Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
John
Médiateur

Arles / Tarascon : une institutrice jugée pour la mort d'un élève de 11 ans.

par John le Mar 24 Sep 2013 - 9:25
Une institutrice jugée après la mort accidentelle d'un élève puni

La maîtresse l'aurait laissé 45 minutes dans le couloir après lui avoir lancé : "Tu es inutile, va rejoindre les manteaux'". Il a été retrouvé pendu.

Le tribunal correctionnel de Tarascon examine mardi 24 septembre la responsabilité d'une enseignante de primaire, dont un élève de 11 ans s'était pendu accidentellement alors qu'il avait été exclu de la classe.

Cette professeure des écoles, âgée d'une quarantaine d'années, est poursuivie pour "manquement à une obligation particulière de prudence" et "homicide involontaire", des délits passibles de cinq ans d'emprisonnement et 75.000 euros d'amende, a indiqué le parquet de Tarascon.
http://tempsreel.nouvelobs.com/faits-divers/20130924.OBS8157/une-institutrice-jugee-apres-la-mort-accidentelle-d-un-enfant-puni.html

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
babette
Érudit

Re: Arles / Tarascon : une institutrice jugée pour la mort d'un élève de 11 ans.

par babette le Mar 24 Sep 2013 - 15:20
Oui, j'ai entendu cette info ce matin à la radio, c'est terrible. No 

_________________
« Si ton rève se réalise, c'est qu'il n'était pas assez beau."
Proverbe chinois.
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Arles / Tarascon : une institutrice jugée pour la mort d'un élève de 11 ans.

par User5899 le Mar 24 Sep 2013 - 16:26
Ca avait bien défrayé la chronique, cette histoire, naguère...
Je ne sais rien des faits, je ne commenterai donc rien.
avatar
philann
Doyen

Re: Arles / Tarascon : une institutrice jugée pour la mort d'un élève de 11 ans.

par philann le Mar 24 Sep 2013 - 16:28
Cripure a écrit:Ca avait bien défrayé la chronique, cette histoire, naguère...
Je ne sais rien des faits, je ne commenterai donc rien.
pas mieux!
Mais quelle horreur...No 

_________________
2014-2015: poste fixe dans les Hauts de Seine Very Happy Very Happy Very Happy
2013-2014: certifiée stagiaire dans les Hauts de Seine cheers 
2011-2013: prof. contractuelle dans l'Essonne
avatar
roxanne
Enchanteur

Re: Arles / Tarascon : une institutrice jugée pour la mort d'un élève de 11 ans.

par roxanne le Mar 24 Sep 2013 - 18:25
"Selon des témoignages d'élèves, Agnès Maulard-Lelong avait puni le jeune garçon en lui disant "en classe les écoliers travaillent, tu n'as pas un comportement d'écolier, tu ne travailles pas, va avec les manteaux".

Pour la mère de l'enfant, Laure Grimaldi, c'est cette phrase qui a déclenché l'accident. "Plutôt que subir une humiliation, il a voulu s'en sortir par une pirouette", s'accrochant ainsi avec son vêtement.

Très vite l'enquête avait conclu à "un jeu qui a mal tourné", avait expliqué, avant le procès, l'avocat de la partie civile, Louis Sayn-Urpar, ajoutant que le garçon présenté comme "bon élève, facétieux et aimant faire rire ses camarades" avait très probablement pris la maîtresse au mot, après qu"'elle lui eut dit 'tu es inutile, va rejoindre les manteaux'".

Selon l'avocat, Khoren a dû perdre connaissance après s'être accroché à la patère et s'étrangler sous l'effet de son poids. Toujours selon le défenseur, la volonté de la famille est que cette audience serve d'exemple "pour que ça n'arrive plus". "La famille Grimaldi attend de ce procès que la réglementation sur la surveillance des élèves soit durcie et que la formation des maîtres soit renforcée sur ce point", explique-t-il."
c'est vraiment un concours de circonstances .Après, nous la direction a été claire : pas de gamins seuls dans le couloir.J'avoue que l'autre jour, j'ai fait, mais la porte était ouverte, je le voyais.Comme il s'est rapidement mis à siffler pour amuser la galerie, là j'ai envoyé chercher la CPE.

avatar
abricotedapi
Expert

Re: Arles / Tarascon : une institutrice jugée pour la mort d'un élève de 11 ans.

par abricotedapi le Mar 24 Sep 2013 - 18:28
La phrase exacte importe peu, ce qui pose problème c'est surtout la non surveillance de l'enfant.
Quelle horreur pour tous, la famille, l'enseignante, l'école...

_________________
Have a heart.
Hélas les hommes ont pris l'habitude de nous manger, au lieu de converser avec nous. Les barbares !
Ne devraient-ils pas être convaincus qu'ayant les mêmes organes qu'eux, les mêmes sentiments, besoins, désirs,
nous avons une âme tout comme eux ; que nous sommes leurs frères ? (Voltaire, La Princesse de Babylone)
avatar
gauvain31
Grand Maître

Une institutrice jugée pour la mort d'un élève à Arles

par gauvain31 le Mar 24 Sep 2013 - 19:20
Une institutrice a été jugée, mardi 24 septembre, devant le tribunal correctionnel de Tarascon (Bouches-du-Rhône) pour "manquement à une obligation particulière de prudence" et "homicide involontaire" après la mort d'un élève de 11 ans ,qu'elle avait puni en l'excluant de sa classe et qui s'était ensuite pendu.
Le 26 mai 2011, Agnès Maulard-Lelong, 42 ans, institutrice de CM2 à l'école Anne-Frank d'Arles, avait envoyé dans le couloir le petit Khoren Grimaldi, qui refusait de faire son travail. Trois quarts d'heure plus tard, l'enfant était retrouvé inconscient, pendu par son tee-shirt à une patère du couloir.

"Je ne pense pas que je sois responsable de la mort de Khoren", a déclaré l'institutrice à la barre, en préambule, d'une voix à peine audible et tout de noir vêtue. Un peu plus tard, à une question du procureur qui lui demandait si elle se sentait "moralement responsable", elle a répondu "oui", avant de se tourner vers les parents et de leur dire qu'elle était "désolée".

Le suite :

http://www.lemonde.fr/ecole-primaire-et-secondaire/article/2013/09/24/une-institutrice-jugee-pour-la-mort-d-un-eleve-a-arles_3483871_1473688.html
avatar
MarieL
Érudit

Re: Arles / Tarascon : une institutrice jugée pour la mort d'un élève de 11 ans.

par MarieL le Mar 24 Sep 2013 - 20:19
Ma mère vient de m'appeler (ah les ravages des journaux télévisés...), apparemment le procureur considère qu'il y a un vide juridique et que l'institutrice ne peut pas être tenue pour responsable ?

_________________
Je suis ce que je suis et je suis l'être même, je suis ma volonté en moi-même exaucée - A. Kalda
avatar
Dhaiphi
Esprit éclairé

Re: Arles / Tarascon : une institutrice jugée pour la mort d'un élève de 11 ans.

par Dhaiphi le Mar 24 Sep 2013 - 21:23
Tout à fait, j'ai entendu la même chose.

_________________
De toutes les écoles que j’ai fréquentées, c’est l’école buissonnière qui m’a paru la meilleure.  
[Anatole France]
J'aime les regretteurs d'hier qui voudraient changer le sens des rivières et retrouver dans la lumière la beauté d'Ava Gardner.
[Alain Souchon]
avatar
Dinaaa
Esprit éclairé

Re: Arles / Tarascon : une institutrice jugée pour la mort d'un élève de 11 ans.

par Dinaaa le Mar 24 Sep 2013 - 21:31
J'ai entendu cela aussi à la radio : apparemment, les professeurs ne sont pas tenus, par les textes, de surveiller en permanence chacun de leurs élèves ?
J'avoue que je trouve ça très étonnant : on m'a toujours affirmé le contraire.

Quelqu'un en saurait-il davantage ?
avatar
Sophie 37
Niveau 8

Re: Arles / Tarascon : une institutrice jugée pour la mort d'un élève de 11 ans.

par Sophie 37 le Mar 24 Sep 2013 - 22:20
Vraiment dommage qu'en primaire, nous ne puissions sortir les élèves perturbateurs qui mettent notre classe en l'air comme on peut le faire au collège. En effet, les enfants doivent toujours être sous la surveillance d'un adulte et comme nous n'avons ni surveillants, ni CPE, ni même infirmière... Et l'on assiste à un triste événement comme celui-ci 😢 
avatar
Charivari
Esprit éclairé

Re: Arles / Tarascon : une institutrice jugée pour la mort d'un élève de 11 ans.

par Charivari le Mar 24 Sep 2013 - 22:36
C'est devenu très compliqué d'exclure de cours des élèves en collège aussi, du moins par ceux où je suis passée. Le CDE et la vie sco ne cessent de nous répéter que l'exclusion doit être exceptionnelle ( tout à l'heure je me suis retenue pendant une heure d'exclure un cas qui s'amuse à pourrir les cours de tout le monde - de toutes façons ils me l'auraient renvoyé!) Résultat on fait des rapports à tour de bras pour pouvoir s'en débarasser rapidement, en attendant c'est l'enfer!

_________________
Venez jeter un coup d'oeil à mon VD puériculture, Fille 0-5 ans et GArçon 0-6 mois ici
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum