Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
abricotedapi
Expert

Re: Poème sur les homophones 6e

par abricotedapi le Mer 25 Sep - 18:41
Tu peux m'appeler Abricote, ça raccourcit un peu Razz
avatar
Nita
Esprit sacré

Re: Poème sur les homophones 6e

par Nita le Mer 25 Sep - 18:47
@abricotedapi a écrit:Tu peux m'appeler Abricote, ça raccourcit un peu Razz
Ah, oui, tiens !! lol! 

_________________
A clean house is a sign of a broken computer.
avatar
JEMS
Modérateur

Re: Poème sur les homophones 6e

par JEMS le Mer 25 Sep - 18:50
Jva me coucher, j'ai lu homophobes...

cafe cafe cafe

_________________
avatar
Nita
Esprit sacré

Re: Poème sur les homophones 6e

par Nita le Mer 25 Sep - 18:54
Oh, oui, JEMS, là, ça devient vraiment grave ! Razz 

_________________
A clean house is a sign of a broken computer.
avatar
panikari
Niveau 5

Re: Poème sur les homophones 6e

par panikari le Mer 25 Sep - 20:03
@cyrielle44 a écrit:Bonjour,

Je suis à la recherche d'un poème contenant des homophones.
Je souhaite travailler cette notion autour de la poésie et j'avais pensé au poème de Maurice Carême qui joue avec les homophones du mot "vert".

Seulement, selon mon IPR, qui m'a rendu visite hier, ce n'est pas un texte du patrimoine...

Alors, avez-vous d'autres poèmes à me proposer?

Merci!
Bonjour,
il y a bien celui-ci, mais il ne brille pas non plus par son caractère littéraire.

Raymond QUENEAU :

HOMOPHONIES HÉTÉROGÈNES



Peu d’hommes sont des saints, toutes les femmes en ont.

Le lait dans le pot s’en couvre d’une.

À la tour de Pise, nous allâmes en faire un.

Au fond du vase, on en apercevait.

En somme il en fit un non loin de sa préfecture.

Un sot qui en porte un se dirige vers son parc.

Vêtue de crêpe, elle en fit sauter plusieurs.

Sur les joues du mousse, le blaireau en déposait.

Devant le phare, timide, il en pique un.

Retirant son voile, elle les mit.

Pour boire son vin le chah de Perse y mettait son tonneau.

Sous le pin, l’enfant le mangeait beurré.

Dans la bière, il en versait.

Jésus dit à Pierre : tu en es une.

Le cygne en fit un.
avatar
lilith888
Expert spécialisé

Re: Poème sur les homophones 6e

par lilith888 le Mer 25 Sep - 20:32
Pourquoi ne brille-t-il pas par son caractère littéraire ? heu 
avatar
Dorinde
Neoprof expérimenté

Re: Poème sur les homophones 6e

par Dorinde le Mer 25 Sep - 21:14
Moi je dis: "Ne pas priver les 6èmes d'un bon vieux maurice Carême (ni leurs parents) qui sont ravis de dire qu'ils connaissent et de te réciter dans la foulée un poème appris en primaire." c'est rassurant aussi pour eux de voir que le français en collège est une continuation du français en primaire. Tout comme mes ex 3ème sont venus me dire qu'ils étaient contents de commencer par Maupassant car il le connaissait et c'était rassurant.
avatar
abricotedapi
Expert

Re: Poème sur les homophones 6e

par abricotedapi le Mer 25 Sep - 21:17
Et la liaison primaire-6e c'est à la mode important professeur 

_________________
Have a heart.
Hélas les hommes ont pris l'habitude de nous manger, au lieu de converser avec nous. Les barbares !
Ne devraient-ils pas être convaincus qu'ayant les mêmes organes qu'eux, les mêmes sentiments, besoins, désirs,
nous avons une âme tout comme eux ; que nous sommes leurs frères ? (Voltaire, La Princesse de Babylone)
cyrielle44
Niveau 3

Re: Poème sur les homophones 6e

par cyrielle44 le Mer 25 Sep - 22:00
Merci pour toutes vos suggestions!
avatar
panikari
Niveau 5

Re: Poème sur les homophones 6e

par panikari le Jeu 26 Sep - 4:54
@lilith888 a écrit:Pourquoi ne brille-t-il pas par son caractère littéraire ? heu 
Pardon, j'avais oublié les guillemets... "brille-t-il pas par son caractère littéraire" dixit un inspecteur rencontré à cette occasion... Trop ludique, a-t-il trouvé.
avatar
Li-Li
Fidèle du forum

Re: Poème sur les homophones 6e

par Li-Li le Jeu 26 Sep - 6:14
J'avoue que durant ce chapitre je mixe à la fois des poèmes du patrimoines et d'autres beaucoup plus ludiques. Ils ne servent pas à la même chose c'est tout.
avatar
lilith888
Expert spécialisé

Re: Poème sur les homophones 6e

par lilith888 le Jeu 26 Sep - 12:50
@panikari a écrit:
Pardon, j'avais oublié les guillemets... "brille-t-il pas par son caractère littéraire" dixit un inspecteur rencontré à cette occasion... Trop ludique, a-t-il trouvé.
Punaise, je pense que j'aurai des problème le jour où je serai inspectée. Pour moi, l'aspect ludique est l'intérêt premier d'un poème.
M'en fiche, j'assume et j'assumerai.
avatar
malo21
Habitué du forum

Re: Poème sur les homophones 6e

par malo21 le Jeu 26 Sep - 15:26
anecdote du jour:nous avons étudié des poèmes de Chédid, Prévert et Queneau. Rédaction débutée en classe à finir à la maison....Deux copies identiques, pas contente la malo, le doute me prend...après vérification, recopie intégrale d'un poème de Maurice Carême! Ils connaissent le patrimoine les petiots! et une retenue le mercredi, une!
Débo
Je viens de m'inscrire !

Re: Poème sur les homophones 6e

par Débo le Lun 22 Sep - 19:51
Bonsoir,

Au risque de paraître bête, je fais remonter ce sujet pour une question de compréhension. Je vais travailler sur "homophones hétérogènes" de Queneau avec mes 6e mais un des homophones me pose problème. Quelle est la solution du vers 11 "Pour boire son vin le chah de Perse y mettait son tonneau"?
Trop compliqué pour ma petite tête ou fatigue, je vous laisse choisir... En tout cas, merci !
Gertrude02
Niveau 1

Re: Poème sur les homophones 6e

par Gertrude02 le Mer 24 Sep - 23:41
Hello,
Mettre un tonneau en perce (pour en tirer le vin).
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum