"Plus de maîtres que de classes" : exemples d'application dans le Nord

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

"Plus de maîtres que de classes" : exemples d'application dans le Nord

Message par John le Ven 6 Sep 2013 - 13:37

http://www.lavoixdunord.fr/region/roubaix-un-enseignant-embauche-specialement-pour-les-ia24b0n1516455

Extrait :
Six profs sont sans classe

Ce n’est pas banal : cette année, six professeurs seront affectés à des écoles roubaisiennes… mais sans avoir de classe particulière. C’est le dispositif « plus de professeurs que de classes », qui vise à apporter une aide aux équipes enseignantes déjà en place dans un établissement.

Le projet cible les secteurs difficiles et les élèves qui ne parviennent pas à maîtriser la lecture. « Cela crée parfois chez des enseignants le sentiment de ne pas réussir, et même des dépressions voire des burn-out, l’idée est donc de faire cesser leur isolement », confie Cédric Meurisse, inspecteur de l’Éducation nationale en charge du secteur Roubaix-Centre.

Trois écoles de son secteur hériteront de deux renforts de ce type : les écoles Renan, Montesquieu et Blaise-Pascal. Dans le secteur est, les écoles Buffon, Boileau-Pasteur et Jules-Guesde, et enfin, dans le secteur ouest, l’école Vaillant.

L’idée est de trancher avec ce qui existait hier : en cas de difficulté, un enfant était retiré d’une classe pour être confié à un enseignant spécialisé. Cette fois, il s’agit pour ces professeurs surnuméraires de participer à l’intérieur des classes, avec les enseignants titulaires, à des activités visant à réduire les carences individuelles.
http://www.lavoixdunord.fr/region/emmanuel-landrieux-maitre-plus-a-l-ecole-ia30b53934n1516351

Extraits :
Concrètement, comment allez-vous travailler ?

« Il y a plusieurs moyens d’intervention, notamment la co-intervention. Je l’ai expérimentée aujourd’hui avec mes collègues en CP, des petits avec lesquels je n’avais pas l’habitude de travailler. C’est la méthode à utiliser le plus largement possible. En étant à deux, on est au plus près des enfants pour les aider. »

Quelles sont les autres méthodes de travail ?

« On a un gros travail d’harmonisation des programmes et des emplois du temps par niveau. Par exemple, le français sera enseigné à la même heure dans un même cycle. Ainsi, avec deux classes, on fait trois groupes et on peut en prendre chacun un pour travailler ce qu’on a le plus de mal à faire quand on est nombreux, comme la lecture orale, la compréhension. J’emmènerai un groupe dans ma classe, celui des meilleurs lecteurs. »

Vous allez vous occuper de tous les niveaux ?

« Du CP au CM2, tout le monde y aura droit, même les grandes sections. Il n’y a qu’avec les CM1 que je n’interviendrai pas sur cette première période. Tous les matins, jusqu’à la Toussaint, je serai avec les CE1. »

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Plus de maîtres que de classes" : exemples d'application dans le Nord

Message par alanne le Ven 6 Sep 2013 - 17:14

Oui , les AVS font ça très bien et pour moins cher !

_________________
Wait and see

alanne
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum