Exclusions de cours : est-ce que vous y avez souvent recours ?

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Exclusions de cours : est-ce que vous y avez souvent recours ?

Message par Sei le Jeu 26 Sep 2013 - 22:10

@Fesseur Pro a écrit:
osteoboy a écrit:L'année dernière j'avais mis un élève au coin, une fois que j'avais la tête retournée il a montré son cul aux autres....
Very Happy 
Une occasion en or pour toi, Fesseur Pro. Razz 

Sei
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exclusions de cours : est-ce que vous y avez souvent recours ?

Message par doubledecker le Jeu 26 Sep 2013 - 22:13

jamais et ce malgré les différents publics cotoyés. Mais je n'ai aucun mérite : pour moi exclure c'est perdre devant l'élève. Et je n'ai pas une âme de perdante. ça les élèves le comprennent vite.

_________________
If you're not failing every now and again it's a sign you're not doing anything very innovative (Woody Allen)

Le blog pour découvrir les nouvelles petites bricoles :
Loladragibus


La boutique de LolaDragibus : des petites choses futiles et inutiles pour embellir la vie (p'tites bricoles en tissu, papier, crochet....) : venez y jeter un oeil 😊

doubledecker
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exclusions de cours : est-ce que vous y avez souvent recours ?

Message par Douglas Colvin le Jeu 26 Sep 2013 - 22:17

@doubledecker a écrit:jamais et ce malgré les différents publics cotoyés. Mais je n'ai aucun mérite : pour moi exclure c'est perdre devant l'élève. Et je n'ai pas une âme de perdante. ça les élèves le comprennent vite.
Je comprends ça et je suis d'accord avec ça.

Quand j'exclus, c'est surtout pour garantir l'intégrité physique de l'élève...

fleurs 

Douglas Colvin
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exclusions de cours : est-ce que vous y avez souvent recours ?

Message par Marie Laetitia le Jeu 26 Sep 2013 - 22:21

@Ergo a écrit:

On a cet avantage ici que je n'ai jamais entendu parler d'un élève ramené en cours, même pour les élèves exclus pour des motifs douteux. Il y a deux ans, le principal nous avait même dit qu'on acceptait trop de choses. Twisted Evil 
Ooohhh... *rêve*


Tiens c'est bizarre. Je n'ai encore exclu aucun élève cette année Suspect Ya un truc louche. L'année dernière... je n'ai pas compté. Mais j'ai dû le faire des dizaines de fois...

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exclusions de cours : est-ce que vous y avez souvent recours ?

Message par maldoror1 le Ven 27 Sep 2013 - 1:03

[quote="osteoboy"]L'année dernière j'avais mis un élève au coin, une fois que j'avais la tête retournée il a montré son cul aux autres....


INCROYABLE! Ce n'est pas bien mais j'ai explosé de rire en lisant ton message!

maldoror1
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exclusions de cours : est-ce que vous y avez souvent recours ?

Message par maldoror1 le Ven 27 Sep 2013 - 1:06

@Cath a écrit:
@maldoror1 a écrit:Il m'est arrivé l'an dernier de mettre un élève dans le couloir, assis sur une chaise face au mur opposé, et de surtout garder la porte ouverte pour le surveiller, bien sûr; ça l' a bien calmé, ils est revenu en s'excusant d'avoir perturbé le cours.
Je mets aussi dans le couloir, porte ouverte bien sûr, mais debout et avec interdiction de s'appuyer au mur...diable 


Oui c'est même mieux...je suis trop gentille!

maldoror1
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exclusions de cours : est-ce que vous y avez souvent recours ?

Message par Dionysos le Ven 27 Sep 2013 - 1:18

J'ai exclu dans le couloir une élève au fou rire inextinguible pas plus tard qu'hier...
Mais dans mon milieu privilégié, au lycée... je ne connais même plus la procédure exacte pour mettre une heure de colle. heu heu

_________________
"We're all in the gutter, but some of us are looking at the stars". O.Wilde.

Dionysos
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exclusions de cours : est-ce que vous y avez souvent recours ?

Message par Elaïna le Ven 27 Sep 2013 - 9:59

J'ai une copine qui exclut sans les envoyer à la vie sco, mais en demandant de laisser toutes les affaires et notamment le téléphone portable sur sa table de cours. Inutile de vous dire que les élèves ne vont pas loin dans le couloir, et restent tout près de la porte, trop affolés par la crainte de voir leur précieux doudou subir des avaries.

Elaïna
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exclusions de cours : est-ce que vous y avez souvent recours ?

Message par Marie Laetitia le Ven 27 Sep 2013 - 11:39

Pour information: mettre les élèves dans le couloir est très dangereux puisqu'il suffit d'une seconde d'inattention (tourner le dos à la porte un seul instant pour répondre à un élève) et l'élève dans le couloir peut faire tout, y compris le pire. Et c'est le professeur qui reste responsable légalement de l'élève pendant l'heure, avec tout ce que ça implique. Faites très attention à ça...

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exclusions de cours : est-ce que vous y avez souvent recours ?

Message par Cath le Ven 27 Sep 2013 - 11:41

Tout à fait. J'ai d'ailleurs bien précisé que la porte restait ouverte, l'élève tourne le dos à la salle (sinon, chahut assuré) se tient debout sans s'appuyer au mur.

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exclusions de cours : est-ce que vous y avez souvent recours ?

Message par Elaïna le Ven 27 Sep 2013 - 11:49

Oui c'est aussi pour ça que la technique de faire laisser son portable est efficace : l'élève n'est pas tenté de s'enfuir et peut rester dans la posture décrite par Cath.
Je dis ça, hein, mais l'autre jour, quand j'ai viré mon pénible, je l'ai viré seul et envoyé seul à la vie sco. C'est une erreur que j'ai réalisée une fois la colère retombée. La prochaine fois je ne me laisserai plus envahir par la colère et j'essaierai de garder mon sang-froid afin d'éviter de refaire ce type de connerie...

Elaïna
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exclusions de cours : est-ce que vous y avez souvent recours ?

Message par Thom le Ven 27 Sep 2013 - 11:51

boarf, j'ai exclue une élève, faite accompagnée par une autre, l'accompagnatrice revient 25 min plus tard avec un papier de la vie sco sans tampon, 2 clopes dans la main et une forte odeur de tabac

> faux et usage de faux Very Happy

Thom
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exclusions de cours : est-ce que vous y avez souvent recours ?

Message par Marie Laetitia le Ven 27 Sep 2013 - 11:53

Je préfère renoncer à sortir un élève de la classe (sauf pour renvoi de cours). Je le mets au coin (pour les 6e-5e) et les autres dans un coin, sur une table dos à la classe, avec un travail à faire, prêt à donner dans un porte-vue.

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exclusions de cours : est-ce que vous y avez souvent recours ?

Message par Nestya le Ven 27 Sep 2013 - 13:59

J'excluais quasiment toutes les semaines quand j'étais en ZEP. Depuis que je travaille chez les Bisounours (ça fait 2 ans), j'ai exclu 2 élèves toujours les mêmes mais à plusieurs reprises. Ce sont 2 gros cas qui font  tout pour empêcher la classe de travailler.
Cette année, je n'ai encore exclu personne. Pourvu que ça dure!

Nestya
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exclusions de cours : est-ce que vous y avez souvent recours ?

Message par Douglas Colvin le Ven 27 Sep 2013 - 17:56

@Marie Laetitia a écrit:Pour information: mettre les élèves dans le couloir est très dangereux puisqu'il suffit d'une seconde d'inattention (tourner le dos à la porte un seul instant pour répondre à un élève) et l'élève dans le couloir peut faire tout, y compris le pire. Et c'est le professeur qui reste responsable légalement de l'élève pendant l'heure, avec tout ce que ça implique. Faites très attention à ça...
C'est sûr qu'il ne faut pas envoyer le taré de service !!


Douglas Colvin
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exclusions de cours : est-ce que vous y avez souvent recours ?

Message par InvitéPa le Ven 27 Sep 2013 - 18:23

J'ai exclu un pénible qui refusait d'obtempérer, rigolait, se retournait. Cela faisait plus de trois ans que je n'avais pas mis dehors un élève.
Attention si vous mettez à la porte un élève. Une fois que vous ne le voyez pas, il peut appeler ses parents avec son portable et raconter n'importe quoi.

InvitéPa
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exclusions de cours : est-ce que vous y avez souvent recours ?

Message par Lefteris le Ven 27 Sep 2013 - 18:27

Toujours le faire accompagner par un autre élève, qui remonte avec un billet de prise en charge, comme pour l'infirmerie !  C'est trop risqué sinon.
Il m'arrive d'en mettre dans le couloir avec leur chaise, porte ouverte, et leurs affaires, légèrement décalés pour que je les voie, mais que la classe ne les voie pas . Jamais porte fermée ou hors de vue ! l’actualité judiciaire est assez chargée Shocked ...
Selon les horaires et les collègues qui sont à côté, on se les échange : un pénible avec un travail chez le collègue, et on en en prend un autre.

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exclusions de cours : est-ce que vous y avez souvent recours ?

Message par Méréthide le Ven 27 Sep 2013 - 18:35

Je suis dans un lycée où l'oubli du livre/fascicule est sanctionné par une exclusion de cours.
Une sortie du téléphone intempestive les voit se rendre directement dans le bureau de la directrice.

J'ai un collègue qui colle systématiquement 2h en plus de l'exclusion si le livre est absent.

Ben du coup j'ai testé, j'ai ai exclu 7 d'une classe en une fois, ça m'a destabilisé, mais la CPE m'a encouragé et les gamins sont venus me voir après en me disant que ça ne se reproduirait plus.

Je suis encore stupéfaite ^^

Méréthide
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exclusions de cours : est-ce que vous y avez souvent recours ?

Message par Douglas Colvin le Ven 27 Sep 2013 - 18:39

PANALIN a écrit:J'ai exclu un pénible qui refusait d'obtempérer, rigolait, se retournait. Cela faisait plus de trois ans que je n'avais pas mis dehors un élève.
Attention si vous mettez à la porte un élève. Une fois que vous ne le voyez pas, il peut appeler ses parents avec son portable et raconter n'importe quoi.
Appeler ses parents ?

Donc il se met encore plus en infraction avec le règlement !


Douglas Colvin
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exclusions de cours : est-ce que vous y avez souvent recours ?

Message par Olympias le Ven 27 Sep 2013 - 18:44

J'exclus rarement...Mais certains lycéens m'y poussent. Ce matin, un élève de terminale n'arrête pas de rigoler, je préviens trois fois (naturellement, il ne prend pas le cours...Pourtant on se connaît bien, je l'ai eu lors de sa première seconde ; puis l'an dernier) : je lui demande de sortir (le délégué l'accompagne).
L'an dernier, 8 élèves de la classe (une autre) n'avaient pas leurs affaires...Dehors ! Qu'est-ce qu'on travaille bien après...boulet 

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exclusions de cours : est-ce que vous y avez souvent recours ?

Message par Cath le Ven 27 Sep 2013 - 18:45

@Méréthide a écrit:Je suis dans un lycée où l'oubli du livre/fascicule est sanctionné par une exclusion de cours.
Une sortie du téléphone intempestive les voit se rendre directement dans le bureau de la directrice.

J'ai un collègue qui colle systématiquement 2h en plus de l'exclusion si le livre est absent.

Ben du coup j'ai testé, j'ai ai exclu 7 d'une classe en une fois, ça m'a destabilisé, mais la CPE m'a encouragé et les gamins sont venus me voir après en me disant que ça ne se reproduirait plus.

Je suis encore stupéfaite ^^
!!!!!!!!!!

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exclusions de cours : est-ce que vous y avez souvent recours ?

Message par Osmie le Ven 27 Sep 2013 - 18:47

Je ne l'ai jamais fait (mais mon collège n'est pas particulièrement difficile).

Osmie
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exclusions de cours : est-ce que vous y avez souvent recours ?

Message par InvitéPa le Ven 27 Sep 2013 - 18:53

@Douglas Colvin a écrit:
PANALIN a écrit:J'ai exclu un pénible qui refusait d'obtempérer, rigolait, se retournait. Cela faisait plus de trois ans que je n'avais pas mis dehors un élève.
Attention si vous mettez à la porte un élève. Une fois que vous ne le voyez pas, il peut appeler ses parents avec son portable et raconter n'importe quoi.
Appeler ses parents ?

Donc il se met encore plus en infraction avec le règlement !

Les parents s'en foutent. Ce qu'ils voient c'est que leur enfant est une malheureuse victime.

InvitéPa
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exclusions de cours : est-ce que vous y avez souvent recours ?

Message par kero le Ven 27 Sep 2013 - 19:17

PANALIN a écrit:
@Douglas Colvin a écrit:
PANALIN a écrit:J'ai exclu un pénible qui refusait d'obtempérer, rigolait, se retournait. Cela faisait plus de trois ans que je n'avais pas mis dehors un élève.
Attention si vous mettez à la porte un élève. Une fois que vous ne le voyez pas, il peut appeler ses parents avec son portable et raconter n'importe quoi.
Appeler ses parents ?

Donc il se met encore plus en infraction avec le règlement !

Les parents s'en foutent. Ce qu'ils voient c'est que leur enfant est une malheureuse victime.
Les parents ne s'en foutent pas tous. Je ne serais pas étonné que le comportement du gamin qui appelle ses parents l'ai fait pour prendre les devants.

kero
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum