Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Teodora29
Niveau 9

Re: Problème de surveillance et de gestion des récréations en maternelle

par Teodora29 le Mar 24 Sep 2013 - 20:58
C'est sur, Volubilys.
Mon fils, par contre, a eu mal tout de suite, il ne pouvait pas bouger le bras du tout. Il s'est mis à l'écart après la récrée, n'a pas participe au cours de sport, a dit à la maîtresse ce qu'il s'était passé (même si au départ, il n'avait pas envie de le faire, car l'autre gamin, après avoir jeté aussi du sable dans les yeux d'un autre camarade de classe, leur a demandé de se taire).
D'où mes interrogations sur sa façon de réagir...
avatar
breakingbad
Niveau 6

Re: Problème de surveillance et de gestion des récréations en maternelle

par breakingbad le Mar 24 Sep 2013 - 21:39
L'an passé un enfant s'est mal réceptionné en glissant du toboggan, il s'est fait mal, a pleuré, bougeait bien le bras, a passé un reste de journée normal, a fait gym, ne s'est plus plaint bref RAS, le lendemain il ne vient pas parce qu'au réveil ça avait enflé, qu'il ne pouvait plus bouger le bras, hosto et plâtre. Parfois on ne peut pas savoir parce qu'il n'y a pas de signe extérieur et que c'est après au repos que ça se déclare réellement, on ne peut pas appeler dès qu'un enfant tombe. A l'inverse j'ai déjà appelé des parents pour des poussées de fièvre ou des maux de tête qui durent, et je me suis fait à moitié engueuler le lendemain parce que arrivé à la maison le gamin était en pleine forme.
avatar
Volubilys
Grand sage

Re: Problème de surveillance et de gestion des récréations en maternelle

par Volubilys le Mar 24 Sep 2013 - 22:07
pticuicui a écrit:A l'inverse j'ai déjà appelé des parents pour des poussées de fièvre ou des maux de tête qui durent, et je me suis fait à moitié engueuler le lendemain parce que arrivé à la maison le gamin était en pleine forme.
Ça aussi ça m'est arrivé un certain nombre de fois. Razz  Je ne suis pas médecin, un enfant qui se plaint toute la journée de mal de tête, de mal de ventre, de mal aux oreilles, qui a de la fièvre... c'est à la famille de gérer ça, pas à moi.
Une fois ce n'était même pas qu'à moitié eng*euler, je me suis fait hurler dessus, qu'on a dû appeler l'inspection et ensuite on avait pour consigne que si le môme était encore malade sur temps de classe d'appeler la médecine scolaire.

_________________
Je vous prie de m'excuser si mes messages contiennent des coquilles, je remercie les personnes qui me les signaleront par mp pour que je puisse les corriger.
avatar
Sophie 37
Niveau 8

Re: Problème de surveillance et de gestion des récréations en maternelle

par Sophie 37 le Mar 24 Sep 2013 - 22:14
@Volubilys a écrit:
pticuicui a écrit:A l'inverse j'ai déjà appelé des parents pour des poussées de fièvre ou des maux de tête qui durent, et je me suis fait à moitié engueuler le lendemain parce que arrivé à la maison le gamin était en pleine forme.
Ça aussi ça m'est arrivé un certain nombre de fois. Razz  Je ne suis pas médecin, un enfant qui se plaint toute la journée de mal de tête, de mal de ventre, de mal aux oreilles, qui a de la fièvre... c'est à la famille de gérer ça, pas à moi.
Une fois ce n'était même pas qu'à moitié eng*euler, je me suis fait hurler dessus, qu'on a dû appeler l'inspection et ensuite on avait pour consigne que si le môme était encore malade sur temps de classe d'appeler la médecine scolaire.
La quoi ? Ça existe encore ça ? Et il y aurait une chance, même minime, que l'infirmière arrive avant six mois pour examiner le petit chérimoncoeur ?
avatar
Volubilys
Grand sage

Re: Problème de surveillance et de gestion des récréations en maternelle

par Volubilys le Mar 24 Sep 2013 - 22:16
Oui, nous aussi on a eu des doutes sur la mesure prise. "Heureusement" le gamin a eu la "gentillesse" de tomber malade à la maison les mois suivants, puis il a déménagé.

_________________
Je vous prie de m'excuser si mes messages contiennent des coquilles, je remercie les personnes qui me les signaleront par mp pour que je puisse les corriger.
avatar
Teodora29
Niveau 9

Re: Problème de surveillance et de gestion des récréations en maternelle

par Teodora29 le Mar 24 Sep 2013 - 22:17
Nous n'avons jamais dit quoi que ce soit quand on nous a appelé pour le chercher. Mal de tête, vomissement, pâleur, de toute façon, même s'il n'est pas gravement malade, j'estime qu'il est en effet mieux avec moi ou son père, à la maison, qu'à l'école.
avatar
Salsepareille
Neoprof expérimenté

Re: Problème de surveillance et de gestion des récréations en maternelle

par Salsepareille le Mar 24 Sep 2013 - 22:18
Audrey, aujourd'hui j'ai demandé à une maîtresse de maternelle, qui n'est même pas la maîtresse de mon fils en PS, si tout se passait bien notamment aux récrés. Elle m'a dit que oui, qu'il s'était fait deux copains.
Effectivement il a deux copains. Donc cette maîtresse avait bien un œil sur les enfants, même ceux qu'elle n'a pas en classe, et elle était même capable de me dire avec qui mon fils jouait...
avatar
Volubilys
Grand sage

Re: Problème de surveillance et de gestion des récréations en maternelle

par Volubilys le Mar 24 Sep 2013 - 22:20
Moi aussi je suis capable de dire avec qui mes élèves jouent dans la cour, même si c'est des élèves d'une autre classe.

_________________
Je vous prie de m'excuser si mes messages contiennent des coquilles, je remercie les personnes qui me les signaleront par mp pour que je puisse les corriger.
avatar
Salsepareille
Neoprof expérimenté

Re: Problème de surveillance et de gestion des récréations en maternelle

par Salsepareille le Mar 24 Sep 2013 - 22:25
(N'empêche, ce post me fait culpabiliser, parce que aujourd'hui au collège un élève est venu me voir pour me montrer une bosse énorme sur son front. Un œuf. Il m'a dit que pendant mon heure il avait eu un peu mal à la tête. Je l'ai envoyé à l'infirmerie après mon cours mais je n'ai pas vérifié s'il y est allé ou non. Du coup je culpabilise un peu, comme il est nouveau dans le collège il n'aura peut-être pas osé demander à un surveillant de lui indiquer l'infirmerie par exemple. Vous croyez que c'est faire du zèle, que d'appeler la famille demain pour prendre des nouvelles?)
avatar
Volubilys
Grand sage

Re: Problème de surveillance et de gestion des récréations en maternelle

par Volubilys le Mar 24 Sep 2013 - 22:26
@Teodora29 a écrit:Nous n'avons jamais dit quoi que ce soit quand on nous a appelé pour le chercher. Mal de tête, vomissement, pâleur, de toute façon, même s'il n'est pas gravement malade, j'estime qu'il est en effet mieux avec moi ou son père, à la maison, qu'à l'école.
On ne t'accuse en rien, on ne défend pas coûte que coûte les enseignantes qui ont visiblement mal géré l'accident de ton enfant. Mais d'expérience, on sait aussi qu'en cas d'accident (parfois juste un élève qui trébuche) il est difficile de voir la gravité de la blessure.

_________________
Je vous prie de m'excuser si mes messages contiennent des coquilles, je remercie les personnes qui me les signaleront par mp pour que je puisse les corriger.
avatar
Teodora29
Niveau 9

Re: Problème de surveillance et de gestion des récréations en maternelle

par Teodora29 le Mar 24 Sep 2013 - 22:40
Je ne l'ai pas dit pour me justifier. Je sais très bien qu'il existe aussi des  parents comme ceux dont vous parlez.
De mon côté, je ne cherche pas non plus à accuser coûte que coûte la maîtresse, l'école. Mais malheureusement je ne peux pas m'empêcher de pointer du doigt cette situation. Malheureusement, il existe également des enseignants qui ne surveillent pas leurs élèves pendant la récrée. Et tout ce que je voudrais c'est que dans cette école n'arrive plus ce genre d'accident.

Salsepareille, appelle la famille si cela te tourmente. Moi je les envoie à l'infirmerie accompagnés par un délégué de classe généralement, pendant le cours. En dehors du cours, ils y vont tous seuls, mais sont obligés de signaler leur passage à l'infirmerie avant, à la vie scolaire.
avatar
roxanne
Devin

Re: Problème de surveillance et de gestion des récréations en maternelle

par roxanne le Mer 25 Sep 2013 - 8:11
@Volubilys a écrit:Moi aussi je suis capable de dire avec qui mes élèves jouent dans la cour, même si c'est des élèves d'une autre classe.
ah oui, c'est ce qui me semblait...la maîtresse des jumeaux de m soeur ( 3 ans ) lui a répondu qu'elle n'avait pas que ça à faire de savoir avec qui les efnants jouaient.Et on parle d'enfants de PS qui sont rentrés en classe il y a trois semaines. En même temps, c'est sûr, qu'en ayant le dos tourné, c'est difficile .
avatar
eryximaque
Niveau 3

Re: Problème de surveillance et de gestion des récréations en maternelle

par eryximaque le Mer 25 Sep 2013 - 8:36
Pour le cas où cette référence vous aurait échappée (je crois que c'est la note la plus récente) : http://circulaire.legifrance.gouv.fr/pdf/2009/04/cir_1508.pdf

le conseil d'école a compétence pour émettre des avis et présenter des suggestions en matière de protection et de sécurité des enfants dans le cadre scolaire et périscolaire conformément au décret 90-788 du 6 septembre 1990 (RLR 510-0). Par conséquent, cette question peut être abordée lors de ses réunions.
... si les personnes dont vous parlez ne parvenaient pas à s'entendre sur ce qui (de mon point de vue) relève du bon sens, et avant que la situation ne s'envenime.
avatar
carolette
Neoprof expérimenté

Re: Problème de surveillance et de gestion des récréations en maternelle

par carolette le Mer 25 Sep 2013 - 8:42
Dans la maternelle d'à côté, les enseignantes n'ont ni le droit de s'asseoir, ni celui de se parler pour assurer la surveillance.
Le nouveau directeur nous a dit la même chose en arrivant cette année : ne pas s'asseoir, et arpenter sans fin la cour sans discuter... (alors que chez nous, nous faisons des récrés de cycle et que nous avons très peu d'incidents).
Tinsel
Expert

Re: Problème de surveillance et de gestion des récréations en maternelle

par Tinsel le Mer 25 Sep 2013 - 12:59
Ce sont les consignes de l'inspecteur chaque année: marcher dans la cour. Par contre ne pas de parler... Laughing 

_________________
Koala + bassine
avatar
nova32
Niveau 9

Re: Problème de surveillance et de gestion des récréations en maternelle

par nova32 le Mer 25 Sep 2013 - 13:33
@carolette a écrit:Dans la maternelle d'à côté, les enseignantes n'ont ni le droit de s'asseoir, ni celui de se parler pour assurer la surveillance.
Le nouveau directeur nous a dit la même chose en arrivant cette année : ne pas s'asseoir, et arpenter sans fin la cour sans discuter... (alors que chez nous, nous faisons des récrés de cycle et que nous avons très peu d'incidents).
affraid Il ne faut pas non plus exagérer !! Chez nous, nous sommes assis, la cour est rectangulaire et nous voyons tous les enfants. On discute, aussi. Je sais bien que la récré n'est officiellement pas un temps de pause, mais on a aussi besoin de souffler !!
avatar
roxanne
Devin

Re: Problème de surveillance et de gestion des récréations en maternelle

par roxanne le Mer 25 Sep 2013 - 15:59
Oui, on peut surveiller en étant assis .Là apparemment, la discussion houleuse avec mon beauf et sûrement d'autres parents a porté ses fruits, puisqu'ils ont installé un banc à l'intérieu de la cour..
sinon, la maîtresse de ps est décidémment -comment dire- "brute de décoffrage" .J'ai une copine dont la petite est dans la même classe.Elle a mordu des camarades, la maîtresse l'a dit aux parents qui ont agi avec leur fille.Quelques jours plus tard, la petite arrive avec un doudou à la main.La maîtresse dit :"ah non, les chiens sont interdits à l'école." ma copine répond croyant qu'elle parlait du doudou : -ce n'est pas un chien, c'est une petite souris . et là la maîtresse aussi sec : -Je ne parlais pas du doudou mais de votre fille !
alors ni ma copine, ni ma soeur ne sont surprotectrices, ni choquées facilement mais là quand même elle n'en est pas revenue !
avatar
abricotedapi
Expert spécialisé

Re: Problème de surveillance et de gestion des récréations en maternelle

par abricotedapi le Mer 25 Sep 2013 - 16:20
Vos témoignages font peur...
Je me souviens que, quand j'étais en primaire et qu'un élève avait un comportement pénible (du simple embêtement aux coups), les enseignants nous répondaient qu'on n'avait qu'à jouer dans un autre coin de la cour (comme si l'élève concerné ne pouvait pas nous suivre ). Je n'en avais pas parlé à mes parents mais j'avais été choquée qu'on nous laisse nous débrouiller entre nous comme ça.

L'avantage du collège, c'est que la surveillance est laissée aux surveillants, qui ne font que ça (ils ne discutent pas entre eux, ce n'est pas leur pause). Les enseignants peuvent donc pleinement profiter de leur pause et les élèves sont vraiment surveillés.

_________________
Have a heart.
Hélas les hommes ont pris l'habitude de nous manger, au lieu de converser avec nous. Les barbares !
Ne devraient-ils pas être convaincus qu'ayant les mêmes organes qu'eux, les mêmes sentiments, besoins, désirs,
nous avons une âme tout comme eux ; que nous sommes leurs frères ? (Voltaire, La Princesse de Babylone)
Spoiler:
2018-2019 : 4 classes de 6e + AP
2017-2018 : 2 classes et demi de 4e, 2 classes de 6e + co-animation + PP 6e
2016-2017 : 1 classe de 4e, 1 classe de 5e, 2 classes de 6e + PP 6e
2015-2016 : 1 classe de 3e, 1 classe de 5e, 2 classes de 6e + PP 6e
2014-2015 : 1 classe de 3e, 1 classe de 5e, 2 classes de 6e + PP 6e
2013-2014 (stagiaire) : 2 classes de 5e, 1 classe de 6e + AP
avatar
philann
Doyen

Re: Problème de surveillance et de gestion des récréations en maternelle

par philann le Mer 25 Sep 2013 - 16:27
@roxanne a écrit:Oui, on peut surveiller en étant assis .Là apparemment, la discussion houleuse avec mon beauf et sûrement d'autres parents a porté ses fruits, puisqu'ils ont installé un banc à l'intérieu de la cour..
sinon, la maîtresse de ps est décidémment -comment dire- "brute de décoffrage" .J'ai une copine dont la petite est dans la même classe.Elle a mordu des camarades, la maîtresse l'a dit aux parents qui ont agi avec leur fille.Quelques jours plus tard, la petite arrive avec un doudou à la main.La maîtresse  dit :"ah non, les chiens sont interdits à l'école." ma copine répond croyant qu'elle parlait du doudou : -ce n'est pas un chien, c'est une petite souris . et là la maîtresse aussi sec : -Je ne parlais pas du doudou mais de votre fille !
alors ni ma copine, ni ma soeur ne sont surprotectrices, ni choquées facilement mais là quand même elle n'en est pas revenue !
@abricotedapi a écrit:Vos témoignages font peur...
Je me souviens que, quand j'étais en primaire et qu'un élève avait un comportement pénible (du simple embêtement aux coups), les enseignants nous répondaient qu'on n'avait qu'à jouer dans un autre coin de la cour (comme si l'élève concerné ne pouvait pas nous suivre ). Je n'en avais pas parlé à mes parents mais j'avais été choquée qu'on nous laisse nous débrouiller entre nous comme ça.

L'avantage du collège, c'est que la surveillance est laissée aux surveillants, qui ne font que ça (ils ne discutent pas entre eux, ce n'est pas leur pause). Les enseignants peuvent donc pleinement profiter de leur pause et les élèves sont vraiment surveillés.
Roxanne: L'instit est stupide et terriblement blessante!!! En prime, comment une si petite enfant peut faire le lien plusieurs jours plus tard...:shock: Rolling Eyes 

Abricotedapi: Je ne trouve pas non plus que laisser les élèves gérer entre eux soit la solution. Les surveillants au collège sont indispensables...mais ça n'empêche pas les problèmes (foi d'ancienne AED!!). Les cours de récrés de collège sont parfois d'une violence inouïe...y compris dans de bons bahuts privilégiés...

_________________
2014-2015: poste fixe dans les Hauts de Seine Very Happy Very Happy Very Happy
2013-2014: certifiée stagiaire dans les Hauts de Seine cheers 
2011-2013: prof. contractuelle dans l'Essonne
avatar
leyade
Bon génie

Re: Problème de surveillance et de gestion des récréations en maternelle

par leyade le Mer 25 Sep 2013 - 16:27
@roxanne a écrit:Oui, on peut surveiller en étant assis .Là apparemment, la discussion houleuse avec mon beauf et sûrement d'autres parents a porté ses fruits, puisqu'ils ont installé un banc à l'intérieu de la cour..
sinon, la maîtresse de ps est décidémment -comment dire- "brute de décoffrage" .J'ai une copine dont la petite est dans la même classe.Elle a mordu des camarades, la maîtresse l'a dit aux parents qui ont agi avec leur fille.Quelques jours plus tard, la petite arrive avec un doudou à la main.La maîtresse  dit :"ah non, les chiens sont interdits à l'école." ma copine répond croyant qu'elle parlait du doudou : -ce n'est pas un chien, c'est une petite souris . et là la maîtresse aussi sec : -Je ne parlais pas du doudou mais de votre fille !
alors ni ma copine, ni ma soeur ne sont surprotectrices, ni choquées facilement mais là quand même elle n'en est pas revenue !
affraid affraid affraid affraid

Alors là, je n'aurais pas pu m'empêcher de l'insulter direct en retour! furieux 

_________________
Maggi is my way, Melfor is my church and Picon is my soutien. Oui bon je sais pas dire soutien en anglais.

la quille temporaire dans

avatar
abricotedapi
Expert spécialisé

Re: Problème de surveillance et de gestion des récréations en maternelle

par abricotedapi le Mer 25 Sep 2013 - 16:30
Philann, oui ça n'empêche pas les problèmes, c'est sûr ! Mais les surveillants sont plus attentifs et peuvent réagir plus vite puisqu'ils n'ont "que" ça à gérer à ce moment-là. Tout dépend aussi du nombre de surveillants par rapport au nombre d'élèves...

_________________
Have a heart.
Hélas les hommes ont pris l'habitude de nous manger, au lieu de converser avec nous. Les barbares !
Ne devraient-ils pas être convaincus qu'ayant les mêmes organes qu'eux, les mêmes sentiments, besoins, désirs,
nous avons une âme tout comme eux ; que nous sommes leurs frères ? (Voltaire, La Princesse de Babylone)
Spoiler:
2018-2019 : 4 classes de 6e + AP
2017-2018 : 2 classes et demi de 4e, 2 classes de 6e + co-animation + PP 6e
2016-2017 : 1 classe de 4e, 1 classe de 5e, 2 classes de 6e + PP 6e
2015-2016 : 1 classe de 3e, 1 classe de 5e, 2 classes de 6e + PP 6e
2014-2015 : 1 classe de 3e, 1 classe de 5e, 2 classes de 6e + PP 6e
2013-2014 (stagiaire) : 2 classes de 5e, 1 classe de 6e + AP
avatar
Ronin
Guide spirituel

Re: Problème de surveillance et de gestion des récréations en maternelle

par Ronin le Mer 25 Sep 2013 - 16:44
@roxanne a écrit:Oui, on peut surveiller en étant assis .Là apparemment, la discussion houleuse avec mon beauf et sûrement d'autres parents a porté ses fruits, puisqu'ils ont installé un banc à l'intérieu de la cour..
sinon, la maîtresse de ps est décidémment -comment dire- "brute de décoffrage" .J'ai une copine dont la petite est dans la même classe.Elle a mordu des camarades, la maîtresse l'a dit aux parents qui ont agi avec leur fille.Quelques jours plus tard, la petite arrive avec un doudou à la main.La maîtresse  dit :"ah non, les chiens sont interdits à l'école." ma copine répond croyant qu'elle parlait du doudou : -ce n'est pas un chien, c'est une petite souris . et là la maîtresse aussi sec : -Je ne parlais pas du doudou mais de votre fille !
alors ni ma copine, ni ma soeur ne sont surprotectrices, ni choquées facilement mais là quand même elle n'en est pas revenue !
Nan mais là je crois que je tape direct, elle est vraiment con cette PE, il n'y a pas d'autre mot.
avatar
roxanne
Devin

Re: Problème de surveillance et de gestion des récréations en maternelle

par roxanne le Mer 25 Sep 2013 - 16:47
@leyade a écrit:
@roxanne a écrit:Oui, on peut surveiller en étant assis .Là apparemment, la discussion houleuse avec mon beauf et sûrement d'autres parents a porté ses fruits, puisqu'ils ont installé un banc à l'intérieu de la cour..
sinon, la maîtresse de ps est décidémment -comment dire- "brute de décoffrage" .J'ai une copine dont la petite est dans la même classe.Elle a mordu des camarades, la maîtresse l'a dit aux parents qui ont agi avec leur fille.Quelques jours plus tard, la petite arrive avec un doudou à la main.La maîtresse  dit :"ah non, les chiens sont interdits à l'école." ma copine répond croyant qu'elle parlait du doudou : -ce n'est pas un chien, c'est une petite souris . et là la maîtresse aussi sec : -Je ne parlais pas du doudou mais de votre fille !
alors ni ma copine, ni ma soeur ne sont surprotectrices, ni choquées facilement mais là quand même elle n'en est pas revenue !
affraid affraid affraid affraid

Alors là, je n'aurais pas pu m'empêcher de l'insulter direct en retour! furieux 
quand l'aîné de mes neveux est arrivé en ps, il avait déjà fait  quelques mois dans une autre école, puis ils ont déménagé.Dans sa première école, il restait souvent avec la maîtresse à la récré qui avait dit à ma soeur que ça arrivait chaque année,et que peu à peu les enfants allaient vers les autres en cours d'année.Donc il change d'école , trois jours après cette fameuse maîtresse interpelle ma soeur en ces termes :"Ah votre fils il restait collè à nous à la récré, alors je l'ai fait dégager !".....(termes authentiques)
avatar
arcenciel
Grand Maître

Re: Problème de surveillance et de gestion des récréations en maternelle

par arcenciel le Mer 25 Sep 2013 - 16:49
On devrait nous fournir des chaises d'arbitre (tennis ou des maîtres nageurs par ex) pour surveiller... nous aurions une réelle vue d'ensemble.
avatar
Reine Margot
Demi-dieu

Re: Problème de surveillance et de gestion des récréations en maternelle

par Reine Margot le Mer 25 Sep 2013 - 16:54
ben heureusement que je n'ai pas d'enfant, j'aurais peur de le mettre à l'école tiens... affraid affraid affraid 

_________________
Que le cul leur pèle, et que les bras leur raccourcissent!
avatar
breakingbad
Niveau 6

Re: Problème de surveillance et de gestion des récréations en maternelle

par breakingbad le Mer 25 Sep 2013 - 17:02
@roxanne a écrit:
@leyade a écrit:
@roxanne a écrit:Oui, on peut surveiller en étant assis .Là apparemment, la discussion houleuse avec mon beauf et sûrement d'autres parents a porté ses fruits, puisqu'ils ont installé un banc à l'intérieu de la cour..
sinon, la maîtresse de ps est décidémment -comment dire- "brute de décoffrage" .J'ai une copine dont la petite est dans la même classe.Elle a mordu des camarades, la maîtresse l'a dit aux parents qui ont agi avec leur fille.Quelques jours plus tard, la petite arrive avec un doudou à la main.La maîtresse  dit :"ah non, les chiens sont interdits à l'école." ma copine répond croyant qu'elle parlait du doudou : -ce n'est pas un chien, c'est une petite souris . et là la maîtresse aussi sec : -Je ne parlais pas du doudou mais de votre fille !
alors ni ma copine, ni ma soeur ne sont surprotectrices, ni choquées facilement mais là quand même elle n'en est pas revenue !
affraid affraid affraid affraid

Alors là, je n'aurais pas pu m'empêcher de l'insulter direct en retour! furieux 
quand l'aîné de mes neveux est arrivé en ps, il avait déjà fait  quelques mois dans une autre école, puis ils ont déménagé.Dans sa première école, il restait souvent avec la maîtresse à la récré qui avait dit à ma soeur que ça arrivait chaque année,et que peu à peu les enfants allaient vers les autres en cours d'année.Donc il change d'école , trois jours après cette fameuse maîtresse interpelle ma soeur en ces termes :"Ah votre fils il restait collè à nous à la récré, alors je l'ai fait dégager !".....(termes authentiques)


L'instit est une c**** avec les enfants et n'a aucune psychologie avec les parents, toutes les récrés de toute l'année j'ai un à deux élèves qui me donnent la main, quand j'en ai vraiment assez ou que j'ai froid aux mains je leur dis qu'ils peuvent rester près de moi mais que je leur donne plus la main. Au fur et à mesure de l'année j'encourage à aller jouer, certains y vont d'autres pas, il y en a qui vienne près de moi 5 mn et reparte. La cour de récré c'est un peu la jungle pour les petits et ça s'apprivoise petit à petit c'est normal qu'il reste près de l'adulte qui, normalement, rassure. Ce matin grâce à cette merveilleuse réforme un GS est resté assis à côté de moi toute la récré en mode gros bébé parce qu'il était fatigué et n'en pouvait plus.
Contenu sponsorisé

Re: Problème de surveillance et de gestion des récréations en maternelle

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum