35 PE engagés dans la nouvelle expérimentation SLECC

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

35 PE engagés dans la nouvelle expérimentation SLECC

Message par Anaxagore le Mar 3 Sep 2013 - 16:41

NOUVELLE EXPÉRIMENTATION SLECC : LE MOT DU PRÉSIDENT DU GRIP

Chères et chers collègues,
Vous avez été 35 à vous porter volontaires pour mener au niveau GS la première des cinq années de la nouvelle expérimentation SLECC dont la maquette ( lire ici ) a été déposée auprès de la DGESCO en octobre 2012.
Avec mes remerciements, quelques mots à ce sujet.
D'abord pour vous informer qu'en dépit d'un entretien encourageant avec le précédent directeur de la DGESCO en octobre 2012, suivi en juin 2013 par une lettre de soutien claire du cabinet du ministre, la DGESCO n'a pas à ce jour répondu à nos demandes. Il conviendrait a minima que l'expérimentation soit explicitement et publiquement agréée, et que la DGESCO désigne dans ses services un référent pour suivre l'évolution du projet. Je vais réitérer cette demande.
Ensuite pour vous dire que malgré ce contretemps, et fort du renouvellement de sa reconnaissance officielle signifié par subvention du ministère de l'Éducation nationale, le GRIP a décidé de lancer dès cette rentrée, avec votre indispensable concours, la nouvelle expérimentation SLECC.
Muriel Strupiechonski, que beaucoup d'entre vous connaissent certainement, est chargée, au sein de notre Conseil d'administration, d'assurer le suivi de sa mise en oeuvre. C'est à elle que vous voudrez bien vous adresser au cas où vous rencontreriez quelques difficultés dans votre démarche.

Je vous souhaite à toutes et à tous une année SLECC fructueuse et vous remercie encore de l'intérêt que vous témoignez pour nos travaux et du soutien que vous apportez ainsi à la promotion d'une instruction publique de qualité.

Jean-Pierre Demailly, président du GRIP, professeur de mathématiques à l'université de Grenoble, membre de l'Académie des sciences.

www.instruire.fr

Anaxagore
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: 35 PE engagés dans la nouvelle expérimentation SLECC

Message par Luigi_B le Mar 3 Sep 2013 - 16:43

topela 

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: 35 PE engagés dans la nouvelle expérimentation SLECC

Message par phi le Mar 3 Sep 2013 - 18:59

cheers 
J'espère pouvoir faire partie des suivants d'ici 1 ou 2 ans avec des élèves un peu plus grands Very Happy 

phi
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: 35 PE engagés dans la nouvelle expérimentation SLECC

Message par Julie Pie le Mar 3 Sep 2013 - 19:20

@phi a écrit:cheers 
J'espère pouvoir faire partie des suivants d'ici 1 ou 2 ans avec des élèves un peu plus grands Very Happy 
oui, oui, l'expérimentation continuera avec les CP à la rentrée prochaine professeur 

Julie Pie
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: 35 PE engagés dans la nouvelle expérimentation SLECC

Message par doublecasquette le Mar 3 Sep 2013 - 19:30

@Julie Pie a écrit:
@phi a écrit:cheers 
J'espère pouvoir faire partie des suivants d'ici 1 ou 2 ans avec des élèves un peu plus grands Very Happy 
oui, oui, l'expérimentation continuera avec les CP à la rentrée prochaine professeur 
Et les CE1 l'année d'après...

Cette année, j'aurai sept petits bonshommes et bonnes femmes de GS inscrits. Pour un premier jour, ils étaient bien ces petitous : deux grands bavards, le cousin et la cousine, un grand garçon sérieux fou de joie d'arriver "chez les grands", un autre petit bonhomme discret mais qui n'en perd pas une, une demoiselle qui va avoir envie, mais plus tard, quand elle aura compris les avantages qu'elle va en tirer, et deux petites minettes n'ayant pas encore fêté leur cinquième anniversaire un peu surprises d'être prises pour des grandes mais en fait très sûrement capables de l'être...

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: 35 PE engagés dans la nouvelle expérimentation SLECC

Message par Nita le Mar 3 Sep 2013 - 19:35

Et tu vas nous raconter tout, DC ?

_________________
A clean house is a sign of a broken computer.

Nita
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: 35 PE engagés dans la nouvelle expérimentation SLECC

Message par doublecasquette le Mar 3 Sep 2013 - 19:48

@Nita a écrit:Et tu vas nous raconter tout, DC ?
Embarassed Embarassed Chaipas... Embarassed Embarassed 

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: 35 PE engagés dans la nouvelle expérimentation SLECC

Message par adelaideaugusta le Mar 3 Sep 2013 - 19:52

@doublecasquette a écrit:
@Julie Pie a écrit:
@phi a écrit:cheers 
J'espère pouvoir faire partie des suivants d'ici 1 ou 2 ans avec des élèves un peu plus grands Very Happy 
oui, oui, l'expérimentation continuera avec les CP à la rentrée prochaine professeur 
Et les CE1 l'année d'après...

Cette année, j'aurai sept petits bonshommes et bonnes femmes de GS inscrits. Pour un premier jour, ils étaient bien ces petitous : deux grands bavards, le cousin et la cousine, un grand garçon sérieux fou de joie d'arriver "chez les grands", un autre petit bonhomme discret mais qui n'en perd pas une, une demoiselle qui va avoir envie, mais plus tard, quand elle aura compris les avantages qu'elle va en tirer, et deux petites minettes n'ayant pas encore fêté leur cinquième anniversaire un peu surprises d'être prises pour des grandes mais en fait très sûrement capables de l'être...
yesyes yesyes yesyes Quel bonheur de penser que tous ces petits enfants, qui veulent devenir des "grands", et sont avides d'apprendre des choses nouvelles, vont apprendre à lire, écrire, compter, calculer !

adelaideaugusta
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: 35 PE engagés dans la nouvelle expérimentation SLECC

Message par Nita le Mar 3 Sep 2013 - 19:53

@doublecasquette a écrit:
@Nita a écrit:Et tu vas nous raconter tout, DC ?
Embarassed Embarassed Chaipas... Embarassed Embarassed 
Zutalor Sad 

_________________
A clean house is a sign of a broken computer.

Nita
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: 35 PE engagés dans la nouvelle expérimentation SLECC

Message par coquelicot le Mar 3 Sep 2013 - 19:55

@Nita a écrit:
@doublecasquette a écrit:
@Nita a écrit:Et tu vas nous raconter tout, DC ?
Embarassed Embarassed Chaipas... Embarassed Embarassed 
Zutalor Sad 
Même si on est très sage ?

coquelicot
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: 35 PE engagés dans la nouvelle expérimentation SLECC

Message par doublecasquette le Mar 3 Sep 2013 - 20:09

@adelaideaugusta a écrit:
@doublecasquette a écrit:
@Julie Pie a écrit:oui, oui, l'expérimentation continuera avec les CP à la rentrée prochaine professeur 
Et les CE1 l'année d'après...

Cette année, j'aurai sept petits bonshommes et bonnes femmes de GS inscrits. Pour un premier jour, ils étaient bien ces petitous : deux grands bavards, le cousin et la cousine, un grand garçon sérieux fou de joie d'arriver "chez les grands", un autre petit bonhomme discret mais qui n'en perd pas une, une demoiselle qui va avoir envie, mais plus tard, quand elle aura compris les avantages qu'elle va en tirer, et deux petites minettes n'ayant pas encore fêté leur cinquième anniversaire un peu surprises d'être prises pour des grandes mais en fait très sûrement capables de l'être...
yesyes yesyes yesyes Quel bonheur de penser que tous ces petits enfants, qui veulent devenir des "grands", et sont avides d'apprendre des choses nouvelles, vont apprendre à lire, écrire, compter, calculer !
Eueueueuh, pas tout de suite quand même...
Aujourd'hui, ils ont joué à venir se mettre devant ou derrière la maîtresse selon l'endroit où elle voyait le renard, ensuite ils se sont mis en rang par deux, par trois, par quatre et ont déambulé dans la cour en chantant "À l'école, à l'école de Madame Nicole..."
Ensuite, ils ont rangé leurs affaires posées sur leur table dans l'étagère qui leur était attribuée en comparant les mots écrits sur le cahier et le porte-vue avec ceux écrits sur les cases de l'étagère.
Après, ils ont cherché des phrases, des mots, tapé des syllabes, compté des lettres avec les plus grands.
Pendant que les grands écrivaient et que les moyens lisaient, ils ont dessiné puis ils sont venus dicter leur phrase à la maîtresse qui l'a écrite.
C'était l'heure d'aller "jouer au fond" : cubes, legos, attrimaths, le choix était libre.
Une bonne récré à moitié avec le reste de la classe et à moitié avec la maîtresse des petits.
Puis compter les objets avec les plus grands avant de dessiner des barreaux bien droits à la cage afin que le lion ne s'échappe pas et colorier le lion et c'était l'heure du repas.

Cet après-midi, ils ont colorié des seaux devant des petits enfants, joué un peu, écouté l'histoire lue par les grands, observé leur main et nommé leurs doigts, joué dans la cour, fait du modelage et des jeux de doigts et enfin écouté (enfin presque) l'histoire lue par la maîtresse.

Jeudi, ils joueront, ils raconteront, ils observeront, ils dialogueront, ils réfléchiront encore. Et, petit à petit, ainsi, jusqu'au mois de juillet, ils progresseront, avanceront, grandiront tant qu'en effet, ils sauront écrire, lire, compter et calculer un peu, beaucoup ou à la folie !


Dernière édition par doublecasquette le Mar 3 Sep 2013 - 20:38, édité 1 fois

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: 35 PE engagés dans la nouvelle expérimentation SLECC

Message par coquelicot le Mar 3 Sep 2013 - 20:30

Quelle belle journée bien remplie pour ces petits bouts ! cheers Ils doivent avoir à en raconter des choses à leurs parents ce soir ! Et envie de revenir jeudi, aussi !

coquelicot
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: 35 PE engagés dans la nouvelle expérimentation SLECC

Message par retraitée le Mer 4 Sep 2013 - 12:38

On viendrait volontiers avec eux!

retraitée
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: 35 PE engagés dans la nouvelle expérimentation SLECC

Message par Nita le Mer 4 Sep 2013 - 13:34

@coquelicot a écrit:Quelle belle journée bien remplie pour ces petits bouts !  cheers Ils doivent avoir à en raconter des choses à leurs parents ce soir ! Et envie de revenir jeudi, aussi !
+1

_________________
A clean house is a sign of a broken computer.

Nita
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: 35 PE engagés dans la nouvelle expérimentation SLECC

Message par Clinostale le Mer 4 Sep 2013 - 14:23

cheers cheers cheers 

J'aimerais bien en faire partie les prochaines années, si j'en ai l'occasion et si les conditions le permettent Smile

Clinostale
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Même Cédelle en parle !

Message par Padre P. Lucas le Ven 6 Sep 2013 - 7:48

En d'autres temps j'aurais écrit que c'était l'hommage du vice à la vertu, mais maintenant que je sais qu'il risque d'y voir le signe d'un amour déçu ;-)http://education.blog.lemonde.fr/

Padre P. Lucas
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: 35 PE engagés dans la nouvelle expérimentation SLECC

Message par adelaideaugusta le Ven 6 Sep 2013 - 8:34

@Padre P. Lucas a écrit:En d'autres temps j'aurais écrit que c'était l'hommage du vice à la vertu, mais maintenant que je sais qu'il risque d'y voir le signe d'un amour déçu ;-)http://education.blog.lemonde.fr/
Ouais, c'est bien alambiqué, je ne sais si c'est du lard ou du cochon...

adelaideaugusta
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: 35 PE engagés dans la nouvelle expérimentation SLECC

Message par Marie Laetitia le Ven 6 Sep 2013 - 11:19

@doublecasquette a écrit:
@Julie Pie a écrit:
@phi a écrit:cheers 
J'espère pouvoir faire partie des suivants d'ici 1 ou 2 ans avec des élèves un peu plus grands Very Happy 
oui, oui, l'expérimentation continuera avec les CP à la rentrée prochaine professeur 
Et les CE1 l'année d'après...

Cette année, j'aurai sept petits bonshommes et bonnes femmes de GS inscrits. Pour un premier jour, ils étaient bien ces petitous : deux grands bavards, le cousin et la cousine, un grand garçon sérieux fou de joie d'arriver "chez les grands", un autre petit bonhomme discret mais qui n'en perd pas une, une demoiselle qui va avoir envie, mais plus tard, quand elle aura compris les avantages qu'elle va en tirer, et deux petites minettes n'ayant pas encore fêté leur cinquième anniversaire un peu surprises d'être prises pour des grandes mais en fait très sûrement capables de l'être...
Te lire raconter les histoires de tes petits bonshommes et bonnes femmes est toujours un bonheur, DC! sunny 

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: 35 PE engagés dans la nouvelle expérimentation SLECC

Message par Abraxas le Ven 6 Sep 2013 - 11:49

@adelaideaugusta a écrit:
@Padre P. Lucas a écrit:En d'autres temps j'aurais écrit que c'était l'hommage du vice à la vertu, mais maintenant que je sais qu'il risque d'y voir le signe d'un amour déçu ;-)http://education.blog.lemonde.fr/
Ouais, c'est bien alambiqué, je ne sais si c'est du lard ou du cochon...
Ah, Cedelle n'est jamais carrément parvenu à dire du bien de tout ce qui sentait le soufre et l'anti-pédagogisme… Catherine H*** ne trouve grâce à ses yeux que parce qu'il la voit pédagogue à son idée. Il n'est pire sourd…

Abraxas
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: 35 PE engagés dans la nouvelle expérimentation SLECC

Message par retraitée le Ven 6 Sep 2013 - 17:45

Pédagogue, elle l'est, pédagogiste, j'en doute!

retraitée
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: 35 PE engagés dans la nouvelle expérimentation SLECC

Message par doublecasquette le Ven 6 Sep 2013 - 17:47

@retraitée a écrit:Pédagogue, elle l'est, pédagogiste, j'en doute!
Ah, je commençais à me demander si on n'avait pas le droit de s'intéresser à la cuisine du métier... Neutral Merci Retraitée ! fleurs sunny fleurs 

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: 35 PE engagés dans la nouvelle expérimentation SLECC

Message par Padre P. Lucas le Mar 10 Sep 2013 - 9:22

Ici, il est question du nerf de la guerre :
J-P. Brighelli a écrit:Passons sur le fait que la demi-journée regagnée dans le primaire sera malheureusement consacrée à la danse bretonne dans l'Ouest et à la célébration du félibrige dans le Sud-Est - voire à des activités encore plus ludico-citoyennes... Nous aurions tous préféré que ces heures heureusement reconquises soient consacrées, comme les autres, à l'acquisition du lire-écrire-compter, à la connaissance de l'histoire et de la géographie et à la maîtrise de savoirs scientifiques qui dépassent un peu l'art de plonger la main dans la pâte à crêpes.

N'empêche... Le ministre tient, dit-il, à ce que les fondamentaux soient à nouveau au coeur des apprentissages à l'école primaire. Il serait temps : aux dernières nouvelles, de 15 % (estimation optimiste) à 19 % (estimation réaliste) des entrants en sixième ne maîtrisent pas lecture, rédaction et calcul. À tel point qu'au printemps 2012, un sondage révélait que près des trois quarts des Français étaient favorables au retour du vieil examen d'entrée en sixième (1). Une idée vite reprise par Jean-François Copé, qui ne dispose décidément pas de bons conseillers en matière d'éducation. Et que ferait-on de ceux qui ne réussiraient pas ? On les noie comme des chatons - alors même que l'on ne noie plus les chatons ?

Non : la solution, c'est que tous ceux qui peuvent apprendre à lire, écrire et compter entre 4 et 11 ans, c'est-à-dire la quasi-totalité des enfants, maîtrisent effectivement la lecture, l'écriture et le calcul. Mais, pour cela, encore faudrait-il qu'on le leur apprenne correctement.
Une expérimentation contre les dérives constructivistes

Et justement, certains - bien plus savants que moi, de vrais spécialistes du primaire - se sont penchés sur la question. Par exemple les membres du Grip.

Qu'est-ce que le Grip ? Le Groupe de réflexion interdisciplinaire sur les programmes. Son président est un éminent mathématicien, Jean-Pierre Demailly, professeur à l'université de Grenoble, membre de l'Académie des sciences (1). Mais les soutiers sont des instituteurs - des vrais. De ceux qui, conformément à l'étymologie du mot, vous apprennent à vous tenir, à penser et à écrire droit. Par exemple Catherine Huby, institutrice dans la Drôme provençale, à qui Luc Cédelle, longtemps infatigable défenseur, dans Le Monde, des pédagogies qui ne marchent pas et s'y obstinent, a fini par ouvrir ses colonnes, en s'extasiant de ce qu'une pédagogue qui ne pense pas comme ses amis arrive à des résultats aussi stupéfiants - et universels. (2)

Après des années de lutte contre les dérives des pédagogies constructivistes (qui prétendent que les enfants construisent seuls leurs propres savoirs, comme Pascal a retrouvé tout seul les 12 premiers principes d'Euclide - ceux qui ne sont pas Pascal attendront, et effectivement ils attendent), le GRIP a rassemblé ses forces vives et édité des manuels d'apprentissage, pour les petits, les tout-petits et les plus grands, dont l'efficacité est si évidente qu'aujourd'hui 35 instituteurs de grande section n'attendent que le feu vert et l'habilitation du ministère pour se lancer dans une expérimentation en grand.
Un apprentissage précoce
Parce que les méthodes mises au point par le Grip permettent d'apprendre à lire/écrire (les deux opérations sont indissociables) à des enfants qui ne se sont pas encore assis en cours préparatoire. Il n'est jamais trop tôt pour faire bien, jamais trop tard pour faire mieux. Si tous les enfants de CP savaient lire, ils consacreraient plus de temps à d'autres apprentissages - et ainsi de suite. On se refilerait, de classe en classe, des élèves doués et souriants au lieu de se repasser des cancres-malgré-eux.

Mais pour que le Grip fonctionne, pour qu'il continue à éditer les livres merveilleux qui consacrent ses méthodes, il lui faut quelques crédits de fonctionnement - que ce soit sous la forme de subventions brutes ou de décharges de service. Au total, entre 50 000 et 70 000 euros par an - une paille dans un ministère qui aura brassé, en 2013, 64 milliards d'euros.

Ces crédits, il les a obtenus sous le ministère Darcos - le dernier à avoir pris la mesure de ce que l'innovation pédagogique peut, pour un coût minime, apporter aux enfants de la République. Au prix de quelques contorsions, et sous la pression amicale d'une bande de journalistes désintéressés (3) et de polémistes enfin conciliants, Luc Chatel (ou son cabinet, ce qui revient au même) a pérennisé cet effort microscopique et nécessaire.
Une quête au Qatar ?

Mais avec Vincent Peillon, rien ne va plus. Au moment même où le Grip peut promouvoir ses premiers ouvrages (4), où il dépasse le petit cercle des spécialistes et des combattants de la première heure, où même au SNUIpp il se trouve des enseignants qui reconnaissent la valeur de son travail et de ses publications, le ministère étrangle financièrement - pour une poignée d'euros, 10 000 octroyés contre 70 000 nécessaires - l'une des très rares associations qui ne vise pas à s'autopromouvoir ou à pérenniser les méthodes qui fabriquent dysorthographie, dyscalculie (6) et dyslexie - tous produits des pratiques qui sont à la source du délitement rapide de l'école française.

Que devrait faire le Grip ? Quêter au Qatar, comme tant d'autres ? Plaider sa cause auprès des mathématiciens chinois ? S'exiler à Singapour, cette minuscule enclave dont les résultats époustouflent les pays de l'OCDE ?
Organismes fumeux

Allons, Vincent, un petit mouvement - juste un petit mouvement. Au moins, celui de recevoir ceux qui se battent pour que nos enfants - et les tiens, et les vôtres - arrivent en sixième avec un bagage suffisant pour continuer de vraies études. Le ministère claque des sommes folles dans des organismes fumeux qui ont sa faveur pour d'obscures raisons idéologiques - inutile de les nommer. Il faut alimenter le petit ruisseau qui demain sera grande rivière - pardon pour la métaphore, mais je n'en vois pas d'autre pour dire l'espoir qui nous anime, et le désespoir qui menace.

PS. Bien entendu le combat ne s'arrête pas à l'école primaire. Mais n'est-ce pas un membre du Grip, professeur de collège, Véronique Marchais, qui avec quelques collègues a lancé la plus intelligente série de livres de français de la sixième à la troisième - la collection "Terre des lettres", chez Nathan ? Cette organisation terroriste (si j'en crois ce qu'en disent les plus obstinés des disciples de Meirieu, Dubet and co) se soucie des enfants, se soucie des élèves - d'où qu'ils viennent, et où qu'ils soient. Le vrai élitisme, redisons-le encore une fois, c'est d'amener chacun au plus haut de ses capacités - et les enfants, bien menés, peuvent beaucoup.



(1) J.-P. Demailly a officiellement demandé à Vincent Peillon que le Grip fasse partie du futur Conseil national des programmes. Silence radio rue de Grenelle. Ce serait pourtant la moindre des choses.

(2) Voir son interview par Véronique Blanc-Blanchard, autre héroïne de cette croisade contre l'illettrisme et pour la culture, dans la Quinzaine universitaire, la revue du SNALC

(3) Merci en particulier à Natacha Polony et à ce même Luc Cédelle.

(4) Thierry Venot, De l'écoute des sons à la lecture ; Catherine Huby-Sophie Wiktor, Se repérer, compter et calculer en grande section ; Catherine Huby, Écrire et lire au CP (3 volumes) ; Muriel Strupiechonski, Mon CP avec Papyrus ; Pascal Dupré, Compter / Calculer au CP ; Muriel Strupiechonski / Didier Glad, Écrire / Analyser au CE1 ; Catherine Huby / Pascal Dupré, Compter / Calculer au CE1. Pour le moment, le reste de la série est en expérimentation (parce que voilà des livres que l'on essaie avant de les lancer, ce que ne font jamais les éditeurs classiques) et est téléchargeable sur le site du Grip. Le Grip lance aussi une collection Formation avec un Précis d'enseignement de la grammaire de Cécile Revéret et une Maternelle de Catherine Huby - à paraître ce mois.

(5) Lire les conclusions du Comité sur l'enseignement des sciences

Padre P. Lucas
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: 35 PE engagés dans la nouvelle expérimentation SLECC

Message par retraitée le Mar 10 Sep 2013 - 10:25

Je fais circuler sur FB. Où peut-on faire des dons? Il n'y a pas que le Sarkothon. Si chacun donnait un peu, et appelait ses amis à en faire autant, on pourrait les atteindre, ces 70 000 euros, et même plus!

retraitée
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: 35 PE engagés dans la nouvelle expérimentation SLECC

Message par doctor who le Mar 10 Sep 2013 - 11:29

C'est bien sûr possible, et déductible des impôts, si je ne m'abuse.

Voir pour cela tout en bas de cette page :
http://instruire.fr/WD160AWP/WD160Awp.exe/CONNECT/Grip_1?_WWREFERER_=&_WWNATION_=5

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com

doctor who
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: 35 PE engagés dans la nouvelle expérimentation SLECC

Message par retraitée le Mar 10 Sep 2013 - 12:05

Oui, c'est ce qu'il y a de scandaleux dans le Sarkothon : les principaux donateurs, pour 7,6 millions, sont les contribuables, en raison de la déduction fiscale.
Il y a, je crois, une pétition à ce sujet.

retraitée
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum