idées pour recloisonner sans abandonner la séquence ?

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Que comptez-vous faire l'année prochaine pour les séquences :

11% 11% 
[ 5 ]
67% 67% 
[ 31 ]
17% 17% 
[ 8 ]
4% 4% 
[ 2 ]
 
Total des votes : 46

idées pour recloisonner sans abandonner la séquence ?

Message par Invité le Dim 15 Mar 2009 - 10:18

J'use déjà d'artifices pour conduire les leçons de langue plus à ma guise (je suis en transition cette année, mais l'an prochain, je suivrai une progression grammaticale interne, visant à accompagner l'écriture) :
- partir d'extraits du texte en "observation" : quelques phrases, ou un relevé de formes verbales, ce qui me permet de relier les points de langue à l'étude de textes sans en faire un prétexte, puisque je ne pars pas directement de la lecture, je sépare les deux séances (souvent quand j'ai deux heures de cours, la deuxième heure est en langue).
- partir aussi d'une dictée préparée en classe : extrait du texte qui sert ensuite de point de départ à l'étude du point de langue prévu. Quand j'ai besoin, j'adapte un peu le passage du texte.
D'autres astuces ?
Comptez-vous continuer en séquences telles qu'elles l'ont été jusqu'à maintenant, ou suivre ce fonctionnement seulement pour la forme, ou encore cesser purement et simplement ? Pour ma part, je continue sur la forme, puisque, si le mot de séquence a disparu des programmes, il n'en va pas de même du décloisonnement, qui est toujours à l'honneur.

Edit : J'ajoute un sondage ! J'ai hâte de voir des réponses.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: idées pour recloisonner sans abandonner la séquence ?

Message par Invité le Dim 15 Mar 2009 - 16:26

Chouette : deux votes ! Mais vous ne laissez pas de message ?! scratch
Ce n'est pas un piège ! J'essaie de trouver des idées rationnelles pour conserver ce qui me plaît dans les séquences (donner du sens aux textes et aider à écrire en accord avec les textes) en mettant de côté les inconvénients (problème de progression, difficultés à traiter assez de points de langue). Bref, on connaît par coeur, mais je me demandais si certains d'entre vous commençaient à y penser concrètement pour l'année prochaine.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: idées pour recloisonner sans abandonner la séquence ?

Message par marininha le Dim 15 Mar 2009 - 16:43

Je pense garder la structure en séquence (je trouve ça plutôt cohérent dans l'ensemble)mais réserver une heure semaine pour la langue. Il y a tellement à faire que ça me parait indispensable et j'en ai assez de faire des liens superficiels avec mes séquences.

marininha
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: idées pour recloisonner sans abandonner la séquence ?

Message par charlottofraise le Dim 15 Mar 2009 - 16:45

Pour ma part, je continuerai ce que j'ai mis en place depuis deux ans : des leçons de grammaire qui ne partent pas des textes de la séquence (je sais, c'est maaaaaaaal) mais qui y mènent, même si les élèves ne font pas toujours le lien spontanément.
Finalement, j'ai une façon de procéder assez old school, et je n'ai jamais su faire de séquence qui soit estampillable IUFM. Je me demande même si mes cours n'ont pas un aspect cloisonné au sein de la séquence : chacun porte en titre la dominante (hégémonique) lecture / grammaire / conjugaison / orthographe / vocabulaire / écriture.

charlottofraise
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: idées pour recloisonner sans abandonner la séquence ?

Message par clems le Dim 15 Mar 2009 - 17:25

Alors cette année à l'iufm, on nous a bien dit de ne plus mettre la langue dans la séquence de lecture. On doit avoir deux progressions parallèles, en faisant en sorte de faire des liens entre les 2. Il faut profiter de la séquence de lecture si on peut. Mais on nous demande de définir un emploi du temps particulier: tel jour: c'est lecture, tel jour: c'est grammaire....et on peut très bien faire une séquence de grammaire qui n'a aucun rapport avec la séquence de lecture si on juge que les liens seraient trop artificiels.

clems
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: idées pour recloisonner sans abandonner la séquence ?

Message par Albertine le Dim 15 Mar 2009 - 17:49

J'ai toujours cloisonné les activités de grammaire qui ne partaient pas des textes de la séquence; par contre, les points de grammaire sont évalués en orthographe et doivent aider à la production finale: la rédaction.
J'ai toujours beaucoup de mal à avoir une progression cohérente en grammaire mais je me soigne!

Albertine
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: idées pour recloisonner sans abandonner la séquence ?

Message par Invité le Dim 15 Mar 2009 - 19:18

Ah ! Dans ce cas c'est bel et bien la fin du décloisonnement, sauf qu'on montre de temps en temps que la grammaire permet de mieux débrouiller une phrase difficile etc... De toute façon, la grammaire de l'énonciation, ce n'est plus avant la 4e maintenant (émetteur - récepteur et tout ça...).
Albertine, je suis en train de réfléchir à une progression en grammaire, je te l'enverrai quand je serai arrivée à quelque chose si tu veux.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: idées pour recloisonner sans abandonner la séquence ?

Message par Thalie le Dim 15 Mar 2009 - 19:44

Tout pareil Lulamae je compte garder le meilleur de la séquence. Par ex, une rédaction liée aux textes.
Mais depuis toujours mes séances de langue sont détachées de l'étude du texte. Ce sont de vraies séances d'une à quatre heures quelquefois.
Toutefois, je maintenais un lien en utilisant des textes liés à la séquence. Par ex là sur les scènes de première rencontre où les discours sont importants. J'utilise un texte de rencontre pour la séance de grammaire sur les discours. Cela leur fait un texte supplémentaire sur la même thématique.
Mais tout comme toi, mes questionnements pour l'an prochain sont :

est-ce que j'introduis une à deux heures de langue sur certains jours précisés à la rentrée ? Je ne sais pas si je m'y tiendrai et si j'y parviendrai.

D'autre part, établir une progression grammaticale que nous devons faire depuis 4 ans avec mes collègues. On en parle souvent mais on ne l'a jamais fait. Et si on s'y mettait ?

Thalie
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: idées pour recloisonner sans abandonner la séquence ?

Message par paffutella le Dim 15 Mar 2009 - 19:46

Personnellement, ce n'est pas la grammaire que j'ai envie de recloisonner, parce que comme je fais d'abord ma progression grammaticale et ensuite ma progression littéraire en fonction des points de langue que j'ai prévu d'aborder. J'arrive peu ou prou à associer les deux, quitte à faire quelques séances décrochées de temps à autres. De plus, j'aime bien l'idée que lecture, voc et grammaire finissent par s'associer pour mener à un travail d'écriture ( même si c'est un peu idyllique. Parfois, il fait bon rêver).
Ce que je veux décloisonner l'année prochaine, ce sont les séances d'orthographe. Je suis loin d'en faire assez et de travailler l'orthographe de façon systématique. L'année prochaine, j'applique à toutes mes classes, Lulamae, ta méthode de travail des dictées qui me semble très profitable pour les élèves.

paffutella
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: idées pour recloisonner sans abandonner la séquence ?

Message par sand le Dim 15 Mar 2009 - 20:51

J'ai ma petite idée mais j'attends la réunion avec l'IPR pour savoir exactement ce que l'on attend de nous.

sand
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: idées pour recloisonner sans abandonner la séquence ?

Message par Invité le Dim 15 Mar 2009 - 21:31

@paffutella a écrit:Personnellement, ce n'est pas la grammaire que j'ai envie de recloisonner, parce que comme je fais d'abord ma progression grammaticale et ensuite ma progression littéraire en fonction des points de langue que j'ai prévu d'aborder. J'arrive peu ou prou à associer les deux, quitte à faire quelques séances décrochées de temps à autres. De plus, j'aime bien l'idée que lecture, voc et grammaire finissent par s'associer pour mener à un travail d'écriture ( même si c'est un peu idyllique. Parfois, il fait bon rêver).
Ce que je veux décloisonner l'année prochaine, ce sont les séances d'orthographe. Je suis loin d'en faire assez et de travailler l'orthographe de façon systématique. L'année prochaine, j'applique à toutes mes classes, Lulamae, ta méthode de travail des dictées qui me semble très profitable pour les élèves.

C'est gentil. Quant à moi, j'aime bien ton idée de concevoir la progression littéraire à partir de la progression grammaticale. Je ne sais pas si j'y arriverai, en revanche, car j'essaie aussi de suivre la progression d'histoire... scratch

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: idées pour recloisonner sans abandonner la séquence ?

Message par Invité le Dim 15 Mar 2009 - 21:32

@Thalie a écrit:Tout pareil Lulamae je compte garder le meilleur de la séquence. Par ex, une rédaction liée aux textes.
Mais depuis toujours mes séances de langue sont détachées de l'étude du texte. Ce sont de vraies séances d'une à quatre heures quelquefois.
Toutefois, je maintenais un lien en utilisant des textes liés à la séquence. Par ex là sur les scènes de première rencontre où les discours sont importants. J'utilise un texte de rencontre pour la séance de grammaire sur les discours. Cela leur fait un texte supplémentaire sur la même thématique.
Mais tout comme toi, mes questionnements pour l'an prochain sont :

est-ce que j'introduis une à deux heures de langue sur certains jours précisés à la rentrée ? Je ne sais pas si je m'y tiendrai et si j'y parviendrai.

D'autre part, établir une progression grammaticale que nous devons faire depuis 4 ans avec mes collègues. On en parle souvent mais on ne l'a jamais fait. Et si on s'y mettait ?

Oui, on s'y met ! Je suis partante pour y réfléchir de mon côté. cheers

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: idées pour recloisonner sans abandonner la séquence ?

Message par Aïnara le Dim 15 Mar 2009 - 21:43

@clems a écrit:Alors cette année à l'iufm, on nous a bien dit de ne plus mettre la langue dans la séquence de lecture. On doit avoir deux progressions parallèles, en faisant en sorte de faire des liens entre les 2. Il faut profiter de la séquence de lecture si on peut. Mais on nous demande de définir un emploi du temps particulier: tel jour: c'est lecture, tel jour: c'est grammaire....et on peut très bien faire une séquence de grammaire qui n'a aucun rapport avec la séquence de lecture si on juge que les liens seraient trop artificiels.

Vrai ? Cela correspond, bon an mal an à ce que j'ai vécu en tant qu'élève - donc, cela date !
Puis-je te demander quelle est l'académie dans laquelle ces propos t'ont été tenus ? (tu peux me répondre par MP si cela te dérange de le faire sur le forum).

_________________
Ces gens-là ne sont pas nos amis.

Aïnara
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: idées pour recloisonner sans abandonner la séquence ?

Message par missfifi le Dim 15 Mar 2009 - 22:20

@clems a écrit:Alors cette année à l'iufm, on nous a bien dit de ne plus mettre la langue dans la séquence de lecture. On doit avoir deux progressions parallèles, en faisant en sorte de faire des liens entre les 2. Il faut profiter de la séquence de lecture si on peut. Mais on nous demande de définir un emploi du temps particulier: tel jour: c'est lecture, tel jour: c'est grammaire....et on peut très bien faire une séquence de grammaire qui n'a aucun rapport avec la séquence de lecture si on juge que les liens seraient trop artificiels.

Hé bien, c'est la révolution à l'IUFM Very Happy !! Moi aussi j'aimerais bien savoir dans quelle ville tu es Wink .

missfifi
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: idées pour recloisonner sans abandonner la séquence ?

Message par Mayann le Dim 15 Mar 2009 - 22:24

Question stupide: quelles différences fondamentales faites-vous entre le travail en séquence et le travail "sans séquence", si ce n'est dans la façon d'aborder l'étude de la langue?

Mayann
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: idées pour recloisonner sans abandonner la séquence ?

Message par Ornella le Dim 15 Mar 2009 - 22:34

@clems a écrit:Alors cette année à l'iufm, on nous a bien dit de ne plus mettre la langue dans la séquence de lecture. On doit avoir deux progressions parallèles, en faisant en sorte de faire des liens entre les 2. Il faut profiter de la séquence de lecture si on peut. Mais on nous demande de définir un emploi du temps particulier: tel jour: c'est lecture, tel jour: c'est grammaire....et on peut très bien faire une séquence de grammaire qui n'a aucun rapport avec la séquence de lecture si on juge que les liens seraient trop artificiels.

je sais bien que ça fait 9 mois que je n'ai plus bossé et que je ne me suis plus tenue au courant de ce qui "se faisait" mais là, je tombe des nues!!!! alors plus de décloisonnement? Depuis qd?
à vous lire, j'ai l'impression de faire un bond dans le tps, 20 ans en arrière qd j'étais au collège!!!
alors, on fait comme on veut??

Ornella
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: idées pour recloisonner sans abandonner la séquence ?

Message par paffutella le Dim 15 Mar 2009 - 22:49

non, d'après ceux qui sont allés dans les réunions sur les nouveaux programmes où se trouvaient des IPR, la séquence décloisonnée est toujours de mise mais "assouplie", on va dire.

paffutella
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: idées pour recloisonner sans abandonner la séquence ?

Message par Invité le Lun 16 Mar 2009 - 13:09

@Mayann a écrit:Question stupide: quelles différences fondamentales faites-vous entre le travail en séquence et le travail "sans séquence", si ce n'est dans la façon d'aborder l'étude de la langue?

Et bien, en séquence, tu te fixes un objectif d'ensemble et tout se tient : les activités de grammaire découlent des textes et concourent à écrire, le vocabulaire et orthographe de même, dans l'absolu. Je note que tout le monde ne travaille déjà pas actuellement comme cela et certains ont déjà assoupli la séquence en séparant de temps en temps les activités de langue. Ce que je t'en dis, c'est ce qu'on m'a appris à l'IUFM, il y a 13 ans.
Donc, pas en séquence, ça peut recouvrir beaucoup de choses, mais surtout activités de lecture et de langue séparées, cloisonnées, avec une progression différente. Il n'est pas dit justement qu'on puisse aller jusque-là. Ca peut même aller jusqu'à recloisonner complètement, à savoir deux cahiers ou deux parties du classeur différentes, et des jours de la semaine dédiés régulièrement à l'une ou l'autre activité.
J'opte pour un mixte des deux, en fait...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: idées pour recloisonner sans abandonner la séquence ?

Message par Invité le Lun 16 Mar 2009 - 13:19

@clems a écrit:Alors cette année à l'iufm, on nous a bien dit de ne plus mettre la langue dans la séquence de lecture. On doit avoir deux progressions parallèles, en faisant en sorte de faire des liens entre les 2.

C'est aussi ce que m'a récemment dit l'inspectrice passée me visiter.

@clems a écrit:Mais on nous demande de définir un emploi du temps particulier: tel jour: c'est lecture, tel jour: c'est grammaire....et on peut très bien faire une séquence de grammaire qui n'a aucun rapport avec la séquence de lecture si on juge que les liens seraient trop artificiels.

Alors là, tu me sidères!!! c'est vrai? On peut revenir à ce que je faisais il y a 17 ans : le lundi, conjugaison ; le jeudi, lecture et le mardi, raviolis?
Vous avez entendu parler de ça, les autres?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: idées pour recloisonner sans abandonner la séquence ?

Message par Reine Margot le Lun 16 Mar 2009 - 13:42

je pense continuer la séquence (appelée chapitre) et si le point de langue va avec la lecture tant mieux, sinon tant pis, je le ferai à part. mais il faut donc deux progressions? moi j'en ai fait une seule, en séparant les catégories d'étude mais bon.

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: idées pour recloisonner sans abandonner la séquence ?

Message par fame59 le Lun 16 Mar 2009 - 14:22

Je ferai un chapitre (ou séquence ou autre, peu importe le nom !) qui portera sur la lecture.

Puis, des séances de grammaire, d'orthographe et de conjugaison, qu'ils rnageront dans des intercalaires différents.

La grammaire sera à place fixe dans leur emploi du temps : tous les lundis : grammaire; tous les mardis : orthographe etc .......


Mon problème : établir une progression grammaticale cohérente ........ scratch scratch scratch j'y travaille en ce moment mais je ne suis pas satisfaite de ma production ! humhum

fame59
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: idées pour recloisonner sans abandonner la séquence ?

Message par Amaliah le Lun 16 Mar 2009 - 20:28

Sur cette organisation hebdomadaire, les inspectrices (académie de Montpellier) ont été très claires lors de la réunion pr les nouveaux programmes: ce n'est pas une organisation satisfaisante que de disséminer une leçon de grammaire par ex sur trois semaines parce que ce n'est que la lundi ou le mardi que l'on fait de la grammaire.

Amaliah
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: idées pour recloisonner sans abandonner la séquence ?

Message par charlottofraise le Lun 16 Mar 2009 - 21:12

D'accord avec toi Caro, ceci dit il m'est arrivé d'avoir des scrupules (oui, ça m'arrive !) avec les 4e : j'avais passé 5 heures sur les expansions du nom puis 4 heures sur une LA assez fouillée, autrement dit semaine A grammaire, semaine B lecture. C'est peut-être too much.

charlottofraise
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: idées pour recloisonner sans abandonner la séquence ?

Message par cannelle59 le Lun 16 Mar 2009 - 21:20

Bah nous, dans le nord, l'iufm nous dit qu'il est hors de question de retourner a un cloisonnement total du style lundi grammaire, mardi lecture (ce que j'ai connu collegienne)... comme quoi, si meme les ifum ne sont pas d'accord entre eux

_________________
On se demande parfois si la vie a un sens... et puis on rencontre des êtres qui donnent un sens à la vie.

cannelle59
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: idées pour recloisonner sans abandonner la séquence ?

Message par Dinaaa le Lun 16 Mar 2009 - 21:28

Je pense aussi qu'il est difficile de faire le Lundi grammaire, le Mardi ortho, etc. : alors si on fait la leçon le lundi 7 mars, on corrige les exos le lundi 14 mars et on remédie aux dernières difficultés le Lundi 21 mars ??? si avec ça les élèves ne sont pas perdus...

En fait... je pense continuer à faire ce que je fais déjà : j'alterne 1 séance de lecture (d'1h max) et 1 séance de langue (de 2h en général).

Pour la progression... j'avoue que cette année en 6e j'ai trouvé un remède miracle : j'ai opté pour le "cahier de grammaire" Bordas que chaque élève a acheté et sur lequel il travaille. Ce cahier me semble complet et cohérent. Ca me permet de faire travailler les élèves à des rythmes différents selon leur niveau (ex 1, 2, 3 pour les faibles, 1 à 7 pour les meilleurs). Ce matin, on travaillait sur "l'attribut du sujet" : il a suffit de tourner quelques pages pour relire la leçon et les exo consacrés au "sujet" que nous avions faite en janvier. On a aussi tourné quelques pages pour comparer "attribut" et "épithète". Les élèves font des liens d'une leçon à l'autre, je trouve vraiment que c'est très cohérent. C'est expérimental pour moi, mais l'année prochaine je l'adopte pour toutes mes classes !

Dinaaa
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum