Hida, latin et XX/XXIe siècle : pistes ?

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Hida, latin et XX/XXIe siècle : pistes ?

Message par Héliandre le Mer 11 Déc 2013 - 19:20

Merci pour les idées et les réponses.

Hum, en fait je n'ai pas beaucoup de temps pour laisser mûrir ces pistes et surtout monter un truc qui se tient, car dans mon établissement tout se fait très tôt : la date limite pour dépôt des sujets approche, et ensuite les élèves auront très vite la liste.
Donc je ne peux pas proposer quelque chose que je n'ai pas un minimum en main, c'est trop aléatoire pour la maîtrise par la suite...

Je pense donc proposer, hors période (mais c'est autorisé) : un tableau illustrant un épisode de l'Histoire romaine (Les Sabines et Les licteurs rapportent à Brutus...).
Ainsi les élèves peuvent choisir une oeuvre vue en 5ème ou en 4ème, et profiter de leur investissement sur 3 ans dans l'option.

Puis sur le programme, j'étais partie sur un seul film, mais ça semble plus riche avec  un objet d'étude ou ensemble d’œuvre : le peplum (Cléopâtre, Spartacus, Gladiator)

J'envisageais donc Gladiator seul, mais je me demande si, et j'en ai parlé avec une collègue qui ne pense pas que, ce film peut prétendre au statut "d’œuvre d'art" que lui confèrerait sa présence sur la liste...
Bon, je me rappelle du choix (et de la polémique !!!) suite à la recommandation de Joyeux Noël par certains établissements... mais je ne voudrais pas faire un "sous-choix" pour mes élèves.
Qu'en pensez-vous ?


Dernière édition par Héliandre le Mer 11 Déc 2013 - 21:12, édité 1 fois

Héliandre
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Hida, latin et XX/XXIe siècle : pistes ?

Message par Héliandre le Mer 11 Déc 2013 - 19:23

Merci pour les encouragements, rosa. Je trouve qu'une des dimensions intéressantes du péplum c'est la reprise (hyper "textualité" ?) : Gladiator qui reprend la chute de l'Empire romain, et l'amitié héros - personnage noir sur le modèle de Spartacus + pas mal de citations dans les dialogues... et la reprise d'images de tableau. Je trouve l'observation de ces références passionnantes.

Héliandre
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Hida, latin et XX/XXIe siècle : pistes ?

Message par rosa12 le Lun 16 Déc 2013 - 19:17

Je pense qu'il n'y a pas de problème à travailler sur le peplum.
Tu devrais te lancer !

rosa12
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Hida, latin et XX/XXIe siècle : pistes ?

Message par Héliandre le Lun 16 Déc 2013 - 20:47

J'ai déposé mes propositions, avec les tableaux de David et un sujet d'étude : le peplum.
Je reviendrai sans doute ici pour vous faire part de mes avancées, doutes te questions Smile

Héliandre
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Hida, latin et XX/XXIe siècle : pistes ?

Message par Sphinx le Lun 16 Déc 2013 - 21:20

J'en ai un souvenir assez vague, mais j'avais vraiment trouvé ça pourri Gladiator...  Sad  Cela dit je n'ai pas vraiment de péplum "mieux" à te conseiller Razz

@iphigénie a écrit:S'il faut des oeuvres du XXe le cours de latin n'est pas concerné par lHDA.
S'il est concerné, c'est à l'intérieur des programmes de latin;
Je ne comprends rien à ces impératifs absurdes:
HDA du XXe en latin ?????

Et pour les Tice, le langage informatique à Rome entre Tibère et Néron ?

C'est quoi le but? qu'ils mélangent tout: tout est dans rien et rien est dans tout?
dans le détail, qu'ils voient l'Olympisme grec à travers Leni Riefenstahl? ou le grec en grec et l'histoire contemporaine en histoire contemporaine? C'est quoi l'intérêt de ce brouillage?
On avance, on avance...
Cette obsession de mettre du contemporain partout et  tout le reste à sa sauce me hérisse au plus haut point. Pas besoin de 40 pages de débat sur l'enseignement de l'histoire: y a plus d'histoire, de contexte  ni de texte d'ailleurs: on remplacera utilement toutes ces données obsolètes par: y a "oh une thématique interdisciplinaire:
"la raie de Chardin à Cousteau en passant par Vatel et la crème Chantilly"... :là j'ai HDA, histoire,SVT,cuisine et arts martiaux, c'est bon?
Bon : s'il faut vraiment en passer par là:soyons positive et proposons (à propos de crème):
l'esthétique grecque chez Danone: étude des yaourts à la grecque.

+1.

Et chez nous, ce genre de directives, on s'assoit joyeusement dessus. Dans mon collège, l'équipe pédagogique choisit un thème tous les ans, cette année on va faire la ville : donc je vais leur faire étudier une domus en contexte urbain et son décor (la maison du Faune), un exemple d'urbanisme (le forum d'Auguste), un exemple (non traditionnel) d'architecture funéraire aux marges de la ville (la pyramide de Sestius), et ensuite je me tâte à choisir un monument d'Ephèse ou autre (la bibliothèque de Celsus ?) pour un exemple d'évergétisme. Et il ferait beau voir qu'on essaie de m'imposer de la culture de masse XXe à la place de l'art antique. Pour une fois qu'ils ont l'occasion de s'y intéresser un peu...

Bon, j'avoue, l'an dernier avec "le miroir, le double" comme thème, j'avais fait une légère entorse à mes principes avec une étude transversale : un thème choisi par mes soins, le mythe de Narcisse ; quatre oeuvres, deux peintures murales de Pompéi, le tableau du Caravage et celui de Dali. Comme ça on était un peu dans les clous  Rolling Eyes 

Sphinx
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Hida, latin et XX/XXIe siècle : pistes ?

Message par Iphigénie le Lun 16 Déc 2013 - 21:29

Punaise, j'étais énervée, ce jour-là  Rolling Eyes Laughing 

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Hida, latin et XX/XXIe siècle : pistes ?

Message par Lefteris le Lun 16 Déc 2013 - 21:49

Ben moi, primitif, je propose (parfois ) un sujet que de toute manière je fais en civilisation  : Introduction à l'architecture romaine . Ses origines (grecques) , son originalité (développement de la coupole, monuments publics "politiques" comme les arcs de triomphe ou les colonnes) , sa postérité ( tous les motifs architecturaux que l'on retrouve partout , coupoles, chapiteaux, pilastres etc. ).
Je présente un diaporama avec ce plan, les élèves doivent présenter la même chose avec d'autres exemples trouvés par eux-mêmes .
Et ça a passé pour une idée géniale ...  La beauté est dans l'oeil de celui qui regarde Smile

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Hida, latin et XX/XXIe siècle : pistes ?

Message par Sphinx le Lun 16 Déc 2013 - 21:51

Je fais une leçon d'intro aussi, mais qui balaie plus (architecture, peinture, sculpture, mosaïque...), moins détaillée du coup. Je ne la mets pas dans la liste pour l'examen.

_________________
An education was a bit like a communicable sexual disease. It made you unsuitable for a lot of jobs and then you had the urge to pass it on. - Terry Pratchett, Hogfather

             

Sphinx
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum