Interview dans le Figaro sur la question des programmes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Interview dans le Figaro sur la question des programmes

Message par Celeborn le Sam 21 Sep 2013 - 9:54

Je vous signale que quelqu'un que j'aime bien est interviewé dans le Figaro sur cette question ici.

Je remercie au passage le Figaro de m'avoir élu président de mon syndicat, mais mon poste actuel me convient très bien Razz.

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Interview dans le Figaro sur la question des programmes

Message par Roumégueur Ier le Sam 21 Sep 2013 - 9:59

@Celeborn a écrit:Je vous signale que quelqu'un que j'aime bien est interviewé dans le Figaro sur cette question ici.

Je remercie au passage le Figaro de m'avoir élu président de mon syndicat, mais mon poste actuel me convient très bien Razz.
Puissiez-vous être entendu en haut lieu Iznogoud! (Même si vous n'êtes pas encore calife à la place du calife!) Very Happy 

Roumégueur Ier
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Interview dans le Figaro sur la question des programmes

Message par JPhMM le Sam 21 Sep 2013 - 10:08

Merci monsieur le président. veneration 

Laughing 

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Interview dans le Figaro sur la question des programmes

Message par Olympias le Dim 22 Sep 2013 - 13:18

J'ai lu hier soir que notre lapin avait pris du galon...Quelle ambition, vouloir être lapin géant...la preuve est là...

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum