Classe de 4e bavarde et inattentive

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Classe de 4e bavarde et inattentive

Message par Anarore le Mer 28 Sep 2016 - 18:40

J'avais ça l'an passé Baboutche : j'ai fait un plan pour chacune de mes salles. J'en avais 6, aucune avec la même disposition... tant pis, j'y ai passé 2heures, mais ça a aidé à calmer les choses.

Anarore
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Classe de 4e bavarde et inattentive

Message par baboutche le Mer 28 Sep 2016 - 18:46

D'accord, merci pour ton conseil.

baboutche
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Classe de 4e bavarde et inattentive

Message par Penthesileee le Mer 5 Oct 2016 - 10:21

Bonjour à tous,

Quelques nouvelles de ma 4è pénible.
Après une semaine passée à alterner des cours copiés au videoprojecteur et des cours plus interactifs ("si vous êtes chiants le cours le sera aussi, si vous êtes motivés je le serai aussi"), à rabrouer/ ignorer toutes les prises de paroles intempestives, à noter leur activité en classe (si on fait un exercice, j'en prends 2 au pif et je note, si on fait une activité découverte, j'en prends 2 et je note, si on copie un cours, j'en prends 2 et je note pour voir si c'est copié correctement, proprement et sans fautes...) j'ai réussi à recadrer une grosse partie de ma classe de pénibles.
La majorité des élèves sont attachés aux bonnes notes et se sont donc relativement calmés pour pouvoir travailler. C'est pas encore parfait, mais c'est déjà mieux.

Les suiveurs se sont calmés, je les ai isolés.
En revanche, pas de progrès avec mes 2 gros affreux : j'ai exclu une nouvelle fois, collé, et appelé les parents. Ca ne semble avoir aucun impact. Je les ai placés derrière pour qu'ils évitent de faire leur "show" en déconcentrant le reste de la classe mais l'efficacité de la méthode reste limitée. Finalement je me demande si ce n'est pas "pire" de les mettre seuls à une table : comme ils ne font rien, ils s'ennuient et fichent le boxon dans toute la classe. Je songe presque à les mettre à côté pour qu'ils se gênent et bavardent entre eux au lieu d'emm***der tout le monde ... Quelqu'un à déjà testé ?
Ils arrivent à rester calmes à peine 5 minutes en 1h...
Ils continuent de ne pas vouloir noter le cours, de ne pas avoir leur matériel, et de perturber tout le monde (bavardages, mais aussi bruits d'animaux...). J'ai J'ai re exclu cette semaine, envoyé un élève dans la classe d'à côté, mais je ne peux pas non plus les exclure à tous les cours. J'ai adopté la stratégie "répartie cassante" du type "machine, si tu te prends pour une vache, tu peux rester dans les prés en face du collège, tu y seras mieux"... ça les calme environ 2 minutes. Il faut réitérer sans cesse, c'est très usant.
C'est toujours très pénible quand je les ai de 4 à 5 et en le vendredi... les autres cours j'arrive à faire bosser le reste de la classe, mais ces jours-là, j'ai du mal à garder les autres concentrés.

Enfin bon, c'est déjà mieux que la semaine dernière...

Penthesileee
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Classe de 4e bavarde et inattentive

Message par Rendash le Mer 5 Oct 2016 - 14:52

@Penthesileee a écrit:
En revanche, pas de progrès avec mes 2 gros affreux : j'ai exclu une nouvelle fois, collé, et appelé les parents. Ca ne semble avoir aucun impact. Je les ai placés derrière pour qu'ils évitent de faire leur "show" en déconcentrant le reste de la classe mais l'efficacité de la méthode reste limitée. Finalement je me demande si ce n'est pas "pire" de les mettre seuls à une table : comme ils ne font rien, ils s'ennuient et fichent le boxon dans toute la classe. Je songe presque à les mettre à côté pour qu'ils se gênent et bavardent entre eux au lieu d'emm***der tout le monde ... Quelqu'un à déjà testé ?
Ils arrivent à rester calmes à peine 5 minutes en 1h...
Ils continuent de ne pas vouloir noter le cours, de ne pas avoir leur matériel, et de perturber tout le monde (bavardages, mais aussi bruits d'animaux...). J'ai J'ai re exclu cette semaine, envoyé un élève dans la classe d'à côté, mais je ne peux pas non plus les exclure à tous les cours. J'ai adopté la stratégie "répartie cassante" du type "machine, si tu te prends pour une vache, tu peux rester dans les prés en face du collège, tu y seras mieux"... ça les calme environ 2 minutes. Il faut réitérer sans cesse, c'est très usant.
C'est toujours très pénible quand je les ai de 4 à 5 et en le vendredi... les autres cours j'arrive à faire bosser le reste de la classe, mais ces jours-là, j'ai du mal à garder les autres concentrés.

Enfin bon, c'est déjà mieux que la semaine dernière...

Bon, excellente nouvelle pour l'ensemble de la classe, déjà yesyes

Pour les deux emmerdeurs, bon, ma foi... Les isoler ensemble eau fond de la classe, ça peut marcher un temps, mais comme en général ils supportent mal que l'attention ne se porte pas sur eux, ils se débrouilleront pour mettre le box'.
Qu'en disent le PP et les collègues ? Si le bazar est systématique (tu disais que ces deux étaient pénibles partout), accumule les rapports d'incident, exclus à tour de bras si nécessaire, pour faire gonfler le dossier. Y'a bien un moment où la direction prendra ses responsabilités : passé un certain stade, ce n'est plus dans ta salle que les choses se jouent.

_________________

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Classe de 4e bavarde et inattentive

Message par Penthesileee le Mer 5 Oct 2016 - 15:55

Qu'en disent le PP et les collègues ? Si le bazar est systématique (tu disais que ces deux étaient pénibles partout), accumule les rapports d'incident, exclus à tour de bras si nécessaire, pour faire gonfler le dossier.

La PP est introuvable depuis une semaine : ne répond pas à mes mails et est incroisable dans les couloirs (bon elle peut être absente, je ne sais pas). Les collègues les trouvent pénibles aussi. J'ai pu constater dans leurs carnets qu'ils avaient déjà pris plusieurs mots ou colles pour leur comportement / leur absence de travail + des notifications de défaut de carnet.

Penthesileee
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Classe de 4e bavarde et inattentive

Message par Rendash le Mer 5 Oct 2016 - 18:56

@Penthesileee a écrit:
Qu'en disent le PP et les collègues ? Si le bazar est systématique (tu disais que ces deux étaient pénibles partout), accumule les rapports d'incident, exclus à tour de bras si nécessaire, pour faire gonfler le dossier.

La PP est introuvable depuis une semaine : ne répond pas à mes mails et est incroisable dans les couloirs (bon elle peut être absente, je ne sais pas). Les collègues les trouvent pénibles aussi. J'ai pu constater dans leurs carnets qu'ils avaient déjà pris plusieurs mots ou colles pour leur comportement / leur absence de travail + des notifications de défaut de carnet.

Donc, étape suivante : rapports d'incidents systématiques, éventuellement fiche de suivi pour avoir du biscuit factuel, exclusion si nécessaire, etc. Le tout transmis à la vie scolaire et au chef.

_________________

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Classe de 4e bavarde et inattentive

Message par Penthesileee le Lun 10 Oct 2016 - 14:55

Rebonjour : some news :
Après s'être bien calmés pendant  semaine (on a même réussi à faire un cours efficace où mes emmerdeurs ont aussi travaillé ! Intervention divine !), nouvelle pagaille vendredi et surtout aujourd'hui.
Ils avaient un devoir sur table : et que ca parle pendant le devoir, que ça emprunte ceci/cela au camarade, que ca pose des questions auxquelles on a déjà répondu (faut mettre quoi comme tiitre ? J'ai cessé de répondre), que ça se lève sans demander la permission, que ça conteste "(mais avec Mme Machin le barème c'était pas comme ça..."). J'ai eu à nouveau cette impression qu'ils le faisaient exprès pour me faire tourner en bourrique.
J'ai passé une heure à m'énerver à coups de "arrête de te balancer, tais-toi, regarde ta feuille, va te rassoir, on a déjà répondu", avec moi c'est comme ça"...), j'ai ramassé une dizaine de carnets et mis des colles, passé les 2 pénibles dans la salle de la collègue à côté mais pffff. J'ai l'impression de ne pas être prise au sérieux et de m'agiter toute seule !!! Epuisée et ras le bol. Ca me rend aigrie. humhum

En plus à la pause de 10h je croise la PP : j'en profite pour lui parler des deux pénibles pour voir si on peut mettre en place quelque chose et là " OH mais on dirait que tu ne parles pas des mêmes élèves ! Avec moi ils sont travailleurs et concentrés cette année. Je n'ai pas non plus eu de retour des autres profs." ( Rolling Eyes  au secours, une crise de "mais-avec-moi-ils-sont-parfaits"). Ce à quoi je lui ai répondu qu'elle devrait jeter un coup d'œil dans les carnets de ces élèves et sur pronote parce que les mots divers s'accumulent dans plusieurs matières...

Mais bref, ça me casse un peu le moral, d'autant que j'ai du mal à tisser les liens avec les autres collègues (salle des profs vide... je ne connais même pas certains profs de mes classes), du coup je rumine toute seule.
Heureusement, je peux échanger ici !

Penthesileee
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Classe de 4e bavarde et inattentive

Message par Anarore le Lun 10 Oct 2016 - 18:04

Aïe, rechute !

Bon pour les devoirs j'ai pris l'habitude de lire tout le sujet avec les élèves et de répondre aux questions. Une fois qu'on a lu, je ne réponds plus à rien.
Au premier devoir je précise s'ils sautent des lignes, peuvent utiliser les surligneurs, écrire sur le texte. Je les autorise à demander (discrètement) à leur voisin le blanco, l'effaceur, le taille-crayon. On règle déjà pas mal de choses comme ça.
Après, j'applique la méthode drastique : si je les vois copier, je prends la feuille, je mets (0.5 pour l'encre et le papier) et je colle en plus d'avertir les parents et le PP.
Si ça bavarde, j'enlève un point à chaque fois que je les reprends. ça peut dégringoler très vite. Si c'est une ambiance générale, c'est la classe qui perd le point (ça m'est arrivé très très peu du coup).
Quant à Mme Machin : est-ce que c'est elle qui va vous noter cette année ? Et au brevet ? Non ?! Ah ben mince, va peut-être falloir s'adapter alors !!

Quant à la PP, tu as mis le doigt dessus c'est la toutvabienite aiguë, surtout si elle n'a pas vu les mots accumulés dans les carnets de plusieurs collègues.

Je comprends pour la salle des profs, la mienne est souvent vide aussi : trop de collègues éparpillés dans différents établissements, et déjà des petits clans, ou tout simplement du boulot donc pas simple. Les conseils de classe seront peut-être l'occasion de se rapprocher, voire les réunions parents-profs un peu plus tôt Smile

_________________
"En dépit de tout ce qu'on peut vous raconter, les mots et les idées peuvent changer le monde." - Le Cercle des Poètes Disparus

"Un baiser, mais à tout prendre, qu'est-ce? Un serment fait d'un peu plus près, une promesse plus précise, un aveu qui se veut confirmer, un point rose qu'on met sur l'i du verbe aimer;
C'est un secret qui prend la bouche pour oreille, un instant d'infini qui fait un bruit d'abeille, une communion ayant un goût de fleur, une façon d'un peu se respirer le coeur, et d'un peu se goûter, au bord des lèvres, l'âme!" - Cyrano de Bergerac

Anarore
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Classe de 4e bavarde et inattentive

Message par sifi le Lun 10 Oct 2016 - 18:27

Pareil qu'Anarore: je lis le sujet avec eux, je fais une "foire aux questions". S'ils loupent la réponse, tant pis pour eux. Si bavardage pendant le contrôle, j'enlève 1 point à chaque fois. Je note sur la copie, en route "-x pour bavardages". Généralement, quand les parents signent la copie, ils n'aiment pas ça du tout, et le gamin évite de recommencer.

sifi
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Classe de 4e bavarde et inattentive

Message par la belette le Lun 10 Oct 2016 - 19:59

Une de mes collègues n'acceptait de répondre aux questions que si les élèves les écrivaient sur un brouillon. Bizarre, mais le nombre de questions chutait sévèrement...

la belette
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Classe de 4e bavarde et inattentive

Message par Penthesileee le Mar 11 Oct 2016 - 17:19

Bon... Aujourd'hui bazar total. Avec plusieurs classes.
Je leur ai fait un petit topos sur le comportement de la classe en début d heure, en disant qu'on ne pourrait pas faire certaines choses vu leur immaturité. J en profite pour annoncer que je vais être prolongée jusqu'à la fin de l année en remplacement. Réactions "oh non, mais c est une blague". Je sais que ça ne veut rien dire et qu on n est pas là pour être aimé des élèves mais ça fiche un coup. Ensuite pagaille totale. J ai du arrêter le cours pour leur demander pourquoi ils venaient si c était pour faire le bazar. J ai demandé s' ils venaient pour travailler. Plusieurs m ont dit "non". Ils ont boycotté le cours.
Après ça j étais super mal et le cours avec une autre classe s est aussi mal passé... Bruit incessant, ils n écoutent rien, n obéissent pas...
J étais complètement dépassée.
Je suis restée à pleurer 30minutes seule dans ma salle. J ai l impression de très mal m y prendre. (désolée pour les accents, j écris depuis mon téléphone)


Dernière édition par Penthesileee le Mar 11 Oct 2016 - 20:14, édité 1 fois

Penthesileee
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Classe de 4e bavarde et inattentive

Message par Anarore le Mar 11 Oct 2016 - 18:03

Penthesileee, pas étonnant : après avoir eu un cours aussi horrible, ça a forcément impacté les autres. D'habitude tu n'as pas ces problèmes avec les autres classes il me semble. Dis toi que sur ce plan là, c'était une mauvaise journée.

Pour LA classe problématique, on va être clairs : ce sont des petits cons. La réflexion était franchement inutile et c'est normal que tu trouves ça blessant. On a beaucoup de boulot, surtout avec la réforme. Ajoute à ça le stress de la T1, la découverte des collègues, du collège, des élèves, peut-être de la route ou un déménagement et c'est normal que tu sois déjà fatiguée. Alors avec des choses comme cela, c'est aussi normal de craquer. Dans tous les cas il faut en parler : ici, ou à un bon collègue. C'est un métier où il ne faut pas s'isoler !

Tu es TZR, normalement à court terme si je comprends bien ? Ne peux-tu pas refuser le remplacement dans ce bahut et aller ailleurs dans ce cas ? (ma question est naïve, je ne sais pas du tout comment ça fonctionne).

Question qu'on ne t'a pas posée (ou je l'ai loupé et toutes mes excuses) : quel est ton public ?
L'an passé, comment faisais-tu dans tes classes pour avoir le calme ?
Que travailles-tu en ce moment avec eux ?

Après si tout ce qu'on a conseillé au dessus ne marche pas (projection, punitions générales, carnet, colle, appel aux parents, discussion avec eux) je ne vois que deux choses :

- vous voulez pas bosser ? ne bossez pas mais faites ça en silence. L'an prochain quand vous vous planterez au brevet, vous ne pourrez vous en prendre qu'à vous-même !
Tu mets le PP au courant, tu distribues les feuilles, tu les relèves à la fin de l'heure et tu les notes. Et pendant ce temps là tu fais autre chose.

- ou à l'inverse, essayer de les avoir par les sentiments : qu'apprécient-ils que tu pourrais étudier pour qu'ils la bouclent enfin ?

Le problème c'est que pour choisir entre ces positions très opposées il faut connaître le profil de ta classe. Ce qui marche avec certains élèves est un fiasco pour les autres. Et parfois, on reste désarmés il faut bien le reconnaître...
Personnellement tout l'an dernier je me récitais un mantra : je suis la prof. C'est stupide, mais si tu n'es pas convaincue de ton autorité, eux non plus (et ils le sentent tout de suite les petits futés...)

_________________
"En dépit de tout ce qu'on peut vous raconter, les mots et les idées peuvent changer le monde." - Le Cercle des Poètes Disparus

"Un baiser, mais à tout prendre, qu'est-ce? Un serment fait d'un peu plus près, une promesse plus précise, un aveu qui se veut confirmer, un point rose qu'on met sur l'i du verbe aimer;
C'est un secret qui prend la bouche pour oreille, un instant d'infini qui fait un bruit d'abeille, une communion ayant un goût de fleur, une façon d'un peu se respirer le coeur, et d'un peu se goûter, au bord des lèvres, l'âme!" - Cyrano de Bergerac

Anarore
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Classe de 4e bavarde et inattentive

Message par Nadejda le Mar 11 Oct 2016 - 18:16

@Anarore a écrit:
Tu es TZR, normalement à court terme si je comprends bien ? Ne peux-tu pas refuser le remplacement dans ce bahut et aller ailleurs dans ce cas ? (ma question est naïve, je ne sais pas du tout comment ça fonctionne).

Ah non, si on pouvait refuser ce serait facile... !

Courage, Penthésilée. TZR + T1 + des 4e (l'âge où ils pensent à tout sauf à travailler* - on m'a filé un service uniquement composé de 4e l'an dernier, c'était... sympa -) = ce n'est pas étonnant, ni honteux, que tu galères au moins avec une classe.
Privilégie le plus possible l'écrit avec les classes pénibles, et va volontairement plus vite que d'habitude (dans la copie du cours, les corrections...) : les classes bavardes ont moins l'occasion de l'être si elles sont occupées sans arrêt. Prévois toujours un petit travail à l'entrée en classe : ils sont plus vite calmés. Repère les élèves qui régulièrement n'ont pas leur matériel et punis-les : ils sont à eux seuls la source de nombreux dérapages ("rends-moi ma colle !", "tu m'as volé mon quatre couleurs !", "qui a une feuille ?") ; ou fais un mot à l'attention de leurs parents.

*il arrive de tomber sur des élèves de 4e intéressés bien sûr, dans ce cas-là c'est un niveau très agréable, on peut aller plus loin dans les textes, ils sont moins amorphes que des 3e...

Nadejda
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Classe de 4e bavarde et inattentive

Message par Philomène87 le Mar 11 Oct 2016 - 19:25

La réflexion "c'est une blague ?" est clairement inadmissible et insolente. As-tu réussi à identifier celui/ceux qui l'ont dite ? Pour éventuellement les punir ?
Sinon, je plussoie ce qui a été dit : donner un travail sur polycopié dès l'installation, durée 1h, à la fin tu ramasses soit tout, soit les feuilles de ceux qui bavardent (tu préviens avant). Car à ce stade, prendre les carnets, malheureusement... Ça va faire comme moi à mes débuts : 20 carnets sur le bureau au bout d'une heure, donc efficacité nulle.

Philomène87
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Classe de 4e bavarde et inattentive

Message par Penthesileee le Mar 11 Oct 2016 - 20:44

 Question qu'on ne t'a pas posée (ou je l'ai loupé et toutes mes excuses) : quel est ton public ?
L'an passé, comment faisais-tu dans tes classes pour avoir le calme ?
Que travailles-tu en ce moment avec eux ?


Le "pire" c'est que je n'ai pas un public classé difficile. C'est un moyen établissement d'une ville certes assez défavorisée, mais rien de particulier. Les élèves y sont perçus comme respectueux (de la part d'une collègue qui était en rep avant et qui trouve les gamins assez "faciles".) : ils ont l'habitude d'attendre qu'on leur dise de s'assoir... J'ai l'impression que le problème vient de moi.
Question niveau, ce sont d'assez bons élèves ( certains bons) pour l'ensemble, mais quelques mauvais + 2 qui ne viennent pas pour travailler (ils ne savent pas trop pourquoi ils viennent d'ailleurs).

L'an dernier, j'étais dans un "bon" établissement et j'avais des classes plus petites ( des 6è). Une bonne remise des pendules à l'heure d'un élève devant la classe avec une grosse punition suffisait pour calmer tous les autres. J'utilisais aussi l'avertissement au tableau (noms notés dans un carré), et je mettais beaucoup les élèves en activité.

La réflexion "c'est une blague ?" est clairement inadmissible et insolente. As-tu réussi à identifier celui/ceux qui l'ont dite ? Pour éventuellement les punir ?
Cette réflexion est venue d'une personne en particulier et j'ai entendues quelques autres remarques diffuses du fond de la classe. Mais je me vois mal punir ça a posteriori. J'aurais du réagir tout de suite. A part montrer que ça m'a blessée personnellement, je ne vois pas trop l'intérêt de punir maintenant.

En ce moment, je travaille sur la séquence "informer déformer...". Je ne donne pas plus de détails, je n'ai pas envie d'être reconnue. En MP par contre je veux bien détailler.
J'essaie de varier le type d'activités, mais j'ai souvent droit à "ho non, c'est nul ...". Pas très motivant.

Repère les élèves qui régulièrement n'ont pas leur matériel et punis-les
J'en ai quelques uns qui n'ont jamais leurs affaires et qui ne veulent rien faire. J'ai appelé les parents mais pas d'effet. Dixit un collègue, les parents ne se sont jamais présentés aux rdv demandés l'an dernier.

donner un travail sur polycopié dès l'installation, durée 1h, à la fin tu ramasses soit tout, soit les feuilles de ceux qui bavardent (tu préviens avant).
.
C'est ce que j'ai fait la semaine dernière. J'accumule les feuilles à corriger chez moi et les notes. La réaction des élèves a été assez hostile ("mais pourquoi tout le monde est puni alors que nous on ne fait rien..." et ce n'est pas faux. Il y a une 10ène de bons élèves qui eux veulent vraiment travailler.). Ca les a quand même calmés deux ou trois cours, mais je ne me vois pas faire toute l'année comme ça (surtout qu'on n'a pas de manuels... donc il faut tout tout préparer et photocopier. Bonjour le crédit photocopies).
Et puis c'est compliqué au niveau de la gestion : j'ai de gros écarts de niveaux entre les bons et les moins bons donc ça oblige à faire des polycopiés avec beaucoup de différenciation. Tous les jours c'est dur. + j'en ai toujours deux ou trois qui finissent avant (même en devoir sur table) parce qu'ils n'ont pas envie de travailler alors ils font le minimum.

Je me sens déprimée. J'ai envie de transmettre des choses aux élèves, de leur apprendre, de faire partager ce que j'aime. Je sais bien évidemment que les élèves ne sont pas vraiment dans cette optique, mais bon...  
là je ne trouve aucun épanouissement à ce que je fais. C'est pourtant bien le métier que je veux faire, j'ai assez galéré pour y arriver, et j'avais adoré l'année dernière.
J'ai l'impression de ne pas adopter la bonne posture avec eux : d'être parfois trop cassante ( type "petit-chef" qui crie / gronde "donne moi ton carnet / assieds-toi / retourne-toi" ....) et de ne pas donner envie aux élèves ; et parfois trop permissive. Et surtout de mal gérer l'alternance des deux ( alors que je devrais être constante). J'ai une boule au ventre à l'idée d'y retourner.


Dernière édition par Penthesileee le Mer 12 Oct 2016 - 8:29, édité 1 fois

Penthesileee
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Classe de 4e bavarde et inattentive

Message par Anarore le Mar 11 Oct 2016 - 21:48

@Penthesileee a écrit:
Cette réflexion est venue d'une personne en particulier et j'ai entendues quelques autres remarques diffuses du fond de la classe. Mais je me vois mal punir ça a posteriori. J'aurais du réagir tout de suite. A part montrer que ça m'a blessée personnellement, je ne vois pas trop l'intérêt de punir maintenant.

Effectivement, c'est trop tard.

@Penthesileee a écrit: En ce moment, je travaille sur la séquence "informer déformer...". Je ne donne pas plus de détails, je n'ai pas envie d'être reconnue. En MP par contre je veux bien détailler.
J'essaie de varier le type d'activités, mais j'ai souvent droit à "ho non, c'est nul ...". Pas très motivant. J'accumule les feuilles à corriger chez moi et les notes. La réaction des élèves a été assez hostile ("mais pourquoi tout le monde est punie alors que nous on ne fait rien..." et ce n'est pas faux. Il y a une 10ène de bons élèves qui eux veulent vraiment travailler.).

Bien sûr, je voulais juste le thème ! Il y a beaucoup de choses à faire. Retour d'expérience d'un collègue qui avait une classe semblable à la tienne : donner des règles de conduite fixes et les tenir de bout en bout. Faire ce que tu dis, et dire ce que tu fais !
Et surtout, ne pas les lâcher : sa classe avait la capacité d'attention et la motivation d'un poisson rouge. Il ne restait pas plus de 15 minutes sur une activité ! On rappelle ce qu'on a fait la fois d'avant, on lit le texte et on répond aux questions (parfois à l'oral, parfois à l'écrit), on fait un truc d'écriture (invention, mot croisé, schéma) et on le lit, on analyse une image/un extrait vidéo, on écrit le bilan, on écrit les devoirs. Il a finit par avoir sa classe, mais ça a pris jusqu'à Décembre.
Il avait mis plusieurs punitions comme ça, et ça soulevait aussi la classe. Il leur a expliqué que la classe c'était le vivre ensemble : entre ceux qui font le bazar, et ceux qui se contentent d'attendre et de laisser faire alors que ça les gêne il n'y a pas de différence. Il faut des conditions pour travailler, pour tout le monde. Les élèves peuvent aussi s'auto-réguler. Du coup, il avait mis en place au tableau trois cases : à chaque croix dans une case, les élèves se rapprochaient de la punition générale. Du coup, ils avaient l'occasion de se reprendre. Au bout d'un mois il n'a laissé que deux cases, et il n'est plus jamais arrivé à les remplir. ça restait agité, mais ce n'était plus invivable.
Pour les 2 casse-noisettes, il faudrait les prendre à part et leur demander : Pourquoi tu viens là ? Quel est le problème ? Comment tu veux que ça se passe bien là ? Qu'est-ce que tu veux faire après ?

@Penthesileee a écrit:
là je ne trouve aucun épanouissement à ce que je fais. C'est pourtant bien le métier que je veux faire, j'ai assez galéré pour y arriver, et j'avais adoré l'année dernière.
J'ai l'impression de ne pas adopter la bonne posture avec eux : d'être parfois trop cassante ( type "petit-chef" qui crie / gronde "donne moi ton carnet / assieds-toi / retourne-toi" ....) et de ne pas donner envie aux élèves ; et parfois trop permissive. Et surtout de mal gérer l'alternance des deux ( alors que je devrais être constante.

Le juste milieu est le plus dur à trouver... et il faut compter sur le choc entre le bon établissement et celui-là.
Il y a des classes réfractaires à l'autorité (merci les parents...) dont de toute façon tu ne pourras pas faire ce que tu voudrais. Il faut faire des compromis. C'est la partie "éducation" du boulot pour laquelle on n'est jamais formé...

_________________
"En dépit de tout ce qu'on peut vous raconter, les mots et les idées peuvent changer le monde." - Le Cercle des Poètes Disparus

"Un baiser, mais à tout prendre, qu'est-ce? Un serment fait d'un peu plus près, une promesse plus précise, un aveu qui se veut confirmer, un point rose qu'on met sur l'i du verbe aimer;
C'est un secret qui prend la bouche pour oreille, un instant d'infini qui fait un bruit d'abeille, une communion ayant un goût de fleur, une façon d'un peu se respirer le coeur, et d'un peu se goûter, au bord des lèvres, l'âme!" - Cyrano de Bergerac

Anarore
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Classe de 4e bavarde et inattentive

Message par fame59 le Mer 12 Oct 2016 - 15:13


Penthesileee, bon courage; tu vas y arriver !
Pour tes deux emmerd****, essaye de les placer à côté : parfois c'est efficace :  ils gênent moins la classe...
Bon courage, ne lâche rien !fleursfleurs

fame59
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Classe de 4e bavarde et inattentive

Message par WabiSabi le Mer 12 Oct 2016 - 15:52

Courage, Penthesilée!
Moi aussi T1, moi aussi TZR, je connais aussi des séances parfois très pénibles avec des classes de 4e, alors que j'ai géré sans aucun problème des classes de lycée l'an passé. Les 4e sont réputés pour être durs à gérer, quel que soit le type d'étab... Ne le prends donc pas pour toi! Il est dur de faire face à ce type de classes sans avoir déjà les automatismes du métier ou de ce qu'on peut faire dans sa discipline à chaque niveau. Ils profitent de cette "jeunesse" dans le métier, qu'ils devinent sans doute.

Même si c'est plus facile à dire qu'à faire tu dois changer d'attitude et ne plus avoir peur ni ressentir de colère. Si tu arrives à les accueillir, en temps que groupe, avec le maximum d'enthousiasme et d'énergie positive possible, tu pourras paradoxalement déployer beaucoup plus facilement une grande fermeté et une autorité impitoyable face aux casse-pieds les plus problématiques. Equilibre dur à gérer (j'en sais quelque chose), mais c'est la seule solution : en effet, tu peux "gagner" face à un élève voire en recadrer deux à la fois, mais pas 28 ou 30. Si tu te mets en opposition à la classe frontalement, tu perdras toujours. Si les 20 et quelques autres sont derrière toi, les pénibles s'écraseront tôt ou tard.

Allez, fais-toi confiance, et ne lâche rien! Ils t'en remercieront quand ils pourront travailler sereinement!

_________________
"De duobus malis, minus est semper eligendum."

"Plus je travaille moins, moins je glande plus. C'est shadokien."
Lefteris


T1 ('16-'17) : TZR AFA Collège, 2 5e + 2 4e
Stage ('15-'16) : Lycée GT, 1 2de + 1 1re S

WabiSabi
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Classe de 4e bavarde et inattentive

Message par Saloum le Mer 12 Oct 2016 - 16:41

Je viens de lire vos réponses. Je me pose la même question que Vivelesvacances, à la différence que mes classes de bavard sont des sixièmes. Cela faisait quelques années que je n'avais pas eu ce niveau et je suis un peu désarçonnée par leur agitation.
Il ne s'agit pas ici d'élèves qui connaissent les règles du collège et en jouent, mais d'élèves qui ont l'air de les ignorer complètement et qui ne parviennent pas à se canaliser (du moins est-ce l'impression que j'ai. Mais je me trompe peut-être.)
Comment réagissez-vous avec des petits ?

Saloum
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Classe de 4e bavarde et inattentive

Message par Poison doux amer le Mer 12 Oct 2016 - 16:46

Avec les petits, je joue les dragons depuis le début de l'année. Je déteste faire ça, mais généralement ça fonctionne.

"Pose tes fesses pour coller la feuille."
"Cesse de bavarder."
"Non tu ne te lèves pas quand tu veux dans la salle."
"Cesse de te balancer." etc.

Le moindre petit écart est immédiatement remarqué et je ne les préviens pas dix fois. Je prends rapidement les carnets pour punir.

Mais voilà, j'ai vraiment l'impression d'être un dragon.

Pour les 4ème, j'avais eu une classe comme cela en année de stage. J'avais "sacrifié" une heure pour avoir une réelle discussion avec eux et remettre en place les règles. Je ne dis pas que cela a été miraculeux hein, mais c'était mieux ensuite.

Poison doux amer
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Classe de 4e bavarde et inattentive

Message par Penthesileee le Mer 12 Oct 2016 - 17:30

Même si c'est plus facile à dire qu'à faire tu dois changer d'attitude et ne plus avoir peur ni ressentir de colère. Si tu arrives à les accueillir, en temps que groupe, avec le maximum d'enthousiasme et d'énergie positive possible, tu pourras paradoxalement déployer beaucoup plus facilement une grande fermeté et une autorité impitoyable face aux casse-pieds les plus problématiques. Equilibre dur à gérer (j'en sais quelque chose), mais c'est la seule solution : en effet, tu peux "gagner" face à un élève voire en recadrer deux à la fois, mais pas 28 ou 30. Si tu te mets en opposition à la classe frontalement, tu perdras toujours. Si les 20 et quelques autres sont derrière toi, les pénibles s'écraseront tôt ou tard.

J'en ai bien conscience, mais c'est très dur en ce moment. Vu les réactions assez hostiles que j'ai eu quand j'ai annoncé que je continuais le remplacement jusqu'à la fin de l'année, j'ai du mal à me "ré-enthousiasmer" et à avoir une attitude positive. Je sais que je ne dois pas non plus trop le prendre pour moi et que ce sont juste des paroles d'ado mais j'ai l'impression d'avoir la classe contre moi sur le mode "on va emm--der la remplaçante jusqu'à ce qu'elle parte".
J'ai la bonne boule au ventre à l'idée de les revoir...

Je vais suivre vos conseils : varier au maximum les activités en faisant des choses courtes (surtout à l'écrit) et en les enchainant rapidement. Je vais essayer de positiver au maximum pour le prochain cours avec eux.

Penthesileee
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Classe de 4e bavarde et inattentive

Message par Philomène87 le Mer 12 Oct 2016 - 18:58

Si vraiment ça devient insupportable, n'hésite pas à te faire arrêter... C'est le genre de classe qui peut parier sur "on va virer la prof" et te rendre la vie impossible.
Bon courage Very Happy

Philomène87
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Classe de 4e bavarde et inattentive

Message par BlackMail le Mer 12 Oct 2016 - 19:28

@Anarore a écrit: Du coup, il avait mis en place au tableau trois cases : à chaque croix dans une case, les élèves se rapprochaient de la punition générale

Attention quand même avec les punitions générales: dans les faits, on n'a pas à en mettre et les parents aujourd'hui sont rapides à se plaindre auprès de la direction Rolling Eyes .

J'ai lu tous vos conseils sur ce fil, j'en ai pris note parce que je trouve ma classe de 4e bavarde également, même si elle n'est pas "pénible". Cela étant, dans mon établissement, on évalue uniquement par compétences maintenant ( Rolling Eyes ) et je trouve que ça limite quand même beaucoup la gestion de la discipline en classe pale .

_________________
Spoiler:

I'm watching you.

BlackMail
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Classe de 4e bavarde et inattentive

Message par Anarore le Mer 12 Oct 2016 - 20:07

@BlackMail a écrit:
@Anarore a écrit: Du coup, il avait mis en place au tableau trois cases : à chaque croix dans une case, les élèves se rapprochaient de la punition générale

Attention quand même avec les punitions générales: dans les faits, on n'a pas à en mettre et les parents aujourd'hui sont rapides à se plaindre auprès de la direction Rolling Eyes .

J'ai lu tous vos conseils sur ce fil, j'en ai pris note parce que je trouve ma classe de 4e bavarde également, même si elle n'est pas "pénible". Cela étant, dans mon établissement, on évalue uniquement par compétences maintenant ( Rolling Eyes ) et je trouve que ça limite quand même beaucoup la gestion de la discipline en classe pale .

Certes, mais il y a une différence entre mettre en place un système disuasif et faire une punition générale Wink
Personnellement depuis que j'applique sa méthode, j'ai du donner deux fois une punition (pas aux mêmes) au tout début. Une fois qu'ils ont vu que ça pouvait tomber, je n'ai plus jamais eu à le faire. Donc aucun problème avec les parents Smile
Comme pour tout, il faut être mesuré c'est sûr !

_________________
"En dépit de tout ce qu'on peut vous raconter, les mots et les idées peuvent changer le monde." - Le Cercle des Poètes Disparus

"Un baiser, mais à tout prendre, qu'est-ce? Un serment fait d'un peu plus près, une promesse plus précise, un aveu qui se veut confirmer, un point rose qu'on met sur l'i du verbe aimer;
C'est un secret qui prend la bouche pour oreille, un instant d'infini qui fait un bruit d'abeille, une communion ayant un goût de fleur, une façon d'un peu se respirer le coeur, et d'un peu se goûter, au bord des lèvres, l'âme!" - Cyrano de Bergerac

Anarore
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Classe de 4e bavarde et inattentive

Message par pastorious le Jeu 13 Oct 2016 - 16:55

Pour ma part, j'ai une fois par semaine, en terminale des élèves que j'avais l'an dernier.
Je retrouve 2-3 élèves qui m'ont fait souffrir.
L'un a contrat car il n'a pas eu son bac, ne faisait rien et était très perturbateur(ça va à peu près avec lui)
L'autre parle tout le temps. L'an dernier, je lui ai mis 2 avertissements, et il y a une semaine, je lui ai mis un autre. Aujourd'hui, il était encore bavard(intervient sans cesse).La Cpe va lui parler, moi je l'avais déjà fait.
J'avais du mal, avec ces élèves là et donc il savent que je suis sans doute trop gentil.
C'est donc difficile, de se montrer un dragon.
Ces deux gars en entrainent 2-3 autres;
L'un des autres, que j'ai en cours demain, je vais le convoquer.
Ma seule prochaine solution sera de les virer de cours .

C'est usant car j'ai l'impression de n'avoir aucune autorité. Cela va bien avec mes 3 autres classes.

pastorious
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum