Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
John
Médiateur

Une étudiante française dans le coma après un bizutage en Belgique

par John le Ven 27 Sep 2013 - 7:14
Une étudiante française dans le coma après un bizutage en Belgique
Oedème cérébral et coma. C'est ce qui est arrivé à une jeune Française étudiante en Belgique après un bizutage dimanche dans lequel elle a ingurgité de grandes quantités d'eau, annonce ce jeudi le recteur de son université.
http://www.lexpress.fr/actualite/societe/fait-divers/une-etudiante-francaise-dans-le-coma-apres-un-bizutage-en-belgique_1285740.html

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
Chocolat
Guide spirituel

Re: Une étudiante française dans le coma après un bizutage en Belgique

par Chocolat le Ven 27 Sep 2013 - 7:27
furieux 

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/
benjy_star
Fidèle du forum

Re: Une étudiante française dans le coma après un bizutage en Belgique

par benjy_star le Ven 27 Sep 2013 - 9:15
Il me semblait pourtant que c'était connu, la dangerosité d'ingurgité de grandes quantités d'eau... furieux 
avatar
mathmax
Neoprof expérimenté

Re: Une étudiante française dans le coma après un bizutage en Belgique

par mathmax le Ven 27 Sep 2013 - 9:36
Moi je ne savais pas ! Je me moquais de ma mère qui s'inquiétait de voir mon fils boire plusieurs verres d'eau à la suite. Moi-même je peux boire facilement un litre d'un seul coup. On risque quoi ?

_________________
« Les machines un jour pourront résoudre tous les problèmes, mais jamais aucune d'entre elles ne pourra en poser un !  »
    Albert Einstein
benjy_star
Fidèle du forum

Re: Une étudiante française dans le coma après un bizutage en Belgique

par benjy_star le Ven 27 Sep 2013 - 17:26
1 L d'un coup, rien. Mais s'il y a coma, c'est bien au delà du litre ou même de deux.

Les collègues de SVT ou mieux renseignés que moi sauront dire combien et pourquoi.

Toujours est-il que j'avais une maman qui m'avait parlé, dès petit, des ces bizutages qui tournaient mal, avec de l'eau.

Je l'explique aussi à mes élèves.

Edit : je suis en physique-chimie.
avatar
leyade
Bon génie

Re: Une étudiante française dans le coma après un bizutage en Belgique

par leyade le Ven 27 Sep 2013 - 17:32
Je crois avoir lu à un moment que 2L d'eau d'affilée, on peut déjà créer un oedème potentiellement grave.

_________________
Maggi is my way, Melfor is my church and Picon is my soutien. Oui bon je sais pas dire soutien en anglais.

la quille temporaire dans

avatar
Nita
Empereur

Re: Une étudiante française dans le coma après un bizutage en Belgique

par Nita le Ven 27 Sep 2013 - 18:39
Bien sûr, la question vous brûle la langue : comment peut-on mourir d’avoir trop bu d’eau ? Voici comment les choses se passent dans l’organisme. Dans des conditions normales, on peut boire jusqu’à 9,5 litres d’eau par jour sans surcharger le travail des reins et sans trop affecter la concentration en sel (sodium) dans l’organisme.
Si on boit au-delà de cette quantité d’eau (remarquez que cela arrive rarement), il se produit une diminution de la concentration en sodium, l’hyponatrémie en question. Cette diminution favorise, par un simple phénomène de diffusion (osmose), un transfert d’eau vers les cellules qui se mettent alors à gonfler dangereusement.
A ce stade, la surhydratation peut causer des troubles graves du métabolisme, un oedème cérébral, voire le coma et la mort. Les personnes minces et légères qui participent à des marathons ainsi que celles qui mettent plus de quatre heures à compléter les 42 kms (elles boivent plus souvent) sont les plus à risque.
Source : http://www.marathons.fr/spip.php?article491
(un site que je ne fréquente pas, normalement -parce que No sports, c'est ma devise.).

_________________
A clean house is a sign of a broken computer.
avatar
mathmax
Neoprof expérimenté

Re: Une étudiante française dans le coma après un bizutage en Belgique

par mathmax le Ven 27 Sep 2013 - 19:23
Merci de ces précisions !

_________________
« Les machines un jour pourront résoudre tous les problèmes, mais jamais aucune d'entre elles ne pourra en poser un !  »
    Albert Einstein
avatar
John
Médiateur

Re: Une étudiante française dans le coma après un bizutage en Belgique

par John le Sam 28 Sep 2013 - 17:05
Un article intéressant sur le bizutage :
Lorsque le téléphone portable de Marie-France Henry sonne, c'est souvent un numéro inconnu qui s'affiche. À l'autre bout du fil, ce sont pourtant toujours les mêmes interlocuteurs, le plus souvent des parents inquiets de ce qui est arrivé à leur enfant pendant un bizutage ou un week-end d'intégration que la présidente du Comité national contre le bizutage (CNCB) découvre.

En pleine rentrée universitaire "c'est un peu l'overdose," reconnaît-elle d'autant plus lassée que les histoires se suivent et se ressemblent. Alcool, sexe, soumission, ou le cocktail explosif d'un rituel qui peut déraper. Et si la majorité des étudiants se prêtent au jeu, acceptent, s'amusent, d'autres n'ont parfois d'autre choix que de supporter des pratiques flirtant avec l'humiliation, et vont jusqu'à mettre en danger la vie des étudiants.
www.huffingtonpost.fr/2013/09/28/bizutage-week-end-integration-pourquoi-les-victimes-se-taisent_n_3996527.html

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
Babayaga
Grand sage

Re: Une étudiante française dans le coma après un bizutage en Belgique

par Babayaga le Sam 28 Sep 2013 - 17:57
Comment ça se passe en Belgique sur le plan légal ? Je pense qu'en France le bizutage est interdit, j'avais lu des articles là-dessus quand j'étais lycéenne, en 1994 je pense, suite à des hospitalisations et des traumatismes graves. Depuis cette époque, je n'ai plus entendu parler des pratiques qui avaient cours à l'époque, je vois surtout des étudiants vendre du PQ ou autre drôlerie pour lesquelles ils semblent volontaires.

_________________
Je ne gère plus la rubrique en accès restreint, adressez-vous à Hermione, merci Smile
avatar
Stered
Doyen

Re: Une étudiante française dans le coma après un bizutage en Belgique

par Stered le Sam 28 Sep 2013 - 18:34
Mouais, à Paris, entre pharma et médecine, c'est assez humiliant quand même et tous ceux qui s'y prêtent n'ont pas l'air très volontaires...
Ça n'a pas l'air bien méchant (quoique... Hein...), certes, mais pas agréable pour tous non plus. Surtout que c'est ce qu'on voit dans les rues. On a parfois des échos de soirées bien moins "softs".
avatar
Leclochard
Empereur

Re: Une étudiante française dans le coma après un bizutage en Belgique

par Leclochard le Sam 28 Sep 2013 - 18:34
@mathmax a écrit:Moi je ne savais pas ! Je me moquais de ma mère qui s'inquiétait de voir mon fils boire plusieurs verres d'eau à la suite. Moi-même je peux boire facilement un litre d'un seul coup. On risque quoi ?
J'imagine que les reins en prennent un coup car il faut l'évacuer. Une technique de torture, autrefois, consistait à obliger la victime à boire une quantité folle de flotte à l'aide d'un entonnoir. Puis on la faisait basculer en arrière... affraid 

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)
avatar
Nita
Empereur

Re: Une étudiante française dans le coma après un bizutage en Belgique

par Nita le Sam 28 Sep 2013 - 19:10
Et les week ends d'inté des différents IEP ressemblent, de mon point de vue, à des bitures géantes.

_________________
A clean house is a sign of a broken computer.
avatar
Babayaga
Grand sage

Re: Une étudiante française dans le coma après un bizutage en Belgique

par Babayaga le Sam 28 Sep 2013 - 21:39
N'empêche que je repense au jour où j'ai travaillé par 35 ° dans une combinaison intégrale vert pomme en matière Kway pour distribuer à roller des échantillons de shampoing Fructis. J'avais compté, j'avais bu presque 10 litres sur mes 12 heures de travail. J'étais loin d'imaginer le risque encouru. Et quand j'y repense, sur la vingtaine d'étudiants à bosser pour eux ce jour-là, j'en ai vu deux tomber dans les pommes.

_________________
Je ne gère plus la rubrique en accès restreint, adressez-vous à Hermione, merci Smile
avatar
nova32
Niveau 9

Re: Une étudiante française dans le coma après un bizutage en Belgique

par nova32 le Sam 28 Sep 2013 - 22:26
Baba a écrit:N'empêche que je repense au jour où j'ai travaillé par 35 ° dans une combinaison intégrale vert pomme en matière Kway pour distribuer à roller des échantillons de shampoing Fructis. J'avais compté, j'avais bu presque 10 litres sur mes 12 heures de travail. J'étais loin d'imaginer le risque encouru. Et quand j'y repense, sur la vingtaine d'étudiants à bosser pour eux ce jour-là, j'en ai vu deux tomber dans les pommes.
C'était aussi pour un bizutage ? Laughing 
avatar
Lefteris
Empereur

Re: Une étudiante française dans le coma après un bizutage en Belgique

par Lefteris le Sam 28 Sep 2013 - 22:32
Il y a aussi la perte excessive de sels minéraux . Pratiquant le sport de fond, quatre à six heures sous de fortes températures, je sais qu' il faut boire beaucoup. Mais pas trop , pour la raison citée , et en tous les cas pas trop d'eau pure , sans sels ...

Pendant les canicules, des personnes âgées sont mortes non seulement de ne pas assez boire, mais de trop boire, on ne le dit pas assez .


_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble". La stratégie du puzzle, expliquée sans détours par F. Robine.

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celle des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet
Contenu sponsorisé

Re: Une étudiante française dans le coma après un bizutage en Belgique

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum