Le Huffington Post appelle les parents à arrêter de mettre la pression sur leurs enfants.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le Huffington Post appelle les parents à arrêter de mettre la pression sur leurs enfants.

Message par John le Dim 22 Sep 2013 - 15:46

Performance, obligation de résultat, retour sur investissement, compétition, multiplication d'activités ... ça vous dit quelque chose? Cela fait trois semaines que les enfants ont repris l'école et déjà, les premières notes arrivent, le stress monte, le cauchemar des devoirs s'installe.

Et si cette année, on faisait redescendre la pression? Celle que l'on se met en tant que parent et celle que l'on met sur les épaules de nos enfants. [...]

Nous avons envie de lancer un challenge aux parents qui nous lisent: Et si cette année, on arrêtait de mettre la pression aux enfants? Si l'on arrivait à lâcher-prise sur nos angoisses (légitimes), à refuser ce système de pression descendante qui nous mine et bousille la confiance en soi de nos enfants? Si l'on écoutait et regardait plus avec le coeur les désirs et les talents de nos enfants? Si l'on remettait plus d'humour, de temps de partage dans notre vie familiale pour créer un vrai lien avec nos bambins.
Le texte intégral : http://www.huffingtonpost.fr/audrey-akoun/parents-stop-pression_b_3961776.html?ncid=edlinkusaolp00000009&ir=France

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Huffington Post appelle les parents à arrêter de mettre la pression sur leurs enfants.

Message par Reine Margot le Dim 22 Sep 2013 - 19:13

Oui, c'est très gentil, mais ils oublient que d'une part sans surveillance des parents un enfant est souvent tenté d'en faire le minimum, (et j'en ai vu des bons en 6e qui pendant tout le collège ont fait le minimum pour avoir 10 pour finir en STT de l'époque), et d'autre part que dans la société actuelle sans diplôme tu finis à la rue.

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Huffington Post appelle les parents à arrêter de mettre la pression sur leurs enfants.

Message par Mestelle51 le Dim 22 Sep 2013 - 19:16

Pas de pression = chute vertigineuse des résultats par le simple fait du laisser-aller. C'est la seule chose qui motive encore les élèves.

Mestelle51
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Huffington Post appelle les parents à arrêter de mettre la pression sur leurs enfants.

Message par yogi le Dim 22 Sep 2013 - 19:17

Ouais enfin il y a une différence entre suivre son gamin et lui mettre la pression.

_________________
"Jboirai du lait le jour où les vaches mangeront du raisin!"

yogi
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Huffington Post appelle les parents à arrêter de mettre la pression sur leurs enfants.

Message par JPhMM le Dim 22 Sep 2013 - 19:17

Bref, le Huffington Post appelle les parents à la dépression des enfants.

C'est du propre.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Huffington Post appelle les parents à arrêter de mettre la pression sur leurs enfants.

Message par yogi le Dim 22 Sep 2013 - 19:25

@JPhMM a écrit:Bref, le Huffington Post appelle les parents à la dépression des enfants.

C'est du propre.
Rho elle est bonne! Laughing 

_________________
"Jboirai du lait le jour où les vaches mangeront du raisin!"

yogi
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Huffington Post appelle les parents à arrêter de mettre la pression sur leurs enfants.

Message par littlemary le Dim 22 Sep 2013 - 19:35

Moi j'aimerai bien qu'une grande partie des parents mettent la pression à leurs enfants, mes élèves...Rolling Eyes 

littlemary
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum