Le port antique de l’île grecque d’Égine menacé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le port antique de l’île grecque d’Égine menacé

Message par JPhMM le Ven 27 Sep 2013 - 10:38

La construction d’un brise-lames pourrait détruire le port antique jamais fouillé de cette île qui fut une rivale d’Athènes au Ve siècle av. J.-C.

Entre l’Attique et le Péloponnèse flotte une petite île célèbre aujourd’hui pour ses pistaches mais discrète sur son brillant passé : Égine était aux VIe et Ve siècles av. J.-C. l’une des plus importantes cités maritimes et commerciales de Grèce. On sait peu qu’elle fut la première cité à battre monnaie en Europe, que son temple d’Aphaïa – toujours en excellent état– aurait servi de modèle au Parthénon et qu’elle disposait de la flotte la plus importante de Grèce, jusqu’à ce qu’Athènes réduise au silence cette encombrante rivale.

Aujourd’hui, la construction d’un brise-lames de 580 m de long menace ce qu’il reste du port antique, enfoui sous la mer et jamais fouillé. les visiteurs se promenant entre le débarcadère des ferries et le site archéologique de Colonna – vestiges de la ville antique – peuvent apercevoir des murs qui courent sous l’eau.

Les archéologues et l’Association des citoyens actifs imporde l’île remuent ciel et terre pour bloquer ce faramineux projet dont l’utilité est contestée. « D’autant plus, s’indigne l’archéologue Despina Koutsoba, qu’il causerait des dégâts irréversibles au port militaire antique et à d’autres infrastructures qui n’ont pas encore été identifiées. » La crise qui sévit en Grèce depuis cinq ans met en danger le patrimoine archéologique du pays. Au nom de la relance économique, de nombreux sites sont menacés.
http://www.histoire-nationalgeographic.com/articulo/actualite/1112/port_antique_lile_grecque_degine_menace.html

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le port antique de l’île grecque d’Égine menacé

Message par Nita le Ven 27 Sep 2013 - 12:33

furieux 

_________________
A clean house is a sign of a broken computer.

Nita
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum