Mutations : un professeur des écoles en grève de la faim (Auvergne).

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Mutations : un professeur des écoles en grève de la faim (Auvergne).

Message par John le Mer 4 Sep 2013 - 7:57

http://www.francetvinfo.fr/france/rentree/un-instituteur-en-une-greve-de-la-faim-a-la-rentree-veut-se-rapprocher-de-sa-famille_403371.html#xtor=AL-79

Une rentrée des classes peu ordinaire en Auvergne. A l'école communale de Trizac, un petit village du Cantal où sont scolarisés une trentaine d'enfants, un enseignant a entamé une grève de la faim, lundi 2 septembre. Ce professeur des écoles de 31 ans espère ainsi obtenir un poste moins éloigné de sa famille qui vit en Haute-Loire.

Sébastien Nouveau enseigne là depuis un an. Problème : l'école est située à plus de deux heures de route du Puy-en-Velay, où vivent son épouse et sa fille de deux ans. L'hiver, il lui faut parfois jusqu'à quatre heures, en raison de la neige et de quatre cols à franchir. L'enseignant a dû prendre un logement à Trizac et ne rejoint son domicile que le week-end. Il pensait que sa demande de mutation serait acceptée par l'inspection académique. En vain.

Le rectorat de l'académie de Clermont-Ferrand indique toutefois que l'instituteur pourrait bénéficier d'un poste plus proche de la Haute-Loire, mais toujours dans le Cantal, dans le cadre des ajustements d'affectation de rentrée.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mutations : un professeur des écoles en grève de la faim (Auvergne).

Message par Celadon le Mer 4 Sep 2013 - 8:15

Sans doute y a-t-il des demandes prioritaires à l'ancienneté ? En tout cas, S. Nouveau, tout nouveau qu'il est, a bien raison d'agir pour obtenir. Tout mon soutien.

Celadon
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mutations : un professeur des écoles en grève de la faim (Auvergne).

Message par gelsomina31 le Mer 4 Sep 2013 - 8:17

Tout mon soutien aussi. fleurs2 

_________________
Fear buildswalls.Hope builds bridges !

Salut et fraternité!

gelsomina31
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mutations : un professeur des écoles en grève de la faim (Auvergne).

Message par Préhistorix le Mer 4 Sep 2013 - 8:32

Bravo à lui!
Vous vous rendez compte de ce qu'il faut faire pour se faire entendre...

Préhistorix
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mutations : un professeur des écoles en grève de la faim (Auvergne).

Message par Marcel Khrouchtchev le Mer 4 Sep 2013 - 8:39

Plusieurs confusions dans l'article (est-il vraiment "instituteur"? Impossible) et pas d'explication du système des mutations dans le primaire, où le département est une circonscription fondamentale.
Je soutiens évidemment totalement ce collègue dont la situation est dramatique. Mais qui pense aux trente enfants de ce petit village du Cantal qui, eux aussi, ont besoin d'un enseignant?

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mutations : un professeur des écoles en grève de la faim (Auvergne).

Message par gelsomina31 le Mer 4 Sep 2013 - 8:44

@Marcel Khrouchtchev a écrit:Plusieurs confusions dans l'article (est-il vraiment "instituteur"? Impossible) et pas d'explication du système des mutations dans le primaire, où le département est une circonscription fondamentale.
Je soutiens évidemment totalement ce collègue dont la situation est dramatique. Mais qui pense aux trente enfants de ce petit village du Cantal qui, eux aussi, ont besoin d'un enseignant?
Surement pas l'IA qui leur envoie un prof qui a minimum 2h de route pour se rendre sur son lieu de travail à moins de louer un appart dans le village... et avec le salaire des PE, louer un appart juste pour pouvoir aller bosser tout en payant les traites de l'appart familial, c'est très difficile. Wink

_________________
Fear buildswalls.Hope builds bridges !

Salut et fraternité!

gelsomina31
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mutations : un professeur des écoles en grève de la faim (Auvergne).

Message par Marcel Khrouchtchev le Mer 4 Sep 2013 - 8:50

J'imagine que personne ne le demande, ce village, et il faut bien y envoyer quelqu'un.
Mais je ne défends pas par là le système de mutation dans le primaire (que je connais bien pour le subir tous les ans depuis 8 ans).

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mutations : un professeur des écoles en grève de la faim (Auvergne).

Message par phi le Mer 4 Sep 2013 - 8:53

Tu imagines, mais ce n'est pas sûr du tout... Le nombre de fois où un poste est demandé et où on y envoie quelqu'un d'autre, qui parfois aurait lui même préféré quelque chose de très peu demandé...

phi
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mutations : un professeur des écoles en grève de la faim (Auvergne).

Message par Marcel Khrouchtchev le Mer 4 Sep 2013 - 8:56

@phi a écrit:Tu imagines, mais ce n'est pas sûr du tout... Le nombre de fois où un poste est demandé et où on y envoie quelqu'un d'autre, qui parfois aurait lui même préféré quelque chose de très peu demandé...
Les mutations dans le primaire sont regardées avec beaucoup plus de pragmatisme que dans le secondaire (du moins dans mon académie). Il est possible que ce poste dans un village perdu du Cantal soit demandé, mais le problème de ce collègue est avant tout d'obtenir de partir du Cantal pour obtenir ensuite son entrée dans la Haute-Loire. et si on le lui refuse, c'est probablement que le Cantal manque d'enseignants dans le primaire (ou que la Haute-Loire en a trop, mais là c'est plus improbable).

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mutations : un professeur des écoles en grève de la faim (Auvergne).

Message par phi le Mer 4 Sep 2013 - 8:58

Je ne connais pas l'Auvergne, c'est vrai, mais chez nous c'est tout sauf pragmatique...

phi
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mutations : un professeur des écoles en grève de la faim (Auvergne).

Message par Marcel Khrouchtchev le Mer 4 Sep 2013 - 9:04

@phi a écrit:Je ne connais pas l'Auvergne, c'est vrai, mais chez nous c'est tout sauf pragmatique...
Quand je disais "pragmatique", c'était par opposition au système du secondaire qui, bien qu'étant à mon sens le moins mauvais, est très "mathématique". Alors que les cas individuels dans le primaire (surtout pour les 2e et 3e mouvements) sont examinés directement en CAPD, par des personnes de chair et de sang.

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mutations : un professeur des écoles en grève de la faim (Auvergne).

Message par gelsomina31 le Mer 4 Sep 2013 - 9:05

@phi a écrit:Tu imagines, mais ce n'est pas sûr du tout... Le nombre de fois où un poste est demandé et où on y envoie quelqu'un d'autre, qui parfois aurait lui même préféré quelque chose de très peu demandé...
+ 100.
J'admets que ce ne doit pas être simple de distribuer les postes disponibles mais, tous les ans, il y a pas mal de choses très bizarres dans les répartitions de poste et il faut souvent batailler pour obtenir des répartitions qui semblent évidentes.

_________________
Fear buildswalls.Hope builds bridges !

Salut et fraternité!

gelsomina31
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mutations : un professeur des écoles en grève de la faim (Auvergne).

Message par doublecasquette le Mer 4 Sep 2013 - 9:11

Je compatis de tout cœur et me souviens avec empathie pour lui de mes départs au petit matin tous les lundis et jeudis matins, mon bébé de dix mois bien emballé dans ses couvertures et son biberon bloqué pour qu'il ne le perde pas, pour mon poste en haute-montagne pendant que mon mari restait soudé à sa ferme et à ses chèvres qui ne pouvaient être expatriées ainsi quatre fois par semaine !
Cela a duré deux ans et m'a occasionné de plus une fausse-couche et une grossesse allongée du début à la fin...

J'ai l'impression que loin d'avoir tout arrangé les nouvelles règles du mouvement (je devrais dire "des mouvements" tant elles semblent différentes d'un département à l'autre) et des permutations départementales ont rendu la situation encore bien pire qu'à l'époque !
Et la raclure jusqu'à l'os du nombre de fonctionnaires a sans doute fait le reste... Les retraités dont le poste ferme à leur départ ne laissent plus leur place aux jeunes !

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mutations : un professeur des écoles en grève de la faim (Auvergne).

Message par Marcel Khrouchtchev le Mer 4 Sep 2013 - 9:13

@doublecasquette a écrit:Et la raclure jusqu'à l'os du nombre de fonctionnaires a sans doute fait le reste... Les retraités dont le poste ferme à leur départ ne laissent plus leur place aux jeunes !
Je pense que tu touches là le cœur du problème. C'est probablement ce qui empêche ce collègue d'obtenir son exeat.

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mutations : un professeur des écoles en grève de la faim (Auvergne).

Message par doublecasquette le Mer 4 Sep 2013 - 9:21

@Marcel Khrouchtchev a écrit:
@phi a écrit:Je ne connais pas l'Auvergne, c'est vrai, mais chez nous c'est tout sauf pragmatique...
Quand je disais "pragmatique", c'était par opposition au système du secondaire qui, bien qu'étant à mon sens le moins mauvais, est très "mathématique". Alors que les cas individuels dans le primaire (surtout pour les 2e et 3e mouvements) sont examinés directement en CAPD, par des personnes de chair et de sang.
Bah voilà, exactement. Quand les trois mouvements se déroulaient comme ça, c'était moins pire, finalement...

Dans certains départements, actuellement, il n'y a plus que deux mouvements, et pour le deuxième on ne fait que des vœux géographiques qui ne seront peut-être même pas respectés.

A l'époque dont je parle dans mon post précédent, les deux premiers mouvements étaient sur des vœux d'école (mon bled paumé, je l'avais demandé... et eu) et seul le troisième, après la rentrée, était hors vœux. En revanche, il se faisait adresses des jeunes collègues et carte du département en mains et, dans la mesure du possible, les délégués du personnel veillaient à ce que tout colle.
Et puis, il y avait les logements de fonction. Au moins, ils n'avaient pas de 2ème loyer à payer...

Quant aux permutations départementales, ça marche carrément sur la tête. Tu vois des gens qui se débrouillent pour prendre une dispo, faire un gamin supplémentaire, endosser un boulot plus ou moins fictif, afin de permettre à leur conjoint de venir préparer sa retraite au soleil au titre du "rapprochement de conjoint" pendant que d'autres, dans des situations vraiment difficiles et même parfois catastrophiques mais plus jeunes et dotés de moins de points (et d'aplomb ou d'individualisme forcené) se retrouvent enchaînés à des postes dans des départements déficitaires... C'est carrément dérangeant comme possibilité de resquille...

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mutations : un professeur des écoles en grève de la faim (Auvergne).

Message par phi le Mer 4 Sep 2013 - 9:23

Chez nous il n'y a qu'un seul mouvement et des ajustements ensuite, pas de voeux même géographiques pour les 2ème et 3ème qui sont en fait juste des bidouillages internes et absurdes pour tenter de boucher à peu près les trous... Les personnes de chair et de sang, on en a rien à fiche.

phi
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mutations : un professeur des écoles en grève de la faim (Auvergne).

Message par Marcel Khrouchtchev le Mer 4 Sep 2013 - 9:25

@phi a écrit:Chez nous il n'y a qu'un seul mouvement et des ajustements ensuite, pas de voeux même géographiques pour les 2ème et 3ème qui sont en fait juste des bidouillages internes et absurdes pour tenter de boucher à peu près les trous... Les personnes de chair et de sang, on en a rien à fiche.
C'est catastrophique... Chez nous, 4 mouvements, entre mai et septembre!

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mutations : un professeur des écoles en grève de la faim (Auvergne).

Message par gelsomina31 le Mer 4 Sep 2013 - 9:27

@doublecasquette a écrit:(...)

Dans certains départements, actuellement, il n'y a plus que deux mouvements, et pour le deuxième on ne fait que des vœux géographiques qui ne seront peut-être même pas respectés.
(...)
Bienvenus chez moi! cheers 
Même si je fais parmi des "chanceux" dont l'affectation est la moins pire. Merci à mes délégués FO et SNUIPP qui fotn un sacré boulot! fleurs2

_________________
Fear buildswalls.Hope builds bridges !

Salut et fraternité!

gelsomina31
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mutations : un professeur des écoles en grève de la faim (Auvergne).

Message par Nita le Mer 4 Sep 2013 - 12:33

Je crois aussi que le fait que les logements de fonction aient disparu, même si je conçois tout à fait qu'on ne veuille pas vivre là où on travaille, et qu'on ait besoin de s'échapper, complique la situation, en aggravant la précarité des gens mutés loin de chez eux.

_________________
A clean house is a sign of a broken computer.

Nita
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mutations : un professeur des écoles en grève de la faim (Auvergne).

Message par Olympias le Mer 4 Sep 2013 - 12:54

@Préhistorix a écrit:Bravo à lui!
Vous vous rendez compte de ce qu'il faut faire pour se faire entendre...
Encore une preuve que le changement n'est pas pour maintenant...nous continuons à rester des numéros de dossier

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mutations : un professeur des écoles en grève de la faim (Auvergne).

Message par Fraser le Mer 4 Sep 2013 - 15:20

Au début de ma carrière, ça a été ma situation durant 3 ans sur cette même académie. Certes les départements étaient limitrophes (Puy de Dôme et Allier) mais il m'avait tout de même fallu prendre un logement sur place et donc, laisser ma famille.
La première année de ma demande d'Exeat, j'envoyais mon dossier de pièces justificatives en lettre eco, la dernière année, c’était en colissimo...

Fraser
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mutations : un professeur des écoles en grève de la faim (Auvergne).

Message par Jacq le Jeu 5 Sep 2013 - 10:24

Etant donné l'isolement de ce village un logement de fonction entretenu par la mairie cela ne serait pas du luxe pour des instit qui peuvent venir de loin.

Jacq
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum