Le Point : le journaliste Pierre Beylau dénonce les allégements du programme d'histoire comme "une entreprise de décervelage et de déracinement".

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Le Point : le journaliste Pierre Beylau dénonce les allégements du programme d'histoire comme "une entreprise de décervelage et de déracinement".

Message par kiwi le Sam 7 Sep 2013 - 10:00

Je suis dépitée. Les articles honteusement erronés des journalistes et commentateurs de tous bords fonctionnent très bien : ma mère m'a appelée hier catastrophée en me disant qu'on n'enseignait que l'Afrique, et qu'on n'allait plus parler de De Gaulle en 3ème. Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes  C'est affligeant : ils en parlent partout.


kiwi
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Point : le journaliste Pierre Beylau dénonce les allégements du programme d'histoire comme "une entreprise de décervelage et de déracinement".

Message par titus06 le Sam 7 Sep 2013 - 10:11

@kiwi a écrit:Je suis dépitée. Les articles honteusement erronés des journalistes et commentateurs de tous bords fonctionnent très bien : ma mère m'a appelée hier catastrophée en me disant qu'on n'enseignait que l'Afrique, et qu'on n'allait plus parler de De Gaulle en 3ème. Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes  C'est affligeant : ils en parlent partout.

Il serait temps que des enseignants réagissent dans les média pour corriger toutes les bêtises que l'on est en train de raconter. En a-t-on interrogé un seulement ??

titus06
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Point : le journaliste Pierre Beylau dénonce les allégements du programme d'histoire comme "une entreprise de décervelage et de déracinement".

Message par Isis39 le Sam 7 Sep 2013 - 10:16

@titus06 a écrit:
@kiwi a écrit:Je suis dépitée. Les articles honteusement erronés des journalistes et commentateurs de tous bords fonctionnent très bien : ma mère m'a appelée hier catastrophée en me disant qu'on n'enseignait que l'Afrique, et qu'on n'allait plus parler de De Gaulle en 3ème. Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes  C'est affligeant : ils en parlent partout.

Il serait temps que des enseignants réagissent dans les média pour corriger toutes les bêtises que l'on est en train de raconter. En a-t-on interrogé un seulement ??
Il faut avoir un accès... et c'est moins vendeur, la vérité...

Isis39
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Point : le journaliste Pierre Beylau dénonce les allégements du programme d'histoire comme "une entreprise de décervelage et de déracinement".

Message par Condorcet le Sam 7 Sep 2013 - 10:20

@Isis39 a écrit:
@titus06 a écrit:
@kiwi a écrit:Je suis dépitée. Les articles honteusement erronés des journalistes et commentateurs de tous bords fonctionnent très bien : ma mère m'a appelée hier catastrophée en me disant qu'on n'enseignait que l'Afrique, et qu'on n'allait plus parler de De Gaulle en 3ème. Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes  C'est affligeant : ils en parlent partout.

Il serait temps que des enseignants réagissent dans les média pour corriger toutes les bêtises que l'on est en train de raconter. En a-t-on interrogé un seulement ??
Il faut avoir un accès... et c'est moins vendeur, la vérité...
Exactement (et plus long à expliquer).

_________________
"L'esprit même du château fort, c'est le pont-levis" (René Char).

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Point : le journaliste Pierre Beylau dénonce les allégements du programme d'histoire comme "une entreprise de décervelage et de déracinement".

Message par Ragnetrude le Sam 7 Sep 2013 - 10:31

On dirait effectivement que les historiens de garde profitent de l'évènement pour lancer une campagne de désinformation totale au bénéfice de leurs idées à la noix. Ils font semblant de croire que les "allègements" concernent le quota d'heures de la matière et non les programmes. (cf "36 heures qui disparaissent").

Ils ont vraiment renoncé à toute honnêteté intellectuelle furieux

Ragnetrude
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Point : le journaliste Pierre Beylau dénonce les allégements du programme d'histoire comme "une entreprise de décervelage et de déracinement".

Message par titus06 le Sam 7 Sep 2013 - 10:34

Haldetrude a écrit:On dirait effectivement que les historiens de garde profitent de l'évènement pour lancer une campagne de désinformation totale au bénéfice de leurs idées à la noix. Ils font semblant de croire que les "allègements" concernent le quota d'heures de la matière et non les programmes. (cf "36 heures qui disparaissent").

Ils ont vraiment renoncé à toute honnêteté intellectuelle furieux
C'est surtout cela qui m’énerve énormément.

Franchement expliquer que ces allègements ont été faits car la grande majorité des enseignants n'a pas réussi à boucler le programme dans de bonnes conditions, ça ne nécessite un niveau d'analyse très poussé.

titus06
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Point : le journaliste Pierre Beylau dénonce les allégements du programme d'histoire comme "une entreprise de décervelage et de déracinement".

Message par cnaudin le Sam 7 Sep 2013 - 10:43

Il est effectivement difficile de se faire entendre face à un tel rouleau-compresseur médiatique...

_________________
"Je veux croire à l’histoire, si l’histoire est ce récit entraînant qui nous soulève et nous désoriente, nous oblige et nous délie" (Patrick Boucheron)

cnaudin
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Point : le journaliste Pierre Beylau dénonce les allégements du programme d'histoire comme "une entreprise de décervelage et de déracinement".

Message par Douglas Colvin le Sam 7 Sep 2013 - 10:48


Cela vaudrait presque le coup de tous faire un petit mot réfutant toutes ces âneries et de le faire coller dans les carnets de nos 3emes !

Douglas Colvin
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Point : le journaliste Pierre Beylau dénonce les allégements du programme d'histoire comme "une entreprise de décervelage et de déracinement".

Message par Condorcet le Sam 7 Sep 2013 - 10:52

Mauvaise idée : ce serait s'insinuer dans une campagne de presse et un débat politique en utilisant les élèves pour y parvenir. En revanche, tout professeur est fondé à demander un droit de réponse ou à rédiger une tribune à envoyer aux périodiques...

_________________
"L'esprit même du château fort, c'est le pont-levis" (René Char).

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Point : le journaliste Pierre Beylau dénonce les allégements du programme d'histoire comme "une entreprise de décervelage et de déracinement".

Message par Douglas Colvin le Sam 7 Sep 2013 - 11:00

Qui sera publié ?

Et je ne vois pas en quoi c'est s'insinuer dans un débat politique à partir du moment où on raconte n'importe quoi, il peut sembler légitime de rétablir 2/3 vérités.

Bon, et c'était une idée en passant, rien de bien décidé.

Razz 

Douglas Colvin
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Point : le journaliste Pierre Beylau dénonce les allégements du programme d'histoire comme "une entreprise de décervelage et de déracinement".

Message par Raoul Volfoni le Sam 7 Sep 2013 - 11:09

@Douglas Colvin a écrit:Elle ne vous fait pas sourire cette expression du "roman national" ?
Si Rolling Eyes 
Bon, et qu'est-ce qu'on devrait étudier comme "roman" pour faire plaisir à ces braves gens ?
Le baptême de Clovis, Charles Martel, Charlemagne (mais un Charlemagne bien français, hein, pas Karl der Grosse), Saint Louis sous son chêne, Jeanne d'Arc boutant les Anglais, Du Guesclin...
Oh, mais ça ressemble furieusement à ce qu'étudiaient mes parents lorsqu'ils préparaient leur certif...

_________________
"Les jolies filles en savent toujours trop !" (Raoul Volfoni, conseiller officiel de la ministre)

>>Quatre clics par jour pour aider les animaux abandonnés !<<

Raoul Volfoni
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Point : le journaliste Pierre Beylau dénonce les allégements du programme d'histoire comme "une entreprise de décervelage et de déracinement".

Message par Celeborn le Sam 7 Sep 2013 - 11:14

@titus06 a écrit:
@kiwi a écrit:Je suis dépitée. Les articles honteusement erronés des journalistes et commentateurs de tous bords fonctionnent très bien : ma mère m'a appelée hier catastrophée en me disant qu'on n'enseignait que l'Afrique, et qu'on n'allait plus parler de De Gaulle en 3ème. Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes  C'est affligeant : ils en parlent partout.

Il serait temps que des enseignants réagissent dans les média pour corriger toutes les bêtises que l'on est en train de raconter. En a-t-on interrogé un seulement ??
Je tiens tout de même à signaler que vos représentants syndicaux (toutes tendances confondues ou presque, mais + précisément SNALC, SNES et UNSA) ont connu cette semaine de véritables marathons médiatiques, en expliquant sur tous les tons que ces allègements étaient une bonne chose, et que si, on parlait toujours de de Gaulle.

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Point : le journaliste Pierre Beylau dénonce les allégements du programme d'histoire comme "une entreprise de décervelage et de déracinement".

Message par kiwi le Sam 7 Sep 2013 - 12:21

@Celeborn a écrit:
@titus06 a écrit:
@kiwi a écrit:Je suis dépitée. Les articles honteusement erronés des journalistes et commentateurs de tous bords fonctionnent très bien : ma mère m'a appelée hier catastrophée en me disant qu'on n'enseignait que l'Afrique, et qu'on n'allait plus parler de De Gaulle en 3ème. Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes  C'est affligeant : ils en parlent partout.

Il serait temps que des enseignants réagissent dans les média pour corriger toutes les bêtises que l'on est en train de raconter. En a-t-on interrogé un seulement ??
Je tiens tout de même à signaler que vos représentants syndicaux (toutes tendances confondues ou presque, mais + précisément SNALC, SNES et UNSA) ont connu cette semaine de véritables marathons médiatiques, en expliquant sur tous les tons que ces allègements étaient une bonne chose, et que si, on parlait toujours de de Gaulle.
Le problème Celeborn, c'est que le péquin lambda préfère écouter tous ces guignols ainsi que le JT de TF1, plutôt que des représentants syndicaux... ou des représentants d'associations d'HG.

kiwi
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Point : le journaliste Pierre Beylau dénonce les allégements du programme d'histoire comme "une entreprise de décervelage et de déracinement".

Message par Isis39 le Sam 7 Sep 2013 - 12:29

@kiwi a écrit:
@Celeborn a écrit:
@titus06 a écrit:Il serait temps que des enseignants réagissent dans les média pour corriger toutes les bêtises que l'on est en train de raconter. En a-t-on interrogé un seulement ??
Je tiens tout de même à signaler que vos représentants syndicaux (toutes tendances confondues ou presque, mais + précisément SNALC, SNES et UNSA) ont connu cette semaine de véritables marathons médiatiques, en expliquant sur tous les tons que ces allègements étaient une bonne chose, et que si, on parlait toujours de de Gaulle.
Le problème Celeborn, c'est que le péquin lambda préfère écouter tous ces guignols ainsi que le JT de TF1, plutôt que des représentants syndicaux... ou des représentants d'associations d'HG.
Sans forcément préférer, ce sont eux qu'ils entendent. Je me souviens de ma tante outrée des profs d'histoire qui ne faisaient pas la résistance à l'époque de la lettre de Guy Mocquet : ma mère lui avait fait remarquer que je la faisais. Pour ma tante j'étais la seule prof de France à faire son boulot, du coup ! affraid 

Isis39
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Point : le journaliste Pierre Beylau dénonce les allégements du programme d'histoire comme "une entreprise de décervelage et de déracinement".

Message par Gryphe le Sam 7 Sep 2013 - 14:21

@Isis39 a écrit:L'UMP a sorti un communiqué de presse. Accrochez-vous, ça vaut des points ! Rien n'est vrai.....
à la va-vite, à la veille de la rentrée, sans concertation
Sans concertation ? Je crois qu'ils n'ont pas bien suivi le film...

@Celeborn a écrit:Je tiens tout de même à signaler que vos représentants syndicaux (toutes tendances confondues ou presque, mais + précisément SNALC, SNES et UNSA) ont connu cette semaine de véritables marathons médiatiques, en expliquant sur tous les tons que ces allègements étaient une bonne chose, et que si, on parlait toujours de de Gaulle.
Vous avez bien travaillé, merci ! Very Happy

Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Point : le journaliste Pierre Beylau dénonce les allégements du programme d'histoire comme "une entreprise de décervelage et de déracinement".

Message par cliohist le Sam 7 Sep 2013 - 15:02

Jeanne d'Arc boutant les Anglais, Du Guesclin...
La repli ultra-nationaliste ne touche pas que la France (cf dans Le Débat l'Italie, les Pays-Bas, l'Angleterre ; ajouter au moins la Hongrie...), et tout argument sert à faire feu sur l'ennemi : de Gaulle est mobilisé, même par des polémistes qui l'auraient trouvé trop à gauche, tout comme la construction européenne que certains combattent. Les controverses de 2012 ressurgissent (Le Monomotapa en classe de 5e simplifié en "histoire de l'Afrique")

Le problème Celeborn, c'est que le péquin lambda préfère écouter tous ces guignols ainsi que le JT de TF1, plutôt que des représentants syndicaux... ou des représentants d'associations d'HG.
Le péquin a-t-il vraiment le choix quand les patrons de France 2 n'hésitent pas à transformer Varennes en évasion (sic)  de Louis XVI , ou font pleurer récemment sur le sort de la reine Amélie au Portugal ?
C'est la méthode Peillon : imposer sans concertation et dans l'urgence
Les critiques des programmes de 3e (2008) et de Première et Terminale ont été vigoureuses. La solution choisie cet été par le MEN, sur le fond et la forme, n'est pas au dessus de tout soupçon.
Mais l'instrumentalisation en cours à droite est caricaturale. C'est drôle de voir une candidate ump du 78 tenter d'utiliser contre Peillon les reproches faits naguère à Chatel, celui qui en novembre 2009 voulait supprimer l'HG en Terminale Scientifique et faire réécrire en quelques semaines tous les programmes d'HG pour que tout soit mis en oeuvre pour la campagne présidentielle de 2012...

cliohist
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Point : le journaliste Pierre Beylau dénonce les allégements du programme d'histoire comme "une entreprise de décervelage et de déracinement".

Message par User5899 le Sam 7 Sep 2013 - 16:03

@Raoul Volfoni a écrit:
@Douglas Colvin a écrit:Elle ne vous fait pas sourire cette expression du "roman national" ?
Si Rolling Eyes 
Bon, et qu'est-ce qu'on devrait étudier comme "roman" pour faire plaisir à ces braves gens ?
Le baptême de Clovis, Charles Martel, Charlemagne (mais un Charlemagne bien français, hein, pas Karl der Grosse), Saint Louis sous son chêne, Jeanne d'Arc boutant les Anglais, Du Guesclin...
Oh, mais ça ressemble furieusement à ce qu'étudiaient mes parents lorsqu'ils préparaient leur certif...
Et c'est un problème ?
Vraie question, hein scratch 

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Point : le journaliste Pierre Beylau dénonce les allégements du programme d'histoire comme "une entreprise de décervelage et de déracinement".

Message par Marcel Khrouchtchev le Sam 7 Sep 2013 - 16:10

Cripure a écrit:
@Raoul Volfoni a écrit:
@Douglas Colvin a écrit:Elle ne vous fait pas sourire cette expression du "roman national" ?
Si Rolling Eyes 
Bon, et qu'est-ce qu'on devrait étudier comme "roman" pour faire plaisir à ces braves gens ?
Le baptême de Clovis, Charles Martel, Charlemagne (mais un Charlemagne bien français, hein, pas Karl der Grosse), Saint Louis sous son chêne, Jeanne d'Arc boutant les Anglais, Du Guesclin...
Oh, mais ça ressemble furieusement à ce qu'étudiaient mes parents lorsqu'ils préparaient leur certif...
Et c'est un problème ?
Vraie question, hein scratch 
Bien entendu que c'est un problème, car la science historique a fait des découvertes depuis, a intégré les apports d'autres sciences et porte d'autres regards sur ces événements du passé. On a aussi appris depuis que l'histoire, ce n'est pas seulement l'histoire des souverains et des puissants.

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Point : le journaliste Pierre Beylau dénonce les allégements du programme d'histoire comme "une entreprise de décervelage et de déracinement".

Message par Raoul Volfoni le Sam 7 Sep 2013 - 16:10

C'est un problème dans le sens où c'était une histoire destinée à former le patriotisme, pour ne pas dire le nationalisme dans des périodes plus anciennes, des élèves. L'expression "roman national" en atteste : l'idée est de forger une idée de la France et de sa destinée (car l'histoire ne serait que la réalisation de cette destinée, et la France, existant depuis le fond des âges, a toujours eu un destin bien particulier en Europe...)
Je serais ravie d'avoir des programmes étudiant davantage les périodes les plus anciennes, mais pas question de revenir aux images d'Epinal et aux "héros" de cette France éternelle...

_________________
"Les jolies filles en savent toujours trop !" (Raoul Volfoni, conseiller officiel de la ministre)

>>Quatre clics par jour pour aider les animaux abandonnés !<<

Raoul Volfoni
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Point : le journaliste Pierre Beylau dénonce les allégements du programme d'histoire comme "une entreprise de décervelage et de déracinement".

Message par Ragnetrude le Sam 7 Sep 2013 - 17:00

@cliohist a écrit:Le péquin a-t-il vraiment le choix quand les patrons de France 2 n'hésitent pas à transformer Varennes en évasion (sic)  de Louis XVI , ou font pleurer récemment sur le sort de la reine Amélie au Portugal ?
J'ai regardé un bout de cette émission justement pour voir, et j'ai été outrée que le service public diffuse de tels reportages antirépublicains et complètement ringards. Qu'ils aient au moins la décence de ne pas mettre le mot "histoire" dans le titre de l'émission.

Ragnetrude
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Point : le journaliste Pierre Beylau dénonce les allégements du programme d'histoire comme "une entreprise de décervelage et de déracinement".

Message par kiwi le Sam 7 Sep 2013 - 18:00

+1 avec Raoul et MK. Et tout n'a pas disparu non plus. Au collège, on fait toujours Jeanne d'Arc, Philippe Auguste, Louis XIV et Napoléon. Et bien sûr, De Gaulle et la résistance figurent toujours dans le nouveau programme Rolling Eyes  Arrêtons de crier au scandale sur l'enseignement de l'Afrique, qui prend 4h dans une année scolaire. Cours passionnant et que les élèves apprécient au demeurant.
Je viens de voir Zemmour et Domenach sur i télé, c'est pitoyable.




kiwi
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Point : le journaliste Pierre Beylau dénonce les allégements du programme d'histoire comme "une entreprise de décervelage et de déracinement".

Message par titus06 le Sam 7 Sep 2013 - 18:17

@kiwi a écrit:+1 avec Raoul et MK. Et tout n'a pas disparu non plus. Au collège, on fait toujours Jeanne d'Arc, Philippe Auguste, Louis XIV et Napoléon. Et bien sûr, De Gaulle et la résistance figurent toujours dans le nouveau programme Rolling Eyes  Arrêtons de crier au scandale sur l'enseignement de l'Afrique, qui prend 4h dans une année scolaire. Cours passionnant et que les élèves apprécient au demeurant.
Je viens de voir Zemmour et Domenach sur i télé, c'est pitoyable.

Je viens de voir le bout d’émission en replay : je ne savais pas que l'histoire d'un empire africain avait remplacé louis XIII et Richelieu Laughing ... vu que Louis XIII n'était déjà plus dans les anciens programmes.
C'est hallucinant découter les énormités sorties, alors j'imagine toutes celles sorties sur les sujets que je ne maitrise pas!  Je me dis que le métier de journaliste est finalement accessible au péquin de base Laughing

titus06
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Point : le journaliste Pierre Beylau dénonce les allégements du programme d'histoire comme "une entreprise de décervelage et de déracinement".

Message par Olympias le Sam 7 Sep 2013 - 18:34

Aucun n'a lu les programmes dans leur intégralité. Aucun...fatalement, ils racontent et écrivent n'importe quoi !

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum