Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
arcenciel
Monarque

Re: V. Peillon sur I-Télé : "quand on diminue la journée de classe, on ne peut pas être plus fatigué".

par arcenciel le Dim 29 Sep 2013, 18:01
Le samedi matin ne me dérangerait pas et cela rendrait 3 h aux élèves.
avatar
Caspar
Bon génie

Re: V. Peillon sur I-Télé : "quand on diminue la journée de classe, on ne peut pas être plus fatigué".

par Caspar le Dim 29 Sep 2013, 18:04
J'ai travaillé le samedi matin au début de ma carrière en collège, cela avait des avantages: coupure du mercredi, élèves plutôt calmes le samedi matin et on ne travaillait que trois heures de neuf heures à midi, mais j'ai aussi le souvenir de semaines qui me semblaient très longues et partir en week-end pour voir des amis, même pas très loin, c'était compliqué.
avatar
Catsoune
Expert

Re: V. Peillon sur I-Télé : "quand on diminue la journée de classe, on ne peut pas être plus fatigué".

par Catsoune le Dim 29 Sep 2013, 18:05
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Moi je suis plutôt favorable à la semaine de 4 jours. Pause le mercredi, pause le week-end, et 4 jours de travail par semaine, ça me semblait l'idéal pour travailler et se reposer.
+1
avatar
Loïse
Niveau 8

Re: V. Peillon sur I-Télé : "quand on diminue la journée de classe, on ne peut pas être plus fatigué".

par Loïse le Dim 29 Sep 2013, 18:07
le samedi matin, je trouve ça dommage, parce que dans ce cas, la majorité des enfants se lèvent 5 fois trés tôt par semaine : le lundi, le mardi, le mercredi parce que la plupart des parents travaillent et bonjour le centre aéré, le jeudi, le vendredi, et le samedi. La semaine de 4 jours et demi (lundi/mardi/mercredi matin/jeudi/vendredi) est celle qui me va le mieux.
Et puis avec le samedi matin, je perds une matinée avec ma puce...

_________________
Almost anything can be improved with the addition of bacon.
Jasper Fforde, Shades of Grey
En bon français : Tout peut être amélioré avec du bacon !
N'hésitez pas à me signaler mes fautes d'orthographe par mp !
avatar
Caspar
Bon génie

Re: V. Peillon sur I-Télé : "quand on diminue la journée de classe, on ne peut pas être plus fatigué".

par Caspar le Dim 29 Sep 2013, 18:10
Je suis d'accord avec toi mais nous sommes minoritaires apparemment.
avatar
Loïse
Niveau 8

Re: V. Peillon sur I-Télé : "quand on diminue la journée de classe, on ne peut pas être plus fatigué".

par Loïse le Dim 29 Sep 2013, 18:15
C'est plutôt une minorité au niveau national, non ? Pour les parents qui travaillent, ça oblige à poser une journée le mercredi ou à mettre le petit au centre, pour les parents divorcés, ça complique la garde et diminue le temps passé ensemble, etc... Ce ne sera sûrement pas une réforme qui sera tentée, celle là.
Si mes souvenirs sont bon, lorsque j'ai commencé, l'école primaire où j'étais avait les horaires suivants : 8h30-11h30, et 13h30-16h45. Ce n'était pas trop long, les enfants tenaient le rythme.

_________________
Almost anything can be improved with the addition of bacon.
Jasper Fforde, Shades of Grey
En bon français : Tout peut être amélioré avec du bacon !
N'hésitez pas à me signaler mes fautes d'orthographe par mp !
avatar
Chocolat
Guide spirituel

Re: V. Peillon sur I-Télé : "quand on diminue la journée de classe, on ne peut pas être plus fatigué".

par Chocolat le Dim 29 Sep 2013, 18:23
forrester1 a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Moi je suis plutôt favorable à la semaine de 4 jours. Pause le mercredi, pause le week-end, et 4 jours de travail par semaine, ça me semblait l'idéal pour travailler et se reposer.
+1
+2 !

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
dandelion
Grand sage

Re: V. Peillon sur I-Télé : "quand on diminue la journée de classe, on ne peut pas être plus fatigué".

par dandelion le Dim 29 Sep 2013, 18:26
Il y avait beaucoup de parents qui travaillaient à temps partiel et prenaient un 80% et ils demandaient leur mercredi (d'ailleurs, j'ai toujours évité de faire mes courses le mercredi pour cette raison, les supermarchés sont souvent pleins ce jour là). Pour le samedi, très franchement, la maîtresse de maternelle de mon aînée était super mais le samedi tout était fait pour qu'on ne les mette pas.
avatar
agc
Niveau 10

Re: V. Peillon sur I-Télé : "quand on diminue la journée de classe, on ne peut pas être plus fatigué".

par agc le Dim 29 Sep 2013, 18:36
je pense que se lever le mercredi pour la nounou ou pour bosser ce n'est pas la même chose.....la concentration demandée n'est pas la même....
avatar
Loïse
Niveau 8

Re: V. Peillon sur I-Télé : "quand on diminue la journée de classe, on ne peut pas être plus fatigué".

par Loïse le Dim 29 Sep 2013, 18:39
Nounou et centre aéré, déjà, ce n'est pas la même chose. Et dans tous les cas, il n'y a pas de phase de repos.

_________________
Almost anything can be improved with the addition of bacon.
Jasper Fforde, Shades of Grey
En bon français : Tout peut être amélioré avec du bacon !
N'hésitez pas à me signaler mes fautes d'orthographe par mp !
avatar
agc
Niveau 10

Re: V. Peillon sur I-Télé : "quand on diminue la journée de classe, on ne peut pas être plus fatigué".

par agc le Dim 29 Sep 2013, 18:42
mes enfants se lèvent depuis le départ le mercredi pour aller chez nounou ( car en lycée je bosse toute la journée du mercredi) et bien je vois bien cette année qu'ils sont davantage fatigués en se levant le mercredi pour l'école que pour la nounou...
avatar
Loïse
Niveau 8

Re: V. Peillon sur I-Télé : "quand on diminue la journée de classe, on ne peut pas être plus fatigué".

par Loïse le Dim 29 Sep 2013, 18:48
Mais chez une nounou, ils sont seuls (ou presque, mais ça ne dépasse pas quatre ou cinq enfants non ?), ils peuvent avoir des moments de calmes, etc... ma fille doit aller au centre aéré le mercredi parce que son père travaille, et, sans compter le fait que le centre commence plus tôt que l'école (*long soupir*), elle se retrouve avec une vingtaine d'enfant, du bruit, des activités à enchaîner, etc... Son père me dit toujours qu'elle est épuisée en en revenant.

Mais de toute façon, il serait impossible de trouver un système qui convienne à tous : cela dépends trop des modes de vie de chacun.

(et juste, des cours le mercredi après midi en lycée ?? )

_________________
Almost anything can be improved with the addition of bacon.
Jasper Fforde, Shades of Grey
En bon français : Tout peut être amélioré avec du bacon !
N'hésitez pas à me signaler mes fautes d'orthographe par mp !
avatar
agc
Niveau 10

Re: V. Peillon sur I-Télé : "quand on diminue la journée de classe, on ne peut pas être plus fatigué".

par agc le Dim 29 Sep 2013, 18:51
oui oui des cours en lycée le mercredi après-midi.....

oui la nounou est plus calme, c'est pour cette raison que nous avons choisi ce mode de garde. mais il n'est pas simple de trouver une nounou que pour le mercredi.
avatar
Une passante
Neoprof expérimenté

Re: V. Peillon sur I-Télé : "quand on diminue la journée de classe, on ne peut pas être plus fatigué".

par Une passante le Dim 29 Sep 2013, 18:53
et sans école le mercredi, pas de devoir le mardi soir, ni même simplement le besoin de s'en inquiéter !
Mes enfants allaient au centre de loisirs le mercredi matin, mais se levaient une demi-heure plus tard que pour l'école, faisaient une vraie pause le mardi soir, et au centre de loisirs, il n'y avait pas "enchaînement d'activités" mais une seule activité le matin, le reste c'était la liberté (jouer en petits ou grands groupes, lire, dessiner etc...), rien à voir donc avec ce qui se fait actuellement !
Ils ne se levaient donc pas 5 jours par semaine pour aller à l'école et travailler, mais 4 jours seulement, le mercredi était une vraie coupure dans leur semaine...
avatar
ysabel
Devin

Re: V. Peillon sur I-Télé : "quand on diminue la journée de classe, on ne peut pas être plus fatigué".

par ysabel le Dim 29 Sep 2013, 18:56
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Mais chez une nounou, ils sont seuls (ou presque, mais ça ne dépasse pas quatre ou cinq enfants non ?), ils peuvent avoir des moments de calmes, etc... ma fille doit aller au centre aéré le mercredi parce que son père travaille, et, sans compter le fait que le centre commence plus tôt que l'école (*long soupir*), elle se retrouve avec une vingtaine d'enfant, du bruit, des activités à enchaîner, etc... Son père me dit toujours qu'elle est épuisée en en revenant.

Mais de toute façon, il serait impossible de trouver un système qui convienne à tous : cela dépends trop des modes de vie de chacun.

(et juste, des cours le mercredi après midi en lycée ?? )
c'est fréquent dans les gros lycées.

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
avatar
Caspar
Bon génie

Re: V. Peillon sur I-Télé : "quand on diminue la journée de classe, on ne peut pas être plus fatigué".

par Caspar le Dim 29 Sep 2013, 19:03
Ah les "activités"! furieux 
johel
Niveau 9

Re: V. Peillon sur I-Télé : "quand on diminue la journée de classe, on ne peut pas être plus fatigué".

par johel le Dim 29 Sep 2013, 19:03
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Mais chez une nounou, ils sont seuls (ou presque, mais ça ne dépasse pas quatre ou cinq enfants non ?), ils peuvent avoir des moments de calmes, etc... ma fille doit aller au centre aéré le mercredi parce que son père travaille, et, sans compter le fait que le centre commence plus tôt que l'école (*long soupir*), elle se retrouve avec une vingtaine d'enfant, du bruit, des activités à enchaîner, etc... Son père me dit toujours qu'elle est épuisée en en revenant.

Mais de toute façon, il serait impossible de trouver un système qui convienne à tous : cela dépends trop des modes de vie de chacun.

(et juste, des cours le mercredi après midi en lycée ?? )
Il faut voir ce qui est le plus profitable pour les élèves de primaire et pas en fonction de mode de vie des familles...

L'école n'est pas un mode de garde des enfants, c'est un lieu d'apprentissage pour les élèves...

Et désolée si j'ai mal compris, mais la phrase que j'ai reprise en gras, laisse à penser que l'Ecole est une garderie...

Sinon, tous les collègues qui travaillent dans des écoles du secteur étant passées à 4 jours et demi sont unanimes : après un mois de classe, les élèves sont aussi fatigués qu'à la fin d'une période (lors des années précédentes).

Des parents d'élèves de mon entourage reconnaissent (alors qu'ils étaient plutôt favorables à la réforme au départ mais pour les mauvaises raisons = une demi-journée de moins à faire garder les enfants...) que leurs enfants sont très fatigués, beaucoup plus qu'habituellement à la même période....
avatar
arcenciel
Monarque

Re: V. Peillon sur I-Télé : "quand on diminue la journée de classe, on ne peut pas être plus fatigué".

par arcenciel le Dim 29 Sep 2013, 19:07
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:et sans école le mercredi, pas de devoir le mardi soir, ni même simplement le besoin de s'en inquiéter !
Mes enfants allaient au centre de loisirs le mercredi matin, mais se levaient une demi-heure plus tard que pour l'école, faisaient une vraie pause le mardi soir, et au centre de loisirs, il n'y avait pas "enchaînement d'activités" mais une seule activité le matin, le reste c'était la liberté (jouer en petits ou grands groupes, lire, dessiner etc...), rien à voir donc avec ce qui se fait actuellement !
Ils ne se levaient donc pas 5 jours par semaine pour aller à l'école et travailler, mais 4 jours seulement, le mercredi était une vraie coupure dans leur semaine...
+1
Au centre aéré ce n'est pas la même mobilisation, c'est plutôt détente.
avatar
Loïse
Niveau 8

Re: V. Peillon sur I-Télé : "quand on diminue la journée de classe, on ne peut pas être plus fatigué".

par Loïse le Dim 29 Sep 2013, 19:11
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Mais chez une nounou, ils sont seuls (ou presque, mais ça ne dépasse pas quatre ou cinq enfants non ?), ils peuvent avoir des moments de calmes, etc... ma fille doit aller au centre aéré le mercredi parce que son père travaille, et, sans compter le fait que le centre commence plus tôt que l'école (*long soupir*), elle se retrouve avec une vingtaine d'enfant, du bruit, des activités à enchaîner, etc... Son père me dit toujours qu'elle est épuisée en en revenant.

Mais de toute façon, il serait impossible de trouver un système qui convienne à tous : cela dépends trop des modes de vie de chacun.

(et juste, des cours le mercredi après midi en lycée ?? )
Il faut voir ce qui est le plus profitable pour les élèves de primaire et pas en fonction de mode de vie des familles...

L'école n'est pas un mode de garde des enfants, c'est un lieu d'apprentissage pour les élèves...

Et désolée si j'ai mal compris, mais la phrase que j'ai reprise en gras, laisse à penser que l'Ecole est une garderie...

Sinon, tous les collègues qui travaillent dans des écoles du secteur étant passées à 4 jours et demi sont unanimes : après un mois de classe, les élèves sont aussi fatigués qu'à la fin d'une période (lors des années précédentes).

Des parents d'élèves de mon entourage reconnaissent (alors qu'ils étaient plutôt favorables à la réforme au départ mais pour les mauvaises raisons = une demi-journée de moins à faire garder les enfants...) que leurs enfants sont très fatigués, beaucoup plus qu'habituellement à la même période....
Loin de moi l'idée de prétendre que l'école est une garderie... Ce n'était pas du tout le but ! Mais l'école fait partie de la vie de chaque famille, et, par conséquent, il y aura toujours des solutions qui seront moins confortables pour certaines que d'autres.
(la preuve, ma soeur adore cette réforme et la trouve idéale...)

_________________
Almost anything can be improved with the addition of bacon.
Jasper Fforde, Shades of Grey
En bon français : Tout peut être amélioré avec du bacon !
N'hésitez pas à me signaler mes fautes d'orthographe par mp !
avatar
Caspar
Bon génie

Re: V. Peillon sur I-Télé : "quand on diminue la journée de classe, on ne peut pas être plus fatigué".

par Caspar le Dim 29 Sep 2013, 19:13
L'école fait malheureusement aussi fonction de garderie. Cynique, moi? Smile 
Cath
Esprit sacré

Re: V. Peillon sur I-Télé : "quand on diminue la journée de classe, on ne peut pas être plus fatigué".

par Cath le Dim 29 Sep 2013, 19:37
Et rallonger la journée de 30 minutes ? Finir à 11h45 et 16h45 par exemple, rajouterait quand même 2 heures à la semaine et préserverait le mercredi et le samedi.
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: V. Peillon sur I-Télé : "quand on diminue la journée de classe, on ne peut pas être plus fatigué".

par User5899 le Dim 29 Sep 2013, 20:33
forrester1 a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Moi je suis plutôt favorable à la semaine de 4 jours. Pause le mercredi, pause le week-end, et 4 jours de travail par semaine, ça me semblait l'idéal pour travailler et se reposer.
+1
Quand tu commences le mercredi, que tu sors à midi et que tu sais qu'il n'y a plus que deux jours, c'est vraiment agréable. Surtout que tu fais quand même ton boulot correctement. Je suis sûr que mes cours sont meilleurs tellement j'en suis détendu.
avatar
Loïse
Niveau 8

Re: V. Peillon sur I-Télé : "quand on diminue la journée de classe, on ne peut pas être plus fatigué".

par Loïse le Dim 29 Sep 2013, 20:34
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Et rallonger la journée de 30 minutes ? Finir à 11h45 et 16h45 par exemple, rajouterait quand même 2 heures à la semaine et préserverait le mercredi et le samedi.
+ 10 000. Ça me semble la réforme idéale.

_________________
Almost anything can be improved with the addition of bacon.
Jasper Fforde, Shades of Grey
En bon français : Tout peut être amélioré avec du bacon !
N'hésitez pas à me signaler mes fautes d'orthographe par mp !
avatar
atrium
Neoprof expérimenté

Re: V. Peillon sur I-Télé : "quand on diminue la journée de classe, on ne peut pas être plus fatigué".

par atrium le Dim 29 Sep 2013, 22:07
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Et rallonger la journée de 30 minutes ? Finir à 11h45 et 16h45 par exemple, rajouterait quand même 2 heures à la semaine et préserverait le mercredi et le samedi.
+ 10 000. Ça me semble la réforme idéale.
Ce n'est pas la même chose de rajouter 15 min de cours ou une plage de 3h, le samedi matin par exemple mais il faut bien reconnaître qu'à part dans certaines zones (rurales notamment) les parents (et pas mal de collègues) n'accepteraient pas le retour du samedi travaillé.

Répétons: la prétention de Peillon de gérer "globalement" la totalité du temps de l'enfant est absurde. Les chronobiologistes ne sont pas d'accord entre eux. Le but de cette refondation est d'augmenter le rôle de garderie de l'école en attendant de transposer ça au collège puis au lycée. Il y a une réel menace sur le statut des PE (pour le moment...).

Les rythmes ont beaucoup moins d'importance que les contenus, les méthodes, les effectifs et les profils de classe si on s'intéresse à la réussite des élèves. Maintenant si on est passionné par la gestion des flux de clients (coucou M. Raout) c'est une autre histoire.
avatar
lapetitemu
Expert spécialisé

Re: V. Peillon sur I-Télé : "quand on diminue la journée de classe, on ne peut pas être plus fatigué".

par lapetitemu le Dim 29 Sep 2013, 22:34
En fait, pour revenir à ce que je disais précédemment, ce qui me gêne vraiment c'est que le système "d'avant" me semblait fonctionner, mais que, maintenant, vues les réformes successives qui ont eu lieu, il semble effectivement impossible de tomber sur un rythme qui conviendrait à tout le monde. Sur les journées plus longues, certains diront que c'est mauvais pour les enfants et d'autres que ça permet de finir les programmes ; sur le mercredi et/ou samedi matin, certains diront que c'est mieux ou moins bien pour la vie de famille, et d'autres que ça allège le reste de la semaine...

Je ne vois absolument pas quoi faire pour que toutes les données soient réunies.
Enfin, si, je trouve que le système d'avant la semaine des 4 jours est celui qui fonctionnait le mieux. Mais, comme on l'a dit, entre temps, il y a eu une diminution du nombre d'heures de cours, une évolution des conditions de travail des parents, et puis des réformes sur lesquelles personne ne voudra revenir.
avatar
gauvain31
Grand Maître

Re: V. Peillon sur I-Télé : "quand on diminue la journée de classe, on ne peut pas être plus fatigué".

par gauvain31 le Dim 29 Sep 2013, 22:46
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
forrester1 a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Moi je suis plutôt favorable à la semaine de 4 jours. Pause le mercredi, pause le week-end, et 4 jours de travail par semaine, ça me semblait l'idéal pour travailler et se reposer.
+1
+2 !
Moi je suis pour la journée de 4 jours et demi , avec école le samedi matin, c'est mieux pour l'élève qui n' a pas à se coucher tard deux soirées de suite et qui arriverait + frais le lundi
Contenu sponsorisé

Re: V. Peillon sur I-Télé : "quand on diminue la journée de classe, on ne peut pas être plus fatigué".

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum