Forte augmentation du niveau des acquis des élèves à l'entrée au CP entre 1997 et 2011 (MEN-DEPP)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les élèves entrant au CP sont meilleurs qu'il y a 15 ans.

Message par John le Ven 13 Sep 2013 - 15:55

Extraits :
Dans une école dont les performances chutent à chaque résultat, une étude montre qu'entre 1997 et 2011, le niveau des élèves de l'école maternelle s'est largement amélioré. 15 000 enfants entrant en CP en 2011 ont été confrontés à 100 questions auxquelles avaient répondu les écoliers de 1997. Le résultat est sans appel. En 1997, ils réussissaient 66 % des questions. En 2011, 74 %.

[...] Sur la période étudiée par la DEPP, les programmes ont changé. Ceux de 1995, centrés sur le "vivre-ensemble", ont cédé la place en 2002 à des programmes mettant "le langage au coeur des apprentissages", avant que ceux de 2008 ne recentrent les enseignements sur les "fondamentaux". Si on ajoute le changement de profil des enseignants, dû au remplacement progressif des "instits" par des professeurs des écoles, la diffusion sur le terrain des travaux scientifiques sur les processus cognitifs, on comprend que la maternelle de 2011 ne ressemble pas à celle qui prévalait quatorze ans auparavant.

La société, aussi, a changé, et 30 % des progrès obtenus s'expliquent simplement par l'élévation du niveau de diplôme des familles (la proportion de diplômés du supérieur ayant augmenté, sur la période, de 22 % à 42 % pour les mères, de 23 % à 36 % pour les pères).
http://www.lemonde.fr/ecole-primaire-et-secondaire/article/2013/09/13/hausse-inedite-du-niveau-en-maternelle_3476986_1473688.html

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Forte augmentation du niveau des acquis des élèves à l'entrée au CP entre 1997 et 2011 (MEN-DEPP)

Message par Dhaiphi le Ven 13 Sep 2013 - 16:23

Si on ajoute le changement de profil des enseignants, dû au remplacement progressif des "instits" par des professeurs des écoles, la diffusion sur le terrain des travaux scientifiques sur les processus cognitifs, on comprend que la maternelle de 2011 ne ressemble pas à celle qui prévalait quatorze ans auparavant.
Bah oui, c'est sûrement ça... je ne vois pas d'autre explication. scratch Laughing

_________________
De toutes les écoles que j’ai fréquentées, c’est l’école buissonnière qui m’a paru la meilleure.  
[Anatole France]
J'aime les regretteurs d'hier qui voudraient changer le sens des rivières et retrouver dans la lumière la beauté d'Ava Gardner.
[Alain Souchon]

Dhaiphi
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Forte augmentation du niveau des acquis des élèves à l'entrée au CP entre 1997 et 2011 (MEN-DEPP)

Message par neomath le Ven 13 Sep 2013 - 16:49

@John a écrit:La société, aussi, a changé, et 30 % des progrès obtenus s'expliquent simplement par l'élévation du niveau de diplôme des familles (la proportion de diplômés du supérieur ayant augmenté, sur la période, de 22 % à 42 % pour les mères, de 23 % à 36 % pour les pères).
Ce beau chiffre rond de 30% est  bidon (comme le sont généralement les chiffres ronds). Pour pouvoir faire la part, dans l'élévation du niveau des élèves, entre le niveau d'étude des mères et les évolutions des programmes, il faudrait que sur la période considérée seuls ces deux éléments aient changé dans la société française. Qui peut prétendre que c'est le cas ?
Mais cela fait visiblement plaisir aux auteurs de cette "étude" de cracher sur les instits.

_________________
“L'ignorance et la bêtise sont des facteurs considérables de l'Histoire.”
  Raymond Aron

neomath
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Forte augmentation du niveau des acquis des élèves à l'entrée au CP entre 1997 et 2011 (MEN-DEPP)

Message par Boubous le Ven 13 Sep 2013 - 17:56

Voici la note d’Info de la DEPP sur la question. Je n’ai l’impression que les auteurs crachent sur les instits !

http://cache.media.education.gouv.fr/file/2013/11/2/DEPP_NI_2013_19_forte_augmentation_niveau_acquis_eleves_entree_CP_entre_1997_2011_269112.pdf

Boubous
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Forte augmentation du niveau des acquis des élèves à l'entrée au CP entre 1997 et 2011 (MEN-DEPP)

Message par neomath le Ven 13 Sep 2013 - 18:13

@Boubous a écrit:Voici la note d’Info de la DEPP sur la question. Je n’ai l’impression que les auteurs crachent sur les instits !

http://cache.media.education.gouv.fr/file/2013/11/2/DEPP_NI_2013_19_forte_augmentation_niveau_acquis_eleves_entree_CP_entre_1997_2011_269112.pdf
Vous avez raison. La phrase laissant entendre que l'amélioration des performances des enfants est liée au remplacement des instit par des PE est du journaliste et pas des auteurs de l'étude.

_________________
“L'ignorance et la bêtise sont des facteurs considérables de l'Histoire.”
  Raymond Aron

neomath
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Forte augmentation du niveau des acquis des élèves à l'entrée au CP entre 1997 et 2011 (MEN-DEPP)

Message par Spinoza1670 le Mer 18 Sep 2013 - 8:56


_________________
« Let not any one pacify his conscience by the delusion that he can do no harm if he takes no part, and forms no opinion. Bad men need nothing more to compass their ends, than that good men should look on and do nothing. » (John Stuart Mill)
Littérature au primaire - Rédaction au primaire - Manuels anciens - Dessin au primaireApprendre à lire et à écrire - Maths au primaire - école : références - Leçons de choses.

Spinoza1670
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Forte augmentation du niveau des acquis des élèves à l'entrée au CP entre 1997 et 2011 (MEN-DEPP)

Message par doublecasquette le Mer 18 Sep 2013 - 10:15

Trop fatiguée aujourd'hui. Je verrai un autre jour... Juste un truc : qui va nous donner l'intitulé des épreuves et la façon dont ça avait été préparé en 1997 et en 2013 ?

Les gamins qui ne savent pas dessiner, pas écouter une histoire, pas découper, pas coller, pas déduire que si on a mis trois billes dans la boîte et qu'on en rajoute une, il y en a quatre, pas tenir assis sur une chaise, pas comprendre une consigne en grand groupe sont plus aptes à suivre un CP que les élèves sans doute moins performants à seriner l'alphabet, taper rythmiquement sur une file numérique, écrire en majuscules d'imprimerie et lancer au pif des "Mardi 32 octembre", "Dimanche 49 marvrier", mais "sachant bien le peu qu'ils savent faire et aimant ce qu'ils font" des classes Kergomardiennes ?
Je veux bien, mais ce n'est absolument pas ce que constatent tous les jours les collègues de CP...

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Forte augmentation du niveau des acquis des élèves à l'entrée au CP entre 1997 et 2011 (MEN-DEPP)

Message par JPhMM le Mer 18 Sep 2013 - 11:30

Forte augmentation du niveau des acquis des élèves à l'entrée au CP entre 1997 et 2011 (MEN-DEPP)
*Rire*

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Forte augmentation du niveau des acquis des élèves à l'entrée au CP entre 1997 et 2011 (MEN-DEPP)

Message par Marcel Khrouchtchev le Mer 18 Sep 2013 - 11:33

@JPhMM a écrit:
Forte augmentation du niveau des acquis des élèves à l'entrée au CP entre 1997 et 2011 (MEN-DEPP)
*Rire*
Franchement, je suis assez épaté par ce que fait mon fils en maternelle. Ne serait-ce pas après que ça se gâte?

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Forte augmentation du niveau des acquis des élèves à l'entrée au CP entre 1997 et 2011 (MEN-DEPP)

Message par Al le Mer 18 Sep 2013 - 11:40

"Enfin une bonne nouvelle pour le système éducatif français : le niveau monte… mais en maternelle seulement."

Razz Razz Razz 

Remarquez, c'est déjà un bon début professeur

_________________
"C’est le grand nuage des ambitions moroses qui étouffe la voix d’Éros."

Al
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

That is the question....

Message par arguin le Mer 18 Sep 2013 - 11:41

@doublecasquette a écrit:Trop fatiguée aujourd'hui. Je verrai un autre jour... Juste un truc : qui va nous donner l'intitulé des épreuves et la façon dont ça avait été préparé en 1997 et en 2013 ? idee 

Les gamins qui ne savent pas dessiner, pas écouter une histoire, pas découper, pas coller, pas déduire que si on a mis trois billes dans la boîte et qu'on en rajoute une, il y en a quatre, pas tenir assis sur une chaise, pas comprendre une consigne en grand groupe sont plus aptes à suivre un CP que les élèves sans doute moins performants à seriner l'alphabet, taper rythmiquement sur une file numérique, écrire en majuscules d'imprimerie et lancer au pif des "Mardi 32 octembre", "Dimanche 49 marvrier", mais "sachant bien le peu qu'ils savent faire et aimant ce qu'ils font" des classes Kergomardiennes ?
Je veux bien, mais ce n'est absolument pas ce que constatent tous les jours les collègues de CP...
 topela 

+ 1000

arguin
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Forte augmentation du niveau des acquis des élèves à l'entrée au CP entre 1997 et 2011 (MEN-DEPP)

Message par phi le Mer 18 Sep 2013 - 11:58

Han ouais, des gamins de GS pour qui on peut cocher tout plein de compétences très utiles comme connaître la file numérique ou réciter la date, c'est épatant mais après...
Est-ce que vraiment ça leur sert au CP d'avoir parfaitement réussi leurs petites évals et d'avoir gagné tout plein de gommettes vertes qui sourient ?

phi
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Forte augmentation du niveau des acquis des élèves à l'entrée au CP entre 1997 et 2011 (MEN-DEPP)

Message par dandelion le Mer 18 Sep 2013 - 12:15

+ 1 Phi! D'autant que ces compétences sont celles de singes savant (reconnaître des lettres, la belle affaire!). Notez également qu'il y avait une part de subjectif dans l'évaluation (on peut aussi se demander si les instits eux-mêmes ne sont pas devenus plus conciliants...).

dandelion
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Forte augmentation du niveau des acquis des élèves à l'entrée au CP entre 1997 et 2011 (MEN-DEPP)

Message par arguin le Mer 18 Sep 2013 - 12:31

humhum 
EXTRAIT : " Le questionnaire adressé aux familles comporte des questions d’opinion sur la relation de l’enfant à l’école. Les réponses
données par les parents reflètent l’orientation prise par l’école maternelle, de plus en plus tournée vers la préparation des futurs apprentissages de l’école élémentaire avec le risque d’une « primarisation » de l’école trop précoce. lecteur 

Ainsi, à la question

« En grande section de maternelle, avez-vous l’impression que votre enfant était un élève qui aimait bien aller à l’école ? »,

              les parents répondent un peu moins souvent « tout à fait vrai » (de 68,9% en 1997 à 64,5% en 2011). calimero 

METHODO : des biais ?  
EXTRAIT : " Un nouveau panel d’élèves entrant au cours préparatoire (CP) a été mis en place à la rentrée scolaire 2011. Cette enquête concerne 15 188 élèves scolarisés en septembre 2011 au cours préparatoire, dans 917 écoles publiques et privées de France métropolitaine (...) En 1997, le panel était composé de 9 261 élèves répartis dans 1 461 écoles.
Pour permettre les comparaisons avec les résultats des élèves du précédent panel, les prises d’information sur les élèves sont les mêmes
en 2011 qu’en 1997, même si l’évaluation de 2011 a été allégée.
Neuf épreuves de type « papier-crayon » d’une durée approximative d’une vingtaine de minutes sont destinées à recueillir des informations
sur les compétences des élèves à leur entrée au CP. Afin de ne pas les surcharger, il était recommandé de leur faire passer une épreuve par
demi-journée de travail, sans que cette préconisation ne soit obligatoire."

Si ce sont les maîtres des élèves pris en compte dans le panel de l'enquête qui font passer les épreuves (comme pour les évaluations nationales...), peut on considérer que les résultats ne soient pas biaisés ?

arguin
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Forte augmentation du niveau des acquis des élèves à l'entrée au CP entre 1997 et 2011 (MEN-DEPP)

Message par Padre P. Lucas le Mer 18 Sep 2013 - 12:38

Bernard Appy nous étonnera toujours Laughing 
Il faut vraiment être amnésique pour considérer que les programmes de la maternelle n'ont pas connu de rupture de Kergomard à 2008 !

Padre P. Lucas
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum