Que faire face à des élèves qui n'apprennent rien et qui ne maîtrisent pas les bases ?

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Que faire face à des élèves qui n'apprennent rien et qui ne maîtrisent pas les bases ?

Message par caperucita le Dim 22 Sep 2013 - 9:09

J'ai besoin que vous me disiez ce que vous feriez dans un pareil cas.
Pour vous présenter la chose : il s'agit de mes 4e de l'an dernier, à qui on avait distribué un nombre hallucinant d'avertissements travail. Rien de nouveau sous le soleil, donc. Ils ne sont néanmoins pas méchants, et sont même très sympathiques dans l'ensemble. Oui mais voilà, après deux mois de vacances, eux ont oublié le peu qu'ils savaient, et moi, j'ai oublié qu'ils ne savaient rien ! pale Résultat, depuis la rentrée, je tombe de haut, j'ai envie de m'arracher les cheveux, je leur ai déjà parlé deux, trois fois de cela, (pas de mon envie de m'arracher les cheveux, hein Laughing ) et cela n'a eu aucun effet, pire, j'ai peur de braquer la classe et de passer ensuite une très mauvaise année (En fait, deux de mes classes de 3e sont concernées).

Pour parler concrètement, ils ne connaissent pas les mots interrogatifs (comme en juin dernier me direz-vous...), ou les verbes de base. Du coup, essayer de faire cours est très compliqué. Je dois leur rappeler le vocabulaire à chaque question que je leur pose. Par exemple, l'autre jour : "Donde esta...?" Personne ne répond, personne ne réagit, même pas un clignement d'oeil. Face à une question aussi simpliste, je me demande ce qui peut bien les bloquer. Bingo, ils ne comprenaient pas "donde" (pour les non hispanistes, ça veut dire "où"). Une question comme "qué hace el hombre ?" va aussi les laisser dans le flou, de même que "quién habla?". Vous le voyez, ils ne comprennent RIEN. Et moi je commence sérieusement à me demande comment je vais expliquer ça si je suis inspectée. Heureusement que mon expérience en collège lambda (non zep) d'il y a deux ans m'a permis de constater que les conseils que j'ai pu donner à des élèves pour progresser se sont révélés efficaces, car sans ça, je me remettrais sérieusement en question...). Je pourrais recommencer la séquence de présentation sur le présent de l'indicatif, car ils ne savent plus rien conjuguer, verbes réguliers, rien ! Comment puis-je avancer dans ces conditions ? Voir le subjonctif, s'ils ne maîtrisent pas l'indicatif ?
Que feriez-vous ? interros régulières sur le vocab de base ? Surprises / annoncées ? Autre chose ?

Ayuda por favor...pale pale pale pale titanic titanic

_________________
Premier néo-commandement : Je ne mettrai point de S au futur !!!
Par contre,si j'avais un marteau, je cognerais le jour, je cognerais la nuit, j'y mettrais tout mon coeur ! Razz Razz

caperucita
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire face à des élèves qui n'apprennent rien et qui ne maîtrisent pas les bases ?

Message par Reine Margot le Dim 22 Sep 2013 - 9:12

j'avais une tutrice qui face à ce genre de classe leur donnait des trucs à réviser avec petites interros dessus. mais effectivement ça donne du boulot en plus. Mais comme tu ne pourras pas avancer sans ces bases dans ton cours (s'ils ne savent pas répondre à "donde esta", j'imagine que tu ne peux rien faire)

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire face à des élèves qui n'apprennent rien et qui ne maîtrisent pas les bases ?

Message par isabe le Dim 22 Sep 2013 - 9:20

5 mn d'interro à tous les cours noté sur 5. Au bout de 4, tu as une note sur 20.
J'utilise la même feuille pour les 4 interros. C'est rapide à corriger, tu n'as pas 15 000 notes.
ça ne marche pas pour tous, mais rien ne marche pour tous...Wink 

isabe
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire face à des élèves qui n'apprennent rien et qui ne maîtrisent pas les bases ?

Message par PhilB le Dim 22 Sep 2013 - 9:47

"You can take a horse to water, but you can't make it drink."

Votre situation n'est pas la pire. Prenez les mêmes élèves, ajoutez quelques années de dégoût profond pour les langues étrangères (à 2h par semaine: très insuffisant) et vous revoilà en Term STMG ou ES avec un quart de la classe dans la même miercoles.

Il faut adopter d'autres approches: travail de groupe, manipulation manuelle des phrases, exercices pratiques de remédiation mais en contexte avec un objet d'études intéressant. Mindmapping.Pédagogie de projets. Travail sur l'image.

Tout, sauf du magistral, de l'étude du texte ou du classique "le prof dialogue avec les élèves".

Moi-même, je n'y arrive qu'à moitié avec ce profil d'élèves. Donc, je suis constamment en train d'explorer et de rechercher de nouvelles méthodes pour les toucher dans leur conviction et détermination profondes a JAMAIS NE RIEN APPRENDRE A L'ECOLE.

La culture anti-école se manifeste à travers ces élèves, il faut lutter, quoi.

aad

PhilB
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire face à des élèves qui n'apprennent rien et qui ne maîtrisent pas les bases ?

Message par MrBrightside le Dim 22 Sep 2013 - 9:57

@PhilB a écrit:
Il faut adopter d'autres approches: travail de groupe, manipulation manuelle des phrases, exercices pratiques de remédiation mais en contexte avec un objet d'études intéressant. Mindmapping.Pédagogie de projets. Travail sur l'image.
Tu pourrais expliquer ton histoire de remédiation et de pédagogie de projet, voire l'illustrer par des exemples ? Parce que là je vois pas de quoi tu parles heu 

Je serai plutôt de l'avis d'Isabe: systématisation des "interros" pour à chaque début de cours brasser à nouveau le vocabulaire de base. J'aurais tendance à préférer le faire à l'oral, mais effectivement si personne ne te répond... Neutral 
Tu poses tes questions à la classe ou tu interroges des élèves précis, de manière nominative ?

_________________

MrBrightside
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire face à des élèves qui n'apprennent rien et qui ne maîtrisent pas les bases ?

Message par kensington le Dim 22 Sep 2013 - 9:58

Et surtout les mettre en îlots!

Rolling Eyes 

_________________
"A trop privilégier la langue du quotidien et des faits, à trop vouloir faire parler avant d’avoir fait comprendre, le professeur risque de laisser l’élève en situation de handicap linguistique et cognitif; il risque de faillir dans sa mission d’émancipation du sujet."
A. Lhérété, "Cultiver le plaisir du texte: une compétence presque oubliée en Langue 2", NewStanpoints déc. 2014


kensington
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire face à des élèves qui n'apprennent rien et qui ne maîtrisent pas les bases ?

Message par MrBrightside le Dim 22 Sep 2013 - 10:01

@kensington a écrit:Et surtout les mettre en îlots!

Rolling Eyes 
En anglais, lors d'une étude sur Robinson Crusoe, ça pourrait marcher !
Ou Lord of the Flies... mais c'est plus risqué...

_________________

MrBrightside
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire face à des élèves qui n'apprennent rien et qui ne maîtrisent pas les bases ?

Message par kensington le Dim 22 Sep 2013 - 10:04

Very Happy 

_________________
"A trop privilégier la langue du quotidien et des faits, à trop vouloir faire parler avant d’avoir fait comprendre, le professeur risque de laisser l’élève en situation de handicap linguistique et cognitif; il risque de faillir dans sa mission d’émancipation du sujet."
A. Lhérété, "Cultiver le plaisir du texte: une compétence presque oubliée en Langue 2", NewStanpoints déc. 2014


kensington
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire face à des élèves qui n'apprennent rien et qui ne maîtrisent pas les bases ?

Message par caperucita le Dim 22 Sep 2013 - 10:43

@MrBrightside a écrit:
Tu poses tes questions à la classe ou tu interroges des élèves précis, de manière nominative ?
Je les pose à la classe, et quand je me sens seule, je redemande à des élèves en particulier. Quand je vois que même ceux là ne savent pas répondre, je traduis la question...Rolling Eyes 

L'interro de 5 min écrite à chaque cours, ça me rebute un peu, car ça veut dire corriger des minis interros à chaque cours pour moi... Surtout que l'interro de 5 min dans les faits ça dure toujours plus longtemps. "J'ai pas de feuille"/ "ah j'ai oublié d'écrire mon nom..."Rolling Eyes 
J'interroge assez régulièrement à l'oral en début d'heure, ils ont une note sur 20, qui peut être provisoire, c'est à dire qu'ils ont le trimestre pour se rattraper s'ils ont raté, ils le savent, mais dans les faits, très peu sont volontaires pour rattraper leur note, et ils préfèrent rester avec leur mauvaise note... heu Eh puis comme je ne peux interroger que quelques élèves, ils parient sur le fait que ça ne tombera pas sur eux...

_________________
Premier néo-commandement : Je ne mettrai point de S au futur !!!
Par contre,si j'avais un marteau, je cognerais le jour, je cognerais la nuit, j'y mettrais tout mon coeur ! Razz Razz

caperucita
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire face à des élèves qui n'apprennent rien et qui ne maîtrisent pas les bases ?

Message par isabe le Dim 22 Sep 2013 - 11:08

@caperucita a écrit:
L'interro de 5 min écrite à chaque cours, ça me rebute un peu, car ça veut dire corriger des minis interros à chaque cours pour moi...
c'est vrai, mais je trouve que ça va vite, ce ne sont pas des trucs compliqués (voc, conjugaison). Je ne corrige pas, c'est juste ou faux. Si c'est faux je barre.
Et si ça change le cours, ca vaut peut être le coup d'essayer.
ça a au moins le mérite de leur montrer la réalité : "ne dis pas que tu es nul en espagnol, dis que tu n'apprends rien"

isabe
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire face à des élèves qui n'apprennent rien et qui ne maîtrisent pas les bases ?

Message par Lilypims le Dim 22 Sep 2013 - 11:11

@caperucita a écrit:
@MrBrightside a écrit:
Tu poses tes questions à la classe ou tu interroges des élèves précis, de manière nominative ?
Je les pose à la classe, et quand je me sens seule, je redemande à des élèves en particulier. Quand je vois que même ceux là ne savent pas répondre, je traduis la question...Rolling Eyes 

L'interro de 5 min écrite à chaque cours, ça me rebute un peu, car ça veut dire corriger des minis interros à chaque cours pour moi... Surtout que l'interro de 5 min dans les faits ça dure toujours plus longtemps. "J'ai pas de feuille"/  "ah j'ai oublié d'écrire mon nom..."Rolling Eyes 
J'interroge assez régulièrement à l'oral en début d'heure, ils ont une note sur 20, qui peut être provisoire, c'est à dire qu'ils ont le trimestre pour se rattraper s'ils ont raté, ils le savent, mais dans les faits, très peu sont volontaires pour rattraper leur note, et ils préfèrent rester avec leur mauvaise note... heu Eh puis comme je ne peux interroger que quelques élèves, ils parient sur le fait que ça ne tombera pas sur eux...
Ma collègue de LV prend des feuilles dans le photocopieur pour ces IE de début de cours qu'elle a systématisées aussi. Comme ça, plus de problème de matériel. Les élèves reprennent la même feuille à la prochaine IE. La correction est faite immédiatement à l'oral, comme ça, les élèves entendent et réentendent ces mots et leur traduction.
Bon courage, Caperucita !

Lilypims
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire face à des élèves qui n'apprennent rien et qui ne maîtrisent pas les bases ?

Message par kensington le Dim 22 Sep 2013 - 11:16

Quand ils ne comprennent pas une question, tu peux leur suggérer des réponses, juste des éléments de réponse, pas de phrases complètes (une sorte de QCM oral mais sans forcément inclure la réponse dans les propositions, juste pour leur faire comprendre ce que tu demandes). Tu fais produire une phrase complète pour la réponse si l'élève ne l'a pas fait. Répétition par deux/trois autres élèves. Après plusieurs questions, tu les reprends toutes une dernière fois mais sans suggérer de réponses. Et pourquoi pas en faire une trace écrite ensuite, questions/réponses sur tel ou tel document. Au cours suivant, demander à un élève (ou plusieurs) d'interroger les camarades.

PhilB parlait de travail sur l'image. Pourquoi pas des séances HDA? La description de tableaux se prête assez bien à la reprise de points de langue de base (qui? quoi? où? quand? localisation, description, actions). Travail oral, trace écrite, évaluation sur un autre tableau, faire rédiger puis lire des dialogues imaginaires entre les personnages du tableau...

kensington
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire face à des élèves qui n'apprennent rien et qui ne maîtrisent pas les bases ?

Message par Chirimoya le Dim 22 Sep 2013 - 11:20

Recommence le B-A BA en début de 3e! Il n'ya a que ça. ça permet de raccrocher les wagons (du moins pour certains) et de rendre confiance à d'autres.
Moi, perso, ma première séquence reprend le présent de l'indicatif, les interrogatifs et les possessifs sur le thème de la présentation. Oui, c'est cul-cul la praline mais ça permet de redémarrer sans s'arracher les cheveux sur de bonnes bases, ce n'est vraiment pas du temps perdu.
Bon courage!

Chirimoya
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire face à des élèves qui n'apprennent rien et qui ne maîtrisent pas les bases ?

Message par Marie Laetitia le Dim 22 Sep 2013 - 12:24

@isabe a écrit:5 mn d'interro à tous les cours noté sur 5. Au bout de 4, tu as une note sur 20.
J'utilise la même feuille pour les 4 interros. C'est rapide à corriger, tu n'as pas 15 000 notes.
ça ne marche pas pour tous, mais rien ne marche pour tous...Wink 
J'allais proposer la même chose.

Lilypims m'a devancé, pour régler le problème de matériel.

Sinon mon professeur d'espagnol au collège avait un truc qui tue (mais est-ce compatible avec une inspection... chais pas): à chaque interro de grammaire, ceux qui n'avaient pas une note minimale devaient recopier tant de fois la correction. Il a commencé à mettre la barre à 12/20. Ceux qui avaient 10 devaient recopier x fois, 8, tant, 6 tant, etc. Je ne sais plus son barème, moi j'applique maintenant : entre 10 et 11,5: 1 fois, entre 7,5 et 9,5: 2 fois, entre 4 et 7: trois fois, entre 0 et 3,5; quatre fois.
Tous les cancres se sont débrouillés pour avoir moins de deux fois à recopier. Quand la classe a atteint 12 de moyenne à ces interros, il a passé la barre à 15. Ça a marché une fois de plus.

Et sinon il récapitulait tous les points clé de grammaire sur une feuille A4 manuscrite, découpée en mini-cases que l'on avait l'obligation d'avoir à chaque cours et l'on devait proposer chacun au moins une phrase en appliquant la règle étudiée au moment M. Je l'ai encore Laughing 

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire face à des élèves qui n'apprennent rien et qui ne maîtrisent pas les bases ?

Message par Hermiony le Dim 22 Sep 2013 - 12:29

@Marie Laetitia a écrit:

Sinon mon professeur d'espagnol au collège avait un truc qui tue (mais est-ce compatible avec une inspection... chais pas): à chaque interro de grammaire, ceux qui n'avaient pas une note minimale devaient recopier tant de fois la correction. Il a commencé à mettre la barre à 12/20. Ceux qui avaient 10 devaient recopier x fois, 8, tant, 6 tant, etc. Je ne sais plus son barème, moi j'applique maintenant : entre 10 et 11,5: 1 fois, entre 7,5 et 9,5: 2 fois, entre 4 et 7: trois fois, entre 0 et 3,5; quatre fois.
Tous les cancres se sont débrouillés pour avoir moins de deux fois à recopier. Quand la classe a atteint 12 de moyenne à ces interros, il a passé la barre à 15. Ça a marché une fois de plus.

 
J'ai appliqué cette méthode et j'ai arrêté parce que j'en avais assez de devoir subir le mécontentement de certains parents qui autorisaient leur enfant à ne pas faire la punition sous prétexte que c'était trop lourd / prenait trop de temps / que c'était de l'acharnement...humhum 

Hermiony
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire face à des élèves qui n'apprennent rien et qui ne maîtrisent pas les bases ?

Message par Panta Rhei le Dim 22 Sep 2013 - 12:40

Pour les "j'ai pas de feuilles", tu massicotes des A4 vierges en 4 et tu distribues... C'est pas grave s'il n'y a pas les lignes si c'est pour qu'ils écrivent quelques mots ou phrases.

Pour les mots interrogatifs, as-tu pensé aux flash-cards? Je me suis fait les miennes format A4, plastifiées. Je peux te les envoyer par e-mail si tu veux.

_________________
'Don't you find yourself getting bored?' she asked of her sister. 'Don't you find, that things fail to materialise? NOTHING MATERIALISES! Everything withers in the bud.'

'What withers in the bud?' asked Ursula.

'Oh, everything—oneself—things in general.'


First Page of Women in Love, D. H. Lawrence


Panta Rhei
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire face à des élèves qui n'apprennent rien et qui ne maîtrisent pas les bases ?

Message par Marie Laetitia le Dim 22 Sep 2013 - 13:08

@Hermiony a écrit:
@Marie Laetitia a écrit:

Sinon mon professeur d'espagnol au collège avait un truc qui tue (mais est-ce compatible avec une inspection... chais pas): à chaque interro de grammaire, ceux qui n'avaient pas une note minimale devaient recopier tant de fois la correction. Il a commencé à mettre la barre à 12/20. Ceux qui avaient 10 devaient recopier x fois, 8, tant, 6 tant, etc. Je ne sais plus son barème, moi j'applique maintenant : entre 10 et 11,5: 1 fois, entre 7,5 et 9,5: 2 fois, entre 4 et 7: trois fois, entre 0 et 3,5; quatre fois.
Tous les cancres se sont débrouillés pour avoir moins de deux fois à recopier. Quand la classe a atteint 12 de moyenne à ces interros, il a passé la barre à 15. Ça a marché une fois de plus.

 
J'ai appliqué cette méthode et j'ai arrêté parce que j'en avais assez de devoir subir le mécontentement de certains parents qui autorisaient leur enfant à ne pas faire la punition sous prétexte que c'était trop lourd / prenait trop de temps / que c'était de l'acharnement...humhum 
Ah oui? Chez moi, ils approuvent...

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire face à des élèves qui n'apprennent rien et qui ne maîtrisent pas les bases ?

Message par caperucita le Dim 22 Sep 2013 - 13:30

Maladroit a écrit:Pour les "j'ai pas de feuilles", tu massicotes des A4 vierges en 4 et tu distribues... C'est pas grave s'il n'y a pas les lignes si c'est pour qu'ils écrivent quelques mots ou phrases.

Pour les mots interrogatifs, as-tu pensé aux flash-cards? Je me suis fait les miennes format A4, plastifiées. Je peux te les envoyer par e-mail si tu veux.
Oui je veux bien ! Concrètement, tu utilises les flash cards comment au quotidien ? Il m'arrive d'en utiliser mais de façon très ponctuelles, pour des activités spéciales.

_________________
Premier néo-commandement : Je ne mettrai point de S au futur !!!
Par contre,si j'avais un marteau, je cognerais le jour, je cognerais la nuit, j'y mettrais tout mon coeur ! Razz Razz

caperucita
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire face à des élèves qui n'apprennent rien et qui ne maîtrisent pas les bases ?

Message par caperucita le Dim 22 Sep 2013 - 13:35

Je pense que je vais commencer par leur annoncer une interro par semaine, et, en fonction du résultat obtenu, je passerai à une interro par jour ou pas. Est-ce que ceux qui pratiquent l'interro de vocab toute bête style mot + sa traduction ont eu à s'expliquer devant un inspecteur ? Souvent, je mets le dessin du mot dont je veux la traduction, mais si je passe à des interros très fréquentes, je ne vais pas avoir le temps de m'embêter avec ce genre de choses. Je suis titularisée depuis trois ans, et plus les années passent plus l'inspection se rapproche, fatalement.

J'ai déjà pratiqué la correction à recopier plusieurs fois en fonction de la note, mais j'ai arrêté, car, les lignes étant interdites, si un parent me cherche des noises il aura gain de cause.

_________________
Premier néo-commandement : Je ne mettrai point de S au futur !!!
Par contre,si j'avais un marteau, je cognerais le jour, je cognerais la nuit, j'y mettrais tout mon coeur ! Razz Razz

caperucita
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire face à des élèves qui n'apprennent rien et qui ne maîtrisent pas les bases ?

Message par Ergo le Dim 22 Sep 2013 - 13:51

Mais non, c'est de la remédiation qui prend en compte les stratégies d'apprentissage sur le long terme. professeur 

Sinon, tant qu'ils ne travailleront pas à la maison...
Mais en classe, avoir des flash cards, éventuellement qu'ils aient une fiche récap des choses les plus importantes (quand même, même moi, je les comprends encore, tes questions...).

J'ai entendu une collègue dans un autre établissement qui commence toujours par de la description d'images: elle leur met des mots au tableau qu'ils doivent réutiliser dans la séance. (Et elle a été inspectée là-dessus sans commentaire.)

Ou alors, effectivement, en faisant des trucs chiants très adaptés, de type relier mot / image en début d'heure, puis faire des phrases avec les mots employés puis lancer ton activité ? (Mais ça va prendre du temps à chaque fois...)

_________________
After all we've been through---it can't be for nothing. ---Ellie

No matter. Try again. Fail again. Fail better.---Beckett
Les stulos-plyme des neos. Illustration de la devise de Ronin: "Cède, cède, cède, je le veux !"

Ergo
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire face à des élèves qui n'apprennent rien et qui ne maîtrisent pas les bases ?

Message par aurel76 le Dim 22 Sep 2013 - 14:33

Par contre copier des lignes ou recopier une correction ce n'est pas la même chose pour moi puisque là ça leur permet de recopier un cours qu'ils n'ont pas appris donc c'est une stratégie d'apprentissage comme une autre. Je l'ai fait l'année dernière avec mes 4ème qui avaient un baobab dans la main, sur une des classes ça a marché mais avec les irréductibles c'est plus compliqué.

Sinon oui passe aux interros systématiques de vocabulaire, c'est vite corrigé. Et comme l'a dit Chirimoya, de toutes façons je commence toujours ma séquence de 3ème par une révision de la présentation en revoyant le présent, les pronoms interrogatifs...

Après oui il faut trouver l'activité qui va motiver les élèves, même les plus faibles.

aurel76
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire face à des élèves qui n'apprennent rien et qui ne maîtrisent pas les bases ?

Message par piesco le Dim 22 Sep 2013 - 19:43

Caperucita, je crois que seule l'interrogation ou repaso systématique pourra sauver tes cheveux. En plus, ça va plaire ton inspecteur, car c'est ce qu'ils prônent. (Au moins dans mon académie c'était le cas)

Attention, pavé:
Alors voici comment je ferais à ta place, surtout au premier trimestre, jusqu'à ce qu'ils comprennent qu'ils ont intérêt à travailler. professeur

Tu fais ton cours, tu mets ta trace écrite au tableau, qui idéalement doit comporter et du vocabulaire et de la grammaire, et le cours suivant tu fais ton repaso, sur le vocabulaire vu la séance précédente ou sur la grammaire vue et travaillée par des exercices faits à la maison et corrigés en cours.
Moi pour le vocabulaire c'est une feuille à eux, je dicte le mot en français et ils l'écrivent en espagnol, ou je dis de noter sur la feuille cinq(ou dix) mots vus dans la leçon de la veille. A la correction ça va très vite, et ça te fait un moyen de pression efficace. Pour la grammaire, je crée mes contrôles, des phrases à trou, à mettre dans l'ordre, à transformer du singulier ou pluriel ou vice-versa.
Je pousse le vice jusqu'à rentrer chaque note séparément sur pronote. A la réunion parents-profs certains viennent me voir pour essayer de comprendre la note de leurs gamins: l'année dernière il avait 15, avec vous il n'a que 10. Et là, on regarde les notes.

Pour varier les plaisirs, de temps en temps tu fais ton repaso à l'oral.

Bien sûr, tu leur expliques ta nouvelle façon de procéder au début du cours, en faisant remarquer que tu vas adopter cette méthode car ils ne font pas leur travail. Si tu as réunion parents-profs tu leur expliques, en insistant lourdement sur ton désir de faire travailler et donc progresser les élèves, que tous les jours il y a du travail en espagnol, car tous les jours il y a des leçons à apprendre (ça semble évident, mais tu verras que plein de parents vont te dire: "Ah bon?" Et là tu assènes le coup fatal en disant que c'est la même chose dans les autres matières, il y a toujours du travail à faire).

Quant à revoir les bases en 3e, je vous laisse deviner ce qu'on fait en 2e. Rolling Eyes 
La pédagogie des langues ou le perpétuel commencement, qu'on dirait. aax 

piesco
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire face à des élèves qui n'apprennent rien et qui ne maîtrisent pas les bases ?

Message par User5899 le Dim 22 Sep 2013 - 23:42

@kensington a écrit:Et surtout les mettre en îlots!

Rolling Eyes 
En fertiles îlots,je dirais même plus professeur

Connotation n°1 :  

Connotation n°2: aag 

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire face à des élèves qui n'apprennent rien et qui ne maîtrisent pas les bases ?

Message par caperucita le Mar 24 Sep 2013 - 17:58

@caperucita a écrit:
Maladroit a écrit:Pour les "j'ai pas de feuilles", tu massicotes des A4 vierges en 4 et tu distribues... C'est pas grave s'il n'y a pas les lignes si c'est pour qu'ils écrivent quelques mots ou phrases.

Pour les mots interrogatifs, as-tu pensé aux flash-cards? Je me suis fait les miennes format A4, plastifiées. Je peux te les envoyer par e-mail si tu veux.
Oui je veux bien ! Concrètement, tu utilises les flash cards comment au quotidien ? Il m'arrive d'en utiliser mais de façon très ponctuelles, pour des activités spéciales.
Je t'ai envoyé mon mail hier Maladroit Wink 

_________________
Premier néo-commandement : Je ne mettrai point de S au futur !!!
Par contre,si j'avais un marteau, je cognerais le jour, je cognerais la nuit, j'y mettrais tout mon coeur ! Razz Razz

caperucita
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire face à des élèves qui n'apprennent rien et qui ne maîtrisent pas les bases ?

Message par BritLéty le Mar 24 Sep 2013 - 22:12

J'imagine qu'on a tous ce type d'élèves tous les ans.

En ce qui me concerne, cette année j'ai un petit cadeau bonus: dans une de mes classes, une 3è LV1, je peux très distinctement définir deux groupes: les très bons et les en grande difficulté. Pas ou peu de milieu.

Surtout que les " en grande difficulté " ont l'air de faire pour la plupart un rejet de l'anglais.

Je me dis que je vais de toutes manières devoir revoir les bases avec eux, histoire de tenter de raccrocher les wagons avec certains ( pas tous, je ne me fais aucune illusion ), mais se pose la question du comment faire? Je ne vais tout de même pas faire deux cours en un.

Un vrai casse tête.

Mais je pense dans un premier temps aller zyeuter les dossiers des élèves pour voir ce qui se passait en anglais les années précédentes, puis dans un second temps sonder leur motivation si je devais leur proposer des choses à leur niveau.

BritLéty
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum