Sondage : votre sentiment sur l'évolution du métier

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Diriez-vous que depuis ces cinq dernières années, les conditions d'exercice du métier

1% 1% 
[ 5 ]
1% 1% 
[ 3 ]
35% 35% 
[ 134 ]
58% 58% 
[ 221 ]
5% 5% 
[ 19 ]
 
Total des votes : 382

Re: Sondage : votre sentiment sur l'évolution du métier

Message par User5899 le Dim 1 Sep 2013 - 18:16

@Cath a écrit:2 pensent que la situation s'est nettement améliorée, on peut connaitre leurs arguments ?
abk 

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sondage : votre sentiment sur l'évolution du métier

Message par JPhMM le Dim 1 Sep 2013 - 18:19

Cripure a écrit:
@Cath a écrit:2 pensent que la situation s'est nettement améliorée, on peut connaitre leurs arguments ?
abk 
« Le numérique, ça roxxe ! »

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sondage : votre sentiment sur l'évolution du métier

Message par falblabla le Dim 1 Sep 2013 - 18:21

Cripure a écrit:
@Olympias a écrit:A voté.
Avant dernière proposition. Malgré son extrême bonne volonté, chef, qui est vraiment très bien aussi, ne peut pas lutter contre l'imbécilité  des réformes prônées et soutenues par tous les ânes dont la prose navrante encombrera les rayonnages des librairies durant tout le mois.
Voilà une excellente synthèse Wink
Tout pareil.

falblabla
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sondage : votre sentiment sur l'évolution du métier

Message par clo74 le Dim 1 Sep 2013 - 18:35

@Catsoune a écrit:
@clo74 a écrit:je dois avouer que j'en ai plus que ras le bol du mille-feuilles pédagogique que l'on nous impose
Indigeste ....j'adore la formule! Je peux te la piquer?
Il n'y a pas de copyright! Very Happy

clo74
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sondage : votre sentiment sur l'évolution du métier

Message par Robin le Dim 1 Sep 2013 - 19:36

Le collège unique, c'est un peu comme les coups de marteau sur la tête : ça ferait du bien si ça s'arrêtait ! Laughing

... Et quand on voit la confondante lucidité des spécialistes de la langue de bois pédagogique (Meirieu, primat des PédaGaules, , Dubet ou l'art de transformer le calva en pipi de chat, Gaby-Barbapoux, le fumeur de moquettes...) et leur audience dans les médias, on se dit qu'on  n'est pas sortis de l'auberge.

Je ne veux pas recommencer ma litanie d'ancien combattant, mais (prétérition)   , il faut bien dire que le métier s'est beaucoup dégradé sur le plan du comportement et du niveau des élèves, aussi bien sous la Droite que sous la Gauche. Ça a commencé avec la Réforme Haby, sous Giscard (Droite libérale) et ça s'est accentué à partir des années 90 avec la Loi Jospin (l'élève au centre du système, les parents dans les conseils de classe et d'administration). Tous les garde-fous mis en place au moment de la Réforme Haby (dédoublements, orientations après la 5ème, 4ème CPPN, 4ème et 3ème technos) ont sauté les uns après les autres pour aboutir à la situation actuelle où "tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil" et où on fait semblant de penser qu'avec deux doigts de Sébastien Clerc, l'évaluation par capacités, le socle commun et la remédiation (ou quelque nom nouveau qu'on lui donne) tout va miraculeusement s’arranger. Reste un système qui demeure un fromage pour les planqués de la rue de Grenelle et les auteurs de livres de Rentrée, d'une pauvreté consternante, auquel un contributeur de néo conseille de laisser les arbres tranquilles. Mais les arbres ne seront pas épargnés, ni les professeurs dont le savoir et les compétences sont constamment remis en cause dans un système pervers qui fonctionne désormais au bouc émissaire. Le mal évidemment, comme dirait Phèdre "vient de plus loin", à savoir du primaire et les mêmes qui avaient prôné la globale, l'ORL et la suppression des cours de grammaire et d'orthographe découvrent que 30% des élèves entrent en 6ème sans savoir lire et écrire correctement et traînent leur handicap pendant toute leur scolarité (souvent jusqu'en première année d'université). Pardonnez-moi mon pessimisme (optimisme de la volonté, pessimisme de la raison, disait Antonio Gramsci, souvent cité par Abraxas), mais je ne vois pas comment en sortir sans faire sauter le collège unique et sans revenir aux fondamentaux à l'école primaire (arrêter les c... , genre ORL, autoconstruction des savoirs, sorties éducatives à tout va et éducation tous azimut à la citoyenneté et recommencer à enseigner la grammaire, l'orthographe, le vocabulaire et les quatre opérations). C'est à ce vieux réac. de Bossuet que revient au fond le mérite de la parole qui tue :"Dieu se rit des hommes qui déplorent les conséquences de ce dont ils chérissent les causes."


Dernière édition par Robin le Lun 2 Sep 2013 - 19:51, édité 8 fois

Robin
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sondage : votre sentiment sur l'évolution du métier

Message par Morgared le Lun 2 Sep 2013 - 0:44

@Luigi_B a écrit:
Tu te trompes : un célèbre psychologue officiant sur les réseaux sociaux, Yann Leroux
Tiens, connais pas, celui-là. Mais cet aperçu de sa réflexion me fait espérer qu'il cantonnera son rayon d'action aux réseaux sociaux et que Maryline Baumard (au hasard) n'aura pas vent de son existence.

Morgared
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sondage : votre sentiment sur l'évolution du métier

Message par yogi le Lun 2 Sep 2013 - 0:52

@Catsoune a écrit:De plus en plus de taches autre que la classe à gérer, souvent dans l'urgence, des classes de plus en plus hétérogènes, avec 26 "cas exceptionnels", une lourdeur administrative qui va crescendo, des parents qui s'ingèrent de plus en plus dans la vie de la classe, qui critiquent et remettent en cause nos décisions ou notre façon de faire...

Qu'est-ce-que je fais encore dans cette galère, moi?  Smile 
Je te rejoins complètement. On nous demande toujours plus de bricolage.On fait ce qu'on veut aussi,on n'est pas obligé de remplir des conneries chronophages. On a le pouvoir de refuser.Qui va nous virer parce qu'on ne remplit pas le LPC??

_________________
"Jboirai du lait le jour où les vaches mangeront du raisin!"

yogi
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sondage : votre sentiment sur l'évolution du métier

Message par juju le Mer 4 Sep 2013 - 8:57

Voilà moins de 10 ans que je suis prof, mais que de dégradations déjà!

- On nous en demande toujours plus, quand les élèves en font toujours moins. Et on ne gagne pas davantage évidemment...
- Ce qu'on nous impose est souvent inutile, idiot même, mais crevant.
- Je n'adhère pas à bon nombre des foutaises que je suis censée vanter auprès des élèves: histoire des arts, socle commun, TICE...
- Je ne me sens pas soutenue par la Direction de mon établissement, j'ai même souvent l'impression que nos intérêts s'opposent.
- Je redoute la visite d'un inspecteur, car je sais que j'entendrai des trucs débiles, qu'on me reprochera de ne pas être assez comme ça, et trop comme ci... alors que je suis consciencieuse et que je m'efforce de faire des cours qui tiennent la route.
- Les élèves sont de plus en plus nombreux dans les classes, leur niveau toujours plus hétérogène. Dois-je aussi préciser que je les trouve trèèèèès faibles?!
- Les collègues sont de plus en plus divisés et résignés.
- On subit des incivilités inacceptables.

J'en oublie peut-être. J'adore mon métier, mais je suis convaincue que beaucoup de choses nous empêchent de le faire correctement. Je ne sais pas si je tiendrai. Mais j'ignore ce que je pourrais faire d'autre.
Le constat est bien triste!

juju
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sondage : votre sentiment sur l'évolution du métier

Message par gelsomina31 le Mer 4 Sep 2013 - 9:18

@Luigi_B a écrit:"s'est fortement dégradé" me semble un peu euphémistique. professeur 
+ 1000

_________________
Fear buildswalls.Hope builds bridges !

Salut et fraternité!

gelsomina31
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sondage : votre sentiment sur l'évolution du métier

Message par User5899 le Mer 4 Sep 2013 - 17:46

Up !

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sondage : votre sentiment sur l'évolution du métier

Message par JPhMM le Mer 4 Sep 2013 - 17:56

Il nous manquerait un sondage sur notre sentiment sur l'évolution de la société...

cafe

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sondage : votre sentiment sur l'évolution du métier

Message par User5899 le Mer 4 Sep 2013 - 22:48

@Catsoune a écrit:De plus en plus de taches autre que la classe à gérer
On dit des zapprenants professeur

Razz Razz

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sondage : votre sentiment sur l'évolution du métier

Message par Jim Thompson le Dim 8 Sep 2013 - 22:08

Fortement dégradées:
réforme des lycées (et LPC S3C -ECLAIR pour les collèges)
classes plus chargées
surcharge de boulot pour les profs de LV en lycée avec les CCF (stress, pression.....)
Mega surcharge pour la STI2D (voire burn out)
problèmes des programmes trop lourds, de la perte d'heure de cours et tout le "nimpnawak" qu'on nous demande faire à côté des cours

_________________
CAPA/CAPN: SNES CTA/CTM: FSU

Jim Thompson
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sondage : votre sentiment sur l'évolution du métier

Message par User5899 le Mer 9 Oct 2013 - 23:17

@Gryphe a écrit:On va encore passer pour des déclinistes, avec un sondage pareil. lol!
Oh, mais pas du tout Razz
Qu'est-ce qui peut vous laisser penser une chose pareille ? mdr

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sondage : votre sentiment sur l'évolution du métier

Message par Audrey le Mer 9 Oct 2013 - 23:29

Je viens de changer mon vote… pour pire. Pas le moral, ce soir.

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sondage : votre sentiment sur l'évolution du métier

Message par pallas le Jeu 10 Oct 2013 - 10:47

J'ai mis la troisième proposition, mais cela ne fait que 5 ans que je suis dans le métier donc je n'ai pas beaucoup de recul (j'ai quand même vu le truc hda s'installer, le socle, l'heure de vie de classe devenue obligatoire, le pdmf (ah le fameux webclasseur), les PPRE et PPDYS avec réunions à la clé, les commissions et autres équipes éducatives, et j'en passe).
Je fais de la résistance passive, mais l'an prochain, je pense être obligée de refuser d'être prof principal, car tous les ans, on en rajoute. Dans mon nouveau bahut, tous les nouveaux profs ou presque sont profs principaux, les autres ayant refusé. Je comprends maintenant pourquoi.

pallas
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sondage : votre sentiment sur l'évolution du métier

Message par User5899 le Jeu 10 Oct 2013 - 10:58

L'HVC n'est jamais devenue obligatoire. Le PP a toujours pour seule obligation légale d'en organiser 10 par an, ni de les faire lui-même gratuitement, ni a fortiori, d'en assurer davantage.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sondage : votre sentiment sur l'évolution du métier

Message par pallas le Jeu 10 Oct 2013 - 11:12

Mais je sais bien, mais comment fait-on quand tous les profs principaux la font gratuitement ?
On fait comme moi, on ne la fait pas, et on attend qu'on vienne nous dire quelque chose, ce qui ne saurait tarder. Ca fait déjà trois fois que les élèves la "réclament". J'attends avec impatience aussi les parents. Et ensuite ce sera l'adjoint.

On organise d'accord, mais concrètement c'est juste intenable. On dit à l'adjoint : tel jour vous intervenez, tel autre jour c'est la COP, c'est ça. C'est ce que je ferai de toute façon, mais bon je vais devoir refuser d'être pp l'an prochain.

pallas
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sondage : votre sentiment sur l'évolution du métier

Message par User5899 le Jeu 10 Oct 2013 - 11:30

@pallas a écrit:Mais je sais bien, mais comment fait-on quand tous les profs principaux la font gratuitement ?
Des pistes.
En CA, au moment de la ventilation, vous présentez le calcul 10h multipliées par le nombre de classes, total divisé par 36 semaines : ça fait le nombre d'HSA nécessaire sur la DHG pour payer normalement ce qui ne l'est pas par ailleurs. En général, c'est modeste. Nous, nous avons procédé ainsi.
Sinon, comme vous dites. Je préviens mes secondes que j'en assurerai 4 ou 5 dans l'année et qu'ils seront avertis sur leur carnet. Avant, je n'en faisais aucune. Ne plus être PP ? Mais c'est eux qui pleurent pour en avoir quelques uns Razz

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sondage : votre sentiment sur l'évolution du métier

Message par pallas le Jeu 10 Oct 2013 - 11:48

Merci de votre réponse.
J'en ai fait une pour l'instant (élection des délégués) et j'en ferai 3 autres au maximum (une pour chaque conseil de classe) et je fais tout à l'écrit (les élèves rigolent beaucoup moins et ne réclament plus une seule heure après).

Bonne idée pour le CA, je vais en parler à mes collègues.

Et oui, les chefs m'ont bien suppliée pour accepter d'être pp cette année, alors l'an prochain...

pallas
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum