Apprendre à lire avant la grande section

Page 4 sur 11 Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 9, 10, 11  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Apprendre à lire avant la grande section

Message par Lornet le Mar 14 Oct - 19:38

Oui, et il y a la fatigue aussi. En PS, l'an dernier, elle faisait encore la sieste...

Là, elle a déjà du mal à tenir cinq jours, avec le centre de loisirs le mercredi, donc en CP, je crois qu'elle ne tiendrait pas.

Lornet
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Apprendre à lire avant la grande section

Message par coindeparadis le Mer 15 Oct - 7:12

@Ajupouet a écrit:Ça me semble bien qu'elle aille en GS, pour ma part.
Quitte à sauter le CP et entrer directement en CE1 à la rentrée, si le besoin s'en fait sentir.
Tu as tout de même ton mot à dire, je pense.
Et dans l'idéal, je voterai plutôt pour quelque chose comme GS tout de suite, puis un CP CE1 en un an l'année prochaine dans un double niveau. Là, elle avancerait en douceur, à  son rythme et sans trop de risque. Débouler dans une classe de CP déjà formée, respecter les consignes, écrire dans les cahiers... Ma puce n'aurait pas pu, elle aurait été bien trop fatiguée.
Ajupouet, je ne sais pas ce que tu enseignes (PE ? PLC ?) mais suis parfaitement d'accord avec toi.
Quant à la question de la TPS/PS, faire une TPS ne supprime pas l'année de PS. Un enfant qui entre en TPS (comme le mien) fera 4 ans en maternelle, un enfant qui entre en PS , 3 ans.

_________________
Ne t'excuse jamais d'être ce que tu es. Gandhi

coindeparadis
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Apprendre à lire avant la grande section

Message par Lornet le Mer 15 Oct - 8:58

Je sais bien que la TPS/PS ne supprime pas la PS sauf qu'en TPS/PS sa maîtresse nous a dit qu'elle suivait avec les PS, pas avec les TPS.
Il aurait donc été logique qu'elle parte en MS, mais en septembre on nous a rappelé ce que tu viens d'écrire...Et en septembre elle a donc suivi une deuxième fois l'adaptation à l'école faite un an plus tôt.

Toute l'année de PS, en la recherchant le soir, c'était "Qu'est-ce que tu as fait à l'école aujourd'hui ? - Rien, je ne fais jamais rien à l'école ! Je m'ennuie !"
Pas de passage en MS envisagé. Les autres parents me disaient "Elle est en avance, non ?" ou bien "J'ai demande à ce que ma fille soit à côté de la vôtre pour qu'elle lui apprenne à écrire ses lettres."
Mais la maitresse puis ses remplaçantes, rien. Notre medecin traitant m'a demandé si je l'avais fait tester mais de la part de l'école, rien, et en fin d'année, en juin, un regard négatif : ne s'aplique plus, capricieuse. En même temps, je m'y attendais : deux ans à suivre le programme de PS. Sur son livret en fin de TPS/PS, c'étaient les compétences de PS qui étaient toutes validées en vert et à la fin de la PS, les compétences de MS en orange ou en vert.

Et maintenant on veut la faire basculer directement de la MS au CP.

Après deux PS, donc. Nous l'avons mise à l'école à deux ans parce qu'à 16-17 mois son assistante maternelle m'a dit de l'inscrire à deux ans, qu'elle sentait qu'elle serait prête, que depuis vingt ans qu'elle faisait ce métier, elle pouvait me le garantir. Alors nous avons fait les portes ouvertes pour trouver une école la prenant à deux ans mais il était convenu que ce serait TPS/PS, PS/MS. Et à deux ans elle est donc entrée en TPS et ça s'est bien passé. Mais ce que nous n'avons pas compris c'est la différence entre le discours de sa maîtresse TPS/PS, nous incitantà lui faire faire des activités extra scolaires, nous disant qu'elle suivait avec les PS, était curieuse, rapide, et puis la PS l'année suivante où c'était couru d'avance que ça n'irait pas assez vite pour elle. Le passage en MS se serait fait en douceur. Là, c'est l'autre extrême : le passage direct en CP qui se profile.


Dernière édition par Lornet le Mer 15 Oct - 9:09, édité 1 fois

_________________
Ma nouvelle parue dans un recueil en faveur de Handicap International :  http://www.anywayeditions.com/…/decou…/je-tu-ils-nous-ebook/
Ma page pro Facebook : https://www.facebook.com/lectiole.blogspot.fr

Mon roman à paraître le 3 juillet 2017 :
Spoiler:

Lornet
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Apprendre à lire avant la grande section

Message par coindeparadis le Mer 15 Oct - 9:04

Cela dépend effectivement de l'enseignant. Je l'ai vécu avec mon fils. Une année de TPS en TPS/PS/MS où il suivait les PS voire MS. Puis une année horrible de PS dans une TPS/PS où tout le monde faisait de la TPS (des pleurs presque tous les jours parce qu'il s'ennuyait). Et maintenant une MS dans une MS/GS où l'instit fait GS pour tout le monde et encore de la GS "haut de gamme". Et là le bonheur : une réponse à son besoin d'apprentissage plus le côté maternelle qui correspond à son tempérament "petit bonhomme qui aime les histoires du père castor mais pas Kirikou parce que les sorcières cela fait peur".

_________________
Ne t'excuse jamais d'être ce que tu es. Gandhi

coindeparadis
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Apprendre à lire avant la grande section

Message par Sapotille le Mer 15 Oct - 9:06

@coindeparadis a écrit:
@Ajupouet a écrit:Ça me semble bien qu'elle aille en GS, pour ma part.
Quitte à sauter le CP et entrer directement en CE1 à la rentrée, si le besoin s'en fait sentir.
Tu as tout de même ton mot à dire, je pense.
Et dans l'idéal, je voterai plutôt pour quelque chose comme GS tout de suite, puis un CP CE1 en un an l'année prochaine dans un double niveau. Là, elle avancerait en douceur, à  son rythme et sans trop de risque. Débouler dans une classe de CP déjà formée, respecter les consignes, écrire dans les cahiers... Ma puce n'aurait pas pu, elle aurait été bien trop fatiguée.
Ajupouet, je ne sais pas ce que tu enseignes (PE ? PLC ?) mais suis parfaitement d'accord avec toi.
Quant à la question de la TPS/PS, faire une TPS ne supprime pas l'année de PS. Un enfant qui entre en TPS (comme le mien) fera 4 ans en maternelle, un enfant qui entre en PS , 3 ans.

Donc, les enfants qui entrent en maternelle à 5 ans parce qu'il n'y a pas de structures pré-scolaires dans les petits villages sont foutus pour la vie ???

Sapotille
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Apprendre à lire avant la grande section

Message par coindeparadis le Mer 15 Oct - 9:07

Mais non ! On parle d'enfants de 4 ans qui passeraient en CP. Pas de 5 ans.

_________________
Ne t'excuse jamais d'être ce que tu es. Gandhi

coindeparadis
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Apprendre à lire avant la grande section

Message par Amaliah le Mer 15 Oct - 9:11

Lornet, je suis tes posts sans jamais poster sur le sujet. Mais je comprends ton désarroi après deux PS en fait!! C'est bien qu'enfin la maîtresse se soit rendu compte de quelque chose et le passage en GS dans un premier temps pourra nourrir ta fille.

@Ajupouet a écrit:Lornet : un conseil ... surtout, n'annule pas le test de ton côté.
Fais tester ta fille par quelqu'un de compétent en EIP, en dehors de l'EN.
Avoir un compte rendu par un psy soc est 9 fois sur 10 peine perdue.
Refaire un test est impossible avant 2 années.
En plus, ce n'est pas facile de faire un test si jeune, ça demande beaucoup d'expérience.
Dernier point : quel test envisagent t'ils? vérifie... et sois sure qu'il n'est pas périmé.

Mon aîné a été testé en PS/MS à quatre ans par la psychologue scolaire, enfant précoce mais si j'ai rencontré à l'époque la psychologue scolaire qui avait aussi fait part des résultats des tests à la maîtresse, je n'ai jamais eu de papier attestant cette précocité. Il est maintenant en CM2, c'est peine perdue. Mais c'est dommage, ça explique en partie son fonctionnement. Je regrette de ne pas avoir insisté à l'époque pour avoir un compte-rendu.

Amaliah
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Apprendre à lire avant la grande section

Message par Lornet le Mer 15 Oct - 9:27

Ma belle-soeur est entrée à l'école à six ans. Pas de maternelle dans son petit village. Elle a eu son bac S à 16 ans, est agrégée et docteur ès physique, parle 4 ou 5 langues. Elle a été biadmissible à l'ENS. Wink

Mais pour ma fille on a dû changer d'ass. mat quand elle avait 10 mois parce qu'elle marchait partout à 4 pattes, allait toucher les plantes et qu'elle se faisait traiter de chameau et de chipie. En plus j'ai appris que cette dame avait secoué le bébé d'une collègue...Alors quand notre deuxième ass. mat nous a dit de l'inscrire à deux ans, je me suis dit que soit c'était une manière polie de ne plus avoir à la garder, soit elle disait vrai et dans les deux cas, mieux valait l'entrée à l'école à deux ans. Ce qui est certain, c'est que ma fille parle tout le temps. Elle n'est pas bagarreuse, obéit aux consignes mais elle parle, elle parle, même dans la rue, aux gens qu'elle ne connaît pas...et à l'école elle a beaucoup d'interlocuteurs. ^^ Plus calme, ayant.moons besoin que ça bouge autour d'elle, on aurait pu la garder un an de plus.
Mais là, c'est vrai que l'année de TPS/PS ça lui a vraiment convenu.

_________________
Ma nouvelle parue dans un recueil en faveur de Handicap International :  http://www.anywayeditions.com/…/decou…/je-tu-ils-nous-ebook/
Ma page pro Facebook : https://www.facebook.com/lectiole.blogspot.fr

Mon roman à paraître le 3 juillet 2017 :
Spoiler:

Lornet
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Apprendre à lire avant la grande section

Message par celitian le Mer 15 Oct - 9:30

Et au niveau motricité fine, le décalage n'est pas trop important.

celitian
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Apprendre à lire avant la grande section

Message par Lornet le Mer 15 Oct - 9:33

Pas forcément peine perdue. J'ai eu il y a deux ans un eleve perturbateur en 5e, avec une écriture de cochon, mais beaucoup d'idées, très vif, excellent en mathématiques. J'avais conseille à ses parents de le faire tester au cas où. Au final, il est bien EIP et de le savoir a modifié la donne. Il n'a pas sauté de classe mais il est entré en section euro.

_________________
Ma nouvelle parue dans un recueil en faveur de Handicap International :  http://www.anywayeditions.com/…/decou…/je-tu-ils-nous-ebook/
Ma page pro Facebook : https://www.facebook.com/lectiole.blogspot.fr

Mon roman à paraître le 3 juillet 2017 :
Spoiler:

Lornet
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Apprendre à lire avant la grande section

Message par Lornet le Mer 15 Oct - 9:39

ecogest a écrit:Et au niveau motricité fine, le décalage n'est pas trop important.

Au niceau de ses dessins, c'est très bien. La pâte à modeler, ce n'est pas ça...et pour l'écriture, elle est capable d'ecrire un mot en letttres majuscules si on le lui dit en retrouvant les lettres qui le composent mais elle n'écrit pas du tout en cursive et ne sait pas dessiner les boucles.

_________________
Ma nouvelle parue dans un recueil en faveur de Handicap International :  http://www.anywayeditions.com/…/decou…/je-tu-ils-nous-ebook/
Ma page pro Facebook : https://www.facebook.com/lectiole.blogspot.fr

Mon roman à paraître le 3 juillet 2017 :
Spoiler:

Lornet
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Apprendre à lire avant la grande section

Message par celitian le Mer 15 Oct - 9:45

C'était le plus gros problème de mon fils et il a été suivi par une psychomotricienne pendant 4-5 ans à l'école mais il a toujours une écriture très particulière.

Et sil elle rentre directement au CP, elle n'aura pas fait tout l'apprentissage de l'écriture qui est très présent en MS et GS.

celitian
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Apprendre à lire avant la grande section

Message par Lornet le Mer 15 Oct - 9:54

Pendant sa deuxième PS j'avais l'impression d'un énorme mur. Sa première maîtresse était lucide. Sa maitresse actuelle aussi même si j'ai parfois peur de lui parler (comme de lui dire qu'elle savait lire...pour apprendre hier qu'elle le sait depuis longtemps ^^). Entre ces deux années, son enseignante de PS était à un an de la retraite, très stricte et fermée à toute discussion car voyant nos inquiétudes comme une remise en cause de sa pédagogie. On ne pouvait rien lui dire. Puis elle a été remplacée, mais elle avait en charge une classe de 33 élèves. Je pense que c'etait une bonne pédagogue, d'ailleurs, mais que 33 élèves la dernière année de sa carrière, c'était trop et puis elle était tres exigeante donc pour elle, ma fille et une autre petite fille qui avait suivi aussi le programme de PS en TPS/PS, c'était tres bien et ce sont les autres enfants qui avaient du mal à suivre. Tout s'est un peu lié, en PS. Ce qui est dommage c'est que du coup en début de MS ça bouge a contrario trop vite.

_________________
Ma nouvelle parue dans un recueil en faveur de Handicap International :  http://www.anywayeditions.com/…/decou…/je-tu-ils-nous-ebook/
Ma page pro Facebook : https://www.facebook.com/lectiole.blogspot.fr

Mon roman à paraître le 3 juillet 2017 :
Spoiler:

Lornet
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Apprendre à lire avant la grande section

Message par Lornet le Mer 15 Oct - 9:58

L'école voit de son côté (commissions, équipes) et nous voit la semaine après les vacances. Mais si on a notre mot à dire ce (je l'espère bien quand même ^^) ce sera la GS et pas le CP.

_________________
Ma nouvelle parue dans un recueil en faveur de Handicap International :  http://www.anywayeditions.com/…/decou…/je-tu-ils-nous-ebook/
Ma page pro Facebook : https://www.facebook.com/lectiole.blogspot.fr

Mon roman à paraître le 3 juillet 2017 :
Spoiler:

Lornet
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Apprendre à lire avant la grande section

Message par Normandyx le Mer 15 Oct - 9:59

Je me demande quelles réponses et solutions sont apportées au collège public à des enfants qui ont un voir 2 ans d'avance en mathématiques et qui sont bons mais dans leur catégorie d'âge  dans les autres matières, voir un peu gauche dans les activités physiques et manuelles...

Dans mon école, les enfants qui peuvent d'après les psy et les évaluations nationales suivre une classe supérieure passent sans problème, y compris de grande section en CP à temps partiel au mois de Février pour aller directement au CE1, des élèves particulièrement précoces en maths travaillent sur le fichier ou le livre de l'année suivante voir l'année d'après, et quand arrive la réunion CM2 6e, ça grince des dents au collège et rien n'est possible à part la 6e et sans aucun aménagement y compris suivre les maths en 5e ou 4e... et je ne parle pas de ceux qui doivent redoubler en 5e ou 4e pour "manque de maturité"...

Comment gérerez vous ces enfants précoces au collège et au lycée?

Normandyx
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Apprendre à lire avant la grande section

Message par coindeparadis le Mer 15 Oct - 10:16

En fait il existe plusieurs profils d'EIP. La version la plus connue c'est l'élève sérieux fort en maths. Mais certains ont un développement plus "harmonieux" car doués dans toutes les matières (langage, lecture, motricité fine, maths, musique...). Or il semble que ces derniers passent d'une classe à l'autre sans être dépistés car jugés seulement comme de bons élèves. Alors que les forts en maths (dans une société où le bac S est considéré comme le passage obligé de l'élite) sautent des classes et montrent un décalage ensuite au lycée (imaginez la littérature ou la philo).
Lornet, les pipelet(te)s, je connais. C'est horrible, je n'ai plus de vie privée, le dernier des passants dans la rue est au courant de tout ! Embarassed

_________________
Ne t'excuse jamais d'être ce que tu es. Gandhi

coindeparadis
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Apprendre à lire avant la grande section

Message par Normandyx le Mer 15 Oct - 10:24

les bons partout chez nous, s'ils réussissent les évaluations de la classe supérieure en restant dans le groupe des bons élèves, si l'évaluation psy concorde et si les parents sont d'accord, on essaie le passage, parfois à la sauvage sur une fin de trimestre et pour une partie du temps seulement pour ne pas les couper totalement de leur cohorte, ça permet de voir comment ils s'adaptent aussi au rythme de travail écrit par exemple.

Nous n'avons quasiment plus de redoublement, en revanche des sauts de classe, oui, entre 1 et 3 sur chaque cohorte entre la PS et le CM2 pour des cohortes entre 15 et 20, l'acédie est un pêché mortel de l'enseignement, d'où mon dégoût pour les heures passées à tartiner de la gouache entre la 6e et la 3e, et pourtant j'ai pris option dessin au bac et j'ai ramassé des points...

Normandyx
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Apprendre à lire avant la grande section

Message par celitian le Mer 15 Oct - 10:24

Pour m'être renseignée il y a quelques années(sur internet et auprès d'associations), il y a quand même de grosses différences de fonctionnement entre un eip et un très bon élève, je me souviens avoir trouvé des tableaux comparatifs.


celitian
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Apprendre à lire avant la grande section

Message par coindeparadis le Mer 15 Oct - 10:27

Ecogest c'est vrai, mais les enseignants ne sont pas formés à faire la différence.

_________________
Ne t'excuse jamais d'être ce que tu es. Gandhi

coindeparadis
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Apprendre à lire avant la grande section

Message par celitian le Mer 15 Oct - 10:29

C'est sur d'où l'utilité des psys scolaires, malheureusement en voie de disparition.

celitian
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Apprendre à lire avant la grande section

Message par coindeparadis le Mer 15 Oct - 10:31

1 seul dans mon département. On m'a dit clairement qu'il était réservé aux enfants ayant de gros troubles du comportement perturbant la classe. Or selon ce psychologue scolaire, cela représente 5 enfants par classe de maternelle, actuellement affraid

_________________
Ne t'excuse jamais d'être ce que tu es. Gandhi

coindeparadis
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Apprendre à lire avant la grande section

Message par Normandyx le Mer 15 Oct - 10:39

5 enfants précoces, ça fait beaucoup, en revanche 5 enfants à problèmes d'adaptation, ça ne m'étonne pas, et pour certains secteurs ce serait plutôt le nombre d'enfants dont il n'y a rien à dire Laughing

Dire que les enseignants n'arrivent pas à détecter les enfants précoces c'est un peu dur, en revanche que certains n'aient pas envie de les prendre en compte "parce qu'ils n'ont pas besoin", ça je l'ai vu... humhum

Normandyx
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Apprendre à lire avant la grande section

Message par coindeparadis le Mer 15 Oct - 11:10

5 enfants avec troubles du comportement, pas 5 enfants précoces (actuellement 1 pour toute l'école). Je ne tape pas sur les enseignants, ce n'est pas toujours facile. Certains EIP développent un faux self en ne montrant que ce qu'on attend d'eux et pas toutes leurs compétences. Et il faut avouer que parmi nos jeunes collègues, il y a l'idée que l'école c'est difficile, apprendre c'est difficile, s’entraîner et s'appliquer c'est difficile. Et du coup, un élève qui présente une certaine aisance peut déranger.

_________________
Ne t'excuse jamais d'être ce que tu es. Gandhi

coindeparadis
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Apprendre à lire avant la grande section

Message par Sapotille le Mer 15 Oct - 12:08

@Lornet a écrit:L'école voit de son côté (commissions, équipes) et nous voit la semaine après les vacances. Mais si on a notre mot à dire ce (je l'espère bien quand même ^^) ce sera la GS et pas le CP.

Bien sûr qu'il lui faut une GS pour apprendre à écrire !

Savoir lire au CP sans savoir écrire est dangereux pour l'avenir !

Et ce sera un plaisir pour elle de pouvoir écrire ce qu'elle sait lire ...

Sapotille
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Apprendre à lire avant la grande section

Message par Ajupouet le Mer 15 Oct - 13:55

@Normandyx a écrit:Je me demande quelles réponses et solutions sont apportées au collège public à des enfants qui ont un voir 2 ans d'avance en mathématiques et qui sont bons mais dans leur catégorie d'âge  dans les autres matières, voir un peu gauche dans les activités physiques et manuelles...

Dans mon école, les enfants qui peuvent d'après les psy et les évaluations nationales suivre une classe supérieure passent sans problème, y compris de grande section en CP à temps partiel au mois de Février pour aller directement au CE1, des élèves particulièrement précoces en maths travaillent sur le fichier ou le livre de l'année suivante voir l'année d'après, et quand arrive la réunion CM2 6e, ça grince des dents au collège et rien n'est possible à part la 6e et sans aucun aménagement y compris suivre les maths en 5e ou 4e... et je ne parle pas de ceux qui doivent redoubler en 5e ou 4e pour "manque de maturité"...

Comment gérerez vous ces enfants précoces au collège et au lycée?

oh, bah...on ne fait pas grand chose le plus souvent.
On pourrait leur faire suivre des matières selon leur niveau ( 6ème en français, 5ème en maths), mais on arriverait à un problème en troisième, donc on ne le fait pas.
Dans les mesures possibles il y a :
Le saut de classse ( une en maternelle, une en primaire, une au collège( souvent la 5ème...))
Les options ( bilangue , option latin , chinois, japonais...)
Et faire les activités sportives avec leur classe d'âge sur la fin du collège.

A moins d'être dans un collège avec dispositif spécial d'accueil, auquel cas on peut parfois envisager de faire 3ou4 années en 2 ans.

Cela dit, le redoublement "pour manque de maturité" je ne connais pas. Pour mauvaise notes car le gamin en décrochage, par contre, oui. Mais là, ça sera la catastrophe assurée.

Le problème étant que les EIP ont un fonctionnement cognitif différent. Ils ne sont pas obligatoirement bons en classe! Ils peuvent être perturbateurs, ils s'ennuient donc n'écoutent pas et décrochent, ont du mal avec la compréhension des énoncés... Faute de prise en compte de leurs spécificités, 1/3 est en échec scolaire et n'ira pas jusqu'au bac.





_________________
Enfants, adolescents, adultes : il n'est jamais trop tard pour restaurer son geste d'écriture.
www.sos-ecriture.fr   - Facebook

Ajupouet
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Apprendre à lire avant la grande section

Message par Barnafée la Patouille le Mer 15 Oct - 16:02

@Amaliah a écrit:Mon aîné a été testé en PS/MS à quatre ans par la psychologue scolaire, enfant précoce mais si j'ai rencontré à l'époque la psychologue scolaire qui avait aussi fait part des résultats des tests à la maîtresse, je n'ai jamais eu de papier attestant cette précocité. Il est maintenant en CM2, c'est peine perdue. Mais c'est dommage, ça explique en partie son fonctionnement. Je regrette de ne pas avoir insisté à l'époque pour avoir un compte-rendu.

Même chose pour mon cadet en fin de MS. Je n'ai eu aucun compte-rendu écrit et je trouve ça vraiment dommage.

Barnafée la Patouille
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 11 Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 9, 10, 11  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum