De l'utilité d'un doctorat dans l'éducation nationale.

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: De l'utilité d'un doctorat dans l'éducation nationale.

Message par *Lady of Shalott* le Sam 21 Sep 2013 - 17:37

@Lefteris a écrit:
@*Lady of Shalott* a écrit:
@Lefteris a écrit:C'est quand même du gâchis  de la part de l'EN , un gâchis pour tout le monde. Déjà, pour les personnels déjà recrutés, un système transparent pourrait recenser les thèses et utiliser les  "compétences" (les vraies) pour des besoins de formation  interne, ou proposer dans la mesure du possible des affectations  spécialisées. J'ai en tête certains cas, comme un collègue de maths , qui par ailleurs publiait,  était reconnu (faut pas me demander quoi, avec mon niveau en maths Embarassed ) et se traînait comme TZR de collège pourri en collège pourri  à se faire insulter par des zyva, ou une collègue certifiée docteur en écologie, qui serait certainement mieux employée pour faire comme prof les multiples conférences dont l'EN raffole mais auxquelles elle emploie des outres pleines de vent. Et la formation des autres enseignants, aussi , sur des domaines bien précis, pourquoi pas , puisque les ESPE, ça ne va pas être n'importe quoi , hein... araignée 
Ajoutons aussi que pour les promotions d'agrég "au choix", ça pourrait être  un barème  , dans un système bien clair de points qui prendrait ça en compte,  au même titre que l'ancienneté, les admissibilités . Ca aurait au moins rapport avec les connaissances et le métier, et serait moins contestable et contesté que la reconnaissance occulte de certaines performances inavouables Twisted Evil 
Bon, je m'égare et divague , il vaut mieux que je profite du soleil et saute sur ma monture...
C'est un immense gâchis, tu as raison Crying or Very sad 

La fin de ton message est d'un idéalisme touchant abi Quoi, mettre en valeur le savoir ??? Mais quelle idée saugrenue ! abk 

Belle journée ? Wink
On peut toujours avoir de l'imagination, faire de la fiction... ça m'inspire, parce qu'à une réunion syndicale l'an dernier, compte-rendu des CAP : promo d'une collègue , voulue par une huile , sans vraiment d'admissibilités antérieures ou de  doctorat, comment dire  élégamment   ...  à la limite minimale d'âge et d'échelon statutaire.
Je suis fan du smiley mdr 

On fait carrière avec les atouts qu'on peut, hein abi
 
@Lefteris a écrit:Justement   j'ai un légèrement trop tapé dans la gourde hier soir (comment-tu le savais ? Ma webcam me surveille ?   Suspect ) , j'ai fait que 80 bornes pépère sous le beau temps revenu...
Et c'est peu, 80 bornes à vélo (demande celle qui n'a fait que 4 km ce matin, mais en nageant Wink ) ?? scratch 

 Ne faites pas attention, tout ceci est HS... Embarassed La thèse ne mène pas à tout, mais en parler, si Embarassed 

*Lady of Shalott*
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'utilité d'un doctorat dans l'éducation nationale.

Message par Lefteris le Sam 21 Sep 2013 - 17:56

@*Lady of Shalott* a écrit:
@Lefteris a écrit:
@*Lady of Shalott* a écrit:C'est un immense gâchis, tu as raison Crying or Very sad 

La fin de ton message est d'un idéalisme touchant abi Quoi, mettre en valeur le savoir ??? Mais quelle idée saugrenue ! abk 

Belle journée ? Wink
On peut toujours avoir de l'imagination, faire de la fiction... ça m'inspire, parce qu'à une réunion syndicale l'an dernier, compte-rendu des CAP : promo d'une collègue , voulue par une huile , sans vraiment d'admissibilités antérieures ou de  doctorat, comment dire  élégamment   ...  à la limite minimale d'âge et d'échelon statutaire.
Je suis fan du smiley mdr 

On fait carrière avec les atouts qu'on peut, hein abi
 
@Lefteris a écrit:Justement   j'ai un légèrement trop tapé dans la gourde hier soir (comment-tu le savais ? Ma webcam me surveille ?   Suspect ) , j'ai fait que 80 bornes pépère sous le beau temps revenu...
Et c'est peu, 80 bornes à vélo (demande celle qui n'a fait que 4 km ce matin, mais en nageant Wink ) ?? scratch 

 Ne faites pas attention, tout ceci est HS... Embarassed La thèse ne mène pas à tout, mais en parler, si Embarassed 
La première partie est tout à fait dans le sujet, elle le recentre même, et y répond en partie . A quoi ça sert dans l'EN ? . Ben...  des gens ultra compétents, non seulement docteurs, mais cherchant et publiant encore,  sont aux oubliettes , tandis que d'autres "talents", qui peuvent demander  certes une expertise, mais pas académique, sont reconnus ...

Pour la suite c'est effectivement HS
Spoiler:
4 km de nage , c'est sûrement aussi long en durée que 80 bornes à vélo , je n'ai jamais dû  nager autant, je me noierais avant Shocked Et si c'st en piscine, ça doit être aussi varié et palpitant que le circuit du poisson rouge dans son bocal.

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'utilité d'un doctorat dans l'éducation nationale.

Message par gilthoniel le Sam 21 Sep 2013 - 18:33

Je suis le seul à trouver que la thèse est avant tout une épreuve personnelle, un rite de passage?

gilthoniel
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'utilité d'un doctorat dans l'éducation nationale.

Message par *Lady of Shalott* le Sam 21 Sep 2013 - 19:41

@gilthoniel a écrit:Je suis le seul à trouver que la thèse est avant tout une épreuve personnelle, un rite de passage?
Passage de quoi à quoi ?

Une épreuve personnelle, certainement... Il faut avoir l'endurance de la mener à bien Wink 

_________________
"Est-ce que les professeurs vont dans un au-delà spécial quand ils meurent ? fit Cohen. - Je ne crois pas", répondit tristement monsieur Cervelas. Il se demanda un instant s'il existait réellement dans les cieux une grande Heure de Libre. Ça paraissait peu probable. Il y aurait sûrement des corrections à se taper. (T. Pratchett, Les Tribulations d'un mage en Aurient)

*Lady of Shalott*
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'utilité d'un doctorat dans l'éducation nationale.

Message par gilthoniel le Sam 21 Sep 2013 - 23:00

@*Lady of Shalott* a écrit:
@gilthoniel a écrit:Je suis le seul à trouver que la thèse est avant tout une épreuve personnelle, un rite de passage?
Passage de quoi à quoi ?

Une épreuve personnelle, certainement... Il faut avoir l'endurance de la mener à bien Wink 
Le fait que ce soit des docteurs qui donnent le titre, je trouve que ça a un côté confrérie.

gilthoniel
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'utilité d'un doctorat dans l'éducation nationale.

Message par kaneto le Dim 22 Sep 2013 - 7:38

Les personnes qui attribuent le doctorat sont majoritairement un peu mieux que docteurs : ils ont également passé une habilitation à diriger des recherches (HDR).

Certes ce sont ensuite des HDR qui donnent une HDR, mais il faut bien initialiser le système à un moment : qui d'autre pourrait délivrer ce grade ? C'est important comme question, car elle conditionne l'attribution des grades de master, de licence, d'ingénieur.

kaneto
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'utilité d'un doctorat dans l'éducation nationale.

Message par gilthoniel le Dim 22 Sep 2013 - 11:50

@kaneto a écrit:Les personnes qui attribuent le doctorat sont majoritairement un peu mieux que docteurs : ils ont également passé une habilitation à diriger des recherches (HDR).

Certes ce sont ensuite des HDR qui donnent une HDR, mais il faut bien initialiser le système à un moment : qui d'autre pourrait délivrer ce grade ? C'est important comme question, car elle conditionne l'attribution des grades de master, de licence, d'ingénieur.
Le directeur(rice) de thèse et le président(e) du jury doivent avoir la HDR, mais les autres membres du jury pas nécessairement. Après c'était un ressenti personnel.

gilthoniel
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'utilité d'un doctorat dans l'éducation nationale.

Message par Marcel Khrouchtchev le Dim 22 Sep 2013 - 12:38

@gilthoniel a écrit:
@kaneto a écrit:Les personnes qui attribuent le doctorat sont majoritairement un peu mieux que docteurs : ils ont également passé une habilitation à diriger des recherches (HDR).

Certes ce sont ensuite des HDR qui donnent une HDR, mais il faut bien initialiser le système à un moment : qui d'autre pourrait délivrer ce grade ? C'est important comme question, car elle conditionne l'attribution des grades de master, de licence, d'ingénieur.
Le directeur(rice) de thèse et le président(e) du jury doivent avoir la HDR, mais les autres membres du jury pas nécessairement. Après c'était un ressenti personnel.
Un jury où il n'y aurait que deux HDR ne serait accepté par aucun conseil scientifique universitaire digne de ce nom (et ne permettrait de toute façon pas au candidat ainsi devenu docteur de voir sa thèse qualifiée par le CNU).

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'utilité d'un doctorat dans l'éducation nationale.

Message par kaneto le Dim 22 Sep 2013 - 13:21

La plupart des écoles doctorales imposent la présence dans le jury d'une majorité de membres HDR (d'où mon "majoritairement" plus haut). Il est également courant que les non-HDR ne puissent pas être rapporteurs.

kaneto
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'utilité d'un doctorat dans l'éducation nationale.

Message par gilthoniel le Dim 22 Sep 2013 - 17:49

@kaneto a écrit:La plupart des écoles doctorales imposent la présence dans le jury d'une majorité de membres HDR (d'où mon "majoritairement" plus haut). Il est également courant que les non-HDR ne puissent pas être rapporteurs.
En fait, en recomptant, pour mon jury de thèse j'avais 4 HDR et un "simple" docteur, j'aurais aussi du avoir un non docteur, mais il n'a pas pu venir. Donc, tu dois avoir raison.

gilthoniel
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'utilité d'un doctorat dans l'éducation nationale.

Message par l-es-prit1 le Jeu 24 Déc 2015 - 17:16

Je souhaitais savoir: je suis prof certifié, je vais reprendre un mémoire recherche. DOIT-on avoir l'agrégation pour être doctorant?

l-es-prit1
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'utilité d'un doctorat dans l'éducation nationale.

Message par User5899 le Jeu 24 Déc 2015 - 17:17

Non.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'utilité d'un doctorat dans l'éducation nationale.

Message par l-es-prit1 le Jeu 24 Déc 2015 - 17:18

Merci. C'est surement vivement conseillé non?

l-es-prit1
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'utilité d'un doctorat dans l'éducation nationale.

Message par Ergo le Jeu 24 Déc 2015 - 17:20

Pour la suite, dans beaucoup de disciplines (celles où il y a une agrégation, en tout cas Razz), oui. Mais pour faire un doctorat, ça n'est pas un pré-requis.

_________________
After all we've been through---it can't be for nothing. ---Ellie

No matter. Try again. Fail again. Fail better.---Beckett
Les stulos-plyme des neos. Illustration de la devise de Ronin: "Cède, cède, cède, je le veux !"

Ergo
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'utilité d'un doctorat dans l'éducation nationale.

Message par l-es-prit1 le Jeu 24 Déc 2015 - 17:23

@Ergo a écrit:Pour la suite, dans beaucoup de disciplines (celles où il y a une agrégation, en tout cas Razz), oui. Mais pour faire un doctorat, ça n'est pas un pré-requis.

Merci pour votre réponse. Je suis en effet Professeur certifié, j'avais commencé un mémoire recherche mais réforme faisant et nécessité de manger aidant, j'ai dû passer le CAPES exceptionnel. Je souhaitais reprendre un mémoire recherche pour espérer évoluer dans la recherche par la suite.
Je suis en Histoire-Géographie (Histoire)

l-es-prit1
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'utilité d'un doctorat dans l'éducation nationale.

Message par Ergo le Jeu 24 Déc 2015 - 17:25

Pour l'histoire, Marcel Khroutchev, Marie Laetitia et Condorcet (et sûrement d'autres) pourront en parler mieux que moi.

De mon côté, j'ai passé le CAPES d'anglais au moment de sa réforme "parce qu'on ne sait pas ce qu'il va devenir alors inscrivez-vous, vous aurez au moins ce concours ancienne version" et après mes chers oraux ratés d'agreg et l'année de stage, tant pis, je n'ai pas repoussé davantage l'inscription en doctorat. Je retenterai l'agreg quand j'aurai fini la thèse car par la suite, je sais que les places inexistantes seront chères. Smile

_________________
After all we've been through---it can't be for nothing. ---Ellie

No matter. Try again. Fail again. Fail better.---Beckett
Les stulos-plyme des neos. Illustration de la devise de Ronin: "Cède, cède, cède, je le veux !"

Ergo
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'utilité d'un doctorat dans l'éducation nationale.

Message par amour le Jeu 24 Déc 2015 - 17:34

@Al-qalam a écrit:Crois-moi, il vaut souvent mieux que certains collègues ne connaissent RIEN de ton parcours s'il sort un peu des clous. Rolling Eyes Mais heureusement, pas tous.

L'année où l'un de mes amis, agrégé d'HG a soutenu sa thèse d'Histoire est aussi celle où il a vu ses rêves d'enseignement à l'Université s'évanouir. Je crois qu'il ne souhaitait pas postuler sur tout le territoire car il a des impératifs familiaux.
Auprès de ses collègues, cela lui a clairement été néfaste: ils enviaient déjà un peu son statut d'agregé, ils l'ont envié encore davantage.
Avec ses élèves ça a été pire. Bien qu'il n'ait personnellement jamais mentionné ses recherches, il a commencé à entendre certains délégués de classe lui reprocher "de ne pas se mettre au niveau des élèves" d'être "élitiste" de faire des cours "comme à la fac".

amour
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'utilité d'un doctorat dans l'éducation nationale.

Message par Marcel Khrouchtchev le Jeu 24 Déc 2015 - 18:30

Pour passer un doctorat, il n'y a pas de conditions de concours!
En revanche, officieusement:
-c'est quasiment indispensable pour être recruté comme MCF.
-certains directeurs de thèse ne prennent pas de doctorants qui n'auraient pas de concours.

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'utilité d'un doctorat dans l'éducation nationale.

Message par l-es-prit1 le Jeu 24 Déc 2015 - 19:41

@Marcel Khrouchtchev a écrit:Pour passer un doctorat, il n'y a pas de conditions de concours!
En revanche, officieusement:
-c'est quasiment indispensable pour être recruté comme MCF.
-certains directeurs de thèse ne prennent pas de doctorants qui n'auraient pas de concours.

Merci pour la réponse. Tentons !

l-es-prit1
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'utilité d'un doctorat dans l'éducation nationale.

Message par Carnyx le Ven 25 Déc 2015 - 10:52

@l-es-prit1 a écrit:
@Marcel Khrouchtchev a écrit:Pour passer un doctorat, il n'y a pas de conditions de concours!
En revanche, officieusement:
-c'est quasiment indispensable pour être recruté comme MCF.
-certains directeurs de thèse ne prennent pas de doctorants qui n'auraient pas de concours.

Merci pour la réponse. Tentons !
Un doctorat en sciences de l'éducation ! Very Happy
Dans ce cas, il ne faut surtout pas se cacher et au contraire le claironner ! cheers

_________________
Of all tyrannies, a tyranny sincerely exercised for the good of its victims may be the most oppressive. It would be better to live under robber barons than under omnipotent moral busybodies. The robber baron’s cruelty may sometimes sleep, his cupidity may at some point be satiated; but those who torment us for our own good will torment us without end for they do so with the approval of their own conscience.

Carnyx
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'utilité d'un doctorat dans l'éducation nationale.

Message par Marcel Khrouchtchev le Ven 25 Déc 2015 - 10:57

@Carnyx a écrit:
@l-es-prit1 a écrit:
@Marcel Khrouchtchev a écrit:Pour passer un doctorat, il n'y a pas de conditions de concours!
En revanche, officieusement:
-c'est quasiment indispensable pour être recruté comme MCF.
-certains directeurs de thèse ne prennent pas de doctorants qui n'auraient pas de concours.

Merci pour la réponse. Tentons !
Un doctorat en sciences de l'éducation ! Very Happy
Dans ce cas, il ne faut surtout pas se cacher et au contraire le claironner ! cheers

Sauf si on veut faire carrière en histoire Very Happy

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'utilité d'un doctorat dans l'éducation nationale.

Message par l-es-prit1 le Ven 25 Déc 2015 - 11:55

Non, non une carrière en Histoire me va très bien Wink

l-es-prit1
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum