Help ! Mon fils va apprendre à lire avec "à l'école des albums" !

Page 9 sur 11 Précédent  1, 2, 3 ... 8, 9, 10, 11  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Help ! Mon fils va apprendre à lire avec "à l'école des albums" !

Message par Volubilys le Mar 22 Oct 2013 - 11:03


J'ai juste le titre.


Dernière édition par Volubilys le Mar 22 Oct 2013 - 14:33, édité 1 fois

Volubilys
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Help ! Mon fils va apprendre à lire avec "à l'école des albums" !

Message par Spinoza1670 le Mar 22 Oct 2013 - 14:20

C'est bon, merci Volubilys.

Voilà ce que tu vois :



Il faut cliquer sur Connexion et s'inscrire apparemment. Ton compte google (= tu doit te trouver : identifiant + adresse mail + mot de passe) te permettra d'avoir accès notamment à google mail et à google drive ((15 Go gratuit) où j'ai stocké ce doc.

_________________
« Let not any one pacify his conscience by the delusion that he can do no harm if he takes no part, and forms no opinion. Bad men need nothing more to compass their ends, than that good men should look on and do nothing. » (John Stuart Mill)
Littérature au primaire - Rédaction au primaire - Manuels anciens - Dessin au primaireApprendre à lire et à écrire - Maths au primaire - école : références - Leçons de choses.

Spinoza1670
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Help ! Mon fils va apprendre à lire avec "à l'école des albums" !

Message par Gombrich le Ven 25 Oct 2013 - 14:49

@Spinoza1670 a écrit:
@Gombrich a écrit:
@LaCatalane a écrit:Tout cela est bien triste... Sad Et je parle en connaissance de cause : j'ai utilisé Ribambelle au début de ma période CP parce que je ne connaissais aucune méthode de lecture, mais cela ne m'allait pas du tout (j'essayais de leur faire déchiffrer les textes, je ne comprenais pas l'intérêt de la méthode) et j'ai vite abandonné !
Je ne comprends pas qu'un instit de CP ne se remette pas en question quand il utilise ce genre de méthode (notamment lorsqu'on ne fait que suivre le guide du maître), au vu des dégâts causés sur les élèves !  
Je ne me fais pas trop de souci pour les camarades de mon fils : nous habitons chez les bobos, et si les enfants sont perdus en décembre, les parents prendront les choses en main. Ce qui n'est pas forcément le cas dans des milieux défavorisés.

Quant à mon fils, les choses avancent vite et bien. J'ai suivi les différents conseils : méthode syllabique le soir après les devoirs, jeu avec des lettres magnétiques, déchiffrage dans la rue au gré de nos promenades... Comme c'est un enfant très logique, la méthode syllabique lui convient parfaitement. En revanche, il est plus en difficulté pour restituer les phrases vues dans la journée avec son instit...
J'avais vu l'autre sujet similaire http://www.neoprofs.org/t66350-mon-fils-est-en-cp-et-j-ai-peur-help
Spoiler:
Pourquoi "help !" et pas "à l'aide !" ?
mais pas celui-ci (Je viens de le parcourir et de tout enregistrer (au cas où...) et c'est vraiment très intéressant). Pourtant ma fille a ce manuel cette année.

Au fait, je ne crois pas que cela ait été dit : On peut feuilleter le livre de l'élève sur le site de Retz : http://www.editions-retz.com/feuilletage/9782725626086.html

Mention spéciale à Louis Barthas pour ces super posts sur le fil :


Les conseils importants ont déjà été donnés dans les premières pages. Je rajouterais p-ê un "petit" complément vu que tu n'as pas apparemment de fichier d'exercices en plus du manuel : la méthode l'arbre aux sons.
J'ai pas mal de méthodes "syllabiques" à la maison (Ouzilou - merci Adelaïde  ! -, Mico, Boscher, Mamadou et Bineta, Librairie des écoles, Léo et Léa, Sami et Julie et j'en oublie peut-être) mais ce qui a bien marché avec elle c'est l'Arbre aux sons car il y a des coloriages et de l'écriture. "J'aime pas lire, mais j'adore écrire.", disait-elle souvent. Et et elle adore aussi dessiner.

qq pages en démo ici http://ecolereferences.blogspot.com/2013/03/larbre-aux-sons-methode-syllabique-pour.html
Pourquoi help ? Parce que le synthétique "help" est plus court et accroche davantage le regard que l'analytique "à l'aide".
Merci pour tous ces conseils. Pour l'instant, l'apprentissage se passe plutôt bien : il fait beaucoup de phono en classe, et ensemble nous pratiquons Léo et Léa et suivons différents conseils donnés au début du post. Mon petit est vraiment entré dans la lecture, et surtout il essaie toujours de déchiffrer et non pas de deviner, ce que je trouve plutôt bon signe.

Gombrich
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Help ! Mon fils va apprendre à lire avec "à l'école des albums" !

Message par Spinoza1670 le Ven 25 Oct 2013 - 17:53

@Gombrich a écrit:Pourquoi help ? Parce que le synthétique "help" est plus court et accroche davantage le regard que l'analytique "à l'aide".
Merci pour tous ces conseils. Pour l'instant, l'apprentissage se passe plutôt bien : il fait beaucoup de phono en classe, et ensemble nous pratiquons Léo et Léa et suivons différents conseils donnés au début du post.  Mon petit est vraiment entré dans la lecture, et surtout il essaie toujours de déchiffrer et non pas de deviner, ce que je trouve plutôt bon signe.
Ok pour "help!"
C'est super ! Tu as bien fait de prendre les devants si vite.
Il y a aussi des petits livres Léo et Léa qui suivent le principe "aucun mot non déchiffrable".
Je vais mettre le lien ici : textes niveau 0 -->
http://litteratureprimaire.eklablog.com/niveau-0-courant-cp-a45830958

Voici le lien :
http://www.leolea.org/index.php/CP-suite/

_________________
« Let not any one pacify his conscience by the delusion that he can do no harm if he takes no part, and forms no opinion. Bad men need nothing more to compass their ends, than that good men should look on and do nothing. » (John Stuart Mill)
Littérature au primaire - Rédaction au primaire - Manuels anciens - Dessin au primaireApprendre à lire et à écrire - Maths au primaire - école : références - Leçons de choses.

Spinoza1670
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Help ! Mon fils va apprendre à lire avec "à l'école des albums" !

Message par adelaideaugusta le Sam 9 Nov 2013 - 10:18

Je reviens sur ce que dit Louis Barthas.
Louis, dans un fil sur "méthode directe", vous dites :
"Addendum :
Je me demande si le fait que le champ maculaire ne peut pas analyser plus de 2 à 4 lettres à la fois n'expliquerait pas l'importance de la syllabe dans la construction des mots et l'apprentissage raisonné de la lecture."

J'ai écouté à la radio, il y a quelques années, un rabbin et docteur en philosophie, Marc-Alain Ouaknin, auteur d'un livre "Mystères des chiffres".

Il y relatait que les Romains avaient inventé le V pour cinq dans un second temps.
Auparavant, six s'écrivait ainsi : IIIIII. Ils ont vite perçu qu'il était difficile de le lire : il faut compter le nombre de bâtons, ou tout au moins il faut un certain temps.
Ils ont donc fait deux groupes de trois bâtons séparés par un point : III.III
puis sont passés au V, VI, etc.
Le même jour, je gardais ma petite-fille de 6 ans, malade.
Prise d'une idée saugrenue, je lui écris : IIIIII, qu'est-ce que tu lis ?
Un temps : "Six, deux petits paquets, trois et trois".

Mardi, faisant de l'aide aux devoirs avec une petite Algérienne de CE2 très futée, je renouvelle l'expérience, un temps de réflexion, puis : "Six, trois et trois".
Curieux, non ?

_________________
"Instruire une nation, c'est la civiliser.Y éteindre les connaissances, c'est la ramener à l'état primitif de la barbarie." (Diderot)
"Un mensonge peut faire le tour du monde pendant que la vérité se met en route". (Mark Twain)
"Quand les mots perdent leur sens, les hommes perdent leur liberté".(Confucius)

adelaideaugusta
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Help ! Mon fils va apprendre à lire avec "à l'école des albums" !

Message par Izambard le Lun 12 Sep 2016 - 23:17

Je remonte ce topic.

Ma fille entre au cp sur cette méthode absurde.
Le manuel est incompréhensible.

Par chance, elle sait déjà parfaitement lire.

Je fais quoi ? Je la laisse s'ennuyer ? Je prends rdv?

Merci de vos lumières les neos.

Izambard
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Help ! Mon fils va apprendre à lire avec "à l'école des albums" !

Message par Verdurette le Mar 13 Sep 2016 - 5:52

Rien n'a été proposé ou envisagé l'an passé compte tenu du fait qu'elle lit (lisait ) déjà ? 

J'attendrais d'avoir quelques semaines de "retour" de ladite fille sur sa perception des journées de classe. Lui fait-on faire la même chose qu'aux autres, lui propose t-on de lire des livres ? Sans compter qu'il y a d'autres choses à apprendre en CP que la lecture , notamment en mathématiques et en grammaire.Si l'ennui apparait, si on la "fait taire" trop souvent parce qu'elle sait et veut participer, et que cela la décourage, il faut intervenir. Mais cela peut aussi lui donner la sensation  que c'est facile, qu'elle réussit, et c'est excellent pour la confiance en soi (c'est ce qui s'est passé pour ma deuxième fille, pour qui j'ai refusé un passage MS- CP (et bien m'en a pris, non seulement elle était physiquement minuscule, mais elle a eu un problème de santé qui aurait pu compromettre ce qui aurait été son année de CP), et qui a fait aisément toute sa scolarité.

J'attendrais aussi de voir si son enseignant se manifeste (s'il ne se rend pas compte qu'elle lit déjà, c'est un peu inquiétant).

Je prendrais rendez-vous pour la première quinzaine d'octobre en fonction de cela.
Après, les réactions peuvent être très différentes, depuis l'enseignant qui propose un glissement en CE1 (d'autant plus facile s'il y a une classe CP/CE1) jusqu'au crétin borné qui s'insurgera contre le fait que vous ayez osé enseigner la lecture à votre fille avant même qu'il lui prodigue ses bons soins ...

Bref, un délicat numéro d'équilibriste entre ne pas laisser la demoiselle se dégoûter de l'école, ne pas chiffonner l'ego de l'enseignant, ne pas aller contre les croyances de l'IEN local...
c'est tout l'art d'être parent de CP...

(sans oublier que le CE1 est devenu une sorte de répétition du CP...)

Verdurette
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Help ! Mon fils va apprendre à lire avec "à l'école des albums" !

Message par Izambard le Mar 13 Sep 2016 - 7:24

Merci verdurette.

Non, rien de spécial n'a été envisagé l'an dernier car elle a été auditionnée puis "sélectionnée" pour entrer dans un CP cham.
Notre stratégie à ce moment a été de nous dire qu'elle serait stimulée par l'apprentissage de la musique, et qu'étant donné que cette activité se fait sur le temps scolaire, ça roulerait assez vite sur le reste.
Mais le problème, c'est qu'elle va de plus en plus vite, elle.
Elle additionne à plusieurs chiffres, sait chercher seule dans son dictionnaire.... Bref, je crains quand même qu'à un moment elle ne soit plus assez nourrie, d'autant que ce support d'apprentissage essentiel, le manuel, est complètement idiot.

Je vais suivre tes conseils et attendre un peu. Je prendrai rdv en octobre, pour voir un peu.

Izambard
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Help ! Mon fils va apprendre à lire avec "à l'école des albums" !

Message par coindeparadis le Mar 13 Sep 2016 - 7:27

@Izambard a écrit:Je remonte ce topic.

Ma fille entre au cp sur cette méthode absurde.
Le manuel est incompréhensible.

Par chance, elle sait déjà parfaitement lire.

Je fais quoi ? Je la laisse s'ennuyer ? Je prends rdv?

Merci de vos lumières les neos.
Je dirais que le fait que ce soit des albums plutôt que des pages de lecture de type "syllabes-mots" est une chance pour ta fille qui sait déjà lire. Elle s'ennuiera moins car elle pourra vraiment lire les histoires(et non deviner et réciter comme les non lecteurs). Ensuite, je ne suis pas très favorable pour un saut de CP car c'est une année où l'on apprend à être un élève d'élémentaire : rester assis, se concentrer, présenter un cahier, souligner, être autonome... Je ne le conseille que si l'élève sait lire un petit roman seul et aisément ET recopier un texte de 2 phrases ET écrire des mots simples sous la dictée (salade, mardi...) ET maîtriser grosso-modo le programme de maths. Et vu le programme insipide de CE1 et CE2, je pense qu'un saut de l'une de ces deux classes est plus adapté. Mais je ne connais pas ta fille !

_________________
Ne t'excuse jamais d'être ce que tu es. Gandhi

coindeparadis
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Help ! Mon fils va apprendre à lire avec "à l'école des albums" !

Message par Izambard le Mar 13 Sep 2016 - 7:35

D'accord, merci ! Tu as raison sur l'idee d'apprendre à être élève de primaire.
Je pense que ma fille sait faire tout ce que tu enonces, mais je ne connais pas le programme de maths.
Mais bon de toutes façons en CP, elle y est, elle y reste, ne serait-ce que pour découvrir la musique.

Pour ce qui est des histoires dans le manuel, je t'avoue que je ne les ai pas trouvées intéressantes du tout, du moins pour la première moitié ! Mais peut-être que cela va lui plaire.

Izambard
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Help ! Mon fils va apprendre à lire avec "à l'école des albums" !

Message par coindeparadis le Mar 13 Sep 2016 - 7:39

Je n'ai pas dit que les histoires étaient intéressantes !
Pour les maths...
http://www.trousse-et-frimousse.net/wp-content/uploads/downloads/2016/08/maths-progr-2016.pdf

_________________
Ne t'excuse jamais d'être ce que tu es. Gandhi

coindeparadis
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Help ! Mon fils va apprendre à lire avec "à l'école des albums" !

Message par lene75 le Mar 13 Sep 2016 - 8:59

Si de toute façon elle doit rester au CP pour la musique, le tout est de l'occuper. Dans la classe de ma fille, il y a une petite qui sait lire. La maîtresse de ma fille, qui pratique aussi l'une de ces merveilleuses méthodes globales, lui faire lire toutes les consignes, phrases à apprendre lire, etc. Comme de toute manière les leçons de lecture se réduisent à ça, je ne pense pas qu'elle s'ennuie... Quant aux exercices, ma fille qui n'est pourtant pas en avance me dit avoir toujours fini avant les autres : ils ont un cahier de dessin prévu à cet effet, dans lequel ils dessinent (elle leur distribue mandalas et autres coloriages) quand ils doivent attendre les autres.

Ça dépend aussi de l'ambiance de la classe. Ma mère me raconte qu'étant petite, je m'ennuyais beaucoup à l'école (et pourtant, pareil, je n'avais pas d'avance particulière) parce que j'avais toujours fini avant les autres. Les maîtresses me disaient d'apporter des livres pour lire, mais je me plaignais à ma mère que je n'arrivais pas à lire tant il y avait de bruit dans la classe (comme quoi ce n'est pas nouveau...).

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...

lene75
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Help ! Mon fils va apprendre à lire avec "à l'école des albums" !

Message par Verdurette le Mar 13 Sep 2016 - 22:06

La classe CHAM devrait lui apporter beaucoup c'est une chance d'en bénéficier en primaire.
Les activités associées sont très variables selon l'école et le CRD associé : CHAM instrumentale ou vocale ?

Verdurette
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Help ! Mon fils va apprendre à lire avec "à l'école des albums" !

Message par Izambard le Mar 13 Sep 2016 - 22:14

Les deux ! Ils commencent par deux ans de chorale et solfège, et ensuite choix d'un instrument.
Dans notre ville, c'est assez sélectif: elle passé u'e audition + dossier.

Je lui ai demandé si elle s'embetait en classe et elle m'a dit que non, qu'elle trouvait ça cool (sic).
Bon.

Izambard
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Help ! Mon fils va apprendre à lire avec "à l'école des albums" !

Message par Verdurette le Mer 14 Sep 2016 - 5:49

En ce cas, je resterais vigilant mais je ne m'affolerais pas ... Il y a beaucoup de choses à apprendre en CP outre la lecture, et cette méthode aura au moins l'avantage, comme dit plus haut, de l'exposer à des textes intéressants (et malheureusement, que cela ne permette pas aux autres élèves de bien apprendre à lire est une autre histoire).
On peut "désapprendre" en maths, en grammaire ... en cas de malnutrition scolaire, mais l'avantage de la lecture, c'est que cela reste acquis. Tout dépend de l'usage qu'on lui permettra d'en faire dans la classe : valoriser ce qu'elle sait, la laisser lire en paix, ou au contraire la réprimer (comme l'institutrice de Marcel Pagnol, rien de nouveau sous le soleil ...)

Et la CHAM c'est "que du bonheur" (parole de mère de CHAM... ma fille a fait ses classes de collège en CHAM-Maîtrise , chez nous il n'y a pas de CHAM en élémentaire et c'est bien dommage).

Question de personne, donc.

Verdurette
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Help ! Mon fils va apprendre à lire avec "à l'école des albums" !

Message par coindeparadis le Mer 14 Sep 2016 - 9:30

Verdurette j'aime bien ton expression "malnutrition scolaire" ! Ici la classe CHAM commence en CE1 (après tests scolaires et accord du conservatoire). C'est dommage pour mon fils car il y a une année de "flou" scolaire et musical , alors qu'il a commencé un instrument à 4 ans et demi.

_________________
Ne t'excuse jamais d'être ce que tu es. Gandhi

coindeparadis
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Help ! Mon fils va apprendre à lire avec "à l'école des albums" !

Message par Spinoza1670 le Mer 14 Sep 2016 - 19:30

@coindeparadis a écrit:Verdurette j'aime bien ton expression "malnutrition scolaire" ! Ici la classe CHAM commence en CE1 (après tests scolaires et accord du conservatoire). C'est dommage pour mon fils car il y a une année de "flou" scolaire et musical , alors qu'il a commencé un instrument à 4 ans et demi.

Cette expression me fait irrésistiblement penser au texte magnifique "Lecture : le régime enrichi" de Catherine Huby :



1) Considérez avant toute chose que vous êtes là pour eux et que ce n'est pas à vous qu'il s'agit de procurer de la nouveauté et du plaisir.

2) Rappelez-vous que vous n'avez pas à décider de ce qu'ils feront ou ne feront pas ce soir, à la maison, dans un à huit ans, au collège, dans une vingtaine d'années, quand ils seront adultes.

3) Donnez-vous comme mission de mettre une clé dans chacune des serrures qu'ils auront la possibilité d'ouvrir, plus tard, quand l'âge du choix sera venu.

En français, cela consiste à leur apprendre à lire, avec suffisamment de fluidité et de compréhension pour que, plus tard, ils puissent "tout" lire, même si ce sont des passionnés de mathématiques pures ou de physique quantique, de chimie organique ou de musique sérielle, d'histoire de la philosophie ou de littérature guatémaltèque du XIV° siècle, de séries B indiennes de Bollywood ou de romans Harlequin produits entre le 16/04/1973 et le 22/07/1981...

Cela consiste à les faire lire tous les jours quelque chose de différent pour éviter qu'ils ne se mettent à réciter la page maintes fois ressassée, pour les ouvrir à des centaines de thèmes, auteurs, styles, sensibilités, à des milliers de phrases, expressions, mots, figures, pour donner à chacun, au cours de chaque mois de classe l'occasion de découvrir une nouvelle passion, d'avoir un contact avec sa passion actuelle, d'apprendre à apprivoiser ce qui l'effraie et à connaître ce dont il ne soupçonnait même pas l'existence.

Cela consiste à offrir à tous, dès le plus jeune âge, l'occasion de s'accrocher à la branche sans papa et maman derrière pour leur faire fréquenter la médiathèque municipale, leur lire la petite histoire du soir, remplir leur bibliothèque personnelle de tous les bouquins conseillés par la dernière officine à la mode.

C'est donc dès les plus petites classes qu'il faut offrir toutes ces occasions d'apprendre à mieux parler, vouloir comprendre à tout prix, puis mieux lire et mieux écrire.

Facile quand on est "en début de chaîne", me direz-vous, et qu'on arrive à captiver tous les jeunes regards vers le bel album coloré, l'histoire adorable, les formulettes faites pour attirer l'oreille enfantine !

Facile encore lorsqu'à l'aube de la Grande Section ou du CP, on choisit la méthode qui amène lentement, patiemment, mais sans trop d'anicroches, tous les élèves de la classe vers un déchiffrage intelligent !

Mais beaucoup moins facile quand, à l'aube du CE1, ou pire du CE2 ou du CM, on n'a dans sa classe que les "fils et filles de..." qui savent lire et y prennent plaisir, pendant que les autres rament lamentablement pour déchiffrer une phrase un peu longue et la comprendre !
Et quand en plus de cette lenteur et de cette incompréhension, ils affirment haut et fort qu'ils n'aiment pas lire et qu'ils ne lisent surtout pas en dehors de l'école !

Évidemment qu'ils ne lisent pas... S'ils en sont restés au niveau qu'ils avaient à la fin du CP, ils ne peuvent pas avoir envie de lire. Nous-mêmes, nous ne grimperions pas à l'Alpe d'Huez ou au Ventoux avec un vélo à roulettes ou un tricycle !

Une remédiation s'impose et même un remède de cheval ! Ces petits ont déjà deux années de retard sur ceux dont les parents complémentent régulièrement le régime de famine imposé par l'école à leurs enfants par des lectures riches et propres à susciter chez eux l'envie d'en réclamer toujours plus !

Le régime enrichi consistera en :

- une lecture offerte par jour, choisie parmi des œuvres qui ont toujours fonctionné auprès des enfants, en fonction de l'âge moyen de la classe, bien sûr...

- une lecture à haute voix par jour, pendant laquelle chacun des élèves de la classe lira au moins un paragraphe ; la lecture sera interrompue aussi souvent que nécessaire pour des questions de vocabulaire et de compréhension ; au début, l'extrait sera court, écrit gros, le vocabulaire et les tournures de phrases simples, puis, au fur et à mesure des textes, on allongera le texte, diminuera la police, complexifiera le vocabulaire, les tournures de phrases et l'intrigue (pour ceux qui ne sont pas capables de juger eux-mêmes de la valeur d'un texte, le tome 2 de Borel Maisonny, utilisé par des orthophonistes en cabinet tant pour des enfants de sept ans que pour des ados de douze ou treize ans, pourra servir de modèle). Ensuite, c'est très simple Spinoza, Zaubette, Phi et Nèchetambour sont en train de compiler sur le site Littérature au primaire des dizaines et des dizaines de textes de valeur dans lesquels il leur suffira d'aller piocher jusqu'à ce qu'ils se sentent suffisamment forts pour trouver tout seuls si un texte est enrichissant ou sans intérêt scolaire pour leurs élèves)*...

- ce texte sera donné à relire à la maison ou à l'étude mais cette relecture ne sera pas contrôlée... en lecture, le par-cœur n'est jamais souhaitable...

- dans un premier temps, tant que les élèves liront mal parce qu'ils n'en sont en fait qu'au stade du déchiffrage, il pourra être judicieux que le maître relise le paragraphe lu par un des élèves afin de donner un modèle, encourager à progresser, permettre aux enfants de suivre l'intrigue de l'histoire...

- dans un troisième temps, lorsque tous les élèves seront habitués à ces lectures quotidiennes et commenceront à y prendre un goût certain, on pourra donner le texte à préparer la veille au soir à la maison, non pour obtenir le par-cœur qui masque les "faibles lecteurs" et les habitue à faire plus confiance à leur mémoire auditive qu'à leurs capacités de décodage, mais simplement pour qu'ils puissent jouer le texte dont ils connaissent déjà l'intrigue et les difficultés...

- on ne le fera que si l'on sait que la très grande majorité des élèves trouvent en dehors de l'école une "personne-ressource" (parents, grands parents, éducateurs, PE) avec laquelle ils pourront préparer cette lecture ; si c'est pour donner à nouveau à Louis-Thaddée et à Sixtine-Marie de briller devant les petits copains, on ne le fera pas...

- il faudra alors trouver un autre subterfuge... il en existe un, tout simple, qui consiste à faire relire le texte plusieurs fois... le lundi, c'est Abel qui commence à lire le premier paragraphe, Bérénice prend sa suite, puis Charles, puis Doriane... Lorsqu'on arrive à Karim, le texte est fini. Léo reprend donc le paragraphe d'Abel, Maïa, celui de Bérénice, etc. jusqu'à Zéphyrin qui clôt la lecture du lundi... le mardi, ce sera Bérénice qui lira le premier paragraphe, puis Charles, puis Doriane... Grosso modo, on aura Maia qui reprendra le premier paragraphe, Nestor le deuxième et ainsi de suite jusqu'à Zéphyrin puis Abel qui, de premier lecteur ayant le droit d'ânonner un peu, sera passé au "grade" de relecteur prié de faire un peu de théâtre puisqu'il sait déjà de quoi l'on parle...

- avant-dernier conseil, faire lire, lire et encore lire, toujours du nouveau, en première, deuxième ou troisième lecture maximum, aussi bien pendant l'heure de lecture qu'en grammaire, conjugaison, vocabulaire, histoire, géographie, sciences et mathématiques et faire lire de tout : des consignes, des phrases à transformer, des listes de mots à réintégrer dans des phrases, des définitions de dictionnaire, des documentaires, des problèmes, des explications...

- et le dernier : ouvrez toutes grandes les portes de votre bibliothèque de classe, autant pour y faire entrer des livres neufs ou plus anciens que pour les en faire sortir, pendant les temps libres du temps de classe, le soir après l'école, le week-end et pendant les vacances scolaires ; conseillez des ouvrages, encouragez les enfants à se raconter mutuellement leurs histoires ; lisez-leur les deux premières pages des livres que vous sélectionnez ; racontez-leur comment, lorsque vous étiez enfants, vous avez aimé telle histoire, tel conte, comment tels autres vous faisaient rire aux larmes et comment celui-ci vous faisait pleurer...

Je ne dis pas que vous aurez tout fait, mais au moins, vous pourrez vous dire qu'après tout, ce n'est déjà pas si mal, et qu'à part l'adoption, vous ne voyez pas très bien ce que vous pourriez faire de plus.

Catherine Huby
source de cette citation postée par Sapotille : http://www.neoprofs.org/t43888p495-textes-de-la-litterature-accessibles-a-des-eleves-de-ce1-ce2-cm1-cm2#1334002
blog de Catherine Huby : http://doublecasquette3.eklablog.com/


Dernière édition par Spinoza1670 le Mer 14 Sep 2016 - 20:23, édité 2 fois

_________________
« Let not any one pacify his conscience by the delusion that he can do no harm if he takes no part, and forms no opinion. Bad men need nothing more to compass their ends, than that good men should look on and do nothing. » (John Stuart Mill)
Littérature au primaire - Rédaction au primaire - Manuels anciens - Dessin au primaireApprendre à lire et à écrire - Maths au primaire - école : références - Leçons de choses.

Spinoza1670
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Help ! Mon fils va apprendre à lire avec "à l'école des albums" !

Message par ipomee le Mer 14 Sep 2016 - 19:47

Merci Spinoza, j'ai aimé cette lecture. J'y penserai quand ma petite-fille entrera au CP.

ipomee
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Help ! Mon fils va apprendre à lire avec "à l'école des albums" !

Message par Spinoza1670 le Mer 14 Sep 2016 - 20:14

@ipomee a écrit:Merci Spinoza, j'ai aimé cette lecture. J'y penserai quand ma petite-fille entrera au CP.

Moi aussi, je l'aime bien. Je précise parce que je mets parfois des références utiles à connaître mais que j'apprécie moins.

professeur Il faut y penser bien avant qu'elle entre au CP. La compréhension en lecture est déterminée par la fluence (déchiffrage rapide et sans erreur) et la compréhension orale. Certes, si l'enfant ne peut lire généralement qu'à partir du CP, cependant, de 0 à 6 ans, même sans savoir lire, le nombre de mots, de structures de phrase, de références culturelles et scientifiques qu'acquiert l'enfant peut être augmenté de manière quasi infinie selon les lectures, les discussions et les expériences que vont lui procurer les adultes de l'entourage, et principalement les parents et les maîtres d'école. Cette accumulation de connaissances, cette richesse sera profitable dès les premières lectures de mots du manuel de CP et lui permettra d'apprendre plus vite, de comprendre plus vite, de mémoriser plus vite, de conceptualiser plus vite, toutes ces choses étant sensiblement équivalentes ou en tout cas fonctionnant de front.



Entre un enfant sachant déchiffrer fluidement le français mais n'ayant qu'un très petit capital de mots, concepts, expressions, tournures syntaxiques, etc et un autre enfant sachant lui aussi déchiffrer fluidement mais possédant des dizaines de milliers de mots, il n'y a pas photo. Les riches deviennent plus riches et les pauvres plus pauvres. C'est le fameux effet Mathieu. Et d'ailleurs il y a plusieurs effets Matthieu. L'article sur ce thème de Keith E. Stanovich, un des plus grands psychologues cognitivistes en matière de lecture, n'est malheureusement pas traduit en français.
Matthew Effects in Reading: Some Consequences of Individual Differences in the Acquisition of Literacy
http://www.readingrockets.org/articles/researchbytopic/4862

_________________
« Let not any one pacify his conscience by the delusion that he can do no harm if he takes no part, and forms no opinion. Bad men need nothing more to compass their ends, than that good men should look on and do nothing. » (John Stuart Mill)
Littérature au primaire - Rédaction au primaire - Manuels anciens - Dessin au primaireApprendre à lire et à écrire - Maths au primaire - école : références - Leçons de choses.

Spinoza1670
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Help ! Mon fils va apprendre à lire avec "à l'école des albums" !

Message par ipomee le Mer 14 Sep 2016 - 21:19

Bien sûr qu'il faut y penser avant, c'est ce que je fais aussi (comme ses parents bien sûr) quand je la vois. Elle aime que je lui lise des histoires, mais aussi que je chante ou lui fasse écouter des chansons. Et tout est bon : compter (elle adore ça), les dinosaures (elle connaît des noms compliqués), les fleurs, les animaux, les insectes, les cailloux…
Ce que je voulais dire, c'est que je penserai à lui apprendre à déchiffrer au cas où, par malheur elle aurait une méthodes semi-globale.
Les fils de PE sur ce forum m'ont convaincue.
Merci encore pour ta réponse.

ipomee
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Help ! Mon fils va apprendre à lire avec "à l'école des albums" !

Message par Spinoza1670 le Mer 14 Sep 2016 - 21:48

@ipomee a écrit:Bien sûr qu'il faut y penser avant, c'est ce que je fais aussi (comme ses parents bien sûr) quand je la vois. Elle aime que je lui lise des histoires, mais aussi que je chante ou lui fasse écouter des chansons. Et tout est bon : compter (elle adore ça), les dinosaures (elle connaît des noms compliqués), les fleurs, les animaux, les insectes, les cailloux…
Ce que je voulais dire, c'est que je penserai à lui apprendre à déchiffrer au cas où, par malheur elle aurait une méthodes semi-globale.
Les fils de PE sur ce forum m'ont convaincue.
Merci encore pour ta réponse.
J'ai voulu préciser mais c'est vrai que je me doutais bien que tu ne privais pas ton enfant de lectures de contes, etc.
Je pense que pour la lecture, pour contrebalancer l'effet méthode semi-globale, il faut s'y prendre dès la GS en commençant la méthode de l'Arbre aux sons au minimum au mois d'avril et en avançant régulièrement jusqu'à la rentrée au CP.

Ce peut être une autre méthode alphabétique mais je préfère Arbre aux sons ou encore A coup sûr car ces 2 méthodes sont des fichiers, l'enfant lit les syllabes, les mots, les phrases, les textes dans chaque leçon, mais aussi il entoure, il colorie, il écrit, il relie dans les exercices suivant immédiatement chaque leçon. Si on n'est pas un pédagogue hors pair trouvant facilement des jeux d'écriture et des jeux de lecture collant aux leçons de lecture des manuels et si on n'a pas un temps fou pour préparer tout cela, c'est vraiment une solution idéale et peu chère.

Je dis contrebalancer parce que si on ne commence qu'après la découverte de la méthode à la rentrée du CP, on court le risque de voir l'enfant apprendre mal, apprendre à deviner, et ces mauvaises habitudes seront plus difficilement combattues si on se contente de résister le soir à ce qui a été automatisé dans la journée. En installant de bonnes habitudes de déchiffrage et en avançant bien dans la méthode alphabétique dès avant le CP, ce risque est considérablement allégé, et l'enfant tirera alors profit même d'une méthode ne faisant pas beaucoup de code car il arrivera plus facilement à boucher les trous du puzzle (les éléments du code alphabétique) que celui qui n'a aucune pièce correctement placée.

De plus, plus tôt l'enfant lit couramment, plus il lira vite et bien, (surtout s'il dispose d'un environnement porteur lui fournissant goût de lire, envie de lire et choix abondants de livres divers), et plus il lira, plus il acquerra de nouveaux mots, etc. Effet boule de neige, effet Matthieu.

_________________
« Let not any one pacify his conscience by the delusion that he can do no harm if he takes no part, and forms no opinion. Bad men need nothing more to compass their ends, than that good men should look on and do nothing. » (John Stuart Mill)
Littérature au primaire - Rédaction au primaire - Manuels anciens - Dessin au primaireApprendre à lire et à écrire - Maths au primaire - école : références - Leçons de choses.

Spinoza1670
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Help ! Mon fils va apprendre à lire avec "à l'école des albums" !

Message par coindeparadis le Jeu 15 Sep 2016 - 8:16

La parole de Spinoza est d'or ! Very Happy

_________________
Ne t'excuse jamais d'être ce que tu es. Gandhi

coindeparadis
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Help ! Mon fils va apprendre à lire avec "à l'école des albums" !

Message par Spinoza1670 le Jeu 15 Sep 2016 - 20:14

@coindeparadis a écrit:La parole de Spinoza est d'or ! Very Happy
C'est vrai, je vous conseille ses bouquins. Laughing

_________________
« Let not any one pacify his conscience by the delusion that he can do no harm if he takes no part, and forms no opinion. Bad men need nothing more to compass their ends, than that good men should look on and do nothing. » (John Stuart Mill)
Littérature au primaire - Rédaction au primaire - Manuels anciens - Dessin au primaireApprendre à lire et à écrire - Maths au primaire - école : références - Leçons de choses.

Spinoza1670
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Help ! Mon fils va apprendre à lire avec "à l'école des albums" !

Message par lene75 le Jeu 15 Sep 2016 - 20:16

@Spinoza1670 a écrit:
@coindeparadis a écrit:La parole de Spinoza est d'or ! Very Happy
C'est vrai, je vous conseille ses bouquins. Laughing

Razz

Pas les plus faciles pour apprendre à lire professeur

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...

lene75
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Help ! Mon fils va apprendre à lire avec "à l'école des albums" !

Message par ipomee le Jeu 15 Sep 2016 - 20:21

En tout cas, Spinoza et les autres, merci, merci. Je vais digérer tout ça et voir les méthodes conseillées.
Bonne nuit.

ipomee
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Help ! Mon fils va apprendre à lire avec "à l'école des albums" !

Message par Spinoza1670 le Jeu 15 Sep 2016 - 20:27

Petit guide simple de Catherine Huby pour utiliser une méthode alphabétique :
http://doublecasquette3.eklablog.com/cp-dechiffrer-pour-lire-et-comprendre-a126929426

A méditer. C'est simple mais profond.

Spoiler:
Eh oui, lire le blog de Catherine, c'est mon huby. Et toi, as-tu un huby dans la vie ?

_________________
« Let not any one pacify his conscience by the delusion that he can do no harm if he takes no part, and forms no opinion. Bad men need nothing more to compass their ends, than that good men should look on and do nothing. » (John Stuart Mill)
Littérature au primaire - Rédaction au primaire - Manuels anciens - Dessin au primaireApprendre à lire et à écrire - Maths au primaire - école : références - Leçons de choses.

Spinoza1670
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Page 9 sur 11 Précédent  1, 2, 3 ... 8, 9, 10, 11  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum