Dans Le Point.fr, J.P. Brighelli interpelle le ministre à propos de la réduction de la subvention du GRIP.

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Dans Le Point.fr, J.P. Brighelli interpelle le ministre à propos de la réduction de la subvention du GRIP.

Message par JPhMM le Mar 10 Sep 2013 - 21:37

Merci Monsieur Brighelli.

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans Le Point.fr, J.P. Brighelli interpelle le ministre à propos de la réduction de la subvention du GRIP.

Message par Marcel Khrouchtchev le Mar 10 Sep 2013 - 21:49

@JPhMM a écrit:Merci Monsieur Brighelli.
Même chose.

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans Le Point.fr, J.P. Brighelli interpelle le ministre à propos de la réduction de la subvention du GRIP.

Message par Olympias le Mar 10 Sep 2013 - 21:52

@linkus a écrit:
@gauvain31 a écrit:
@Reine Margot a écrit:je crois aussi qu'il y a plein de gens qui ont dans l'idée que la pédagogie "à l'ancienne" est ennuyeuse, pas adaptée aux élèves "de maintenant" (comme si les enfants avaient changé subitement) qui ne se concentrent plus comme avant (télé, ordi, console de jeux...), et donc la mode est au ludique, et surtout pas à l'efficacité.
Perso je pense qu eau contraire, ces pédagogies ludiques ne font qu'accentuer les défauts des élèves: aucune contrainte... ce n'est pas comme ça qu'on émancipe un jeune : il ne peut pas y avoir une émancipation des esprits et donc une maîtrise de l'apprentissage si il n'y a pas d'abord une maîtrise de son corps (dominer ses pulsions...) . Les jeunes des quartiers défavorisés ont plus besoin que les autres de pédagogie structurante,d'exercices d'application. Les élèves de maintenant ont plus besoin qu'on leur foute un coup de pied dans le c... Twisted Evil et le pire est qu'ils en demandent !! Bon c'est une façon de parler .... bien sûr ..........Rolling Eyes 
veneration 
Et c'est ainsi qu'ils sont dans l'hybris...parce qu'on ne veut pas leur apprendre à ne pas suivre en permanence leurs désirs et leur toute-puissance...Chez moi, ils savent qu'on ne passe pas impunément du côté obscur de la force darkvador

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans Le Point.fr, J.P. Brighelli interpelle le ministre à propos de la réduction de la subvention du GRIP.

Message par phi le Mar 10 Sep 2013 - 22:04

Un article qui fait plaisir ! Very Happy 

@doublecasquette a écrit:C'est-à-dire que... il y a ludique et ludique, aussi...

Lorsque mes petits CP se retrouvent devant une page de lecture et doivent lire à voix haute et faire des hypothèses sur les raisons du pourquoi du comment Marie crie lorsque le chat chasse, je peux vous assurer qu'ils ne s'ennuient pas du tout et même qu'ils s'amusent beaucoup.

Et je connais certains CM2 qui "s'éclatent" vraiment devant un bon problème de maths bien "velu" ! Pour eux, c'est le comble du ludique !

Quant à la maîtrise des pulsions, Thierry Venot, Sophie Wiktor et moi-même avons essayé de la mettre à l'honneur dans nos méthodes d'écriture-lecture et de repérage-calcul-comptage de Grande Section parce que ces élèves-là sont à un âge où beaucoup d'apprentissages reposent sur le corporel, mais ensuite, je ne veux pas trahir les collègues qui ont écrit les manuels suivants, mais nous ne sommes plus trop occupés de cela.
Ce sont des manuels de grammaire, de mathématiques, de géographie, bientôt, que nous avons voulus structurés et que nous espérons structurants dans le cadre de la matière qu'ils enseignent. Mais c'est tout, nous n'y parlons pas de savoir-vivre... Désolée. Embarassed 
yesyes 

Tiens, en attendant l'intervenant aujourd'hui, j'ai fait de l'échauffement-grammaire au gymnase yesyes ça leur fera maîtriser leurs pulsion ça ou bien ? confused 

phi
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans Le Point.fr, J.P. Brighelli interpelle le ministre à propos de la réduction de la subvention du GRIP.

Message par nlm76 le Mar 10 Sep 2013 - 22:10

Bon, les commentaires au billet de Brighelli sur le site du point sont assez répugnants. Est-ce que ça vaut le coup d'écrire quelque chose là ?

nlm76
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans Le Point.fr, J.P. Brighelli interpelle le ministre à propos de la réduction de la subvention du GRIP.

Message par Dionysos le Mar 10 Sep 2013 - 22:41

Bon qui pourrait me résumer clairement en qqes points en quoi résident les méthodes du GRIP ?

_________________
"We're all in the gutter, but some of us are looking at the stars". O.Wilde.

Dionysos
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans Le Point.fr, J.P. Brighelli interpelle le ministre à propos de la réduction de la subvention du GRIP.

Message par doublecasquette le Mar 10 Sep 2013 - 22:47

@Dionysos a écrit:Bon qui pourrait me résumer clairement en qqes points en quoi résident les méthodes du GRIP ?
Des contenus clairs, progressifs, partant du concret, s'appuyant sur l'intuition, et structurant autant que possible les apprentissages en se servant de tout ce qui peut soulager la mémoire en installant la compréhension.

Pour plus de détails, voir ici : www.instruire.fr et ici : http://www.slecc.fr/

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans Le Point.fr, J.P. Brighelli interpelle le ministre à propos de la réduction de la subvention du GRIP.

Message par Padre P. Lucas le Mar 10 Sep 2013 - 23:21

@Dionysos a écrit:Bon qui pourrait me résumer clairement en qqes points en quoi résident les méthodes du GRIP ?
Un extrait de ce que vous trouverez ICI

Depuis sa fondation en 2005, le GRIP situe l’origine principale de la crise de l’école dans le délitement des programmes, en premier lieu des programmes du primaire.
Amorcé dès les années soixante, accentué réforme après réforme, à peine corrigé ces derniers temps, ce délitement a en effet rendu de plus en plus aléatoire la constitution de savoirs rationnels. Il a ainsi compromis la possibilité pour la masse des élèves d’accéder à la culture élargie qui conditionne la réussite ultérieure des études.
En conséquence, le GRIP voit dans la reconstruction de programmes du primairedenses, riches et progressifs la priorité des priorités et la condition nécessaire d’une vraie démocratisation de l’enseignement.
Dans cette œuvre de longue haleine, le GRIP s’appuie sur les programmes de l’École française, programmes quasiment invariants de 1882 à 1945 et dont il convient, par un examen critique attentif, de tirer le meilleur parti dans les conditions actuelles.
Il s’appuie aussi sur le riche héritage pédagogique légué par les fondateurs de l’Instruction publique (Buisson, Compayré, Kergomard, Laisant etc.) qui ont fait la synthèse internationale des procédés d’enseignement les plus performants (object lessons, méthode des Normal Wörter, calcul intuitif par exemple).
Il garde en même temps présentes à l’esprit les critiques faites par des pédagogues - Freinet entre autres - qui ont vu les limites et les défauts (nationalisme, utilitarisme, caporalisme) de ce qu’on a appelé l’École de la République.
Il s’inscrit dans la tradition qui consiste, sans céder aux modes, à doter chacun des éléments pérennes de savoir et de culture permettant de suivre les avancées de la connaissance.

Padre P. Lucas
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans Le Point.fr, J.P. Brighelli interpelle le ministre à propos de la réduction de la subvention du GRIP.

Message par Presse-purée le Mar 10 Sep 2013 - 23:28

On est loin des caricatures qu'on lit parfois...
Ceux qui balancent sur le GRIP ont-ils lu Buisson, Compayré et Kergomard?

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR

Presse-purée
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans Le Point.fr, J.P. Brighelli interpelle le ministre à propos de la réduction de la subvention du GRIP.

Message par Igniatius le Mar 10 Sep 2013 - 23:58

@Presse-purée a écrit:On est loin des caricatures qu'on lit parfois...
Ceux qui balancent sur le GRIP ont-ils lu Buisson, Compayré et Kergomard?
Plusieurs parmi ceux qui conspuent le GRIP ici ou ailleurs, usant de réflexes pavloviens dès que l'acronyme est évoqué, ne réussissent déjà pas à écrire sans commettre de fautes.
Alors lire...

_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson

Igniatius
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans Le Point.fr, J.P. Brighelli interpelle le ministre à propos de la réduction de la subvention du GRIP.

Message par philann le Mer 11 Sep 2013 - 0:20

@Marcel Khrouchtchev a écrit:
@JPhMM a écrit:Merci Monsieur Brighelli.
Même chose.
@Olympias a écrit:
@linkus a écrit:
@gauvain31 a écrit:Perso je pense qu eau contraire, ces pédagogies ludiques ne font qu'accentuer les défauts des élèves: aucune contrainte... ce n'est pas comme ça qu'on émancipe un jeune : il ne peut pas y avoir une émancipation des esprits et donc une maîtrise de l'apprentissage si il n'y a pas d'abord une maîtrise de son corps (dominer ses pulsions...) . Les jeunes des quartiers défavorisés ont plus besoin que les autres de pédagogie structurante,d'exercices d'application. Les élèves de maintenant ont plus besoin qu'on leur foute un coup de pied dans le c... Twisted Evil et le pire est qu'ils en demandent !! Bon c'est une façon de parler .... bien sûr ..........Rolling Eyes 
veneration 
Et c'est ainsi qu'ils sont dans l'hybris...parce qu'on ne veut pas leur apprendre à ne pas suivre en permanence leurs désirs et leur toute-puissance...Chez moi, ils savent qu'on ne passe pas impunément du côté obscur de la force  darkvador
tout pareil!!!

Spoiler:
quelle colère à la lecture de cette réduction furieux furieux furieux 
fleurs fleurs fleurs  aux membres du GRIP!!!

_________________
2014-2015: poste fixe dans les Hauts de Seine Very Happy Very Happy Very Happy
2013-2014: certifiée stagiaire dans les Hauts de Seine cheers 
2011-2013: prof. contractuelle dans l'Essonne

philann
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum