Je suis nulle pour faire l'appel : ça se soigne ? des astuces ?

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Je suis nulle pour faire l'appel : ça se soigne ? des astuces ?

Message par Jenny le Sam 28 Sep 2013 - 10:23

@nuages a écrit:
Happy Flower a écrit:Voilà quand je débute mon cours, j'ai un hémisphère occupé à la gestion de la classe et l'autre à l'anticipation du cours... or il me manque un autre cerveau pour faire l'appel ! J'oublie systématiquement de le faire....
Pareil! Et quand un surveillant entre dans la classe (parce que je n'ai pas glissé mon petit papier sous la porte de la salle), je le regarde avec perplexité
topela (Enfin, je fais l'appel, mais j'oublie de remplir le papier en plus pour le surveillant. Rolling Eyes )

Sinon, tu pourrais l'inscrire en gros et en rouge sur tes feuilles de cours.

Jenny
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis nulle pour faire l'appel : ça se soigne ? des astuces ?

Message par Lorine le Sam 28 Sep 2013 - 10:30

@kero a écrit:Mais vous avez pas un plan de classe ?
Ben oui, je ne fais jamais l'appel: je vois s'il y a une chaise sans élève dessus. Et je me dis alors : il manque quelqu'un!Laughing


Dernière édition par lorine le Sam 28 Sep 2013 - 10:56, édité 1 fois

Lorine
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis nulle pour faire l'appel : ça se soigne ? des astuces ?

Message par Atargatis le Sam 28 Sep 2013 - 10:36

A 35 je suis incapable de voir du premier coup s'il manque quelqu'un (je ne me souviens toujours pas des 2/3 de leurs prénoms car je suis incapable d'identifier un visage et comme nous changeons de salle (dont les configurations sont toutes différentes...) à chaque heure, il est impossible de mémoriser 3 x 35 x 4 positionnements d'élèves), donc je fais systématiquement l'appel, ça prend 1 à 2 minutes... C'est un réflexe à prendre mais j'intègre ça comme un rituel dont même les lycéens ont besoin pour passer du "temps du couloir" au "temps du cours".

En collège, évidemment, à 25 c'était plus facile de directement repérer les "trous" dans les rangs et identifier très vite l'élève absent.

Pose le billet d'absence (ou la liste de classe) dans ton classeur/pochette/cahier à l'endroit où tu comptes commencer ton cours pour y penser. Avec les "petites classes", tu peux désigner un ou plusieurs responsables du billet... Le problème étant de les laisser manipuler l'ordi en cas de billet numérique...


Atargatis
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis nulle pour faire l'appel : ça se soigne ? des astuces ?

Message par Fesseur Pro le Sam 28 Sep 2013 - 10:42

@lorine a écrit: je ne fais jamais l'appelle
Sinon, ça fait partie pour moi du rituel d'entrée en classe.
Faut pas rigoler avec ça, surtout aux premières heures.

_________________
Pourvu que ça dure... professeur

Fesseur Pro
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis nulle pour faire l'appel : ça se soigne ? des astuces ?

Message par abricotedapi le Sam 28 Sep 2013 - 10:46

Ici la vie scolaire vient nous demander de faire l'appel s'il n'est pas fait (en ligne) au bout de 15-20 minutes.

Quand les élèves s'installent, je les compte pour voir s'il en manque et si c'est le cas je vérifie qui est absent avec le plan de classe. En fait ce qui me prend le plus de temps c'est allumer l'ordinateur, me connecter, me connecter sur le logiciel... J'essaie de faire ça dès que je suis dans la salle, souvent j'arrive à le faire avant de faire entrer les élèves.

_________________
Mauvaise nouvelle : rien n'est éternel.
Bonne nouvelle : rien n'est éternel.

abricotedapi
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis nulle pour faire l'appel : ça se soigne ? des astuces ?

Message par Jeanne-Florentine le Sam 28 Sep 2013 - 10:46

@lorine a écrit:
@kero a écrit:Mais vous avez pas un plan de classe ?
Ben oui, je ne fais jamais l'appelle: je vois s'il y a une chaise sans élève dessus. Et je me dis alors : il manque quelqu'un!Laughing 
+1! En général, je regarde avant mes cours, les absences sur Pronote. Quand je les fais rentrer et asseoir, je leur demande: "un tel, un tel et un autre sont absents?" et j'obtiens pour le moment "oui ou non madame". Si un élève est revenu, il vient me voir avec son carnet s'il n'était pas là à mon dernier cours. J'avoue qu'avoir 23 élèves en 6e, cela aide pas mal pour voir les absents et même avec 27 élèves en 5e, on voit rapidement ceux qui manquent, surtout quand ce sont les plus bavards ou "agités".

En plus de Pronote, j'ai un carnet pour les punitions, mots, absences et croix. Cela m'aide aussi.

_________________
2016-2017: titulaire TZR...en attente d'un remplacement! Laughing
2015-2016: titulaire TZR/ Bébé 1
2014-2015: stagiaire 2 6ème; 4 4ème
2013-2014: contractuelle admissible  1 6ème; 1 5ème

Jeanne-Florentine
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis nulle pour faire l'appel : ça se soigne ? des astuces ?

Message par Virginie le Sam 28 Sep 2013 - 10:50

Le plus facile c'est avec le plan de classe! Je change de salle souvent mais je vois en fonction du voisin qui n'est pas là.

Virginie
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis nulle pour faire l'appel : ça se soigne ? des astuces ?

Message par kero le Sam 28 Sep 2013 - 10:55

Moi je fonctionne comme ça:

1/ Très rapidement: mise en place d'un plan de classe précis par classe (et par salle si j'ai des salles différentes). Ce plan de classe est collé dans mon cahier de notes/absences/autres et toujours ouvert devant moi quand j'installe mon matériel.
2/ La première étape, actuellement, ayant pas mal d'élèves qui eux ne se souviennent pas de leur place (et d'autres qui ne veulent pas se souvenir), est de vérifier que chacun est assis au bon endroit. Ça va de plus en plus vite et ça me permet de mémoriser le tout (entre autre, de me souvenir de leurs noms). Cette étape deviendra rapidement superflue.
3/ À partir de là, tout va très vite: j'observe les places vides dans la salle et compare avec mon plan de classe. En 15 secondes, tous les absents sont notés.

Par contre, je n'avais jamais pensé au fait que l'appel est pour eux un rituel, qui peut avoir son importance. Pour moi ce moment est plutôt celui où, après avoir vérifié les absents, je fais un tour de classe pour vérifier que les carnets/matériel sont bien là.

kero
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis nulle pour faire l'appel : ça se soigne ? des astuces ?

Message par Lorine le Sam 28 Sep 2013 - 10:59

@kero a écrit:Moi je fonctionne comme ça:

1/ Très rapidement: mise en place d'un plan de classe précis par classe (et par salle si j'ai des salles différentes). Ce plan de classe est collé dans mon cahier de notes/absences/autres et toujours ouvert devant moi quand j'installe mon matériel.
2/ La première étape, actuellement, ayant pas mal d'élèves qui eux ne se souviennent pas de leur place (et d'autres qui ne veulent pas se souvenir), est de vérifier que chacun est assis au bon endroit. Ça va de plus en plus vite et ça me permet de mémoriser le tout (entre autre, de me souvenir de leurs noms). Cette étape deviendra rapidement superflue.
3/ À partir de là, tout va très vite: j'observe les places vides dans la salle et compare avec mon plan de classe. En 15 secondes, tous les absents sont notés.

Par contre, je n'avais jamais pensé au fait que l'appel est pour eux un rituel, qui peut avoir son importance. Pour moi ce moment est plutôt celui où, après avoir vérifié les absents, je fais un tour de classe pour vérifier que les carnets/matériel sont bien là.
pas sur que cela ait pour eux son importance: les mettre le plus vite possible au boulot!
Les cours ne durent que 50 minutes dans mon bahut . Si on compte les 5 minutes perdues à l'installation et changement de salle, plus le temps pour l'appel , et la vérification du boulot et la correction du boulot , il reste 30-35 minutes de cours.

Lorine
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis nulle pour faire l'appel : ça se soigne ? des astuces ?

Message par Fesseur Pro le Sam 28 Sep 2013 - 11:13

@abricotedapi a écrit:Ici la vie scolaire vient nous demander de faire l'appel s'il n'est pas fait (en ligne) au bout de 15-20 minutes.
Tout pareil.

_________________
Pourvu que ça dure... professeur

Fesseur Pro
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis nulle pour faire l'appel : ça se soigne ? des astuces ?

Message par Lux_ le Sam 28 Sep 2013 - 15:28

@marie91270 a écrit:
@yogi a écrit:C'est la 1ere chose que je fais aussi donc j'oublie rarement.
+1 C'est  mon petit rituel au début du cours. Je fais l'appel et je demande qui n'a pas son carnet. Les élèves sortent leurs affaires pendant ce temps.
Idem : l'appel + vérification du carnet pendant que les élèves sortent leurs affaires.

Lorsque j'étais stagiaire, une professeur n'avait pas fait l'appel (elle ne le faisait jamais). Or un élève de 6e a fugué entre le cours précédent et le sien. Il a été déclaré absent du collège qu'à l'heure suivante (d'ailleurs, ses camarades ne s'inquiétaient pas, le pensant à l'infirmerie). Sauf que ce n'était pas le cas, que l'élève était introuvable, qu'il n'était pas chez lui non plus.... Les parents, appelés, étaient très inquiets, le CdE et la CPE aussi, la gendarmerie a été prévenue pour le rechercher.... l'enfant a été retrouvé sain et sauf vers 21h (soit plus 5h après la constation de sa disparition, 6h après le début de sa fugue) caché dans un bois près de chez lui : il avait peur de se faire disputer par ses parents pour la mauvaise note qu'il avait eue en math.

Ce n'était pas un élève que j'avais, mais TOUS les enseignants ont été convoqués en assemblée générale pour nous rappeler que le premier devoir que nous avions était de faire l'appel, et qui si nous y manquions, nous serions sévérement sanctionnés.
En tant que stagiaire débutant dans le métier, cela m'avait bien marquée et même impressionnée.

Lux_
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis nulle pour faire l'appel : ça se soigne ? des astuces ?

Message par Nannnie le Sam 28 Sep 2013 - 16:53

L'appel est super important car si un élève "disparaît" et n'est pas noté absent, c'est le prof qui est pénalement responsable s'il arrive qq chose et non l'établissement !

Nannnie
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis nulle pour faire l'appel : ça se soigne ? des astuces ?

Message par Derborence le Sam 28 Sep 2013 - 17:26

Franchement, faire l'appel (enfin, noter qui est absent) est la première chose que je fais quand je fais rentrer une classe. Si je commence le cours, je risque d'oublier de saisir les absents par la suite. Je ne dis pas que je n'ai jamais oublié, mais le faire systématiquement en début d'heure évite les ennuis.

_________________
"La volonté permet de grimper sur les cimes ; sans volonté on reste au pied de la montagne."
Proverbe chinois

"Derborence, le mot chante triste et doux dans la tête pendant qu’on se penche sur le vide, où il n’y a plus rien, et on voit qu’il n’y a plus rien."
Charles-Ferdinand Ramuz, Derborence

Derborence
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis nulle pour faire l'appel : ça se soigne ? des astuces ?

Message par B-Becker le Sam 28 Sep 2013 - 20:05

Ma méthode :
- Lancer pronote (ou autre) le plus tôt possible, idéalement avant l'arrivée des élèves, tant que tu es encore conscient (ce n'est matériellement pas toujours possible, mais ce n'est pas grave).
- Avoir un plan de classe. Ca évite de faire l'appel oralement : une fois que tu connais ton plan, tu sais qu'une absence à telle place équivaut à l'absence de tel élève. Mettre les petites croix devient très rapide.
- Compléter pronote pendant que les élèves sont en activité (deux ou trois clics suffisent, c'est l'affaire de 5 secondes).

Depuis que j'enseigne (2009), je n'ai jamais fais l'appel oralement à d'autres moments qu'en début d'année, quand je ne connais pas les noms, ou lors des alertes incendies.  Effectivement, le risque, c'est de leur donner un temps pour la dispersion. Donc je les mets en activité et je fais mon appel informatique de manière à ce qu'ils n'y voient que du feu Wink

B-Becker
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis nulle pour faire l'appel : ça se soigne ? des astuces ?

Message par Invité N le Sam 3 Mai 2014 - 6:49

Je déteste faire l'appel. J'essaye de le faire très rapidement car dans mon collège si on ne l'a pas fait au bout de dix minutes, il y a un assistant d'éducation qui vient tambouriner à la porte pour nous dire : "Vous n'avez pas fait l'appel !!!!". Evil or Very Mad boulet 

Invité N
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis nulle pour faire l'appel : ça se soigne ? des astuces ?

Message par zeprof le Sam 3 Mai 2014 - 7:45

dans mon bahut on fait l'appel en ligne mais j'ai aussi un cahier de notes où j'ai une page réservée aux croix, retards, et absences. c'est une des premières choses que je fais en entrant dans la salle avec les élèves, et je me le note dans ce cahier, pour mémoire. ensuite je le rentre en ligne dès que les élèves sont en phase travail.
sinon effectivement pris dans l'effervescence du cours on oublie.... et comme cela a été souligné il en va de notre responsabilité.

_________________
"La peur est le chemin vers le côté obscur: la peur mène à la colère, la colère mène à la haine, la haine… mène à la souffrance."

zeprof
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis nulle pour faire l'appel : ça se soigne ? des astuces ?

Message par InviteeF le Sam 3 Mai 2014 - 7:54

Vieux sujet déterré Smile

Je fais l'appel en passant la liste très vite (et en jetant un coup d'oeil aux élèves pour vérifier leur présence.  Si un s' agite,  il va au tableau réciter la trace écrite du cours précédent. Si trop s' agitent,  interro écrite pour tout le monde et j'en relève la moitié. Du coup, pas d'agitation. Ils savent qu'ils peuvent chuchoter mais pas plus. En général ça met un mois ou deux à être rôdé puis ça marche très bien. Du coup je me débarrasse de l'appel immédiatement.

(Précision: j'exige le silence absolu de mes élèves en cours sauf dans les temps morts où je les laisse chuchoter: pendant l'appel, pendant la distribution de papiers, pendant que j'efface ou fais effacer le tableau, pendant que je relève les interros.... comme ils savent qu'ils pourront discutailler calmement quelques secondes (et que je fais une concession) ils acceptent d'en faire aussi. Ça a fonctionné même avec les classes les plus rudes, avec lesquelles je dois simplement tousser pour signaler que trop fort le cas échéant,  et ça se régule tout seul,  et on arrive à se remettre au boulot ensuite. Je préfère les "dérapages contrôlés" programmés en temps et en heure plutôt que sauvages... Bon, ça ne règle pas le problème des pénibles qui restent pénibles sans le devenir davantage toutefois, mais avec le gros des élèves ça fonctionne !)

_________________
I'm never going back.
The past is in the paaaaast...

InviteeF
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis nulle pour faire l'appel : ça se soigne ? des astuces ?

Message par ProvençalLeGaulois le Sam 3 Mai 2014 - 22:26

Nonancourt a écrit:Je déteste faire l'appel. J'essaye de le faire très rapidement car dans mon collège si on ne l'a pas fait au bout de dix minutes, il y a un assistant d'éducation qui vient tambouriner à la porte pour nous dire : "Vous n'avez pas fait l'appel !!!!". Evil or Very Mad boulet 

Oui parce qu'on a besoin que l'appel soit fait pour pouvoir envoyer les sms d'absence ou appeler les familles. Wink 

Et on a un vrai problème avec certains profs qui font vraiment l'appel n'importe comment dans pronote à noter des élèves présents alors qu'ils sont absents (et inversement), ça pose un réel souci de responsabilité.

ProvençalLeGaulois
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis nulle pour faire l'appel : ça se soigne ? des astuces ?

Message par MrCailloux le Sam 3 Mai 2014 - 23:12

tout se fait sur le PC... le temps qu'ils rentre j'ai le temps de compter 3 fois... sauf avec les retardataires...(qui sont peut être absent, peut être pas...) la Vie Sco nous demande d'envoyer l'appel 10 min après le début du cours... sauf que quand je suis lancé... bah je suis lancé et pouf ça passe à la trappe... quand les gamins me confirment l'absence ça va je valide tout de suite l'appel mais sinon c'est problématique.
Et au changement de groupe le temps que tout se rallume (ordi en veille toussatoussa) de rentrer mes codes je suis lancé dans le trucs... et comme ils posent 36 questions à la seconde je zappe encore. Du coup je le fais à la fin du cours quand je vois en voulant éteindre le PC je vois que le PC est sur la page d'absence  Embarassed  Je ne sais pas si la vie scolaire reçoit quand même l'info

_________________
2016-2017: 4 6ème, 2 5ème, 4 4ème + PP (T2)
2015-2016: 2 5ème, 4 4ème, 4 3ème + PP (Néotit')
2014-2015: 5 2nde, 2 1ES/L, 3 MPS (Stagiaire)
2013-2014: 2 2nde (CAD2)
2012-2013: 2 6ème, 6 5ème, 2 4ème, 2 3ème, 1 2nde MPS

MrCailloux
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis nulle pour faire l'appel : ça se soigne ? des astuces ?

Message par Marounette le Dim 4 Mai 2014 - 10:28

En début d'année, j'oubliais assez souvent de faire l'appel. Mais je me soigne.  Very Happy 

J'ai été même obligé de me le noter sur ma fiche de préparation.
Maintenant, c'est l'une des premières choses que je fais en accueillant les élèves, donc j'oublie de moins en moins souvent.
Encore plus pratique, en début d'heure, quand je fais le mini-rituel de début de séance, il me reste toujours entre les mains les feuilles des absents.

Marounette
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis nulle pour faire l'appel : ça se soigne ? des astuces ?

Message par DerMax le Dim 4 Mai 2014 - 11:45

Perso je fais l'appel à un moment du cours par contre je fais sur papier même si le truc est informatisé.

_________________
Recherche enseignant du privé (59 voire 62) travaillant en ULIS pour m'accueillir 3 jours en stage (voir ce sujet ).

DerMax
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis nulle pour faire l'appel : ça se soigne ? des astuces ?

Message par Sphinx le Dim 4 Mai 2014 - 17:50

On n'a pas l'appel en ligne chez nous, on en est encore au cahier d'appel et aux petits papiers accrochés dehors en première heure pour la vie scolaire...

Je jette un coup d'oeil pour voir qui est absent sans faire l'appel, à partir du moment où je connais les élèves, mais ça m'a joué un tour l'an dernier, avec un troisième je-m'en-foutiste et bavard. Comme il était je-m'en-foutiste, il ne s'est pas posé de questions avant de changer de place à la sauvage et d'aller s'installer sur le siège de son camarade absent, et comme il est bavard, il n'a pas entendu quand j'ai dit "Tiens, D. est absent ?". Résultat, j'ai noté absent le mauvais élève  pale 

_________________
An education was a bit like a communicable sexual disease. It made you unsuitable for a lot of jobs and then you had the urge to pass it on. - Terry Pratchett, Hogfather

             

Sphinx
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je suis nulle pour faire l'appel : ça se soigne ? des astuces ?

Message par Thalia de G le Dim 4 Mai 2014 - 17:55

@Sphinx a écrit:On n'a pas l'appel en ligne chez nous, on en est encore au cahier d'appel et aux petits papiers accrochés dehors en première heure pour la vie scolaire... 
Itou. Cela fait partie du rite de début de cours.
Il m'arrive de commettre une erreur, auquel cas j'envoie très vite un délégué à la Vie sco.
Il ne faut jamais oublier notre responsabilité en cas d'accident si l'élève n'a pas été noté absent.

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum