Article de Sud-Ouest : "Ces collégiens ne subissent plus la dictature de la note"

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Article de Sud-Ouest : "Ces collégiens ne subissent plus la dictature de la note"

Message par nova32 le Sam 14 Sep 2013 - 13:27

Conviés à une réunion la semaine dernière, les parents ont écouté attentivement la présentation de l’équipe enseignante, ultra-motivée à l’idée de ne plus résumer le travail de leurs élèves à de simples chiffres.

Un père semble convaincu : «C’est comme lors d’un contrôle technique de voiture où on reçoit un 18/20. On ne sait jamais pourquoi il nous manque deux points.»
Article complet : http://www.sudouest.fr/2013/09/11/ces-collegiens-ne-subissent-plus-la-dictature-de-la-note-1164966-4699.php

Evidemment, le journaliste n'a pas interrogé de parents sceptiques.
Pour la comparaison avec un contrôle technique automobile... Shocked (d'ailleurs, on ne note pas une voiture sur 20 et on sait toujours pourquoi elle est recalée !).

nova32
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Article de Sud-Ouest : "Ces collégiens ne subissent plus la dictature de la note"

Message par atrium le Sam 14 Sep 2013 - 13:32

@nova32 a écrit:Article complet : http://www.sudouest.fr/2013/09/11/ces-collegiens-ne-subissent-plus-la-dictature-de-la-note-1164966-4699.php

Conviés à une réunion la semaine dernière, les parents ont écouté attentivement la présentation de l’équipe enseignante, ultra-motivée à l’idée de ne plus résumer le travail de leurs élèves à de simples chiffres.

Un père semble convaincu : «C’est comme lors d’un contrôle technique de voiture où on reçoit un 18/20. On ne sait jamais pourquoi il nous manque deux points.»
Evidemment, le journaliste n'a pas interrogé de parents sceptiques.
Pour la comparaison avec un contrôle technique automobile... Shocked (d'ailleurs, on ne note pas une voiture sur 20 et on sait toujours pourquoi elle est recalée !).
D'ailleurs, en tant que parents,nous avons tous épluché attentivement les 4 pages de livret de compétences pondus par nos collègues dès la TPS. Les journalistes n'ont pas d'enfants?

atrium
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Article de Sud-Ouest : "Ces collégiens ne subissent plus la dictature de la note"

Message par Madame_Prof le Sam 14 Sep 2013 - 13:49

Des couleurs, des notes ou des chiffres, au fond, qu’est ce que cela change? «Pas grand-chose convient la professeur de mathématiques."
Voilà.

_________________
2016-2017 T4 TZR en AFA avec des 6e, 5e, 2nde ! Militante plus que jamais Razz
2015-2016 - T3 TZR en AFA avec des 5e, 4e (dont une SEGPA), 3e... et toujours militante !
2014-2015 - T2 TZR en AFA avec des 5e, 4e, 3e + prof principal... et militante ! 
2013-2014 - Néo-titulaire TZR en AFA avec des 5e, 4e, 3e + prof principal  
2012-2013 - Année de stage avec des 6e, 5e, 4e

Madame_Prof
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Article de Sud-Ouest : "Ces collégiens ne subissent plus la dictature de la note"

Message par Igniatius le Sam 14 Sep 2013 - 14:39

Ah ah ah !

Grâce a ça, on révolutionne l'enseignement.

_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson

Igniatius
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Article de Sud-Ouest : "Ces collégiens ne subissent plus la dictature de la note"

Message par c0c0 le Sam 14 Sep 2013 - 14:46

Et bien je trouve que cette comparaison avec le contrôle technique n'est pas si mauvaise (pas taper svp Embarassed )

c0c0
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Article de Sud-Ouest : "Ces collégiens ne subissent plus la dictature de la note"

Message par Caspar Goodwood le Sam 14 Sep 2013 - 15:13

Les élèves ne sont pas des voitures bons pour rouler ou aller à la casse et on peut aussi leur expliquer avec des mots (plutôt qu'avec des pastilles/smileys/soleils et nuages) pourquoi ils ont 18 et pas 20.

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Article de Sud-Ouest : "Ces collégiens ne subissent plus la dictature de la note"

Message par c0c0 le Sam 14 Sep 2013 - 15:23

La comparaison ne me parait pas bien pour les élèves ! Mais pour expliquer à certains parents la différence entre une note chiffrée et les pastilles...

c0c0
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Article de Sud-Ouest : "Ces collégiens ne subissent plus la dictature de la note"

Message par nova32 le Sam 14 Sep 2013 - 15:23

@c0c0 a écrit:La comparaison ne me parait pas bien pour les élèves ! Mais pour expliquer à certains parents la différence entre une note chiffrée et les pastilles...
Je ne vois pas en quoi.

nova32
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Article de Sud-Ouest : "Ces collégiens ne subissent plus la dictature de la note"

Message par Caspar Goodwood le Sam 14 Sep 2013 - 15:25

Je vais redire des choses que j'ai déjà dites sur ce forum mais au fond, pastilles ou notes, ça ne change pas grand chose, voire rien.

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Article de Sud-Ouest : "Ces collégiens ne subissent plus la dictature de la note"

Message par nova32 le Sam 14 Sep 2013 - 15:28

De toute manière, je ne sais pas comment vous pratiquez la distribution des pastilles, mais souvent on établit un barème avec une note sur 20 et la pastille de couleur dépend de la fourchette de notes dans laquelle se trouve le devoir (ni la note, ni le barème n'étant communiqués aux élèves). Dans le primaire, certains collègues mettent des "lettres" et rajoutent même des + ou des - à côté. Bref, notes, pastilles, ou lettres...

nova32
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Article de Sud-Ouest : "Ces collégiens ne subissent plus la dictature de la note"

Message par Caspar Goodwood le Sam 14 Sep 2013 - 15:29

SaCoche recalcule les pastilles en...pourcentages et donc en notes. Aux USA, les notes A, B etc correspondent elles-aussi à un pourcentage.

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Article de Sud-Ouest : "Ces collégiens ne subissent plus la dictature de la note"

Message par c0c0 le Sam 14 Sep 2013 - 15:33

Avant de me lancer dans mon explication je précise, je ne suis pas une adepte de ces "pastilles" mais j'y vois quand même un intérêt.

Avec un 9/20 de moyenne par exemple, on sait qu'il y a des choses à revoir mais on ne sait quoi (directement je veux dire, on peut bien sur reprendre toutes les copies de l'élève).

Le parallèle avec une voiture qui ne "passerait" pas au contrôle technique avec un 9/20 mais sans préciser quelles sont les points sur lesquelles elle a "échoué" me parait plutôt clair.

Même si je suis bien consciente que les élèves sont aussi loin d'être de simples voitures Razz 

c0c0
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Article de Sud-Ouest : "Ces collégiens ne subissent plus la dictature de la note"

Message par c0c0 le Sam 14 Sep 2013 - 15:35

@nova32 a écrit:De toute manière, je ne sais pas comment vous pratiquez la distribution des pastilles, mais souvent on établit un barème avec une note sur 20 et la pastille de couleur dépend de la fourchette de notes dans laquelle se trouve le devoir (ni la note, ni le barème n'étant communiqués aux élèves). Dans le primaire, certains collègues mettent des "lettres" et rajoutent même des + ou des - à côté. Bref, notes, pastilles, ou lettres...
Dans ce cas, effectivement cela n'a pas d’intérêt !

c0c0
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Article de Sud-Ouest : "Ces collégiens ne subissent plus la dictature de la note"

Message par Caspar Goodwood le Sam 14 Sep 2013 - 15:37

On a ici la preuve d'un journalisme paresseux, l'auteur de l'article recrachant sans esprit critique la soupe qu'on lui a servie.

EDIT; j'ai un doute sur l'accord du participe passé (mon grand drame), que les professeurs de lettres me corrigent en cas de besoin.


Dernière édition par Caspar Goodwood le Sam 14 Sep 2013 - 15:38, édité 1 fois

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Article de Sud-Ouest : "Ces collégiens ne subissent plus la dictature de la note"

Message par c0c0 le Sam 14 Sep 2013 - 15:37

@Caspar Goodwood a écrit:Je vais redire des choses que j'ai déjà dites sur ce forum mais au fond, pastilles ou notes, ça ne change pas grand chose, voire rien.
Là on est d'accord, en tout cas en terme d'investissement des élèves je n'ai jamais vu de grande différence.

c0c0
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Article de Sud-Ouest : "Ces collégiens ne subissent plus la dictature de la note"

Message par nova32 le Sam 14 Sep 2013 - 15:37

@c0c0 a écrit:
@nova32 a écrit:De toute manière, je ne sais pas comment vous pratiquez la distribution des pastilles, mais souvent on établit un barème avec une note sur 20 et la pastille de couleur dépend de la fourchette de notes dans laquelle se trouve le devoir (ni la note, ni le barème n'étant communiqués aux élèves). Dans le primaire, certains collègues mettent des "lettres" et rajoutent même des + ou des - à côté. Bref, notes, pastilles, ou lettres...
Dans ce cas, effectivement cela n'a pas d’intérêt !
C'est pourtant ce que j'ai souvent vu...

nova32
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Article de Sud-Ouest : "Ces collégiens ne subissent plus la dictature de la note"

Message par Caspar Goodwood le Sam 14 Sep 2013 - 15:39

J'ai plus de 130 élèves cette année et je n'aurai sans doute pas toujours le temps d'expliquer à chacun le pourquoi du comment de chaque note ou de chaque "validation de compétence".

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Article de Sud-Ouest : "Ces collégiens ne subissent plus la dictature de la note"

Message par c0c0 le Sam 14 Sep 2013 - 15:42

@Caspar Goodwood a écrit:On a ici la preuve d'un journalisme paresseux, l'auteur de l'article recrachant sans esprit critique la soupe qu'on lui a servie.
Du coup cela m'a donné envie de lire l'article en entier (ce que je n'avais pas encore fait) et c'est drôle, on dirait une pub pour un produit du télé-achat ! Cela présente ce système comme quelque chose d'absolument révolutionnaire et indispensable, dont on se demande comment on a pu se passer jusque là !

c0c0
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Article de Sud-Ouest : "Ces collégiens ne subissent plus la dictature de la note"

Message par Caspar Goodwood le Sam 14 Sep 2013 - 15:45

Je ris pour ne pas pleurer, comme quand j'ai vu les reportages de rentrée sur les nouveaux rythmes scolaires à l'école: aucun recul, aucune voix discordante, c'est super de faire des ateliers pâte à sel au lieu de faire cours ou des ateliers goûter avec des retraités (au menu: brochettes fruits/marshmallows).

Il me semble que le bon journalisme c'est d'avoir un peu d' esprit critique ou de présenter au moins le pour et le contre).

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Article de Sud-Ouest : "Ces collégiens ne subissent plus la dictature de la note"

Message par InvitéP2 le Sam 14 Sep 2013 - 15:49

Modéré

@cOcO a écrit:Et bien je trouve que cette comparaison avec le contrôle technique n'est pas si mauvaise (pas taper svp Embarassed )
Ben oui ... Au lieu de leur dire : "Demain, interro !" y'a qu'à leur dire : "Demain, contrôle technique avec, en cas de défaut, obligation de réparer et contre-visite" !

@Caspar Goodwood a écrit:Je vais redire des choses que j'ai déjà dites sur ce forum mais au fond, pastilles ou notes, ça ne change pas grand chose, voire rien.
Ah bon ?! Et comment vous faites la moyenne des pastilles ?

A part ça, je croyais que ce système (des pastilles colorées) était réservé aux classes maternelles, celles dont les élèves ne sont, justement, pas encore familiarisés avec la numération et avec les relations d'ordre et d'équivalence qui lui sont corrélées ...

_________________
Philippe Jovi.

http://phiphilo.blogspot.fr/

InvitéP2
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Article de Sud-Ouest : "Ces collégiens ne subissent plus la dictature de la note"

Message par nova32 le Sam 14 Sep 2013 - 15:49

Et l'article a bien été rédigé par un journaliste, pas le petit correspondant local... furieux 

nova32
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Article de Sud-Ouest : "Ces collégiens ne subissent plus la dictature de la note"

Message par Caspar Goodwood le Sam 14 Sep 2013 - 15:57

Je voulais dire que ça ne change rien à la motivation ou au travail des élèves. Et comme je le disais, les logiciels peuvent retransformer les pastilles en notes. Ces pastilles sont en train d'envahir les collèges, et bientôt les lycées sans doute (pas de notes au premier trimestre en Seconde dans un prestigieux lycée de mon académie).

C'est bien ce que je disais: journalisme paresseux, on prend des notes et on recrache, et la "dictature des notes", taper sur le système scolaire, ça fera plaisir au lecteur.

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Article de Sud-Ouest : "Ces collégiens ne subissent plus la dictature de la note"

Message par Saphyr le Sam 14 Sep 2013 - 16:14

J'attends le jour où le capes ne sera plus noté, évaluons aussi les candidats grâce à des croix et des pastilles...abg 

_________________
"Ecoutez, mon vieux, peu importe qu'un homme vive trente ou cent ans, dans la mesure où il fait quelque chose qui en vaut la peine avant de casser sa pipe", Etats d'urgence, André Brink.
“I'm right and you're wrong, I'm big and you're small, and there's nothing you can do about it.”, Matilda, Roald Dahl

Saphyr
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Article de Sud-Ouest : "Ces collégiens ne subissent plus la dictature de la note"

Message par MelanieSLB le Sam 14 Sep 2013 - 16:19

@Saphyr a écrit:J'attends le jour où le capes ne sera plus noté, évaluons aussi les candidats grâce à des croix et des pastilles...abg 
Le Capes aura disparu avant.

_________________
La réforme du collège en clair : www.reformeducollege.fr .
La Réforme du Collège en Clair a aussi sa page Facebook !

Et pour ceux qui voudraient en comprendre quelques fondements idéologiques:
De l’école, Jean-Claude Milner, visionnaire en 1984 (ça ne s'invente pas!) de ce qui nous arrive: "On ne dira pas que les enseignants sont l'appendice inutile d'une institution dangereuse et presque criminelle; on dira seulement qu'ils doivent devenir Autres: animateurs, éducateurs, grands frères, nourrices, etc. La liste est variable. Que, par là, les enseignants cessent d’être ce qu'ils doivent être, c'est encore une fois sortir de la question. On ne dira pas que les enseignants n'ont pas à exister, mais qu'ils ont à exister Autrement. Que cette Autre existence consiste à renoncer à soi-même pour disparaître dans la nuit éducative et s'y frotter, tous corps et tous esprits confondus, avec les partenaires de l'acte éducatif - manutentionnaires, parents, élèves, etc. -, seul un méchant pourrait en prendre ombrage." (page 24)

MelanieSLB
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Article de Sud-Ouest : "Ces collégiens ne subissent plus la dictature de la note"

Message par Paratge le Sam 14 Sep 2013 - 16:30

@Saphyr a écrit:J'attends le jour où le capes ne sera plus noté, évaluons aussi les candidats grâce à des croix et des pastilles...abg 
Non, ça c'est réservé aux diplômes de sciences de léduk. Very Happy

Paratge
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum