Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Bientôtlesud
Érudit

Re: Points d'ex-contractuel pour les affectations des stagiaires et neo-titulaires ?

par Bientôtlesud le Ven 2 Jan 2015 - 18:32
Leperenoelnoir a écrit:Une petite question en passant : comment un contractuel peut-il être prioritaire sur un TZR lors de la phase d'ajustement (si, si, déjà vu  Very Happy )?

Il faut distinguer plusieurs cas (toutes les suppositions ci-dessous correspondent à des cas ayant réellement eu lieu) :
- soit le cas dont tu as connaissance est faux (tu n'as pas tous les tenants et aboutissants de l'histoire et la réalité n'est pas ce qu'elle semble être. J'ai déjà vu tout un collège gueuler comme un putois et crier à la magouille sur de fausses allégations, ils s'étaient tous fait monter le bourrichon par une personne "charismatique" sans qu'aucun ne pense à aller vérifier le dossier et ce qu'il contenait réellement- il est toujours plus facile de répandre une rumeur que de la démonter par la suite)
- soit un contractuel est effectivement passé devant un TZR et là 3 cas existent :
* il s'agit d'une académie où il n'y a pas de vrai phase d'ajustement, le rectorat ne distribue que les RAd de manière paritaire. Elle affecte ensuite les TZR sur les postes qu'elle sait difficiles à pouvoir à des non-titulaires. les syndicats ne sont pas là (ou alors à postériori) pour contrôler les affectations.
* soit il s'agit d'une académie où il y a une vrai phase d'ajustement et le poste correspond à un établissement ECLAIR. Le recteur possède en effet la capacité de prioriser un non titulaire par rapport à un titulaire sur ce type de poste. Cela est arrivé de manière extrêmement marginale et sans que les TZR ne se soient sentis lésés sur les cas que j'ai pu gérer.
* soit il s'agit d'une académie où il y a une vrai phase d'ajustement et le poste ne correspond pas à un établissement ECLAIR.
La seule situation "limite" que j'ai pu observer est la suivante : le BMP en question n'apparaît pas dans les documents de la phase d'ajustement comme "à pouvoir" du fait d'un "oubli" du chef d'établissement (et là l'intentionnalité est difficile à prouver). Les TZR intéressés (encore faut-il qu'ils aient demandé à y être affectés, car des fois les collègues viennent gueuler et ils ont mal fait leurs préférences) par le BMP sont donc affectés ailleurs à l'issue de cette phase. Et le rectorat y pose un non-titulaire après la phase d'ajustement dans le dos des syndicats.
avatar
Karine B.
Empereur

Re: Points d'ex-contractuel pour les affectations des stagiaires et neo-titulaires ?

par Karine B. le Ven 2 Jan 2015 - 19:22
@Bientôtlesud a écrit:
Leperenoelnoir a écrit:Une petite question en passant : comment un contractuel peut-il être prioritaire sur un TZR lors de la phase d'ajustement (si, si, déjà vu  Very Happy )?

Il faut distinguer plusieurs cas (toutes les suppositions ci-dessous correspondent à des cas ayant réellement eu lieu) :
- soit le cas dont tu as connaissance est faux (tu n'as pas tous les tenants et aboutissants de l'histoire et la réalité n'est pas ce qu'elle semble être. J'ai déjà vu tout un collège gueuler comme un putois et crier à la magouille sur de fausses allégations, ils s'étaient tous fait monter le bourrichon par une personne "charismatique" sans qu'aucun ne pense à aller vérifier le dossier et ce qu'il contenait réellement- il est toujours plus facile de répandre une rumeur que de la démonter par la suite)
- soit un contractuel est effectivement passé devant un TZR et là 3 cas existent :
* il s'agit d'une académie où il n'y a pas de vrai phase d'ajustement, le rectorat ne distribue que les RAd de manière paritaire. Elle affecte ensuite les TZR sur les postes qu'elle sait difficiles à pouvoir à des non-titulaires. les syndicats ne sont pas là (ou alors à postériori) pour contrôler les affectations.
* soit il s'agit d'une académie où il y a une vrai phase d'ajustement et le poste correspond à un établissement ECLAIR. Le recteur possède en effet la capacité de prioriser un non titulaire par rapport à un titulaire sur ce type de poste. Cela est arrivé de manière extrêmement marginale et sans que les TZR ne se soient sentis lésés sur les cas que j'ai pu gérer.
* soit il s'agit d'une académie où il y a une vrai phase d'ajustement et le poste ne correspond pas à un établissement ECLAIR.
La seule situation "limite" que j'ai pu observer est la suivante : le BMP en question n'apparaît pas dans les documents de la phase d'ajustement comme "à pouvoir" du fait d'un "oubli" du chef d'établissement (et là l'intentionnalité est difficile à prouver). Les TZR intéressés (encore faut-il qu'ils aient demandé à y être affectés, car des fois les collègues viennent gueuler et ils ont mal fait leurs préférences) par le BMP sont donc affectés ailleurs à l'issue de cette phase. Et le rectorat y pose un non-titulaire après la phase d'ajustement dans le dos des syndicats.

J'ajoute (académie sans GT TZR) :
- BMP inférieur au départ à 16 h (même si on découvre ensuite des heures) : le contractuel étant payé au nombre d'heures, on garde le TZR pour un autre remplacement où il pourrait être utilisé de façon rentable
- BMP se trouvant dans une zone éloignée, rurale : le contractuel n'ira pas, on envoie le TZR qui lui est obligé d'y aller (le manque de profs est tel que depuis quelques temps, un contractuel peut refuser une affectation sans être rayé des listes. On peut aussi comprendre que le contractuel refuse : il n'a pas de frais de déplacement, parfois il passe le concours et a besoin d'être proche de la fac)

_________________
Le SNES, what else ?

Stagiaire à la rentrée 2015



Blog Maison Avant / Après Mise à jour en août 2013
avatar
Daphné
Dieu de l'Olympe

Re: Points d'ex-contractuel pour les affectations des stagiaires et neo-titulaires ?

par Daphné le Ven 2 Jan 2015 - 19:45
Leperenoelnoir a écrit:Une petite question en passant : comment un contractuel peut-il être prioritaire sur un TZR lors de la phase d'ajustement (si, si, déjà vu  Very Happy )?

Le TZR peut être gardé en réserve pour faire des remplacements à temps complet. On ne va pas "gaspiller" un TZR sur un sous service.
Alors que le contractuel qui fait 14 h sera payé pour ce qu'il fait.

Mais ce n'est en aucun cas une priorité, simplement une gestion des personnels au plus juste.
Et comme dit plus haut, le TZR touchera des ISSR et devra assurer la mission.
Le contractuel peut refuser une affectation trop éloignée.
avatar
Bientôtlesud
Érudit

Re: Points d'ex-contractuel pour les affectations des stagiaires et neo-titulaires ?

par Bientôtlesud le Ven 2 Jan 2015 - 23:17
@Karine B. a écrit:
- BMP se trouvant dans une zone éloignée, rurale : le contractuel n'ira pas, on envoie le TZR qui lui est obligé d'y aller (le manque de profs est tel que depuis quelques temps, un contractuel peut refuser une affectation sans être rayé des listes. On peut aussi comprendre que le contractuel refuse : il n'a pas de frais de déplacement, parfois il passe le concours et a besoin d'être proche de la fac)

Il me semblait l'avoir dit sur ma première "*" Very Happy
Mr
Habitué du forum

Re: Points d'ex-contractuel pour les affectations des stagiaires et neo-titulaires ?

par Mr le Sam 3 Jan 2015 - 9:25
Et bien, un grand merci à tous pour ces réponses développées !
Contenu sponsorisé

Re: Points d'ex-contractuel pour les affectations des stagiaires et neo-titulaires ?

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum