Normal d'avoir l'impression de n'être "pas fait pour ça" au bout de 5 heures?

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Normal d'avoir l'impression de n'être "pas fait pour ça" au bout de 5 heures?

Message par dandelion le Ven 13 Sep 2013 - 19:45

Je plussoie à peu près tout ce que t'ont dit les collègues (sauf discuter avec les élèves à la fin du cours, c'est vraiment à double tranchant).
J'ajoute que:
- 30 élèves en cinquième c'est vraiment beaucoup, et ça a une influence sur le bruit
- la crise d'ado ça commence en cinquième maintenant, du coup c'est une classe qui est beaucoup moins facile que par le passé
Ce serait bien d'avoir de l'aide d'un collègue plus expérimenté pour préparer tes cours et prévoir un éventail de sanctions.
En attendant, il faut aussi que tu essaies de 'faire la coupure' avec le boulot, ce qui n'est pas évident quand on est prof. Ça t'aidera vraiment à prendre de la distance en cours.

dandelion
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Normal d'avoir l'impression de n'être "pas fait pour ça" au bout de 5 heures?

Message par Jenny le Ven 13 Sep 2013 - 19:53

J'en bave avec mes 5e aussi. Des classes de 30 élèves, qui parlent en permanence... et à des horaires pourris furieux 

Tu me consoles un peu Dandelion. Heureusement que j'ai quelques élèves adorables en 6e... dont un qui avait bien mal démarré l'année et qui m'a bluffé ces deux derniers jours. Very Happy Plein d'heures pas terribles ces deux dernières semaines, mais il y'a toujours un élève, un instant qui me fait dire que je ne veux pas faire un autre métier coeurs

Jenny
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Normal d'avoir l'impression de n'être "pas fait pour ça" au bout de 5 heures?

Message par Alva3107 le Ven 13 Sep 2013 - 20:09

Je suis aussi contractuelle ! Ne t'en fais pas je me pose la même question et je pense qu'on est là pour apprendre, pas pour être des pédagogues inné. J'ai une classe d'affreux qui me bordélisent totalement. Ma tutrice m'a dit que je faisais des erreurs, mais que j'étais volontaire. Nous sommes aussi des élèves quelque part ! Courage

Alva3107
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Normal d'avoir l'impression de n'être "pas fait pour ça" au bout de 5 heures?

Message par kero le Ven 13 Sep 2013 - 20:10

@dandelion a écrit: - 30 élèves en cinquième c'est vraiment beaucoup, et ça a une influence sur le bruit
Oui, 30 élèves pour une classe de 5e c'est quand même violent...

kero
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Normal d'avoir l'impression de n'être "pas fait pour ça" au bout de 5 heures?

Message par A.vanWorden le Ven 13 Sep 2013 - 20:13

@Leelooo a écrit:Question bonus : je vais tenter de rattraper ça lundi, quelle est le meilleur
type d'activité en langues vivantes pour prendre le moins de risques ?

calimero
Je ne sais pas si on peut considérer ça comme une activité, mais une collègue stagiaire a "pourri" une classe de 4e chahuteuse en début de semaine : elle leur a notamment demandé de lui faire passer leurs notes du cours du vendredi, qu'elle a ensuite flanqué à la poubelle en déclarant qu'au vu des conditions (bavardages, etc.) ce n'était "pas un cours", avant de tout leur faire refaire... Ça les a calmé. diable



Sinon, en guise d'élément de réponse pour les questions plus générales qui précèdent, j'avais moi-même affaire à des classes de 6e qui sont parties en vrille bien bien l'an dernier pour ma première année de stage.

J'ai commis différentes erreurs, et j'étais de surcroît dans un établissement qui n'était absolument pas géré par la direction (tout pour l'image et la comm' mais aucune structure ou quasiment, et les profs étaient traités plus ou moins comme les "ennemis") ni par la Vie scolaire (CPE sympa mais "transparente", les pions faisaient ce qu'ils pouvaient).

Cette année, pour mon renouvellement, je me retrouve avec deux classes de 6e et une de 4e - ce qui m'a bien fait psychoter dans un premier temps - dans un établissement qui affiche 65% de réussite au brevet - soit vingt points en moins que la moyenne nationale.... 

Sauf que... J'ai appris de mes erreurs passées (quand bien même j'en commets et commettrai sûrement plein d'autres), et l'établissement en question ne donne pas trop l'impression de lésiner sur la discipline. Résultat mes cours se passent très bien, c'est un plaisir -- pour moi... et pour au moins une partie de mes élèves -- ça fait plusieurs fois que j'entends des "c'est déjà fini ?" quand j'annonce la fin du cours (alors que l'an dernier j'étais content quand ils daignaient ne pas renverser les chaises sur leur passage en partant).
yesyes 

Tout ça pour dire que oui, il est tout à fait possible qu'il y ait des personnes qui ne sont "pas taillées pour ça", mais c'est un milieu où les choses dépendent de tellement de facteurs : toi, ton état physique et psychologique, mais aussi la gestion globale de l'établissement, le milieu socio-culturel environnant, l'heure de la journée, la composition du menu de la cantoche........ que renoncer après cinq heures d'expérience ne me semble pas la chose à faire. Wink

Courage !

_________________

A.vanWorden
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Normal d'avoir l'impression de n'être "pas fait pour ça" au bout de 5 heures?

Message par Leelooo le Ven 13 Sep 2013 - 20:59

Merci Smile Une fois que ça ira mieux je pourrai commencer à adapter certaines choses aux dyslexiques, hyperactifs et élèves ULIS... Pff quel métier !

_________________
"Everything is theoretically impossible, until it is done." - Robert A. Heinlein

Leelooo
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Normal d'avoir l'impression de n'être "pas fait pour ça" au bout de 5 heures?

Message par FiatLux le Ven 13 Sep 2013 - 23:15

C'est tout à fait normal et non tu ne peux pas le savoir en 5h. Lors de mon année de stage de M2, au bout d'une semaine j'ai eu au téléphone mes collègues en stage qui débutaient. Le côté amusant de l'histoire c'est que tous, au bout de quelques minutes de conversation et après une certaine hésitation, m'ont posé exactement la même question : "Et ... euh ... toi, tu t'es pas demandée si tu voulais vraiment faire ça ?" En ce qui me concerne, non seulement je me le suis demandée, mais après 5h de cours j'avais décidé d'abandonner définitivement l'enseignement. C'était bien évidemment largement prématuré, mais on ne s'en rend pas compte dans l'immédiat.

Je dirais que la question n'est pas de savoir si "on est fait pour ça". La question est de savoir si on est prêt à accepter la différence entre nos idéaux et la réalité du terrain et de chercher notre plaisir, enthousiasme, entrain, ailleurs que dans la classe de nos rêves.

Il est aussi douloureux de ne pas avoir un retour positif massif lorsqu'on prépare soigneusement ses cours et qu'on y met tout son cœur. Raccroche-toi mentalement aux quelques élèves qui ont l'air d'aimer ce que tu fais, même s'ils ne sont que deux.

FiatLux
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Normal d'avoir l'impression de n'être "pas fait pour ça" au bout de 5 heures?

Message par Pupuch76 le Ven 13 Sep 2013 - 23:25

Pas forcément au bout de 5H... Mais le premier mois est difficile.
L'année de stage, au mois d'octobre, on avait tous envie d'abandonner (et à voir la tête de notre formateur, c'était habituel, et normal! Very Happy)
Accroche-toi, tu vas vite tomber dans un certain rythme, et ça ira "mieux" progressivement (il y aura toujours des couac, mais cette sensation va s'atténuer)
A la fin de mes journées de 7H de cours... Moi aussi je doute Suspect Sutout quand j'ai fait mon petit roquet toute la journée! Very Happy

Pupuch76
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Normal d'avoir l'impression de n'être "pas fait pour ça" au bout de 5 heures?

Message par Écusette de Noireuil le Ven 13 Sep 2013 - 23:43

Moi la première année j'ai failli arrêter à la Toussaint...Et puis finalement 20 ans après je suis toujours là, j'aime ce boulot (même si certaines années il y a des classes où on voudrait en prendre un pour taper sur l'autre) et je n'ai en général pas trop de problèmes d'autorité! Non ce n'est pas inné, ça s'apprend. Et c'est vrai que ceux qui disent qu'ils n'ont jamais de problèmes...parois c'est juste une façade. Et en tous cas ça prouve surtout qu'ils ne savent pas écouter: trouve d'autres interlocuteurs!
Et courage...

_________________
" Les mots servent à libérer une matière silencieuse qui est bien plus vaste que les mots" (Sarraute)

Écusette de Noireuil
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Normal d'avoir l'impression de n'être "pas fait pour ça" au bout de 5 heures?

Message par Cowabunga le Sam 14 Sep 2013 - 2:27

@Leelooo a écrit:
- Est-ce qu'il y a des gens qui ne sont tout simplement pas taillés pour ça ?
En fait, il n'y a absolument personne qui soit taillé pour ça (c'est-à-dire maintenir de force un groupe d'individus pour les obliger à mémoriser des informations qui ne leur servent pas dans l'immédiat - seul temps qu'ils connaissent)... on est tous masos.

Mais sommes grands et forts et beaux (Laughing ), et bordel ce ne sont pas des mioches de onze ans, qui n'ont même pas de poil au kiki, qui vont faire la loi dans mon royaume, ni dans le tien.

Tu vas apprendre de toutes tes erreurs, comme chacun de nous, te décourager souvent, être en colère contre tous les collègues qui prétendent que tout va bien, songer à arrêter, chercher une possibilité de reconversion, t'engueuler avec tous tes proches qui te traitent de fainéant alors que tu n'as dormi que cinq heures cette semaine, avoir l'impression qu'il n'y a pas d'issue, ni de solution, compter les jours qui te séparent des prochaines vacances, du prochain week-end, perdre toutes tes illusions, frôler le burn-out ou l'accueillir à bras ouverts.

Et puis il y aura aussi tous les instants de grâce où tout s'enchaîne parfaitement, des éclats de rire avec les élèves, des collègues d'amour qui te soutiendront quand rien ne va, des lueurs allumées dans les regards d'élèves qui ont enfin inventé l'eau chaude, l'impression d'être utile et d'avoir cessé d'être invisible, la joie d'avoir des cours prêts en avance, tous les moments d'espoir où tu crois que tu as enfin trouvé comment faire pour...

(et si tu connais un gars appelé Sisyphe, t'auras une vague idée de ce qui arrive après)

Allez, courage. fleurs2  C'est le premier pas qui coûte.






_________________
"La parole est mon domaine, la parole est mon royaume" Paul Ricoeur

Cowabunga
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Normal d'avoir l'impression de n'être "pas fait pour ça" au bout de 5 heures?

Message par tonton golden le Sam 14 Sep 2013 - 7:47

Bonjour Leelooo,

Je suis un " vieux " prof. J'ai commencé dans l'Education Nationale en étant pendant 3 ans surveillant en collège et en lycée professionnel. J'ai eu le CAPES et quand j'étais stagiaire, j'ai eu le même sentiment que toi au début alors que les élèves étaient bien plus faciles qu'aujourd'hui. Mes années de " pionicat " m'avaient à peine servi !

Ce qui m'a aidé, c'est que je voulais vraiment exercer ce métier et que je me disais que je devais l'apprendre et que cela demanderait sans doute un certain temps avant d'avoir les bonnes réponses.
Après 30 ans d'exercice, j'apprends toujours et je n'ai pas toujours les bonnes réponses.

Les élèves disent que je suis strict mais que j'essaie de les aider et que j'ai de temps en temps de l'humour ou que je raconte une petite histoire pour les détendre. Ce portrait me convient.
Malgré cela, j'ai le sentiment qu'à chaque heure, il peut se passer quelque chose que je ne pourrai " maîtriser".
Selon moi, un prof c'est comme un champion du monde de boxe qui remettrait son titre en jeu à chaque heure de cours mais le champion du monde de boxe n'a qu'un seul adversaire à affronter ce qui n'est pas le cas d'un prof.

Il me semble utile que tu trouves des collègues avec qui tu puisses parler de ce qui ne va pas mais aussi de ce qui va bien. Le soutien entre membres de la communauté scolaire me paraît essentiel.
Notamment les profs d'une même classe doivent au maximum se serrer les coudes.
Je dis souvent à mes élèves que si un de mes collègues me dit que l'un d'entre eux lui a cassé les pieds alors cet élève passera 1 heure au tableau dans mon cours. Je l'ai déjà fait et cela les calme car ils sentent la solidarité entre profs.
Dans mon bahut, nous avons des CPE formidables qui soutiennent les profs. Ma porte leur est toujours ouverte et quand un CPE vient dans ma classe, il en profite pour faire un bilan du comportement des élèves. Cela les calme aussi.

Il y a dans ce fil beaucoup d'interventions qui devraient te redonner la " pêche ".
Profite du week-end pour t'aérer l'esprit !

Cordialement.

tonton golden
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Normal d'avoir l'impression de n'être "pas fait pour ça" au bout de 5 heures?

Message par User5899 le Sam 14 Sep 2013 - 16:01

Au début, c'est dur en soi, et ça l'est d'autant plus que les stagiaires ont à présent plein de classes à gérer du jour au lendemain, et que c'est compliqué.
Courage ! trefle

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Normal d'avoir l'impression de n'être "pas fait pour ça" au bout de 5 heures?

Message par MrCailloux le Sam 14 Sep 2013 - 16:31

ce sentiment au tout début est surement normal... surtout quand on passe de la fac à des tout petits... j'ai eu la meme sensation l'an dernier dans mon collège difficile au bout de la 1ere semaine alors que c'était encore assez calme vu ce qui m'attendait derriere. J'ai mis une année a les apprivoiser, (sauf une classe de 4eme) Cette année j'ai fait mon 1er cours avec plus de "conviction" j'avais un peu de recul, je sens les choses se passer (surtout pour un groupe qui s'annonce pénible et qui apres réunion parent prof hier s'est confirmé aupres d'autre collègue qui les voit plusieurs fois dans la semaine) J'anticipe sur mon cours de lundi qui d'un point de vue matos est limite pour que ca ne dégénère pas et qu'ils soient en activité (qui sera ramassé en fin d'heure) Je verrai à ce moment là Smile

En gros ce qui a marché l'an dernier pour moi, c'est de la fermeté (après une grosse colère) et des objectifs de cours pour la séance clairement énoncé et de la disponiblité pour pallier à eur lacunes énormes)

J'applique ça cette année, avec une classe ca fonctionne super bien et je verrai avec la deuxième classe.

_________________
2016-2017: 4 6ème, 2 5ème, 4 4ème + PP (T2)
2015-2016: 2 5ème, 4 4ème, 4 3ème + PP (Néotit')
2014-2015: 5 2nde, 2 1ES/L, 3 MPS (Stagiaire)
2013-2014: 2 2nde (CAD2)
2012-2013: 2 6ème, 6 5ème, 2 4ème, 2 3ème, 1 2nde MPS

MrCailloux
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Normal d'avoir l'impression de n'être "pas fait pour ça" au bout de 5 heures?

Message par marie91270 le Sam 14 Sep 2013 - 17:05

D'accord avec les autres, beaucoup d'entre nous ont connu les mêmes doutes que toi lors de leur année de stage.

Petite anecdote:
Lors de mon année de stage, j'avais une 4ème assez horrible à gérer. Un matin vers le mois d'Octobre, une bagarre a éclaté dans mon cours, un élève a été projeté contre un radiateur, celui-ci s'est cassé et de l'eau bouillante (et sale) a jailli sur tout le rang du fond.
Résultat : un élève brûlé au bras, des cahiers et livres inondés et bons à jeter... La CDE qui passait à côté est intervenue dans la salle, alertée par le bruit!! Autant te dire que pendant les vacances de la Toussaint, j'avais moi aussi envie d'abandonner... J'ai finalement été titularisée avec un très bon rapport d'inspection au mois de Mai. Je te conseille d'attendre la fin de l'année avant de dire si ce métier est fait pour toi ou non Wink 

Courage pour cette année! fleurs 

marie91270
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Normal d'avoir l'impression de n'être "pas fait pour ça" au bout de 5 heures?

Message par retraitée le Sam 14 Sep 2013 - 17:21

Sauf les vieux comme moi, qui faisaient trois stages dans l'année chez trois collègues différents, par groupes de 3 ou 4 stagiaires, en assurant une heure de cours de temps en temps.
A la fin de l'année, inspection, avec un des conseillers pédagogiques, deux cours à faire, un en premier cycle, l'autre en second cycle, une explication de texte et un corrigé de devoir.
Plus des "conférences pédagogiques" dont j'ai séché la moitié.
L'année suivante, un poste ( pas de TZR alors) , 18h , et ça roulait !
J'ai obtenu mon premier voeu (5 minutes à pied de chez moi) alors que je n'avais aucune ancienneté ! Ça fait rêver, non?

retraitée
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Normal d'avoir l'impression de n'être "pas fait pour ça" au bout de 5 heures?

Message par damanhour le Sam 14 Sep 2013 - 18:02

j'ai eu au début: une fille qui allumait son briquet (incontrôlable en plus), une qui se levait, un qui était toujours en train de hurler ou de s'énerver (il m'appelait maman...)...On reste calme, on serre les dents et on se dit qu'on n'y peut rien. Pense aux élèves qui suivent et fais de ton mieux pour "gérer" les autres en restant organisée (carnet, notes de "participation"). Fais les écrire, même en cours de langue (textes, grammaire) Ca les calme.

damanhour
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Normal d'avoir l'impression de n'être "pas fait pour ça" au bout de 5 heures?

Message par Syria Forel le Dim 15 Sep 2013 - 12:04

Courage ! Je me souviens que lorsque j'étais stagiaire, l'un de nos formateurs nous disaient que notre pire ennemi dans la classe, c'était nous : un jeune prof arrive avec son vécu de bon élève, respectueux, travailleur, attentif (normalement ;-) )
Le choc avec la réalité peut être rude !
Il faut du temps pour s'adapter à ses élèves, 5 heures, c'est un peu court pour se faire une idée précise sur ton devenir professionnel, - surtout si tu traverses une phase de découragement propice aux doutes...

Demande leurs 'recettes' aux collègues qui semblent s'en sortir plutôt bien avec ce genre de classe, et prends des notes sur les phases pendant lesquelles tes élèves sont plus réceptifs (cela change d'une classe à l'autre, mais généralement, sur les tâches écrites, ils ont moins de temps pour bavarder ;-) ) et essaie de voir à quels autres moments la situation dérape, et pourquoi.
Et surtout, ne reste pas seule dans ton coin : à mon avis, tu n'es pas la seule à galérer avec ce groupe. Pouvoir en discuter avec d'autres permet de dédramatiser la situation. De plus, la solution est souvent dans le règlement collégial du problème : si tous les profs de la classe tiennent le même discours et font front commun, les choses se règlent plus rapidement.

Maintenant, je suis d'accord avec la plupart : 30 élèves en classe de 5ème, c'est du gros n'importe quoi ! On nous bassine avec les objectifs de communication. Enfin, on se rend compte que l'écrit n'est plus la panacée universelle, mais comment faire travailler efficacement à l'oral 30 élèves ? Rolling Eyes 

Syria Forel
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Normal d'avoir l'impression de n'être "pas fait pour ça" au bout de 5 heures?

Message par Instructeurpublic le Dim 15 Sep 2013 - 13:23

Pendant mon stage j'étais en admiration devant mon tuteur. Je le suis d'ailleurs toujours même si quelque part je pense avoir atteint son niveau à ma façon (un objectif que je m'étais fixé). Et bien ce tuteur à l'aura incroyable, qui trouvait le moyen de corriger ses copies en même temps qu'il faisait cours, (Shocked) le tout dans un silence de mort, m'avait avoué en fin d'année qu'il avait failli abandonner dans sa première année tant il était dépassé par ses sixièmes.

Voilà... avant de tirer des conclusions de ce type, je pense qu'il vaut mieux faire deux années complètes.

Instructeurpublic
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

no comment

Message par ladyantilles le Dim 15 Sep 2013 - 21:58

no comment


Dernière édition par ladyantilles le Dim 15 Sep 2013 - 23:41, édité 1 fois

ladyantilles
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Normal d'avoir l'impression de n'être "pas fait pour ça" au bout de 5 heures?

Message par Hermione0908 le Dim 15 Sep 2013 - 23:18

Ladyantilles, il serait souhaitable que tu prennes un peu plus de soin concernant la rédaction de tes messages (ponctuation, phrases, espaces, etc.), pour des raisons de lisibilité et de clarté.

_________________
Pour accéder à la rubrique "privé accessible sur demande" (partie loisirs + questions professionnelles très personnelles) , il faut intégrer un des deux groupes "Loisirs" ci-dessous :
Pour les pseudos entre A et M: http://www.neoprofs.org/g15-groupe-loisirs
Pour les pseudos entre N et Z, ou qui commencent par autre chose qu'une lettre: http://www.neoprofs.org/g16-groupe-loisirs_

Hermione0908
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Normal d'avoir l'impression de n'être "pas fait pour ça" au bout de 5 heures?

Message par Amandine81 le Dim 15 Sep 2013 - 23:47

Cripure a écrit:Au début, c'est dur en soi, et ça l'est d'autant plus que les stagiaires ont à présent plein de classes à gérer du jour au lendemain, et que c'est compliqué.
Courage ! trefle
Pourtant les CDE pensent que l'autorité est innée...

Amandine81
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Normal d'avoir l'impression de n'être "pas fait pour ça" au bout de 5 heures?

Message par Amandine81 le Dim 15 Sep 2013 - 23:55

@Hermione0908 a écrit:Ladyantilles, il serait souhaitable que tu prennes un peu plus de soin concernant la rédaction de tes messages (ponctuation, phrases, espaces, etc.), pour des raisons de lisibilité et de clarté.
il aurait été plus judicieux et sympathique de lui faire la remarque en MP,non?

Amandine81
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Normal d'avoir l'impression de n'être "pas fait pour ça" au bout de 5 heures?

Message par User5899 le Lun 16 Sep 2013 - 0:04

@Amandine81 a écrit:
Cripure a écrit:Au début, c'est dur en soi, et ça l'est d'autant plus que les stagiaires ont à présent plein de classes à gérer du jour au lendemain, et que c'est compliqué.
Courage ! trefle
  Pourtant les CDE pensent que l'autorité est innée...
Il ne faut pas se leurrer, quelque chose ressortit à l'image qu'on renvoie (je n'ai pas dit qu'on peut poser une équation : tel détail --> autorité ou pas), et ça repose sur le physique. Inné... C'est périlleux de s'avancer. Mais tout ne s'apprend pas. En revanche, plus on se sent libre, à l'aise, plus on sait écouter, répondre, voir et trouver le ton de réplique, plus on se débrouille. Et ça, ça s'apprend, ça s'exerce.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Normal d'avoir l'impression de n'être "pas fait pour ça" au bout de 5 heures?

Message par egomet le Lun 16 Sep 2013 - 0:36

@Amandine81 a écrit:
Cripure a écrit:Au début, c'est dur en soi, et ça l'est d'autant plus que les stagiaires ont à présent plein de classes à gérer du jour au lendemain, et que c'est compliqué.
Courage ! trefle
  Pourtant les CDE pensent que l'autorité est innée...
Ils évitent ainsi de tenir compte de la part de l'institution dans l'autorité - et donc de prendre leurs responsabilités.
La première source de notre autorité, c'est l'investiture que l'on reçoit de nos supérieurs. Les élèves nous doivent obéissance dans le cadre de nos cours, parce que nous sommes professeurs. C'est aussi la dernière, celle à laquelle on fait appel quand le charisme ou la compétence ne suffisent plus.
Quand un CDE se repose sur l'autorité innée des professeurs, ça cache souvent la peur de sanctionner les élèves.

Une organisation qui fonctionne bien a besoin de gens honnêtes et travailleurs, mais n'a pas besoin de talents mystérieux.

_________________
Primum non nocere.
Sapientia vero ubi invenitur et quis est locus intellegentiae? Non est in me, non est mecum.


Poésies, roman etc. http://egomet.sanqualis.com/

egomet
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Normal d'avoir l'impression de n'être "pas fait pour ça" au bout de 5 heures?

Message par Amandine81 le Lun 16 Sep 2013 - 1:51

@egomet a écrit:
@Amandine81 a écrit:
Cripure a écrit:Au début, c'est dur en soi, et ça l'est d'autant plus que les stagiaires ont à présent plein de classes à gérer du jour au lendemain, et que c'est compliqué.
Courage ! trefle
  Pourtant les CDE pensent que l'autorité est innée...
Ils évitent ainsi de tenir compte de la part de l'institution dans l'autorité - et donc de prendre leurs responsabilités.
La première source de notre autorité, c'est l'investiture que l'on reçoit de nos supérieurs. Les élèves nous doivent obéissance dans le cadre de nos cours, parce que nous sommes professeurs. C'est aussi la dernière, celle à laquelle on fait appel quand le charisme ou la compétence ne suffisent plus.
Quand un CDE se repose sur l'autorité innée des professeurs, ça cache souvent la peur de sanctionner les élèves.

Une organisation qui fonctionne bien a besoin de gens honnêtes et travailleurs, mais n'a pas besoin de talents mystérieux.
+10000

Amandine81
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum