Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
John
Médiateur

Le Monde culture et idées (05.09.2013) - article approfondi de Maryline Baumard sur "l'enfer des programmes scolaires".

par John le Sam 7 Sep 2013 - 16:52
http://www.lemonde.fr/education/article/2013/09/05/l-enfer-des-programmes-scolaires_3472011_1473685.html

Extrait :
L'éducation nationale est ainsi faite que personne n'est vraiment au courant de qui décide des programmes d'enseignement. Pas même le ministre, qui s'en est plaint à plusieurs reprises. Bien sûr, on subodore que l'affaire est entre les mains de quelques inspecteurs généraux de l'éducation nationale, mais la transparence s'arrête là...

[...] Pas sûr qu'il suffise d'un nouveau conseil pour pouvoir réformer en profondeur. A y regarder de près, c'est le concept même de programme scolaire qui mérite aujourd'hui d'être interrogé. "La plupart des pays ont abandonné les programmes au profit des curricula", souligne Roger-François Gauthier. Difficile de traduire ce terme latin qui n'a pas droit de cité dans notre école. En fait, "c'est un ensemble plus large qu'un programme, poursuit M. Gauthier. Il inclut tous les objectifs d'un enseignement, son contenu global, mais aussi quelques indications pour guider sa mise en oeuvre, et les modalités nécessaires à son évaluation".

Un curriculum met l'accent sur ce qu'on attend d'un enseignement. N'y figure pas, en revanche, le détail des compétences à maîtriser, chapitre après chapitre, comme dans un programme à la française. Ce sont les professeurs eux-mêmes qui, s'en saisissant, y mettent de la chair et des contenus.


Dernière édition par John le Dim 8 Sep 2013 - 13:22, édité 1 fois

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
Blan6ine
Érudit

Re: Le Monde culture et idées (05.09.2013) - article approfondi de Maryline Baumard sur "l'enfer des programmes scolaires".

par Blan6ine le Sam 7 Sep 2013 - 16:55
Merci pour le lien!
Mais pour lire l'intégralité de l'article, il faut être abonné au Monde...
avatar
John
Médiateur

Re: Le Monde culture et idées (05.09.2013) - article approfondi de Maryline Baumard sur "l'enfer des programmes scolaires".

par John le Sam 7 Sep 2013 - 17:07
Pour le lire, il faut taper la première phrase entre guillemets dans le système de recherche google. L'article est alors en accès libre.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
Blan6ine
Érudit

Re: Le Monde culture et idées (05.09.2013) - article approfondi de Maryline Baumard sur "l'enfer des programmes scolaires".

par Blan6ine le Sam 7 Sep 2013 - 17:35
Merci! :-)
cliohist
Habitué du forum

Re: Le Monde culture et idées (05.09.2013) - article approfondi de Maryline Baumard sur "l'enfer des programmes scolaires".

par cliohist le Dim 8 Sep 2013 - 14:43
L'enfer des programmes scolaires

« Les programmes enseignés n'intéressent personne, mais il suffit de vouloir les changer pour susciter des aigreurs, quelle que soit l'option choisie »
"L'autonomie intellectuelle spécifique du corps enseignant demeure partout extrêmement réduite, comparée à celle des autres professions libérales" (Jean Piaget, Psychologie et pédagogie, 1965)
Dans l'article, Maryline Baumard fait l’éloge du curriculum, du Conseil National des Programmes (1989-2005) et des GTD (groupes techniques disciplinaires, cf Jean-Paul Charvet et la refonte de la géo en classe de seconde en 1999).

En Angleterre, vers 1985, au temps de Thatcher,  l’installation d’un curriculum (national) d’histoire avait nourri beaucoup de débats. La refonte en cours , sur fond d'ultra-nationalisme (britishness), est aussi source de controverses, surtout depuis l’arrivée de Michael Gove à l’Education.

! L'éducation nationale est ainsi faite que personne n'est vraiment au courant de qui décide des programmes d'enseignement. Pas même le ministre, qui s'en est plaint à plusieurs reprises
La description d’« boite noire » est très journalistique.
Les procédures utilisées depuis plus d’un siècle sont connues et ont fait l’objet de thèses universitaires.
cf Patricia Legris sur l’écriture des programmes d’histoire (1944-2010)
Evelyne Hery, Rennes 2. L'histoire dans les textes officiels de l'enseignement secondaire..

L’article oublie aussi de rappeler l’essentiel en HG.
En novembre 2009, Chatel a décidé de supprimer l’HG en terminale S.
Sa décision a contribué à déstructurer l’ensemble de l’HG dans les séries générales (obligation de traiter en une année ce qui l’était auparavant en deux - les lacunes dénoncées par Beylau et consorts figurent dans le programme de première ).
Pour rédiger les nouveaux programmes en flux hypertendus (4 semaines pour la classe de seconde), 8 personnes ont été nommées. La composition du groupe est connue : 4 inspecteurs, deux universitaires, deux profs du secondaire.

Un élément important - La vigueur de la controverse politico-médiatique ne fait-elle pas oublier l’essentiel : quelle histoire enseigner ? avec quelles méthodes ? Pour quels élèves ?

Maryline Baumard, vient de publier L'école : le défi de la gauche, Plon 2013
http://www.plon.fr/ouvrage/l-ecole-le-defi-de-la-gauche/9782259220354
samedi, elle portait la contradiction à Finkelkraut dans Répliques.
Contenu sponsorisé

Re: Le Monde culture et idées (05.09.2013) - article approfondi de Maryline Baumard sur "l'enfer des programmes scolaires".

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum