Afev - Sixième Journée du Refus de l'échec scolaire le 25 septembre 2013.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Afev - Sixième Journée du Refus de l'échec scolaire le 25 septembre 2013.

Message par John le Lun 23 Sep - 8:52

Le Ministre de l'éducation nationale, M. Vincent Peillon et la Ministre déléguée à la réussite éducative, Mme George Pau-Langevin seront présents au débat public du 25 septembre autour des lycées professionnels à Paris.

La sixième Journée du refus de l'échec scolaire sera l'occasion de multiples initiatives en France métropolitaine :
•    Des rencontres-débats avec l'ensemble des acteurs éducatifs du territoire pour discuter des causes de l'échec scolaire et des solutions à mettre en oeuvre.
•    Des temps d'échanges entre collégiens et enseignants, pour parler du climat scolaire quelques semaines après la rentrée.
•    Des événements publics : happenings, manifestations... pour mieux sensibiliser l'opinion publique à la problématique de l'échec scolaire et aux enjeux pour notre société

Cette année, la journée est consacrée en particulier aux lycées professionnels.

Pré-programme du débat parisien (entrée libre, inscription obligatoire)

Journée du refus de l ’échec scolaire 2013

Aziz Jellab, parrain de l'édition 2013, participera au débat organisé à la
Maison des Associations de Solidarité (13e arrdt) de 14h00 à 18h00.
Les débats seront animés par Emmanuel Davidenkoff, directeur de la
rédaction de L'Etudiant et spécialiste de l’éducation sur France Info.

13h30 Accueil du public

14h00 Introduction en présence de Colombe Brossel, Adjointe au Maire de
Paris chargée de la vie scolaire et de la réussite éducative et Laura Flessel,
Marraine de l’Afev (sous réserve)

Tout au long du débat, présentation de l’enquête exclusive Afev-Trajectoires
Reflex-Unaf par Valérie Pugin du cabinet Trajectoires.

14h20 Plateau 1 : Etat des lieux sur les lycées professionnels (LP)
De quoi parle-t-on ? Déconstruction de quelques idées reçues
• Olivier Vandard, Chef du bureau des lycées professionnels à la DGESCO
• Dominique Resch, Enseignant
• Nicole Bouin, Enseignante
• Clothilde Lemarchant, Sociologue

15h10 Plateau 2 : Pour une orientation positive en LP
Présentation des résultats de l’enquête trajectoires
• Bernard Desclaux, ancien Directeur de CIO
• Denis Geneau, Proviseur du Lycée Polyvalent Viollet-le-Duc
• Patrick Raoult, FCPE
• Laurent Brisset, ARF
• Corinne Feret, Vice-présidente CR Basse-Normandie

15h55 Pause

16h10 Plateau 3 : Le Lycée professionnel, un lycée ancré dans le monde
professionnel
• Frédérique Pasturel, ATD Quart Monde Toulouse
• Grégory Trannoy, EDF
• Jean-Jacques Dijoux, CG-PME

17h00 Plateau 4 : Pour une poursuite d’études facilitée après le bac pro
• Sophie Orange, Sociologue
• Abdelhamid Limani, IUT Bobigny

17h40 Conclusion en présence de George Pau-Langevin, Ministre déléguée à la
réussite éducative

18h00 Fin

Informations pratiques

La Maison des Associations de Solidarité
10 Rue des Terres au Curé 75013 Paris
01 76 70 26 70
Métro : Olympiades / Porte d’Ivry
Tram : T3 Porte d’Ivry
Bus : 62 château des rentiers / 64 Patay – Tolbiac
www.mas-paris.fr


Plusieurs de nos antennes organiseront également des temps forts. Exemple avec :

- Reims
Visite de la mission générale d'insertion de l'établissement à 10h30 suivie d'une table ronde.

- Toulouse
Table ronde, débats et présentation d’expérimentations et bonnes pratiques existantes. Ateliers de construction collective et restitution : Quelles modalités partenariales ? Quelle prise en compte de la spécificité du public en fonction des filières ? Quelle priorisation territoriale ?
Avec l'appui du baromètre du rapport à l’Ecole des enfants des quartiers populaires 2013, enquête ressenti des jeunes en Lycée Professionnel. Focus bordelais (questionnaire auprès de 50 élèves des lycées horticoles et entretiens qualitatifs lycéens/enseignants), entretiens filmés familles/lycéens/enseignants.

Pour toutes informations :
http://microsites.afev.org/index.php?page=fr_Jres_evenements

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Afev - Sixième Journée du Refus de l'échec scolaire le 25 septembre 2013.

Message par Paratge le Lun 23 Sep - 9:13

Quelles modalités partenariales ? Quelle prise en compte de la spécificité du public en fonction des filières ? Quelle priorisation territoriale ?

Ah, ça m'interpelle au niveau du vécu ! Very Happy 

On dirait du Franck Lepage !
http://www.youtube.com/watch?v=oNJo-E4MEk8

Paratge
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Afev - Sixième Journée du Refus de l'échec scolaire le 25 septembre 2013.

Message par User5899 le Lun 23 Sep - 12:53

Avec Pau-Langevin, l'échec, je le rejette !

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Afev - Sixième Journée du Refus de l'échec scolaire le 25 septembre 2013.

Message par User5899 le Lun 23 Sep - 12:53

L'échec, t'es foutu !
Pau-Langevin est dans la rue !
acc 

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Afev - Sixième Journée du Refus de l'échec scolaire le 25 septembre 2013.

Message par kensington le Lun 23 Sep - 13:02

Après les îlots, voici la formule "plateaux". Encore plus efficace pour refuser l'échec scolaire!

pingouin

kensington
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Afev - Sixième Journée du Refus de l'échec scolaire le 25 septembre 2013.

Message par dandelion le Lun 23 Sep - 13:15

"Le lycée professionnel, un lycée ancré dans le monde professionnel"? Qu'est-ce à dire? J'espère qu'ils n'auront pas déconstruit cette idée reçue en première partie, ce serait dommage.

dandelion
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Afev - Sixième Journée du Refus de l'échec scolaire le 25 septembre 2013.

Message par Paratge le Lun 23 Sep - 14:51

All together:
Fuck l'échec scolaire !

Ouf, ça va mieux !

Paratge
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Afev - Sixième Journée du Refus de l'échec scolaire le 25 septembre 2013.

Message par Luigi_B le Lun 23 Sep - 15:11

Cripure a écrit:L'échec, t'es foutu !
Pau-Langevin est dans la rue !
acc 
Razz 

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Afev - Sixième Journée du Refus de l'échec scolaire le 25 septembre 2013.

Message par JPhMM le Lun 23 Sep - 15:49

Je refuse !

Voilà c'est fait.
Journée suivante.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Afev - Sixième Journée du Refus de l'échec scolaire le 25 septembre 2013.

Message par roxanne le Lun 23 Sep - 17:39

Ah oui, on fait un truc du genre nous en Octobre, et donc pour bien commencer à lutter contre l'échec scolaire, les élèves seront libérés une après_midi...

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Afev - Sixième Journée du Refus de l'échec scolaire le 25 septembre 2013.

Message par grandesvacances le Lun 23 Sep - 17:46

Mouarf ! Very Happy 

grandesvacances
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Afev - Sixième Journée du Refus de l'échec scolaire le 25 septembre 2013.

Message par User5899 le Lun 23 Sep - 18:08

Echec à l'échec ! professeur

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Afev - Sixième Journée du Refus de l'échec scolaire le 25 septembre 2013.

Message par kensington le Lun 23 Sep - 18:26


Ensemble, nous allons réussir!

Yes, we can.

pompom 

_________________
"A trop privilégier la langue du quotidien et des faits, à trop vouloir faire parler avant d’avoir fait comprendre, le professeur risque de laisser l’élève en situation de handicap linguistique et cognitif; il risque de faillir dans sa mission d’émancipation du sujet."
A. Lhérété, "Cultiver le plaisir du texte: une compétence presque oubliée en Langue 2", NewStanpoints déc. 2014


kensington
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Afev - Sixième Journée du Refus de l'échec scolaire le 25 septembre 2013.

Message par adelaideaugusta le Lun 23 Sep - 19:52

@Paratge a écrit:Quelles modalités partenariales ? Quelle prise en compte de la spécificité du public en fonction des filières ? Quelle priorisation territoriale ?

Ah, ça m'interpelle au niveau du vécu ! Very Happy 

On dirait du Franck Lepage !
http://www.youtube.com/watch?v=oNJo-E4MEk8
C'est le changement dans la continuité.

AFEV (Association de la fondation étudiante pour la ville)
Journée du refus de l'échec scolaire
Une école qui ennuie et qui fait peur
Par Alice Pouyat, mis à jour le 24/09/2008 à 09:23 - publié le 24/09/2008
Alors que le film de Laurent Cantet, Entre les murs, sort sur les écrans, l'Association de la fondation étudiante pour la ville fait de ce jour "la journée du refus de l'échec scolaire". A cette occasion, elle publie une enquête sur la perception de l'école par les enfants.
L'école, on en parle beaucoup ce mercredi. Le film Entre les murs est à l'affiche, et les enseignants, syndicats, parents s'invitent dans le débat. Et les élèves? C'est eux qu'a interrogés l'Association de la fondation étudiante pour la ville (Afev), plus exactement 750 écoliers et collégiens de quartiers populaires, qui se sont confiés aux étudiants bénévoles de l'association qui les suivent en soutien scolaire dans toute la France. Les réponses ont permis d'établir un baromètre, publié ce mercredi, déclaré par l'Afev première journée du refus de l'échec scolaire.
Un élève sur cinq ne comprend pas ce qu'on lui demande

"Ce qui nous a le plus marqué, c'est le manque de confiance que ces élèves ont envers l'école", relève Pascal Bavoux, coordinateur du baromètre. Un tiers d'entre eux affirment en effet avoir parfois mal au ventre le matin. 22% déclarent ne pas comprendre ce qu'on leur demande de faire et n'osent pas solliciter les explications de leur maître ou maîtresse, peur qui s'accentue au collège. D'où, peut-être, le fort taux d'ennui - 30% - et le peu d'appétence pour l'école exprimé par ces enfants - seuls 30% des collégiens sont contents d'y aller.
Leurs lacunes sont particulièrement marquées en français. Elles s'accumulent progressivement en primaire pour devenir handicapantes au collège.
Responsable de tous les maux, l'école? L'étude souligne une fois encore qu'elle enregistre des problèmes sociaux et des inégalités qui la dépassent. Dans ces quartiers, 75% des enfants sont par exemple privés d' activités extrascolaires culturelles: plus d'un tiers déclarent ne jamais lire ou rarement un livre à la maison; la moitié ne fréquentent pas la bibliothèque. 70% ne sont jamais allés au musée avec leur famille. L'étude confirme par contre le bon taux d'équipement informatique des foyers, même modestes. 75% ont un ordinateur à la maison et 63% disposent d'une connexion Internet. Le sport occupe également une place de choix dans ces familles, notamment chez les garçons: la plupart en pratique un, dont un tiers en club.
Améliorer les liens entre famille et école
Chaque année, 15% d'élèves entrent en 6e avec de grandes difficultés et 150 000 jeunes quittent le système scolaire sans qualification.
Autre souci, le décalage entre le rythme familial de ces enfants et celui de l'école: 41% d'entre eux par exemple ne prennent pas ou rarement de petit déjeuner, pourtant considéré comme essentiel au développement des capacités d'apprentissage. L'heure du coucher, qui dépasse 22h pour 20% d'entre eux, semble elle aussi assez tardive au regard des recommandations des chronobiologistes. Selon le rapport, une corrélation peut être faite avec le fort taux d'équipement en télévision, puisque plus de la moitié des élèves - 61% pour les garçons, 46% pour les filles- déclarent avoir un poste dans leur chambre.
Un problème de rythme que les parents peinent à comprendre car beaucoup entretiennent des relations distantes avec l'école. La sempiternelle question "Comment s'est passée ta journée", par exemple, n'est posée régulièrement qu'à la moitié des enfants. La question "As-tu des leçons ou des devoirs à faire" est plus fréquente, mais seuls 22% des enfants bénéficient d'une aide à la maison. Désintérêt des parents? Pas seulement. Leurs attentes sont souvent fortes envers l'école, perçue comme un moyen de se sortir de la précarité, d'après une autre étude de l'association menée cette fois chez les parents de deux quartiers d'habitat social de Lyon. Mais il s'agit souvent pour eux d'un territoire "étranger", "défendu", d'où ils préfèrent se tenir à l'écart puisqu'ils ont eux-mêmes souvent été disqualifiés par cette école.
La confiance entre familles et professeurs, clé de la réussite des enfants, sera donc une des questions posées ce mercredi lors des débats de l'Afev.

adelaideaugusta
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Afev - Sixième Journée du Refus de l'échec scolaire le 25 septembre 2013.

Message par LouisBarthas le Lun 23 Sep - 19:52

L'ÉCHEC C'EST LA RÉUSSITE !
Addenda à "1984"

malmaisbien

_________________
Le véritable ennemi, c'est l'esprit réduit à l'état de gramophone. - George Orwell
Mais leur plus grande félicité vient du continuel orgueil de leur savoir. Eux qui bourrent le cerveau des enfants de pures extravagances. - Erasme

Aller apprendre l'ignorance à l'école, c'est une histoire qui ne s'invente pas ! - Alexandre Vialatte
Chaque génération, sans doute, se croit vouée à refaire le monde. La mienne sait pourtant qu’elle ne le refera pas. Mais sa tâche est peut-être plus grande. Elle consiste à empêcher que le monde ne se défasse. - Albert Camus

LouisBarthas
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Afev - Sixième Journée du Refus de l'échec scolaire le 25 septembre 2013.

Message par adelaideaugusta le Lun 23 Sep - 20:00

On dirait du Franck Lepage !
http://www.youtube.com/watch?v=oNJo-E4MEk8

Très drôle ! Cela me rappelle furieusement un certain Meirieutron !

adelaideaugusta
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Afev - Sixième Journée du Refus de l'échec scolaire le 25 septembre 2013.

Message par User5899 le Lun 23 Sep - 21:09

"Echoue encore ! Echoue mieux !" (Samuel I love you)

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum