Une collègue de LM refuse de me "rendre" les classes de latin....

Page 5 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Une collègue de LM refuse de me "rendre" les classes de latin....

Message par abricotedapi le Dim 8 Sep 2013 - 14:53

(C'est quoi le CDS ?)

Kapellmeister, je suis choquée de lire que certains pensent qu'en LC ta matière c'est uniquement le latin... Shocked Dans mon master, nous n'avions qu'une seule camarade en LC (pour une quinzaine en LM) et nous devions tout le temps nous battre pour qu'elle soit respectée : souvent la fac lui collait des cours de latin ou de grec en même temps que les cours pour la dissertation, la grammaire ou l'ancien français, alors qu'elle aussi suivait ces cours. Mais là nous étions tous solidaires, c'était notre camarade, nous ne faisions pas de distinction LM/LC, on suivait les mêmes cours depuis la licence, c'était normal.

abricotedapi
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une collègue de LM refuse de me "rendre" les classes de latin....

Message par Kapellmeister le Dim 8 Sep 2013 - 14:58

@abricotedapi a écrit:(C'est quoi le CDS ?)

Kapellmeister, je suis choquée de lire que certains pensent qu'en LC ta matière c'est uniquement le latin... Shocked Dans mon master, nous n'avions qu'une seule camarade en LC (pour une quinzaine en LM) et nous devions tout le temps nous battre pour qu'elle soit respectée : souvent la fac lui collait des cours de latin ou de grec en même temps que les cours pour la dissertation, la grammaire ou l'ancien français, alors qu'elle aussi suivait ces cours. Mais là nous étions tous solidaires, c'était notre camarade, nous ne faisions pas de distinction LM/LC, on suivait les mêmes cours depuis la licence, c'était normal.
Eh bien sois bénie pour cette attitude ! En effet, certains LM ont du mal à comprendre qu'un LC, c'est la même chose qu'un LM, en gros, mais avec du latin et du grec en plus. C'est ce que je m'escrime à expliquer depuis des années à mon entourage professionnel.

* Le CDS, c'est le complément de service.


Kapellmeister
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une collègue de LM refuse de me "rendre" les classes de latin....

Message par LisaZenide le Dim 8 Sep 2013 - 15:00

CDS = Complément de service... collègue qui se retrouve sur plusieurs établissements.

Kapellmeister veneration pour ton coup de gueule qui n'est pas du tout hors sujet et qui me parle énormément, même si je n'ai pas vécu ce genre de situation (peut-être le coup d'être passée dans deux établissements la dernière année avant que le poste que j'occupais bascule en LM).

LisaZenide
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une collègue de LM refuse de me "rendre" les classes de latin....

Message par Lefteris le Dim 8 Sep 2013 - 15:02

@Kapellmeister a écrit:
@abricotedapi a écrit:(C'est quoi le CDS ?)

Kapellmeister, je suis choquée de lire que certains pensent qu'en LC ta matière c'est uniquement le latin... Shocked Dans mon master, nous n'avions qu'une seule camarade en LC (pour une quinzaine en LM) et nous devions tout le temps nous battre pour qu'elle soit respectée : souvent la fac lui collait des cours de latin ou de grec en même temps que les cours pour la dissertation, la grammaire ou l'ancien français, alors qu'elle aussi suivait ces cours. Mais là nous étions tous solidaires, c'était notre camarade, nous ne faisions pas de distinction LM/LC, on suivait les mêmes cours depuis la licence, c'était normal.
Eh bien sois bénie pour cette attitude ! En effet, certains LM ont du mal à comprendre qu'un LC, c'est la même chose qu'un LM, en gros, mais avec du latin et du grec en plus. C'est ce que je m'escrime à expliquer depuis des années à mon entourage professionnel.

* Le CDS, c'est le complément de service.

Facile à comprendre pourtant . La relation est d'ailleurs asymétrique, et la preuve se fait par l'expérience "in vivo" : un  professeur de LC peut prendre n'importe quel poste de lettres, la réciproque n'est pas vraie. Un inspecteur ex-prof de LC inspecte tout le monde en français , un inspecteur issu des LM ne peut inspecter un prof de LC, plus qualifié que lui.

C'est la raison pour laquelle je relativise la disparition proche du capes LC : ou bien le latin disparaît ( volonté politique, et dans ce cas rien à faire contre l'obscurantisme dominant) , ou bien on veut le maintenir et tout le monde sera obligé de faire du latin , ce qui sera un grand bien pour le latin et pour ses fille (la langue et la littérature française). Ce sera un retour (partiel) aux professeurs de Lettres...


Dernière édition par Lefteris le Dim 8 Sep 2013 - 15:07, édité 1 fois

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une collègue de LM refuse de me "rendre" les classes de latin....

Message par Kapellmeister le Dim 8 Sep 2013 - 15:06

@Lefteris a écrit:Facile à comprendre pourtant . La relation est d'ailleurs asymétrique, et la preuve se fait par l'expérience "in vivo" : un  professeur de LC peut prendre n'importe quel poste de lettres, la réciproque n'est pas vraie. Un inspecteur ex-prof de LC inspecte tout le monde en français , un inspecteur issu des LM ne peut inspecter un prof de LC, plus qualifié que lui.
Tu sais qu'on risque de se faire lapider si tu écris des trucs pareils ? lol! 

Kapellmeister
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une collègue de LM refuse de me "rendre" les classes de latin....

Message par Provence le Dim 8 Sep 2013 - 15:08

@Lefteris a écrit:
Facile à comprendre pourtant . La relation est d'ailleurs asymétrique, et la preuve se fait par l'expérience "in vivo" : un  professeur de LC peut prendre n'importe quel poste de lettres, la réciproque n'est pas vraie.
Les postes sont balisés LC ou LM, pourtant.

Un inspecteur ex-prof de LC inspecte tout le monde en français , un inspecteur issu des LM ne peut inspecter un prof de LC, plus qualifié que lui.
Un IPR issu des LC ne peut pas inspecter un LC en français? scratch

Peux-tu donner tes sources, STP?


Dernière édition par Provence le Dim 8 Sep 2013 - 15:09, édité 1 fois

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une collègue de LM refuse de me "rendre" les classes de latin....

Message par Lefteris le Dim 8 Sep 2013 - 15:09

@Kapellmeister a écrit:
@Lefteris a écrit:Facile à comprendre pourtant . La relation est d'ailleurs asymétrique, et la preuve se fait par l'expérience "in vivo" : un  professeur de LC peut prendre n'importe quel poste de lettres, la réciproque n'est pas vraie. Un inspecteur ex-prof de LC inspecte tout le monde en français , un inspecteur issu des LM ne peut inspecter un prof de LC, plus qualifié que lui.
Tu sais qu'on risque de se faire lapider si tu écris des trucs pareils ? lol! 
Simple constat de la réalité , je défie quiconque de démontrer le contraire.

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une collègue de LM refuse de me "rendre" les classes de latin....

Message par Provence le Dim 8 Sep 2013 - 15:11

D'ailleurs, comment sait-on si l'IPR est LM ou LC?

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une collègue de LM refuse de me "rendre" les classes de latin....

Message par abricotedapi le Dim 8 Sep 2013 - 15:11

Ce n'est pas faux en même temps. Quand je me retrouve incapable d'expliquer l'étymologie d'un mot en cours parce que je ne sais pas de quel mot latin ou grec il vient, je me dis que mes collègues de LC ont des connaissances qui me font défaut. C'est juste que vu mon parcours en lettres classiques (3 ans de latin en collège avec un niveau moyen, une année "découverte" en L1, autant dire que je n'ai quasiment rien retenu + aucun cours de grec), je ne me voyais pas me préparer au CAPES de LC humhum

(Merci pour "CDS" Smile)


Dernière édition par abricotedapi le Dim 8 Sep 2013 - 15:11, édité 1 fois

_________________
Mauvaise nouvelle : rien n'est éternel.
Bonne nouvelle : rien n'est éternel.

abricotedapi
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une collègue de LM refuse de me "rendre" les classes de latin....

Message par eliam le Dim 8 Sep 2013 - 15:11

Un IPR LM ne viendra pas inspecter un collègue LC sur des heures de latin ou de grec mais sur des heures de français, c'est tout.

eliam
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une collègue de LM refuse de me "rendre" les classes de latin....

Message par Lefteris le Dim 8 Sep 2013 - 15:12

@Provence a écrit:
@Lefteris a écrit:
Facile à comprendre pourtant . La relation est d'ailleurs asymétrique, et la preuve se fait par l'expérience "in vivo" : un  professeur de LC peut prendre n'importe quel poste de lettres, la réciproque n'est pas vraie.
Les postes sont balisés LC ou LM, pourtant.

Un inspecteur ex-prof de LC inspecte tout le monde en français , un inspecteur issu des LM ne peut inspecter un prof de LC, plus qualifié que lui.
Un IPR issu des LC ne peut pas inspecter un LC en français? scratch

Peux-tu donner tes sources, STP?
Oui, les poste sont balisés, mais justement, s'il manque un prof de LM, on peut "baliser" un LC . Pas l'inverse, en principe (mais il faudra bien, vu la pénurie).

Pour ta seconde citation , relis bien ce que j'ai écrit Laughing . ( Syndrome du "un mot sur deux" , comme les élèves araignée  )

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une collègue de LM refuse de me "rendre" les classes de latin....

Message par Lefteris le Dim 8 Sep 2013 - 15:15

@Provence a écrit:D'ailleurs, comment sait-on si l'IPR est LM ou LC?
S'il vient t'inspecter en LC , c'est qu'il est LC . Quand il vient inspecter en français, effectivement , rien ne le dit. (mais en fait , les inspecteurs sont connus). Quand il vient inspecter un professeur en latin ou en grec, et tous les autres en français, c'est un LC Very Happy 

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une collègue de LM refuse de me "rendre" les classes de latin....

Message par Provence le Dim 8 Sep 2013 - 15:29

@Lefteris a écrit:

Pour ta seconde citation , relis bien ce que j'ai écrit Laughing . ( Syndrome du "un mot sur deux" , comme les élèves araignée  )
J'ai relu et je trouve ta phrase peu claire et assez ambiguë... araignée araignée araignée 

@Lefteris a écrit:
@Provence a écrit:D'ailleurs, comment sait-on si l'IPR est LM ou LC?
S'il vient t'inspecter en LC , c'est qu'il est LC . Quand il vient  inspecter en français, effectivement , rien ne le dit. (mais en fait , les inspecteurs sont connus). Quand il vient inspecter un professeur en latin ou en grec, et tous les autres en français, c'est un LC  Very Happy 
Ça m'arrangerait de le savoir avant: j'utilise de vieilles méthodes pas forcément au goût de l'inspection (mais diablement efficaces!).

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une collègue de LM refuse de me "rendre" les classes de latin....

Message par Lefteris le Dim 8 Sep 2013 - 15:34

@Provence a écrit:
@Lefteris a écrit:

Pour ta seconde citation , relis bien ce que j'ai écrit Laughing . ( Syndrome du "un mot sur deux" , comme les élèves araignée  )
J'ai relu et je trouve ta phrase peu claire et assez ambiguë... araignée araignée araignée 

@Lefteris a écrit:
@Provence a écrit:D'ailleurs, comment sait-on si l'IPR est LM ou LC?
S'il vient t'inspecter en LC , c'est qu'il est LC . Quand il vient  inspecter en français, effectivement , rien ne le dit. (mais en fait , les inspecteurs sont connus). Quand il vient inspecter un professeur en latin ou en grec, et tous les autres en français, c'est un LC  Very Happy 
Ça m'arrangerait de le savoir avant: j'utilise de vieilles méthodes pas forcément au goût de l'inspection (mais diablement efficaces!).
Comment, ambiguë furieux . ? Un LC inspecte LM + LC , dans toutes les matières , un LM inspecte LM + LC , en français seulement

Chez nous , pas de problème, tous les inspecteurs sont LC Very Happy . Cela étant,  il faut connaître leurs lubies : hors des discours officiels, certains veulent voir de la langue et de la grammaire, d'autres du  "pédagogiquement correct".  La première catégorie me semble plus représentée, ce qui laisse quelque espoir (malgré les discours convenus qu’ils sont obligés - "loyauté" envers les instructions en vigueur oblige - de tenir en réunion plénière).


Dernière édition par Lefteris le Dim 8 Sep 2013 - 15:37, édité 1 fois

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une collègue de LM refuse de me "rendre" les classes de latin....

Message par Presse-purée le Dim 8 Sep 2013 - 15:37

@Lefteris a écrit:

C'est la raison pour laquelle je relativise la disparition proche du capes LC : ou bien le latin disparaît ( volonté politique, et dans ce cas rien à faire contre l'obscurantisme dominant)  , ou bien  on veut le maintenir et tout le monde sera obligé de faire du latin , ce qui sera un grand bien pour le latin et pour ses filles (la langue  et la littérature française). Ce sera un retour (partiel) aux professeurs de Lettres...
C'est effectivement tout l'enjeu de la réforme du CAPES de Lettres. On verra si la formation initiale changera, et si la formation continue pourra suivre. Par ailleurs, je pense que cela arrangerait bien les LC du supérieur d'avoir à former TOUS les professeurs de français.

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR

Presse-purée
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une collègue de LM refuse de me "rendre" les classes de latin....

Message par Provence le Dim 8 Sep 2013 - 15:42

Comment, ambiguë furieux. ?
Allez en paix, fils, je vous pardonne. vache


Dernière édition par Provence le Dim 8 Sep 2013 - 15:42, édité 1 fois

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une collègue de LM refuse de me "rendre" les classes de latin....

Message par Lefteris le Dim 8 Sep 2013 - 15:42

@Presse-purée a écrit:
@Lefteris a écrit:

C'est la raison pour laquelle je relativise la disparition proche du capes LC : ou bien le latin disparaît ( volonté politique, et dans ce cas rien à faire contre l'obscurantisme dominant)  , ou bien  on veut le maintenir et tout le monde sera obligé de faire du latin , ce qui sera un grand bien pour le latin et pour ses filles (la langue  et la littérature française). Ce sera un retour (partiel) aux professeurs de Lettres...
C'est effectivement tout l'enjeu de la réforme du CAPES de Lettres. On verra si la formation initiale changera, et si la formation continue pourra suivre. Par ailleurs, je pense que cela arrangerait bien les LC du supérieur de devoir former en latin TOUS les professeurs de français.
On en est arrivé à un point grotesque , ou certains professeurs de LM ne savent presque rien en latin , sont incapables d'expliquer la langue française, et n'ont aucune référence quant à l'histoire littéraire, aux genres, aux références textuelles. Et on leur demande quand même d'expliquer des textes de français renaissant et classique, imprégnés d'une latinité dont ils ne savent rien .

l'nstitution est consciente de cette aberration, puisqu'elle impose le latin à l'agrégation de LM , et encourage la bivalence. mais face à la pénurie, elle doit assumer le recrutement de professeurs de français non latinistes, donc unijambistes.

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une collègue de LM refuse de me "rendre" les classes de latin....

Message par Presse-purée le Dim 8 Sep 2013 - 15:45

Ajoutons que tout retour en arrière sur la fusion des concours est à mon sens complètement utopique, et que le fait que les oraux soient ainsi corsetés (impossibilité pour un LC de choisir sa seconde épreuve à l'oral) est un très mauvais signal.
Le latin disparaîtrait à terme dans le secondaire, non pas faute d'élèves (j'ai entendu dire, mais il faudrait confirmer, que malgré les attaques administratives récurrentes, le latin est la seconde langue étrangère en terme d'effectifs dans le secondaire, derrière l'anglais), mais d'enseignants...

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR

Presse-purée
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une collègue de LM refuse de me "rendre" les classes de latin....

Message par Presse-purée le Dim 8 Sep 2013 - 15:48

Et le tout alors que l'intérêt pour les LC se réveillait dans certains milieux, chez les universitaires, le commissariat au plan, mais aussi dans des écoles de management, d'ingés et chez certains informaticiens, qui assimilent, à tort ou à raison, le codage informatique à du thème latin.

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR

Presse-purée
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une collègue de LM refuse de me "rendre" les classes de latin....

Message par Lefteris le Dim 8 Sep 2013 - 15:53

@Presse-purée a écrit:Ajoutons que tout retour en arrière sur la fusion des concours est à mon sens complètement utopique, et que le fait que les oraux soient ainsi corsetés (impossibilité pour un LC de choisir sa seconde épreuve à l'oral) est un très mauvais signal.
Le latin disparaîtrait à terme dans le secondaire, non pas faute d'élèves (j'ai entendu dire, mais il faudrait confirmer, que malgré les attaques administratives récurrentes, le latin est la seconde langue étrangère en terme d'effectifs dans le secondaire, derrière l'anglais), mais d'enseignants...
Oui, j'ai vu cette statistique , je ne peux citer les chiffres mais je confirme. Ce qui ne veut pas dire qu'on fait toujours du latin pour de bons motifs, ne nous leurrons pas ... Rolling Eyes 
Nous pourrions (j'insiste sur ce conditionnel) , nous acheminer vers un professorat de lettres unique  qui  serait proche de l'actuel LC , mais sans grec (qui resterait un option) . Comment enseigner le français en étant ignorant de ses origines linguistiques, historiques, culturelles ? Ca me dépasse...
Maintenant, la situation est telle qu'on se heurterait sans doute au manque d'enseignants en latin, non seulement pour les élèves, mais aussi pur les futures professeurs . Comment former autant d'enseignants à des besoins qui vont se révéler énormes après les saignées que nous avons connues en quelques années ?
Je donne ma langue au chat..

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une collègue de LM refuse de me "rendre" les classes de latin....

Message par Presse-purée le Dim 8 Sep 2013 - 16:20

@Kapellmeister a écrit:
@Gryphe a écrit:
@Kapellmeister a écrit:Et le plus drôle est que, très souvent, le CDS du LC doit être effectué en français, et ouiii !
Tu leur as expliqué ça, à tes collègues ?
Elles le savent parfaitement, crois-moi. La raison pour laquelle deux collègues ont magouillé pour que ce soit moi qui gicle n'avait rien à voir avec des compétences reconnues ou pas en latin, et n'avait pas non plus vraiment à voir avec le fait que, comme on dit chez les Brits : "There was no lost love between us". C'était beaucoup plus mesquin encore et je ne peux pas l'expliquer ici parce que si j'entrais dans les détails et que certains de mes collègues venaient à tomber sur ce fil (on ne sait jamais), je ne manquerais pas d'être reconnue, et les emmerdes pourraient venir. Là, c'est suffisamment vague : des LC qui vivent ce genre de situation, il y en a plein dans mon académie.
Il y en a plein partout.

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR

Presse-purée
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une collègue de LM refuse de me "rendre" les classes de latin....

Message par MarieL le Dim 8 Sep 2013 - 17:23

@Lefteris a écrit:
@Kapellmeister a écrit:
@Lefteris a écrit:Facile à comprendre pourtant . La relation est d'ailleurs asymétrique, et la preuve se fait par l'expérience "in vivo" : un  professeur de LC peut prendre n'importe quel poste de lettres, la réciproque n'est pas vraie. Un inspecteur ex-prof de LC inspecte tout le monde en français , un inspecteur issu des LM ne peut inspecter un prof de LC, plus qualifié que lui.
Tu sais qu'on risque de se faire lapider si tu écris des trucs pareils ? lol! 
Simple constat de la réalité , je défie quiconque de démontrer le contraire.
heu  Le dernier IPR qui est passé a inspecté toute l'équipe LM comme LC, pourtant il est de formation LM et ne s'en cache pas.

Les LC ne sont pas affectés sur les postes de LM non plus.

_________________
Je suis ce que je suis et je suis l'être même, je suis ma volonté en moi-même exaucée - A. Kalda

MarieL
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Une collègue de LM refuse de me "rendre" les classes de latin....

Message par Lefteris le Dim 8 Sep 2013 - 17:34

Axel a écrit:
@Lefteris a écrit:
@Kapellmeister a écrit:Tu sais qu'on risque de se faire lapider si tu écris des trucs pareils ? lol! 
Simple constat de la réalité , je défie quiconque de démontrer le contraire.
heu  Le dernier IPR qui est passé a inspecté toute l'équipe LM comme LC, pourtant il est de formation LM et ne s'en cache pas.

Les LC ne sont pas affectés sur les postes de LM non plus.
Je sous-entend dans les matières spécifiques LC . Il les a inspectés en français, je suppose... Sinon, tant qu'il y est, il peut inspecter en russe, en physique, en  SVT. Ca fera des économies d'échelle, au moins Rolling Eyes

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum