Lecture de fabliaux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Lecture de fabliaux

Message par Vivelesvacances le Dim 1 Sep 2013 - 8:04

Bonjour,
Pensez-vous qu'il est judicieux de donner en lecture cursive des fabliaux aux élèves de 5e ou cela est-il risqué (le sens est souvent subtil)? J'ai bien peur qu'ils n'en comprennent pas toujours la profondeur.
J'ai pensé aux Fabliaux du Moyen âge adaptés pour le théâtre (le vilain mire, estula, le dit du buffet, les 3 aveugles de Compiègne). Qu'en pensez-vous ?

Merci.

Vivelesvacances
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lecture de fabliaux

Message par Oudemia le Dim 1 Sep 2013 - 8:30

Cette sélection ne pose pas de problèmes; le dit des perdrix montre déjà un autre aspect Razz .
Je préviens les  élèves que beaucoup sont grossiers et qu'on ne les leur fait pas lire (sans jugement, c'est une constatation).

Oudemia
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lecture de fabliaux

Message par Derborence le Dim 1 Sep 2013 - 8:31

J'ai donné l'an dernier quelques fabliaux en lecture cursive après en avoir étudié plusieurs en classe.
Les fabliaux étaient : « Le Vilain mire », « Estula » et « Les Perdrix ».
Les élèves avaient une fiche à compléter au fur et à mesure de la lecture (personnages, schéma narratif, formules d'introduction et de conclusion, etc).

_________________
"La volonté permet de grimper sur les cimes ; sans volonté on reste au pied de la montagne."
Proverbe chinois

"Derborence, le mot chante triste et doux dans la tête pendant qu’on se penche sur le vide, où il n’y a plus rien, et on voit qu’il n’y a plus rien."
Charles-Ferdinand Ramuz, Derborence

Derborence
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum