Lycée français de Lagos (Nigeria) : un enseignant de Roubaix condamné à 10 ans de prison par les assises de l'Yonne.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Lycée français de Lagos (Nigeria) : un enseignant de Roubaix condamné à 10 ans de prison par les assises de l'Yonne.

Message par John le Dim 15 Sep 2013 - 17:24

Un enseignant a été condamné à 10 ans de prison par les assises de l'Yonne pour avoir commandité en 2010 l'agression à l'acide du proviseur du lycée français de Lagos (Nigeria).

Originaire de Roubaix (Nord), Slimane Salhi enseignait les lettres et la philosophie au Lycée français Louis-Pasteur de Lagos. Il était en conflit avec une partie du personnel, dont le proviseur Pascal Meyer.

Le 19 novembre 2010, vers 16h45, un homme non identifié s'était présenté devant l'établissement et avait jeté un verre d'acide au visage du proviseur avant de prendre la fuite. Brûlé sur la moitié du visage, Pascal Meyer, originaire de l'Yonne, a perdu l'usage d'un oeil après l'agression.
http://www.rtl.fr/actualites/info/international/article/agression-a-l-acide-au-lycee-francais-de-lagos-10-ans-de-prison-pour-l-enseignant-7764534070

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lycée français de Lagos (Nigeria) : un enseignant de Roubaix condamné à 10 ans de prison par les assises de l'Yonne.

Message par Stered le Dim 15 Sep 2013 - 17:26

affraid Mais quelle horreur... Défigurer quelqu'un à l'acide...

Stered
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lycée français de Lagos (Nigeria) : un enseignant de Roubaix condamné à 10 ans de prison par les assises de l'Yonne.

Message par gelsomina31 le Dim 15 Sep 2013 - 17:35

pale 

_________________
Fear buildswalls.Hope builds bridges !

Salut et fraternité!

gelsomina31
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lycée français de Lagos (Nigeria) : un enseignant de Roubaix condamné à 10 ans de prison par les assises de l'Yonne.

Message par piesco le Dim 15 Sep 2013 - 21:39

Belle façon de régler ses conflits.
J'espère que sa peine sera incompressible, car 10 ans je trouve que c'est peu. Toute ma sympathie accompagne la victime et les siens.

piesco
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lycée français de Lagos (Nigeria) : un enseignant de Roubaix condamné à 10 ans de prison par les assises de l'Yonne.

Message par Milady de Winter le Lun 16 Sep 2013 - 5:32

Ça se faisait beaucoup en France dans les années 1880 — il y a un article de Maupassant sur le sujet.
Et ça se fait toujours au Pakistan, sur les femmes :
http://www.lepoint.fr/societe/pakistan-les-condamnations-pour-des-agressions-a-l-acide-ont-triple-04-03-2013-1635692_23.php
Encore un beau pays…

Milady de Winter
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lycée français de Lagos (Nigeria) : un enseignant de Roubaix condamné à 10 ans de prison par les assises de l'Yonne.

Message par roxanne le Lun 16 Sep 2013 - 6:37

Décidemment, les lycées à l'étranger ça fait envie...

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lycée français de Lagos (Nigeria) : un enseignant de Roubaix condamné à 10 ans de prison par les assises de l'Yonne.

Message par Libé-Ration le Lun 16 Sep 2013 - 7:46

Ce qui me fait froid dans le dos, c'est quand même que l'accusé continue de clamer son innocence et ait réagi en disant "vous avez monté ça contre moi" lors de l'énoncé du verdict.
Et puis "conflit avec la direction et une partie du personnel", dans ces établissements, on sait ce que ça veut dire.
Alors j'espère vraiment qu'il ne s'agit pas d'une erreur judiciaire. Parce qu'un chef d'établissement à l'étranger a toutes sortes d'ennemis potentiels.

Libé-Ration
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lycée français de Lagos (Nigeria) : un enseignant de Roubaix condamné à 10 ans de prison par les assises de l'Yonne.

Message par User5899 le Lun 16 Sep 2013 - 9:16

Y compris ceux qu'il se fabrique au quotidien...

Bon, en même temps, ça n'excuse pas cet acte.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lycée français de Lagos (Nigeria) : un enseignant de Roubaix condamné à 10 ans de prison par les assises de l'Yonne.

Message par Libé-Ration le Lun 16 Sep 2013 - 13:19

Non, ça n'excuse absolument pas cet acte abominable, mais j'espère juste qu'il s'agit du vrai coupable.

Libé-Ration
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lycée français de Lagos (Nigeria) : un enseignant de Roubaix condamné à 10 ans de prison par les assises de l'Yonne.

Message par Libé-Ration le Mar 8 Oct 2013 - 6:23

La voix du nord a écrit:« C’est pas moi », s’est écrié en larmes Slimane Salhi, 41 ans, à l’énoncé de sa condamnation pour «complicité» de violences volontaires aggravées. « Vous avez monté ça contre moi. J’espère que vous êtes heureuse », a-t-il alors lancé à l’adresse de la victime et de son épouse.
La cour est allée au-delà des réquisitions de l’avocat général Grégory Leroy, qui avait réclamé une peine de huit ans de prison. L’accusé encourait 15 ans de réclusion criminelle. L’avocat de la défense, Me Franck Berton, qui avait plaidé l’acquittement, a laissé entendre qu’il pourrait faire appel. « Aujourd’hui, on n’a pas la vérité mais on a une vérité judiciaire et mon client continue de crier son innocence », a-t-il poursuivi.
« Ce procès complexe nous plonge dans la vie de ce lycée français à Lagos, dans ce huis clos suffocant », avait déclaré l’avocat général lors de ses réquisitions.
Originaire de Roubaix (Nord), Slimane Salhi, enseignait les lettres et la philosophie au lycée français Louis-Pasteur de Lagos. Le 19 novembre 2010, vers 16H45, un inconnu s’y présente et jette un verre d’acide au visage du proviseur avant de prendre la fuite. Brûlé sur la moitié du visage, Pascal Meyer, originaire de l’Yonne, perd l’usage d’un oeil.
« En 2009, à l’arrivée de M. Meyer à la tête de l’établissement, un homme intègre, droit, honnête, M. Salhi, qui est fourbe, sournois et déloyal, sent que le vent va tourner. Deux mois après, il est convoqué pour mettre fin à ses activités commerciales dans le lycée et à ses prêts d’argent », a déclaré l’avocat général. Quelques mois plus tard, M. Salhi se voit retirer les plaques d’immatriculation diplomatiques avec lesquelles il roulait indûment. Le proviseur lui signifie qu’il émet un avis négatif à la reconduction de son contrat de professeur.
Agression commanditée
L’agression aurait été commanditée, selon l’accusation, pour 50 000 nairas (soit environ 250 euros) par l’enseignant à un Nigérian. Ce dernier n’a pas pu être identifié. M. Salhi, qui était à l’époque des faits en conflit avec une partie du personnel du lycée, a dit n’avoir aucune animosité envers la victime. L’avocat de la défense, Me Berton avait dénoncé dans sa plaidoirie une accusation dont la « pierre angulaire » est une confidence supposée de M. Salhi.
Une ancienne collègue et amie de l’accusé avait témoigné avoir reçu les aveux de M. Salhi, qui lui aurait confié fin novembre 2010 avoir fait « une connerie », et dit que l’acide devait toucher uniquement les jambes de la victime. L’enseignant a réfuté avoir tenu de tels propos.
Mais cette amie joue, selon Me Berton, un « double jeu » et « veut se sauver », étant elle-même impliquée avec M. Salhi dans un jet d’acide sur la voiture de la victime quelques jours avant les faits. L’accusé avait assuré qu’il s’agissait alors d’« une blague de potache ».
De son côté, l’avocat de la partie civile, Me Stéphane Maître, avait exprimé sa « conviction qu’on a voulu faire tomber la stature du proviseur ». «Pour cela, on le fait vitrioler», avait-il dit, soulignant que M. Meyer était un «homme de coeur», qui a mis en place une protection sociale pour le personnel nigérian du lycée de Lagos. A l’issue du procès, M. Meyer s’est dit «sincèrement triste». «Le mercantilisme et la cupidité d’un homme ont gâché une partie de sa vie et une partie de la mienne», a ajouté l’homme, portant un large chapeau noir.
Sur un site nigérian, un commentaire dit qu'il est certain à 100% que ce n'est pas ce prof le coupable...

Libé-Ration
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum