombreuses passerelles entre-elles et les programmes sont souvent liés...).
Tu éduques ou tu instruis?

Moi même je n'ai compris cela que récemment et je me suis défoulé ce matin ne t'en déplaise.
J'ai du mal à comprendre le lien logique entre les deux propositions. Je crois qu'il n'y en a pas. cafe 
On ne doit pas cloisonner car on gagne en temps et en efficacité. Quand on parle de l'Iliade et de l'Odyssée en histoire et en Lettres il est bon d'éviter de faire en partie deux fois la même chose mais plutôt de se compléter. Par exemple si le professeur de lettres parle plus de l'Odysée je peux axer sur l'Iliade. Ou alors le professeur de lettres peut compléter un aspect que je n'aurais pas le temps de voir....

J'éduque et j'instruis.

Je me suis défoulé car je me suis reconnu dans les propos de certains et cela m'a agacé ayant évolué sur la question
J'ai l'impression qu'on parle de choses différentes. Dans la discussion au départ, le collègue souhaite travailler avec les autres collègues de sa matière. Là, tu parles du fait de travailler ponctuellement en accord avec le prof de français. Effectivement, dans ce cas-là, cela me semble intéressant. Ainsi, dans mon établissement, nous faisons un cours commun en 3e avec les collègues de français, musique et arts plastiques sur un thème (une année, nous avons ainsi travaillé sur "L'affiche rouge", le poème d'Aragon, la mise en musique par Ferré...): c'est passionnant mais c'est quelque chose de ponctuel et nous l'avons fait par envie. En revanche, suivre obligatoirement la même progression que mes autres collègues d'HG, je vois moins l'intérêt.

Malaga
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi mes collègues ne veulent-ils pas travailler avec moi ???

Message par kiwi le Lun 2 Sep 2013 - 7:31

@Malaga a écrit:
En revanche, suivre obligatoirement la même progression que mes autres collègues d'HG, je vois moins l'intérêt.
Ni faire les mêmes évaluations de séquence. Il m'arrive souvent de changer une évaluation à la dernière minute pour une classe, en fonction de ce que j'ai traité ou non avec la classe. Nous notre travail en équipe est très restreint : interros de repères en 4ème et 3ème communes (mais enfin c'est pas bien compliqué...) ; chapitres à aborder avant le BB (mais chacun fait ce qu'il veut dans l'ordre qu'il souhaite).
Il nous arrive aussi bien sûr de partager des exercices, des évaluations, des documents..., de parler ensemble de là où l'on en est, des edc que l'on a choisies, ou encore de s'aider au niveau de l'utilisation du TNI. Mais cela ne va pas plus loin, et heureusement. Je suis plus efficace seule.

kiwi
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum