Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
adelou
Niveau 9

[résolu] Epreuve orale EAF : un élève peut-il être interrogé sur un extrait d'oeuvre intégrale qui n'a pas été vu en classe ?

par adelou le Mer 4 Sep 2013 - 18:33
je vous copie-colle la BO traitant de l'épreuve orale (EAF); je ne comprends pas la phrase qui est en gras (en bas): est-ce que ça veut dire que l'examinateur peut interroger le candidat sur n'importe quel extrait de l'oeuvre étudiée en classe (sans que cet extrait fasse partie de la liste établie par le prof)???


Épreuve orale obligatoire de français
Durée : 20 minutes
Préparation : 30 minutes
Coefficients :
- 2 en série L
- 2 en séries ES et S
- 2 en séries technologiques (hors STAV)
- 1 en séries « hôtellerie » et « techniques de la musique et de la danse »
I - Finalités
L'examen oral a pour but d'évaluer la capacité du candidat à mobiliser ses connaissances. Il doit lui permettre de manifester ses compétences de lecture, d'exprimer une sensibilité et une culture personnelles et de manifester sa maîtrise de l'expression orale ainsi que son aptitude à dialoguer avec l'examinateur.
II - Définition
Le déroulement de l'épreuve
L'examen oral se déroule en deux parties de chacune 10 minutes qui s'enchaînent et sont précédées d'un temps de préparation de 30 minutes. Le temps consacré à accueillir le candidat et à remplir la fiche d'évaluation est d'environ 10 minutes. Ainsi il n'est imputé ni sur le temps de préparation ni sur celui consacré à l'épreuve.

Chacune de ces deux parties est évaluée sur 10 points.
La première partie de l'épreuve
Dans la première partie de l'épreuve, le candidat rend compte de la lecture, partielle ou eshaustive selon le choix de l'examinateur, qu'il fait d'un texte choisi par celui-ci dans le descriptif des lectures et activités. Cette lecture est orientée par une question initiale à laquelle il doit répondre en partant de l'observation précise du texte, en menant une analyse simple et en opérant des choix afin de construire une démonstration. On n'attend donc de lui ni une étude exhaustive du texte ni la simple récitation d'une étude faite en classe.
Le choix de l'extrait
En aucun cas le candidat n'est interrogé, pendant cette partie de l'épreuve, sur les lectures cursives.
L'extrait est tiré d'un des groupements de textes ou d'une des œuvres intégrales étudiées en lecture analytique figurant sur le descriptif des lectures et activités.
Trois possibilités sont offertes à l'examinateur qui adapte ses attentes et son évaluation à la possibilité qu'il a retenue :
- interroger sur un texte ou un extrait de texte figurant dans l'un des groupements de textes ;
- interroger sur un extrait - ayant fait l'objet d'une explication en classe - tiré d'une des œuvres intégrales étudiées en lecture analytique ;
- interroger sur un extrait - n'ayant pas fait l'objet d'une explication en classe - tiré d'une des œuvres intégrales étudiées en lecture analytique.
avatar
Iphigénie
Enchanteur

Re: [résolu] Epreuve orale EAF : un élève peut-il être interrogé sur un extrait d'oeuvre intégrale qui n'a pas été vu en classe ?

par Iphigénie le Mer 4 Sep 2013 - 18:34
oui.
avatar
John
Médiateur

Re: [résolu] Epreuve orale EAF : un élève peut-il être interrogé sur un extrait d'oeuvre intégrale qui n'a pas été vu en classe ?

par John le Mer 4 Sep 2013 - 18:34
Oui.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
stench
Guide spirituel

Re: [résolu] Epreuve orale EAF : un élève peut-il être interrogé sur un extrait d'oeuvre intégrale qui n'a pas été vu en classe ?

par stench le Mer 4 Sep 2013 - 18:36
Oui, le BO est clair.
avatar
Iphigénie
Enchanteur

Re: [résolu] Epreuve orale EAF : un élève peut-il être interrogé sur un extrait d'oeuvre intégrale qui n'a pas été vu en classe ?

par Iphigénie le Mer 4 Sep 2013 - 18:36
Laughing 

par contre mes collègues me soutiennent que l'on peut aussi donner un autre texte que ceux d'un GT à condition qu'il corresponde au même thème: avez-vous déjà eu vent de telles pratiques, à mon sens tout à fait hors des textes officiels?Est-ce une pratique aberrante locale?
avatar
stench
Guide spirituel

Re: [résolu] Epreuve orale EAF : un élève peut-il être interrogé sur un extrait d'oeuvre intégrale qui n'a pas été vu en classe ?

par stench le Mer 4 Sep 2013 - 18:38
@iphigénie a écrit:Laughing 

par contre mes collègues me soutiennent que l'on peut aussi donner un autre texte que ceux d'un GT à condition qu'il corresponde au même thème: avez-vous déjà eu vent de telles pratiques, à mon sens tout à fait hors des textes officiels?Est-ce une pratique aberrante locale?
Jamais entendu ça en revanche...
avatar
Iphigénie
Enchanteur

Re: [résolu] Epreuve orale EAF : un élève peut-il être interrogé sur un extrait d'oeuvre intégrale qui n'a pas été vu en classe ?

par Iphigénie le Mer 4 Sep 2013 - 18:39
Bon ça me rassure: mais tous mes collègues m'ont soutenu que c'était possible heu heu 
avatar
Lilypims
Grand sage

Re: [résolu] Epreuve orale EAF : un élève peut-il être interrogé sur un extrait d'oeuvre intégrale qui n'a pas été vu en classe ?

par Lilypims le Mer 4 Sep 2013 - 18:41
Ça ne figure pourtant pas parmi les trois possibilités offertes à l'examinateur.  

_________________
...il faut continuer, je ne peux pas continuer, il faut continuer, je vais donc continuer...
avatar
Iphigénie
Enchanteur

Re: [résolu] Epreuve orale EAF : un élève peut-il être interrogé sur un extrait d'oeuvre intégrale qui n'a pas été vu en classe ?

par Iphigénie le Mer 4 Sep 2013 - 18:43
C'est ce que je leur ai dit...


Dernière édition par iphigénie le Jeu 5 Sep 2013 - 8:16, édité 1 fois
avatar
Lilypims
Grand sage

Re: [résolu] Epreuve orale EAF : un élève peut-il être interrogé sur un extrait d'oeuvre intégrale qui n'a pas été vu en classe ?

par Lilypims le Mer 4 Sep 2013 - 18:46
Mais ils le font vraiment ?

_________________
...il faut continuer, je ne peux pas continuer, il faut continuer, je vais donc continuer...
avatar
adelou
Niveau 9

Re: [résolu] Epreuve orale EAF : un élève peut-il être interrogé sur un extrait d'oeuvre intégrale qui n'a pas été vu en classe ?

par adelou le Mer 4 Sep 2013 - 18:50
sinon, le fait d'interroger le candidat sur un extrait de l'oeuvre étudiée non présent dans le descriptif, ça se fait souvent?
avatar
Violet
Esprit sacré

Re: [résolu] Epreuve orale EAF : un élève peut-il être interrogé sur un extrait d'oeuvre intégrale qui n'a pas été vu en classe ?

par Violet le Mer 4 Sep 2013 - 18:53
Je ne l'ai jamais fait.
avatar
John
Médiateur

Re: [résolu] Epreuve orale EAF : un élève peut-il être interrogé sur un extrait d'oeuvre intégrale qui n'a pas été vu en classe ?

par John le Mer 4 Sep 2013 - 18:55
@iphigénie a écrit:Laughing 

par contre mes collègues me soutiennent que l'on peut aussi donner un autre texte que ceux d'un GT à condition qu'il corresponde au même thème: avez-vous déjà eu vent de telles pratiques, à mon sens tout à fait hors des textes officiels?Est-ce une pratique aberrante locale?
C'est absolument interdit, et un candidat qui serait dans cette situation pourrait faire annuler l'épreuve qu'il a passée.

La seule exception, éventuellement, serait un candidat libre qui viendrait sans texte ni descriptif par exemple, et à qui il faudrait bien, malgré les conditions, faire passer l'épreuve. Mais je pense que dans ce cas, c'est l'examinateur lui-même qui pourrait refuser de faire passer l'épreuve.

Iphigéne, tu es sûre qu'il n'y a pas eu de malentendu entre ce qu'ils défendent et ce que tu décris ? Cette pratique est absolument interdite.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
John
Médiateur

Re: [résolu] Epreuve orale EAF : un élève peut-il être interrogé sur un extrait d'oeuvre intégrale qui n'a pas été vu en classe ?

par John le Mer 4 Sep 2013 - 18:57
@adelou a écrit:sinon, le fait d'interroger le candidat sur un extrait de l'oeuvre étudiée non présent dans le descriptif, ça se fait souvent?
C'est possible et ça se fait.
Le B.O. ne fixe aucune statistique : chaque examinateur peut choisir de faire passer entre 0% et 100% de ses candidats sur un texte d'une oeuvre intégrale étudiée en cours, choisi hors de la liste des extraits étudiés en cours en lecture analytique.

En moyenne, je dirais que ça doit concerner 5% des candidats, mais c'est une moyenne au doigt levé, qui n'a aucune valeur scientifique.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
stench
Guide spirituel

Re: [résolu] Epreuve orale EAF : un élève peut-il être interrogé sur un extrait d'oeuvre intégrale qui n'a pas été vu en classe ?

par stench le Mer 4 Sep 2013 - 19:05
@adelou a écrit:sinon, le fait d'interroger le candidat sur un extrait de l'oeuvre étudiée non présent dans le descriptif, ça se fait souvent?
Je le fais et en général ce n'est pas plus mauvais, au contraire : dans ces cas ils répondent souvent à la question au lieu de cracher un cours qui n'y répond pas.
avatar
adelou
Niveau 9

Re: [résolu] Epreuve orale EAF : un élève peut-il être interrogé sur un extrait d'oeuvre intégrale qui n'a pas été vu en classe ?

par adelou le Mer 4 Sep 2013 - 19:12
C'est vrai. C'est sûr que s'ils recrachent les LA faites en classe, par commodité, ils n'ont pas compris grand chose aux enjeux de l'épreuve... humhum 
avatar
FiatLux
Habitué du forum

Re: [résolu] Epreuve orale EAF : un élève peut-il être interrogé sur un extrait d'oeuvre intégrale qui n'a pas été vu en classe ?

par FiatLux le Mer 4 Sep 2013 - 20:40
Autant je trouve cette pratique plus intéressante d'un point de vue intellectuel, autant je la trouve terriblement vicieuse. Je me mets à la place du pauvre candidat qui se retrouve dans cette situation et qui n'a pas notre faculté à l'analyse de textes non balisés auparavant ...
avatar
stench
Guide spirituel

Re: [résolu] Epreuve orale EAF : un élève peut-il être interrogé sur un extrait d'oeuvre intégrale qui n'a pas été vu en classe ?

par stench le Mer 4 Sep 2013 - 20:42
Et pour le commentaire écrit, il fait comment? On passe l'année non pas à leur dicter des commentaires mais à leur apprendre la méthode, non? D'autant que l'oeuvre intégrale a été étudiée, l'extrait ne sort pas du vide.
avatar
FiatLux
Habitué du forum

Re: [résolu] Epreuve orale EAF : un élève peut-il être interrogé sur un extrait d'oeuvre intégrale qui n'a pas été vu en classe ?

par FiatLux le Mer 4 Sep 2013 - 20:44
Pour le commentaire écrit il n'a pas passé des heures à réviser comme un fou (pour ceux qui travaillent ...) pour rien. Le candidat qui a travaillé ses textes ressort forcément frustré d'un tel entretien. C'est aussi la logique du travail récompensé qui me gêne.
avatar
John
Médiateur

Re: [résolu] Epreuve orale EAF : un élève peut-il être interrogé sur un extrait d'oeuvre intégrale qui n'a pas été vu en classe ?

par John le Mer 4 Sep 2013 - 20:46
Quand tu as bien travaillé tous les textes étudiés pendant l'année, et si tu as bien lu les oeuvres intégrales, tu es bien armé pour analyser des textes dans l'oeuvre même s'ils n'ont pas fait l'objet d'une L.A. en classe.
Le travail effectué est bien récompensé aussi quand c'est un extrait hors descriptif.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
FiatLux
Habitué du forum

Re: [résolu] Epreuve orale EAF : un élève peut-il être interrogé sur un extrait d'oeuvre intégrale qui n'a pas été vu en classe ?

par FiatLux le Mer 4 Sep 2013 - 20:49
Oui et puis j'imagine que stench ne le ferait pas si c'était un véritable carnage à chaque fois. En tant qu'examinatrice je ne sais pas si je le ferais, quand même.
avatar
stench
Guide spirituel

Re: [résolu] Epreuve orale EAF : un élève peut-il être interrogé sur un extrait d'oeuvre intégrale qui n'a pas été vu en classe ?

par stench le Mer 4 Sep 2013 - 20:51
@FiatLux a écrit:Oui et puis j'imagine que stench ne le ferait pas si c'était un véritable carnage à chaque fois. En tant qu'examinatrice je ne sais pas si je le ferais, quand même.
Exactement, je ne le fais pas pour le plaisir de mettre des notes atroces. Je l'ai dit, ces commentaires sont souvent meilleurs parce qu'ils répondent à la question que je pose et ne se contentent pas de recracher un cours qui n'a aucun lien avec ma question.
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: [résolu] Epreuve orale EAF : un élève peut-il être interrogé sur un extrait d'oeuvre intégrale qui n'a pas été vu en classe ?

par User5899 le Mer 4 Sep 2013 - 22:01
@iphigénie a écrit:Laughing 

par contre mes collègues me soutiennent que l'on peut aussi donner un autre texte que ceux d'un GT à condition qu'il corresponde au même thème: avez-vous déjà eu vent de telles pratiques, à mon sens tout à fait hors des textes officiels?Est-ce une pratique aberrante locale?
Non, ce n'est pas règlementaire.
Mais, dans la série "comprenons le BO", si on a fait deux séquences sur un même objet d'étude, l'entretien peut porter sur les deux, et pas uniquement sur celle d'où a été tiré le texte de la 1re partie de l'épreuve.
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: [résolu] Epreuve orale EAF : un élève peut-il être interrogé sur un extrait d'oeuvre intégrale qui n'a pas été vu en classe ?

par User5899 le Mer 4 Sep 2013 - 22:03
@John a écrit:
@iphigénie a écrit:Laughing 

par contre mes collègues me soutiennent que l'on peut aussi donner un autre texte que ceux d'un GT à condition qu'il corresponde au même thème: avez-vous déjà eu vent de telles pratiques, à mon sens tout à fait hors des textes officiels?Est-ce une pratique aberrante locale?
C'est absolument interdit, et un candidat qui serait dans cette situation pourrait faire annuler l'épreuve qu'il a passée.

La seule exception, éventuellement, serait un candidat libre qui viendrait sans texte ni descriptif par exemple, et à qui il faudrait bien, malgré les conditions, faire passer l'épreuve. Mais je pense que dans ce cas, c'est l'examinateur lui-même qui pourrait refuser de faire passer l'épreuve.

Iphigéne, tu es sûre qu'il n'y a pas eu de malentendu entre ce qu'ils défendent et ce que tu décris ? Cette pratique est absolument interdite.
John, le BO prévoit que dans ce cas, l'examinateur discute avec le candidat pour tenter de cerner le désastre ses connaissances et l'interroge ensuite sur un texte qu'il choisit à sa guise.
douchka
Niveau 5

Re: [résolu] Epreuve orale EAF : un élève peut-il être interrogé sur un extrait d'oeuvre intégrale qui n'a pas été vu en classe ?

par douchka le Ven 6 Sep 2013 - 14:40
J'entends bien les divers arguments.
EN revanche, je me sens incapable en 30 minutes de construire un plan avec des analyses sur un texte non étudié préalablement, quand bien même j'ai étudié l'oeuvre intégrale.
J'ai essayé de le faire, sans blague, et je ne tiens pas les 10 minutes.
Contenu sponsorisé

Re: [résolu] Epreuve orale EAF : un élève peut-il être interrogé sur un extrait d'oeuvre intégrale qui n'a pas été vu en classe ?

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum