Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Jul
Habitué du forum

Re: Réforme des rythmes à Paris : "nos enfants se sont retrouvés dehors"

par Jul le Mar 17 Sep 2013 - 23:05
Pourvu que ça ne m'arrive jamais d'avoir un emploi du temps ôù je termine à 18h40!
avatar
Luigi_B
Grand Maître

Re: Réforme des rythmes à Paris : "nos enfants se sont retrouvés dehors"

par Luigi_B le Mar 17 Sep 2013 - 23:13
J'ai assisté à une réunion de parents parisiens ce soir : les parents, très sages, ont demandé à l'institutrice comment ça se passait après 15h. L'institutrice - assez joliment - a répondu qu'elle n'en avait aucune idée. Razz

avatar
arcenciel
Grand Maître

Re: Réforme des rythmes à Paris : "nos enfants se sont retrouvés dehors"

par arcenciel le Mer 18 Sep 2013 - 6:57
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:J'ai assisté à une réunion de parents parisiens ce soir : les parents, très sages, ont demandé à l'institutrice comment ça se passait après 15h. L'institutrice - assez joliment - a répondu qu'elle n'en avait aucune idée. Razz

Tu étais à ma réunion de parents? Smile 
J'ai répondu pareil.

Sinon tout va bien.
avatar
Luigi_B
Grand Maître

Re: Réforme des rythmes à Paris : "nos enfants se sont retrouvés dehors"

par Luigi_B le Mer 18 Sep 2013 - 8:38
J'ai l'impression que cette réponse bien sentie a fait florès.  
avatar
auléric
Neoprof expérimenté

Re: Réforme des rythmes à Paris : "nos enfants se sont retrouvés dehors"

par auléric le Mer 18 Sep 2013 - 15:45
a la mienne j'ai répondu qu'ils devaient voir avec la mairie  
et quand ils m'ont demandé mon avis : de mon plus beau sourire je me suis retranchée derrière "mon devoir de réserve" ... message reçu ....mais j'ai rien dit    
(mes grèves de l'an passé devraient avoir précisé le message)
avatar
midjie
Niveau 8

Re: Réforme des rythmes à Paris : "nos enfants se sont retrouvés dehors"

par midjie le Mer 18 Sep 2013 - 20:03
Moi, j'avais rendez-vous avec une maman aujourd'hui. Elle m'a demandé où aller se plaindre concernant la réforme. Elle m'a dit que son fils est très fatigué, qu'il tombe de sommeil dès 19h00. Qu'elle a réduit sur ses activités extrascolaires.
Je lui ai dit de s'adresser à la mairie, aux fédérations de parents d'élèves etc..

Je ne sais pas pour les autres collègues parisiens, mais moi cette année, j'ai l'impression de courir encore plus que l'an dernier et d'avoir encore moins de temps pour les apprentissages. Paradoxal, hein pour une réforme qui devait améliorer les conditions d'apprentissage des élèves !

J'ai l'impression de bosser non-stop, le mercredi après-midi, je suis désormais à l'école, le week-end, je suis en miettes... et l'APC n'a pas encore commencé !!!
Quand à la sortie à 15h, je ne l'ai faite qu'une fois... J'ai eu plein de réunions à 15h depuis la rentrée.
Bref, j'ai l'impression que mes conditions de travail ont empiré.

_________________
Beautiful.....Your mind, body and soul, so perfectly designed for you.....
Beautiful.... I don't wanna let you go until I tell you that I love you...
S.MAHY
may68
Neoprof expérimenté

Re: Réforme des rythmes à Paris : "nos enfants se sont retrouvés dehors"

par may68 le Mer 18 Sep 2013 - 20:12
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
may68
Neoprof expérimenté

Re: Réforme des rythmes à Paris : "nos enfants se sont retrouvés dehors"

par may68 le Mer 18 Sep 2013 - 20:13
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
phi
Expert spécialisé

Re: Réforme des rythmes à Paris : "nos enfants se sont retrouvés dehors"

par phi le Mer 18 Sep 2013 - 20:16
Et encore... A Paris, il y a des sous... Imaginez ailleurs :/
avatar
arcenciel
Grand Maître

Re: Réforme des rythmes à Paris : "nos enfants se sont retrouvés dehors"

par arcenciel le Mer 18 Sep 2013 - 20:19
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Moi, j'avais rendez-vous avec une maman aujourd'hui. Elle m'a demandé où aller se plaindre concernant la réforme. Elle m'a dit que son fils est très fatigué, qu'il tombe de sommeil dès 19h00. Qu'elle a réduit sur ses activités extrascolaires.
Je lui ai dit de s'adresser à la mairie, aux fédérations de parents d'élèves etc..

Je ne sais pas pour les autres collègues parisiens, mais moi cette année, j'ai l'impression de courir encore plus que l'an dernier et d'avoir encore moins de temps pour les apprentissages. Paradoxal, hein pour une réforme qui devait améliorer les conditions d'apprentissage des élèves !

J'ai l'impression de bosser non-stop, le mercredi après-midi, je suis désormais à l'école, le week-end, je suis en miettes... et l'APC n'a pas encore commencé !!!
Quand à la sortie à 15h, je ne l'ai faite qu'une fois... J'ai eu plein de réunions à 15h depuis la rentrée.
Bref, j'ai l'impression que mes conditions de travail ont empiré.
+1
(J'ai ramé comme jamais ce matin avec mes élèves...)
avatar
auléric
Neoprof expérimenté

Re: Réforme des rythmes à Paris : "nos enfants se sont retrouvés dehors"

par auléric le Mer 18 Sep 2013 - 20:33
+1 aussi, on galère dans toutes les matières y compris le sport , pour caser les créneaux gymnase ou piscine ...
avatar
arcenciel
Grand Maître

Re: Réforme des rythmes à Paris : "nos enfants se sont retrouvés dehors"

par arcenciel le Mer 18 Sep 2013 - 20:35
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Et encore... A Paris, il y a des sous... Imaginez ailleurs :/
Pour ce qu'ils proposent chez nous, je me demande où sont les sous...
avatar
Docteur OX
Grand sage

Re: Réforme des rythmes à Paris : "nos enfants se sont retrouvés dehors"

par Docteur OX le Mer 18 Sep 2013 - 21:15
Chez ma petite femme, à Paris:
- des tables de classe déplacées, des bureaux et des armoires ouvertes...
- des gamins qui se plaignent de n'avoir que du sport et d'autres...de pas en avoir de la semaine
-un atelier cocotte en papier
-dans la salle de mon épouse: groupe....zumba.

dans mon département, le prof de guitare de mon fiston a été recruté dans une école... et le voilà devant 31 gamins (pas de demi-groupe, pas assez d'animateurs). Il voulait monter un atelier pour construire des instruments de musique....
avatar
arcenciel
Grand Maître

Re: Réforme des rythmes à Paris : "nos enfants se sont retrouvés dehors"

par arcenciel le Mer 18 Sep 2013 - 21:20
Dans ma classe, c'est expression corporelle et théâtrale...
Nous aussi on donne ds les cocottes en papier!
avatar
adelaideaugusta
Fidèle du forum

Re: Réforme des rythmes à Paris : "nos enfants se sont retrouvés dehors"

par adelaideaugusta le Mer 18 Sep 2013 - 22:44
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Ecoutez jusqu'au bout le TAP Maquillage festif par la maie de 75 ans c'est trop bon !
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

yesyes 
J'ai écouté Europe1 : c'est bourré d'inexactitudes.
- Le journaliste est bien complaisant envers Peillon : 12 /20 furieux furieux 
- Il prétend que cela se passe bien dans les grandes villes.

Or, à Grenoble où ma fille est institutrice en ZEP, qui est une ville phare, puisqu'on y dit que c'est l'adjoint au maire "spécialiste" (furieux furieux ) de l'Education nationale monsieur Bron qui aurait inspiré la réforme Peillon, les activités périscolaires sont peillantes (oh, excusez-moi, payantes.)
Donc, pour des petits Turcs, des petits Maghrébins, il n'est pas question de payer des activités, ils ont parfois du mal à payer la cantine.
De plus, certains ont des cours de soutien après la classe qui se termine vers 3h45 ou 4h.
D'autre part, jusqu'à cette année, seuls les enfants dont les parents travaillaient avaient droit à rester en étude jusqu'à 18 h, et devaient fournir un justificatif. Cette année, TOUS les enfants ont le droit de rester à l'étude, ce qui fait que les enfants, avec le mercredi matin en plus, sont très fatigués, ils ont beaucoup plus d'heures de présence et encore moins d'heures d'enseignement. Quant aux maîtres, ils sont très fatigués...au bout de quinze jours , et exaspérés.

A Limoges, dans une école primaire de centre ville, il n'y a pas d'activités prévues pour l'instant, et les enfants libérés à 15h 45 vont jouer dans la cour ou vont en étude. Le directeur est dans l'expectative. Tout semble avoir été bâclé.

En périphérie, les activités devraient être payées par la mairie, (je connais l'adjoint au maire d'une petite ville, qui m'a dit : "Nous n'avons plus un sou, il n'est pas question de payer.")
avatar
musa
Fidèle du forum

Re: Réforme des rythmes à Paris : "nos enfants se sont retrouvés dehors"

par musa le Jeu 19 Sep 2013 - 8:11
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Ecoutez jusqu'au bout le TAP Maquillage festif par la maie de 75 ans c'est trop bon !
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

yesyes 
J'ai écouté Europe1 : c'est bourré d'inexactitudes.
- Le journaliste est bien complaisant envers Peillon : 12 /20 furieux furieux 
- Il prétend que cela se passe bien dans les grandes villes.

Or, à Grenoble où ma fille est institutrice en ZEP, qui est une ville phare, puisqu'on y dit que c'est l'adjoint au maire "spécialiste" (furieux furieux ) de l'Education nationale monsieur Bron qui aurait inspiré la réforme Peillon, les activités périscolaires sont peillantes (oh, excusez-moi, payantes.)
Donc, pour des petits Turcs, des petits Maghrébins, il n'est pas question de payer des activités, ils ont parfois du mal à payer la cantine.
De plus, certains ont des cours de soutien après la classe qui se termine vers 3h45 ou 4h.
D'autre part, jusqu'à cette année, seuls les enfants dont les parents travaillaient avaient droit à rester en étude jusqu'à 18 h, et devaient fournir un justificatif. Cette année, TOUS les enfants ont le droit de rester à l'étude, ce qui fait que les enfants, avec le mercredi matin en plus, sont très fatigués, ils ont beaucoup plus d'heures de présence et encore moins d'heures d'enseignement. Quant aux maîtres, ils sont très fatigués...au bout de quinze jours , et exaspérés.

Moi j'ai entendu 9/20 . C'est encore trop mais c'est quand même en dessous de la moyenne!

A Limoges, dans une école primaire de centre ville, il n'y a pas d'activités prévues pour l'instant, et les enfants libérés à 15h 45 vont jouer dans la cour ou vont en étude. Le directeur est dans l'expectative. Tout semble avoir été bâclé.

En périphérie, les activités devraient être payées par la mairie, (je connais l'adjoint au maire d'une petite ville, qui m'a dit : "Nous n'avons plus un sou, il n'est pas question de payer.")
avatar
musa
Fidèle du forum

Re: Réforme des rythmes à Paris : "nos enfants se sont retrouvés dehors"

par musa le Jeu 19 Sep 2013 - 8:12
Bon je me suis palntée en citant.
Je voulais dire que moi j'avais entendu que le journaliste avait mis 9/20, encore trop mais quand même en dessous de la moyenne!
Cath
Bon génie

Re: Réforme des rythmes à Paris : "nos enfants se sont retrouvés dehors"

par Cath le Jeu 19 Sep 2013 - 10:33
Oui c'était 9/20, je l'ai entendu aussi.
Mais c'est beaucoup trop.
avatar
Trinity
Sage

Re: Réforme des rythmes à Paris : "nos enfants se sont retrouvés dehors"

par Trinity le Jeu 19 Sep 2013 - 12:57
Zéro pointé, c'est tout ce que ça vaut.


_________________
"Deux choses sont infinies : l'Univers et la bêtise humaine. Mais en ce qui concerne l'Univers, je n'en ai pas encore acquis la certitude absolue." Albert Einstein

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Luigi_B
Grand Maître

Re: Réforme des rythmes à Paris : "nos enfants se sont retrouvés dehors"

par Luigi_B le Jeu 19 Sep 2013 - 13:56
Quand on pense que ce sont les mêmes qui promeuvent d'un côté le cycle CM1-6e pour éviter toute rupture entre le primaire et le secondaire et livrent de l'autre des élèves de maternelle ou des entrants de primaire à une telle confusion des activités et des rythmes, ça laisse songeur.
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: Réforme des rythmes à Paris : "nos enfants se sont retrouvés dehors"

par JPhMM le Jeu 19 Sep 2013 - 14:07
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Zéro pointé, c'est tout ce que ça vaut.

La note c'est anxiogène. professeur

Gommette rouge.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
Luigi_B
Grand Maître

Re: Réforme des rythmes à Paris : "nos enfants se sont retrouvés dehors"

par Luigi_B le Jeu 19 Sep 2013 - 14:23
Laughing 

Et après ce premier sondage : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Les Français sont divi­sés à pro­pos de la réforme des rythmes sco­laires, 49% esti­mant qu'il s'agit d'une bonne chose et 47% pen­sant l'inverse, selon une étude Harris inter­ac­tive pour le SNUipp-FSU, pre­mier syn­di­cat du pri­maire, publiée mardi.

Les Français favo­rables à la réforme sont moins nom­breux qu'il y a un an: leur part a baissé de 18 points, et de 20 points parmi les parents, par rap­port à un son­dage réa­lisé en août 2012.
... ce nouveau sondage des adhérents de la PEEP : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Deux tiers des parents (68%) ne pensent pas que la réforme des rythmes per­met­tra aux élèves de mieux réus­sir à l'école, selon une enquête menée auprès de ses adhé­rents par la Peep, deuxième fédé­ra­tion de parents d'élèves.

Pour 44% des per­sonnes inter­ro­gées, la réforme des rythmes est trop coû­teuse au regard du béné­fice attendu, quand 25% pensent au contraire que c'est une bonne chose car les élèves tra­vaillent mieux le matin.

Les trois-quarts (76%) ne jugent pas nor­mal que les acti­vi­tés péri­sco­laires pro­po­sées dans le cadre de la réforme puissent être payantes.
avatar
Trinity
Sage

Re: Réforme des rythmes à Paris : "nos enfants se sont retrouvés dehors"

par Trinity le Jeu 19 Sep 2013 - 15:33
C'est moche mais je me réjouis presque que ce soit un tel merdier.

L'espoir fait vivre.:
Quand parents et maires en auront vraiment assez, il y a une petite chance que ça ne se généralise pas, non ?

_________________
"Deux choses sont infinies : l'Univers et la bêtise humaine. Mais en ce qui concerne l'Univers, je n'en ai pas encore acquis la certitude absolue." Albert Einstein

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
arcenciel
Grand Maître

Re: Réforme des rythmes à Paris : "nos enfants se sont retrouvés dehors"

par arcenciel le Jeu 19 Sep 2013 - 17:19
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:C'est moche mais je me réjouis presque que ce soit un tel merdier.

L'espoir fait vivre.:
Quand parents et maires en auront vraiment assez, il y a une petite chance que ça ne se généralise pas, non ?
C'est aux parents de monter au créneau! Année électorale, pensez-y!
Nous on ne peut rien faire maintenant...
avatar
Trinity
Sage

Re: Réforme des rythmes à Paris : "nos enfants se sont retrouvés dehors"

par Trinity le Jeu 19 Sep 2013 - 18:09
J'y pense.


_________________
"Deux choses sont infinies : l'Univers et la bêtise humaine. Mais en ce qui concerne l'Univers, je n'en ai pas encore acquis la certitude absolue." Albert Einstein

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Fraser
Habitué du forum

Re: Réforme des rythmes à Paris : "nos enfants se sont retrouvés dehors"

par Fraser le Jeu 19 Sep 2013 - 19:54
Cripure a écrit:Je demeure persuadé que la coupure du mercredi était une très bonne chose.

+10 000!!!

Fallait surtout pas remettre école le samedi sinon, on ne pouvait pas dépenser les sous qu'on n'a pas...
Contenu sponsorisé

Re: Réforme des rythmes à Paris : "nos enfants se sont retrouvés dehors"

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum