Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
InvitéMa6
Niveau 5

De l'utilité d'un doctorat dans l'éducation nationale.

par InvitéMa6 le Mer 18 Sep 2013 - 16:11
Bonjour,

Je me posais la question suivante : quels sont les avantages que peut procurer l'obtention d'un doctorat ?
Je pense notamment aux thèmes suivants :
- avancement
- liste d'aptitude
- accès à la hors-classe
- poste spécifique
- responsabilités diverses et variées
- changement de corps (direction, inspection)
- ...

Étant donné la raréfaction des postes de MCF dans certaines sections/matières, je trouve ça intéressant de clarifier la question !

Merci !
avatar
Kilmeny
Guide spirituel

Re: De l'utilité d'un doctorat dans l'éducation nationale.

par Kilmeny le Mer 18 Sep 2013 - 16:21
euh... dans le secondaire, j'ai bien peur que cela n'ait que peu (voire pas du tout) d'impact... Mais la réponse m'intéresse beaucoup.

_________________
Un petit clic pour les animaux : http://www.clicanimaux.com/catalog/accueil.php?sites_id=1
avatar
A Tuin
Sage

Re: De l'utilité d'un doctorat dans l'éducation nationale.

par A Tuin le Mer 18 Sep 2013 - 16:23
? Aucun je dirais ... ou pas grand chose. Mais peut-être que c'est considéré pour postuler à certains postes, au vu du CV.


Dernière édition par A Tuin le Mer 18 Sep 2013 - 16:24, édité 1 fois
avatar
Marcel Khrouchtchev
Enchanteur

Re: De l'utilité d'un doctorat dans l'éducation nationale.

par Marcel Khrouchtchev le Mer 18 Sep 2013 - 16:24
Cela peut jouer dans l'obtention d'un poste en CPGE (si l'on est agrégé).
Pour le reste, malheureusement...
JérémyL
Niveau 3

Re: De l'utilité d'un doctorat dans l'éducation nationale.

par JérémyL le Mer 18 Sep 2013 - 16:43
J'en rajoute une couche... Selon des infos... Une agreg sèche [ sans doctorat donc... ], c'est un peu limite pour avoir un poste en CPGE... A moins d'avoir un très bon CV ailleurs ( très bonne place à l'agreg par exemple ) et de batailler !

En gros, si ton idée est vraiment d'enseigner en prépa, va pour le doctorat... Sinon...

InvitéMa6
Niveau 5

Re: De l'utilité d'un doctorat dans l'éducation nationale.

par InvitéMa6 le Mer 18 Sep 2013 - 16:45
Je n'ai ni agreg, ni doctorat.
J'enseigne dans le secondaire et je pense de temps à autre à m'inscrire en doctorat, pour le plaisir d'abord, pour d'hypothétiques avantages ensuite...
avatar
Kilmeny
Guide spirituel

Re: De l'utilité d'un doctorat dans l'éducation nationale.

par Kilmeny le Mer 18 Sep 2013 - 16:49
Je pensais le faire et j'ai renoncé ensuite. Peu d'avantages et surtout plusieurs années de travail sans temps libre... Déjà que je n'en ai pas beaucoup, alors préparer le doctorat en plus de mon travail, ce serait rester enfermée 24h sur 24h.

_________________
Un petit clic pour les animaux : http://www.clicanimaux.com/catalog/accueil.php?sites_id=1
CatLea
Oracle

Re: De l'utilité d'un doctorat dans l'éducation nationale.

par CatLea le Mer 18 Sep 2013 - 16:57
Idem pour moi. J'avais eu envie de préparer une thèse à un moment mais si je fais ça, je ne dois faire que le doctorat au vu des expériences que je devrais réaliser régulièrement pour appuyer mes données scientifiques et financièrement, c'est impossible. De plus, j'enseigne déjà en post-bac, ayant depuis de nombreuses années des classes de BTS et ça me suffit amplement. Je ne vise pas une CPGE en particulier, ni de donner des cours en fac. Par contre, je prépare l'agreg pour améliorer le quotidien.
avatar
Marcel Khrouchtchev
Enchanteur

Re: De l'utilité d'un doctorat dans l'éducation nationale.

par Marcel Khrouchtchev le Mer 18 Sep 2013 - 17:06
@JérémyL a écrit:J'en rajoute une couche... Selon des infos... Une agreg sèche [ sans doctorat donc... ], c'est un peu limite pour avoir un poste en CPGE... A moins d'avoir un très bon CV ailleurs ( très bonne place à l'agreg par exemple ) et de batailler !

En gros, si ton idée est vraiment d'enseigner en prépa, va pour le doctorat... Sinon...

Tout dépend des disciplines en fait, j'aurais dû le préciser. Il faut se renseigner sur les us et coutumes de chaque corps d'inspection générale, car c'est ainsi que l'on est nommé en CPGE.
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: De l'utilité d'un doctorat dans l'éducation nationale.

par JPhMM le Mer 18 Sep 2013 - 17:34
Je le tenterai quand je serai retraité.
A 127 ans, donc.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: De l'utilité d'un doctorat dans l'éducation nationale.

par User5899 le Mer 18 Sep 2013 - 17:35
@JérémyL a écrit:J'en rajoute une couche... Selon des infos... Une agreg sèche [ sans doctorat donc... ], c'est un peu limite pour avoir un poste en CPGE...
Ouais. L'agreg pour avoir un poste en fac, un doctorat pour avoir un poste en CPGE...
Pas de doute, nos ministères sont bien tenus, y'a plus que la question des rythmes à régler Rolling Eyes
avatar
Marcel Khrouchtchev
Enchanteur

Re: De l'utilité d'un doctorat dans l'éducation nationale.

par Marcel Khrouchtchev le Mer 18 Sep 2013 - 17:37
Cripure a écrit:
@JérémyL a écrit:J'en rajoute une couche... Selon des infos... Une agreg sèche [ sans doctorat donc... ], c'est un peu limite pour avoir un poste en CPGE...
Ouais. L'agreg pour avoir un poste en fac, un doctorat pour avoir un poste en CPGE...
Pas de doute, nos ministères sont bien tenus, y'a plus que la question des rythmes à régler Rolling Eyes
Pour être plus précis, il faut les deux dans les deux cas, puisque le doctorat est indispensable pour devenir enseignant-chercheur et que l'agrégation est quasiment obligatoire pour les CPGE. Mais tout est tellement bouché que, pour faire le tri dans le flot des candidatures, on exige dans les faits l'agrégation pour devenir MCF et le doctorat pour aller en CPGE (du moins dans certaines disciplines, car les CPGE ne sont pas bouchées dans toutes).
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: De l'utilité d'un doctorat dans l'éducation nationale.

par User5899 le Mer 18 Sep 2013 - 17:50
@Marcel Khrouchtchev a écrit:
Cripure a écrit:
@JérémyL a écrit:J'en rajoute une couche... Selon des infos... Une agreg sèche [ sans doctorat donc... ], c'est un peu limite pour avoir un poste en CPGE...
Ouais. L'agreg pour avoir un poste en fac, un doctorat pour avoir un poste en CPGE...
Pas de doute, nos ministères sont bien tenus, y'a plus que la question des rythmes à régler Rolling Eyes
Pour être plus précis, il faut les deux dans les deux cas, puisque le doctorat est indispensable pour devenir enseignant-chercheur et que l'agrégation est quasiment obligatoire pour les CPGE. Mais tout est tellement bouché que, pour faire le tri dans le flot des candidatures, on exige dans les faits l'agrégation pour devenir MCF et le doctorat pour aller en CPGE (du moins dans certaines disciplines, car les CPGE ne sont pas bouchées dans toutes).
Et le système est tellement bien fichu que dans les disciplines sans agrégations, on recrute des agrégés docteurs d'autres disciplines avant ceux de la discipline Razz
Non, très très bien fichu, je vous dis, nickel :abk: :abk: :abk: 
avatar
Marcel Khrouchtchev
Enchanteur

Re: De l'utilité d'un doctorat dans l'éducation nationale.

par Marcel Khrouchtchev le Mer 18 Sep 2013 - 17:53
Cripure a écrit:
@Marcel Khrouchtchev a écrit:
Cripure a écrit:Ouais. L'agreg pour avoir un poste en fac, un doctorat pour avoir un poste en CPGE...
Pas de doute, nos ministères sont bien tenus, y'a plus que la question des rythmes à régler Rolling Eyes
Pour être plus précis, il faut les deux dans les deux cas, puisque le doctorat est indispensable pour devenir enseignant-chercheur et que l'agrégation est quasiment obligatoire pour les CPGE. Mais tout est tellement bouché que, pour faire le tri dans le flot des candidatures, on exige dans les faits l'agrégation pour devenir MCF et le doctorat pour aller en CPGE (du moins dans certaines disciplines, car les CPGE ne sont pas bouchées dans toutes).
Et le système est tellement bien fichu que dans les disciplines sans agrégations, on recrute des agrégés docteurs d'autres disciplines avant ceux de la discipline Razz
Non, très très bien fichu, je vous dis, nickel :abk: :abk: :abk: 
Ah ça, je n'ai jamais jamais dit que c'était bien fichu... C'est même carrément honteux de recruter prioritairement des docteurs d'une autre discipline. C'est une balle qu'on se tire dans le pied en plus, car comment donner envie de faire une thèse dans cette discipline dont personne ne prend les docteurs?
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: De l'utilité d'un doctorat dans l'éducation nationale.

par User5899 le Mer 18 Sep 2013 - 18:02
Oh mais je n'en ai pas après mon grand Marcel Razz
Ni après personne, d'ailleurs, n'étant pas concerné.
InvitéMa6
Niveau 5

Re: De l'utilité d'un doctorat dans l'éducation nationale.

par InvitéMa6 le Mer 18 Sep 2013 - 18:08
Aucun docteur du secondaire qui pourrait expliquer ce que lui a apporté (ou pas) son doctorat ?
avatar
Al-qalam
Grand sage

Re: De l'utilité d'un doctorat dans l'éducation nationale.

par Al-qalam le Mer 18 Sep 2013 - 18:19
Un collègue engagé en CPGE sans thèse s'est vu dire qu'il lui fallait rapidement faire un doctorat s'il voulait garder le poste (il avait déjà largement commencé une thèse, mais jamais achevée).
gilthoniel
Niveau 5

Re: De l'utilité d'un doctorat dans l'éducation nationale.

par gilthoniel le Mer 18 Sep 2013 - 18:28
@Al-qalam a écrit:Un collègue engagé en CPGE sans thèse s'est vu dire qu'il lui fallait rapidement faire un doctorat s'il voulait garder le poste (il avait déjà largement commencé une thèse, mais jamais achevée).
Comment peut-on faire un doctorat quand on est loin du monde de la recherche? J'avoue ne pas comprendre, et j'ai un doctorat.
avatar
philann
Doyen

Re: De l'utilité d'un doctorat dans l'éducation nationale.

par philann le Mer 18 Sep 2013 - 18:29
mateo6988 a écrit:Aucun docteur du secondaire qui pourrait expliquer ce que lui a apporté (ou pas) son doctorat ?
Si t'es contractuel, tu gagnes plus d'argent en étant docteur qu'en ayant un master.
Si tu es agrégé ou certifié et dans des établissements du secondaire (ie pas en CPGE) je ne suis pas sûre que la chose ait un grand intérêt...si ce n'est selon un collègue que ça "nourrit tes cours". Ca évite l'encrassage intellectuel (tomber dans la routine que la charge de travail: cours, corrections, réunions favorise).

Pour être depuis + de 2 ans dans le secondaire ET en thèse...c'est quand même ULTRA lourd...mais je ne me vois pas n'avoir comme activité intellectuelle que les cours en collège.

_________________
2014-2015: poste fixe dans les Hauts de Seine Very Happy Very Happy Very Happy
2013-2014: certifiée stagiaire dans les Hauts de Seine cheers 
2011-2013: prof. contractuelle dans l'Essonne
gilthoniel
Niveau 5

Re: De l'utilité d'un doctorat dans l'éducation nationale.

par gilthoniel le Mer 18 Sep 2013 - 18:30
@philann a écrit:
mateo6988 a écrit:Aucun docteur du secondaire qui pourrait expliquer ce que lui a apporté (ou pas) son doctorat ?
Si t'es contractuel, tu gagnes plus d'argent en étant docteur qu'en ayant un master.
Tu es sure de cela? Tu as les textes?

Pour répondre à Mateo: moi, ça m'a surtout permis de savoir que la recherche n'était pas pour moi.
avatar
Dionysos
Fidèle du forum

Re: De l'utilité d'un doctorat dans l'éducation nationale.

par Dionysos le Mer 18 Sep 2013 - 18:36
@gilthoniel a écrit:
@philann a écrit:
mateo6988 a écrit:Aucun docteur du secondaire qui pourrait expliquer ce que lui a apporté (ou pas) son doctorat ?
Si t'es contractuel, tu gagnes plus d'argent en étant docteur qu'en ayant un master.
Tu es sure de cela? Tu as les textes?

Pour répondre à Mateo: moi, ça m'a surtout permis de savoir que la recherche n'était pas pour moi.
Voui voui : dans le privé en tout cas du passerais de MA2 à MA1 soit de l'indice 321 à l'échelon 1 à l'indice 349.

_________________
"We're all in the gutter, but some of us are looking at the stars". O.Wilde.
avatar
philann
Doyen

Re: De l'utilité d'un doctorat dans l'éducation nationale.

par philann le Mer 18 Sep 2013 - 18:40
@gilthoniel a écrit:
@philann a écrit:
mateo6988 a écrit:Aucun docteur du secondaire qui pourrait expliquer ce que lui a apporté (ou pas) son doctorat ?
Si t'es contractuel, tu gagnes plus d'argent en étant docteur qu'en ayant un master.
Tu es sure de cela? Tu as les textes?

Pour répondre à Mateo: moi, ça m'a surtout permis de savoir que la recherche n'était pas pour moi.
Oui oui je suis sûre...et j'étais d'autant plus dégoutée de ne pas avoir fini ma thèse pendant mes deux années de contractuelle.
là page 5
ou là

_________________
2014-2015: poste fixe dans les Hauts de Seine Very Happy Very Happy Very Happy
2013-2014: certifiée stagiaire dans les Hauts de Seine cheers 
2011-2013: prof. contractuelle dans l'Essonne
gilthoniel
Niveau 5

Re: De l'utilité d'un doctorat dans l'éducation nationale.

par gilthoniel le Mer 18 Sep 2013 - 18:43
@philann a écrit:
@gilthoniel a écrit:
@philann a écrit:Si t'es contractuel, tu gagnes plus d'argent en étant docteur qu'en ayant un master.
Tu es sure de cela? Tu as les textes?

Pour répondre à Mateo: moi, ça m'a surtout permis de savoir que la recherche n'était pas pour moi.
Oui oui je suis sûre...et j'étais d'autant plus dégoutée de ne pas avoir fini ma thèse pendant mes deux années de contractuelle.
là page 5
ou là
Et ça marche pour les contractuels admissibles?
avatar
Marcel Khrouchtchev
Enchanteur

Re: De l'utilité d'un doctorat dans l'éducation nationale.

par Marcel Khrouchtchev le Mer 18 Sep 2013 - 18:46
Cripure a écrit:Oh mais je n'en ai pas après mon grand Marcel Razz
Ça j'en suis bien sûr Very Happy 
avatar
philann
Doyen

Re: De l'utilité d'un doctorat dans l'éducation nationale.

par philann le Mer 18 Sep 2013 - 18:47
@gilthoniel a écrit:
Et ça marche pour les contractuels admissibles?
aucune idée... désolée!humhum 

_________________
2014-2015: poste fixe dans les Hauts de Seine Very Happy Very Happy Very Happy
2013-2014: certifiée stagiaire dans les Hauts de Seine cheers 
2011-2013: prof. contractuelle dans l'Essonne
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum