Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
retraitée
Vénérable

Laisser sa salle de classe, ce n'est pas simple!

par retraitée le Ven 20 Sep 2013 - 18:41
Des instituteurs témoignent

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Madame_Prof
Guide spirituel

Re: Laisser sa salle de classe, ce n'est pas simple!

par Madame_Prof le Ven 20 Sep 2013 - 18:47
Ils en ont pas marre de s'occuper de nous les journalistes ?

_________________
2017-2018 - Waouh, 10ème établissement, en POSTE FIXE [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] ! Et, militante plus que jamais [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
2013-2017 - TZR en expérimentation au gré des établissements, et militante ! 
2012-2013 - Année de stage en collège
avatar
doublecasquette
Prophète

Re: Laisser sa salle de classe, ce n'est pas simple!

par doublecasquette le Ven 20 Sep 2013 - 18:56
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Ils en ont pas marre de s'occuper de nous les journalistes ?
Si c'est pour faire capoter cette [très mauvaise] réforme des rythmes scolaires, je les autorise à parler de moi du matin au soir et du soir au matin dans les journaux, à la télé, à la radio et sur internet.
Et s'ils arrivent à soulever un mouvement général qui finit sous les fenêtres de notre bon ministre et annonce qu'il est là par la volonté du peuple et qu'il ne s'en ira que par la force des baïonnettes, je leur vouerai une reconnaissance éternelle !

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Papote aussi par là : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
et là : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Et puis par là : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
arcenciel
Monarque

Re: Laisser sa salle de classe, ce n'est pas simple!

par arcenciel le Ven 20 Sep 2013 - 19:04
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Ils en ont pas marre de s'occuper de nous les journalistes ?
Si c'est pour faire capoter cette [très mauvaise] réforme des rythmes scolaires, je les autorise à parler de moi du matin au soir et du soir au matin dans les journaux, à la télé, à la radio et sur internet.
Et s'ils arrivent à soulever un mouvement général qui finit sous les fenêtres de notre bon ministre et annonce qu'il est là par la volonté du peuple et qu'il ne s'en ira que par la force des baïonnettes, je leur vouerai une reconnaissance éternelle !
+10!

avatar
Madame_Prof
Guide spirituel

Re: Laisser sa salle de classe, ce n'est pas simple!

par Madame_Prof le Ven 20 Sep 2013 - 19:06
Oui, sauf que là, il ne me semble pas que cet article donne une très bonne image des enseignants, sans pour autant démonter la réforme. Donc comme souvent, du bla bla... et des généralités. Enfin bon, ce n'est que mon avis en lisant l'article (et je me suis abstenue de lire les commentaires).

_________________
2017-2018 - Waouh, 10ème établissement, en POSTE FIXE [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] ! Et, militante plus que jamais [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
2013-2017 - TZR en expérimentation au gré des établissements, et militante ! 
2012-2013 - Année de stage en collège
avatar
Fraser
Habitué du forum

Re: Laisser sa salle de classe, ce n'est pas simple!

par Fraser le Ven 20 Sep 2013 - 19:08
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
Si c'est pour faire capoter cette [très mauvaise] réforme des rythmes scolaires, je les autorise à parler de moi du matin au soir et du soir au matin dans les journaux, à la télé, à la radio et sur internet.
Et s'ils arrivent à soulever un mouvement général qui finit sous les fenêtres de notre bon ministre et annonce qu'il est là par la volonté du peuple et qu'il ne s'en ira que par la force des baïonnettes, je leur vouerai une reconnaissance éternelle !
+ 100 Twisted Evil
avatar
Volubilys
Sage

Re: Laisser sa salle de classe, ce n'est pas simple!

par Volubilys le Ven 20 Sep 2013 - 21:55
Zut, j'ai jeté un oeil aux commentaires sous l'article... pfff, et ils aimeraient ces gens que n'importe qui utilise leur bureau et leur matériel en leur absence?
Non?
Bizarre. Leur espace de travail appartient pourtant à l'entreprise, il ne leur appartient pas.

_________________
Je vous prie de m'excuser si mes messages contiennent des coquilles, je remercie les personnes qui me les signaleront par mp pour que je puisse les corriger.
avatar
zouz
Fidèle du forum

Re: Laisser sa salle de classe, ce n'est pas simple!

par zouz le Ven 20 Sep 2013 - 22:31
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Ils en ont pas marre de s'occuper de nous les journalistes ?
Si c'est pour faire capoter cette [très mauvaise] réforme des rythmes scolaires, je les autorise à parler de moi du matin au soir et du soir au matin dans les journaux, à la télé, à la radio et sur internet.
Et s'ils arrivent à soulever un mouvement général qui finit sous les fenêtres de notre bon ministre et annonce qu'il est là par la volonté du peuple et qu'il ne s'en ira que par la force des baïonnettes, je leur vouerai une reconnaissance éternelle !
Mais c'est encore envisageable ça ? j'aimerais tellement qu'on foute la paix à mes gamins et notamment, le mercredi!
avatar
Luigi_B
Grand Maître

Re: Laisser sa salle de classe, ce n'est pas simple!

par Luigi_B le Ven 20 Sep 2013 - 23:14
Lu sur "VousNousIls" :

"Trois semaines après la ren­trée, la catas­trophe annon­cée a mal­heu­reu­se­ment lieu (...) Les pre­mières remon­tées des écoles suite à l'enquête lan­cée la semaine pas­sée par le SNUipp-FSU sont alar­mantes", affirme le syn­di­cat, majo­ri­taire à Paris.

"Cette mise en oeuvre a eu des réper­cus­sions catas­tro­phiques notam­ment en mater­nelle: l'alternance de jours irré­gu­liers et l'utilisation des classes pour l'apprentissage et le récréa­tif empêchent une struc­tu­ra­tion du temps et de l'espace chez les élèves", explique-t-il.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
Avenir latin grec
La Vie moderne : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

>>> "Jean-Michel Blanquer : un cas d’école d’une fabrique médiatique"
avatar
Trinity
Sage

Re: Laisser sa salle de classe, ce n'est pas simple!

par Trinity le Ven 20 Sep 2013 - 23:19
J'ai envie de dire "sans déconner ?".

Tout le monde redécouvre l'eau tiède ces derniers jours.

_________________
"Deux choses sont infinies : l'Univers et la bêtise humaine. Mais en ce qui concerne l'Univers, je n'en ai pas encore acquis la certitude absolue." Albert Einstein

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Dinaaa
Esprit éclairé

Re: Laisser sa salle de classe, ce n'est pas simple!

par Dinaaa le Ven 20 Sep 2013 - 23:21
Si seulement cela pouvait empêcher la généralisation de cette connerie à la rentrée prochaine... Rolling Eyes 
avatar
Trinity
Sage

Re: Laisser sa salle de classe, ce n'est pas simple!

par Trinity le Ven 20 Sep 2013 - 23:22
+1

_________________
"Deux choses sont infinies : l'Univers et la bêtise humaine. Mais en ce qui concerne l'Univers, je n'en ai pas encore acquis la certitude absolue." Albert Einstein

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
LaCatalane
Niveau 10

Re: Laisser sa salle de classe, ce n'est pas simple!

par LaCatalane le Dim 22 Sep 2013 - 16:18
+1, mais je ne suis pas très optimiste... 😢 

_________________
Septembre 1999 : CM2 bilingue.
Septembre 2004 : CE1/CE2 ou CE1 (selon les effectifs de l'école).
Depuis septembre 2007 : CP/CE1 ou CP (idem).
Les alphas au CP depuis 2009 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
MON BLOG...
MON PINTEREST
avatar
Volubilys
Sage

Re: Laisser sa salle de classe, ce n'est pas simple!

par Volubilys le Dim 22 Sep 2013 - 16:33
Vu l'aveuglement général, même chez les collègues, je doute que la réalité arrive à faire reculer cette réforme.

_________________
Je vous prie de m'excuser si mes messages contiennent des coquilles, je remercie les personnes qui me les signaleront par mp pour que je puisse les corriger.
avatar
arcenciel
Monarque

Re: Laisser sa salle de classe, ce n'est pas simple!

par arcenciel le Mer 25 Sep 2013 - 14:15
Ce matin, jolie surprise dans la classe! Tables des élèves pas à leurs places! Programme de la première demi-heure: retrouver sa table et remettre tout ça en place. Merci les rythmes! No 
avatar
nova32
Niveau 9

Re: Laisser sa salle de classe, ce n'est pas simple!

par nova32 le Mer 25 Sep 2013 - 14:19
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Ce matin, jolie surprise dans la classe! Tables des élèves pas à leurs places! Programme de la première demi-heure: retrouver sa table et remettre tout ça en place.  Merci les rythmes! No 
Pour résoudre le problème, et comme tout le monde à l'avenir utilisera nos salles de classe, on en viendra à :

-plus de casiers (après tous, les tables sont à tout le monde, non ?)
-plus d'affichages (oui, si chacun y met son petit poster, où va-t-on ?)
-plus de bureau, ni d'armoire (là aussi, si chacun laisse ses affaires dans la salle...)

Bref, de simples locaux, sans aucune fonction qui pourront servir à tout et n'importe quoi. Super !
avatar
atrium
Neoprof expérimenté

Re: Laisser sa salle de classe, ce n'est pas simple!

par atrium le Mer 25 Sep 2013 - 14:19
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Ce matin, jolie surprise dans la classe! Tables des élèves pas à leurs places! Programme de la première demi-heure: retrouver sa table et remettre tout ça en place.  Merci les rythmes! No 
Décompte ça du temps du temps d'EPS. En règle général, on ne leur fait pas assez travailler les bras. woohoo 

_________________
It's okay to be a responsible member of society if only you know what you're going to be held responsible for.

John Brunner, The Jagged Orbit
avatar
arcenciel
Monarque

Re: Laisser sa salle de classe, ce n'est pas simple!

par arcenciel le Mer 25 Sep 2013 - 14:24
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Ce matin, jolie surprise dans la classe! Tables des élèves pas à leurs places! Programme de la première demi-heure: retrouver sa table et remettre tout ça en place.  Merci les rythmes! No 
Pour résoudre le problème, et comme tout le monde à l'avenir utilisera nos salles de classe, on en viendra à :

-plus de casiers (après tous, les tables sont à tout le monde, non ?)
-plus d'affichages (oui, si chacun y met son petit poster, où va-t-on ?)
-plus de bureau, ni d'armoire (là aussi, si chacun laisse ses affaires dans la salle...)

Bref, de simples locaux, sans aucune fonction qui pourront servir à tout et n'importe quoi. Super !
On va vers ça! Plus biblio dérangée et d'autres petites choses...
avatar
Luigi_B
Grand Maître

Re: Laisser sa salle de classe, ce n'est pas simple!

par Luigi_B le Dim 13 Oct 2013 - 14:11
Encore un papier bien inspiré à ce sujet : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Extrait :

Emmanuel Davidenkoff a écrit:Au fond, pour tous, comprendre que l'école n'est plus seulement le lieu où l'on enseigne, où l'on instruit et s'instruit. Le vocabulaire aggrave ce désordre, qui qualifie de "périscolaires" des activités qui se déroulent, au moins en partie désormais, non pas "autour" mais dans l'espace scolaire. Tout cela renvoie à l'idée d'un continuum, invite à considérer que l'éducation ne relève pas des seuls enseignants, encore moins des seuls temps dédiés aux apprentissages scolaires. [...] Dit autrement: pour que la réforme fonctionne, il faut que "l'institution scolaire, garante de ses propres projets, ne décrète pas seule de l'ordre du jour éducatif d'un territoire et de son organisation", comme le suggérait en février dernier la Ligue de l'enseignement, co-initiatrice de ces Assises, ce qui implique, de la part de l'école, une perception nouvelle de ses espaces physique et mental. En ce sens, la réforme des rythmes porte un projet de "refondation" peut-être bien plus profond que la loi spécifiquement dédiée à ladite "refondation".

_________________
Avenir latin grec
La Vie moderne : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

>>> "Jean-Michel Blanquer : un cas d’école d’une fabrique médiatique"
avatar
Luigi_B
Grand Maître

Re: Laisser sa salle de classe, ce n'est pas simple!

par Luigi_B le Dim 13 Oct 2013 - 14:13
Ce qui est bien avec la réforme des rythmes scolaires, c'est que non seulement l'école "ne décrète pas pas seule de l'ordre du jour éducatif", mais elle n'y a plus aucun droit de regard. Tout va bien...

Le réveil des élèves en maternelle est un exemple parlant du résultat obtenu.

_________________
Avenir latin grec
La Vie moderne : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

>>> "Jean-Michel Blanquer : un cas d’école d’une fabrique médiatique"
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum