Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant

L'AFEF et vous

1 - 0%
26 - 10%
3 - 1%
33 - 12%
209 - 77%
 
Total des votes: 272
ysabel
Devin

Re: Professeurs de lettres, considérez-vous que l'AFEF vous représente ?

par ysabel le Mer 21 Oct 2015 - 19:02
Sans oublier de l'histoire littéraire....
avatar
Elle aime
Expert

Re: Professeurs de lettres, considérez-vous que l'AFEF vous représente ?

par Elle aime le Mer 21 Oct 2015 - 21:17
@CotPouletCot a écrit:
Je propose de l'interdisciplinaire : un peu de littérature mêlé à de la grammaire.

Des phrases rédigées dans un français correct, répondant à des questions sur un texte littéraire. Et pour mener à bien ce projet, je veux 6h par semaine (horaire plancher).

_________________
"Moi, je crois que la grammaire, c’est une voie d’accès à la beauté. Quand on parle, quand on lit ou quand on écrit, on sent bien si on a fait une belle phrase ou si on est en train d’en lire une. On est capable de reconnaître une belle tournure ou un beau style. Mais quand on fait de la grammaire, on a accès à une autre dimension de la beauté de la langue. Faire de la grammaire, c’est la décortiquer, regarder comment elle est faite, la voir toute nue, en quelque sorte. Et c’est là que c’est merveilleux : parce qu’on se dit : « Comme c’est bien fait, qu’est-ce que c’est bien fichu ! », « Comme c’est solide, ingénieux, subtil ! ». Moi, rien que savoir qu’il y a plusieurs natures de mots et qu’on doit les connaître pour en conclure à leurs usages et à leurs compatibilités possibles, ça me transporte."
Pierre-Henri
Habitué du forum

Re: Professeurs de lettres, considérez-vous que l'AFEF vous représente ?

par Pierre-Henri le Mer 21 Oct 2015 - 21:24
Heures agrémentées de tâches complexes interactives critériées d'observation-acquisition transversale des phénomènes langagiers combinatoires, intégrées dans une progression spiralaire et nécessitant une implication de l'apprenant médiée par outil scripteur (dites aussi "exos du Bled").
avatar
Elle aime
Expert

Re: Professeurs de lettres, considérez-vous que l'AFEF vous représente ?

par Elle aime le Mer 21 Oct 2015 - 21:30
Pierre-Henri,

Je vous aime.

_________________
"Moi, je crois que la grammaire, c’est une voie d’accès à la beauté. Quand on parle, quand on lit ou quand on écrit, on sent bien si on a fait une belle phrase ou si on est en train d’en lire une. On est capable de reconnaître une belle tournure ou un beau style. Mais quand on fait de la grammaire, on a accès à une autre dimension de la beauté de la langue. Faire de la grammaire, c’est la décortiquer, regarder comment elle est faite, la voir toute nue, en quelque sorte. Et c’est là que c’est merveilleux : parce qu’on se dit : « Comme c’est bien fait, qu’est-ce que c’est bien fichu ! », « Comme c’est solide, ingénieux, subtil ! ». Moi, rien que savoir qu’il y a plusieurs natures de mots et qu’on doit les connaître pour en conclure à leurs usages et à leurs compatibilités possibles, ça me transporte."
avatar
Luigi_B
Grand Maître

Re: Professeurs de lettres, considérez-vous que l'AFEF vous représente ?

par Luigi_B le Mer 21 Oct 2015 - 21:46
Moi aussi. cheers

Viviane Youx, déplorant "des programmes tournés vers une connaissance livresque de la littérature" (sic), ne disait-elle pas qu'il fallait réviser les ambitions de l'école en repensant "les objectifs et le programme en fonction du volume horaire" ? Logique qu'elle se réjouisse aujourd'hui, non ?

http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2014/05/16052014Article635358122758151246.aspx

_________________
Avenir latin grec - La Vie moderne : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

"Les nouvelles technologies en guerre contre nos enfants"
avatar
Rendash
Bon génie

Re: Professeurs de lettres, considérez-vous que l'AFEF vous représente ?

par Rendash le Mer 21 Oct 2015 - 23:19
Mettre un niveau qui cadre avec le volume horaire.

ET pourquoi pas un cadre horaire adapté au niveau, plutôt?

_________________



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
avatar
CotPouletCot
Niveau 9

Re: Professeurs de lettres, considérez-vous que l'AFEF vous représente ?

par CotPouletCot le Jeu 22 Oct 2015 - 20:14
@Pierre-Henri a écrit:Heures agrémentées de tâches complexes interactives critériées d'observation-acquisition transversale des phénomènes langagiers combinatoires, intégrées dans une progression spiralaire et nécessitant une implication de l'apprenant médiée par outil scripteur (dites aussi "exos du Bled").


veneration

Najaaaaaaat ! Twisted Evil

_________________
"Il était persuadé que s'il se risquait hà dormir la nuit, il se transformerait en poulet. Il se laissait de petites notes hà sa propre hintention qui lui répétaient : "Tu n'es pas un poulet", mais il se disait parfois qu'il mentait." Terry Pratchett, Jeu de nains
avatar
Asha Kraken
Érudit

Re: Professeurs de lettres, considérez-vous que l'AFEF vous représente ?

par Asha Kraken le Jeu 22 Oct 2015 - 22:28
En démarrant Réapprendre à lire , le bouquin vanté en ces lieux par Ronin, je saisis mieux en quoi elle vous défrise tant cette AFEF, chers collègues de lettres (et je comprends mieux pourquoi elle porte aux nues la réforme de l'orthographe qui me semblait une aberration).
avatar
Luigi_B
Grand Maître

Re: Professeurs de lettres, considérez-vous que l'AFEF vous représente ?

par Luigi_B le Mar 5 Jan 2016 - 0:06
L'AFEF réfléchit aux programmes et à la réforme du collège : http://www.afef.org/blog/post-compte-rendu-de-la-journye-afef-pourquoi-et-comment-mettre-en-oeuvre-la-ryforme-du-collyge-y-p1611-c19.html

L’enjeu est la construction d’une liberté pédagogique collective

La première chose à faire pour un chef d’établissement est de créer un climat sécure pour tous, notamment en installant un leadership comme réseau horizontal, où chacun apporte sa compétence.

Une nouvelle professionnalité repose sur un principe simple : « se taire » davantage

plus l’EPI se détachera d’une situation d’exercice scolaire plus il permettra à l’élève d’apprendre.

La question de la progressivité dans les programmes de cycle, ce n’est pas qu’on puisse retarder les apprentissages, mais qu’on puisse les reprendre.

_________________
Avenir latin grec - La Vie moderne : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

"Les nouvelles technologies en guerre contre nos enfants"
avatar
Elle aime
Expert

Re: Professeurs de lettres, considérez-vous que l'AFEF vous représente ?

par Elle aime le Mar 5 Jan 2016 - 6:19
1984

_________________
"Moi, je crois que la grammaire, c’est une voie d’accès à la beauté. Quand on parle, quand on lit ou quand on écrit, on sent bien si on a fait une belle phrase ou si on est en train d’en lire une. On est capable de reconnaître une belle tournure ou un beau style. Mais quand on fait de la grammaire, on a accès à une autre dimension de la beauté de la langue. Faire de la grammaire, c’est la décortiquer, regarder comment elle est faite, la voir toute nue, en quelque sorte. Et c’est là que c’est merveilleux : parce qu’on se dit : « Comme c’est bien fait, qu’est-ce que c’est bien fichu ! », « Comme c’est solide, ingénieux, subtil ! ». Moi, rien que savoir qu’il y a plusieurs natures de mots et qu’on doit les connaître pour en conclure à leurs usages et à leurs compatibilités possibles, ça me transporte."
avatar
Luigi_B
Grand Maître

Re: Professeurs de lettres, considérez-vous que l'AFEF vous représente ?

par Luigi_B le Lun 18 Jan 2016 - 20:53
L'AFEF, dans une démarche très EPI, nous indique comment la bivalence au lycée pro montre la voie à l'interdisciplinarité au collège. La Cour des comptes peut se réjouir d'un tel soutien.

Et pleins d'autres pépites : http://www.afef.org/blog/post-le-franyais-trait-dyunion-entre-les-disciplines-ambitieux-en-franyais-ny-2-p1613-c62.html

Exemples :

Ce sont des questions difficiles qui demandent des ruptures dans les représentations du travail de l’enseignant, avant et pendant la classe, dans les conceptions du langage, les représentations des causes de l’échec scolaire.
Heureusement que l'AFEF est là pour guider les enseignants ignorants !

Le deuxième billet du groupe « Fristoire » présente une expérimentation en cours pour mettre en œuvre, à travers un EPI la construction d’une posture de lecteurs autonomes faisant preuve d’esprit critique.

Le contact avec la langue écrite, qu’elle soit oralisée ou lue, permet de se confronter aux registres formels de l’écrit et d’appréhender les finalités de la lecture. Un professeur de français et un professeur de mathématiques prennent en charge le même groupe d’élèves pour les aider à entrer dans ces deux pans de la culture littéraciée.

_________________
Avenir latin grec - La Vie moderne : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

"Les nouvelles technologies en guerre contre nos enfants"
avatar
Luigi_B
Grand Maître

Re: Professeurs de lettres, considérez-vous que l'AFEF vous représente ?

par Luigi_B le Sam 6 Fév 2016 - 16:03
Dans le débat sur les rectifications orthographiques, quelle sera la position de l'AFEF, cette association qui nous représente ?

Le suspense est intolérable.

http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2016/02/05022016Article635902536168093843.aspx

_________________
Avenir latin grec - La Vie moderne : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

"Les nouvelles technologies en guerre contre nos enfants"
avatar
Verdurette
Modérateur

Re: Professeurs de lettres, considérez-vous que l'AFEF vous représente ?

par Verdurette le Mer 24 Fév 2016 - 9:18
Je ne suis pas prof de lettres, et je suis peut-être très naïve, mais le propos de Madame Youx me laisse sans voix...
comment peut-on avoir des connaissances littéraires qui ne soient pas "livresques" ?
Où trouve t-on la littérature ailleurs que dans les livres, fussent-ils numériques sur Kindle ou audio (autre récent support de lecture fort apprécié de mon compagnon qui est aveugle, les bibliothèques en braille étant réduites en nombre de titres et encombrantes quant au format? )
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Professeurs de lettres, considérez-vous que l'AFEF vous représente ?

par User5899 le Mer 24 Fév 2016 - 9:25
Madame Youx laisse fréquemment sans voix Rolling Eyes
avatar
Carnyx
Neoprof expérimenté

Re: Professeurs de lettres, considérez-vous que l'AFEF vous représente ?

par Carnyx le Mer 24 Fév 2016 - 11:44
Cette AFEF est donc noyautée par les pédagos ?

Pour l’histoire-géo il est en revanche rassurant de savoir que notre association (APHG) est détestée par les pédagos de tous bords.

_________________
Of all tyrannies, a tyranny sincerely exercised for the good of its victims may be the most oppressive. It would be better to live under robber barons than under omnipotent moral busybodies. The robber baron’s cruelty may sometimes sleep, his cupidity may at some point be satiated; but those who torment us for our own good will torment us without end for they do so with the approval of their own conscience.
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Professeurs de lettres, considérez-vous que l'AFEF vous représente ?

par User5899 le Mer 24 Fév 2016 - 11:57
@Carnyx a écrit:Cette AFEF est donc noyautée par les pédagos ?
Non, elle a été pensée, voulue, créée par eux et ils y sont seuls Razz
D'où leur effarante représentativité Rolling Eyes
avatar
Carnyx
Neoprof expérimenté

Re: Professeurs de lettres, considérez-vous que l'AFEF vous représente ?

par Carnyx le Mer 24 Fév 2016 - 12:06
Cripure a écrit:
@Carnyx a écrit:Cette AFEF est donc noyautée par les pédagos ?
Non, elle a été pensée, voulue, créée par eux et ils y sont seuls Razz
D'où leur effarante représentativité Rolling Eyes
Je comprends mieux d'où vient leur prose poisseuse ! Very Happy
Mais ont-ils vraiment des « postures d’écoute, d’accompagnement, d’observation, de lâcher prise sécures » ?

_________________
Of all tyrannies, a tyranny sincerely exercised for the good of its victims may be the most oppressive. It would be better to live under robber barons than under omnipotent moral busybodies. The robber baron’s cruelty may sometimes sleep, his cupidity may at some point be satiated; but those who torment us for our own good will torment us without end for they do so with the approval of their own conscience.
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Professeurs de lettres, considérez-vous que l'AFEF vous représente ?

par User5899 le Mer 24 Fév 2016 - 12:07
@Carnyx a écrit:
Cripure a écrit:
@Carnyx a écrit:Cette AFEF est donc noyautée par les pédagos ?
Non, elle a été pensée, voulue, créée par eux et ils y sont seuls Razz
D'où leur effarante représentativité Rolling Eyes
Je comprends mieux d'où vient leur prose poisseuse ! Very Happy
Mais ont-ils vraiment des « postures d’écoute, d’accompagnement, d’observation, de lâcher prise sécures » ?
J'en sais rien, je ne vais pas les lire, en plus... Chaque fois que je lis la Goux, j'ai de l'érythème Razz
avatar
Luigi_B
Grand Maître

"Réforme du bac : il faut réenchanter l'épreuve de français" (Viviane Youx)

par Luigi_B le Ven 9 Fév 2018 - 0:24
Cocasse : l'AFEF s'insurge du manque de représentativité d'une autre association qu'elle.

Et dans une vigoureuse tribune, fait ses propositions pour réformer le bac de français : http://www.liberation.fr/debats/2018/02/07/reforme-du-bac-il-faut-reenchanter-l-epreuve-de-francais_1627010

Extrait :

Grand oral

Selon les préconisations du rapport Mathiot, le français conserverait deux épreuves anticipées en première, un oral et un écrit. Nous nous réjouissons que l’oral, déjà largement mis en avant dans les récents programmes de français de l’école et du collège, se trouve ainsi fortement valorisé dans le grand oral du lycée proposé par le rapport.

Alors, pourquoi ne pas faire de l’épreuve orale de français en première une propédeutique de ce grand oral ? Plutôt que de s’appuyer sur des listes et des fiches apprises par cœur et resservies quelle que soit la question posée, il évaluerait des savoirs et des savoir-faire, à partir d’un exigeant programme national d’œuvres classiques et contemporaines, francophones et mondiales, que les élèves auraient étudiées en suivant différents parcours, par exemple à travers des projets collaboratifs et du travail en réseau, faisant appel à des outils numériques, des moyens vidéo ou radio, des pratiques d’écriture littéraire variées…
Trois formes d’écriture

Quant aux épreuves écrites, actuellement au nombre de trois, le rapport Mathiot préconise la réduction de leur nombre, et nous en sommes d’accord pour éviter de perdre en préparations longues des temps plus utiles pour travailler la littérature, la langue et le langage. Ce n’est donc pas la réduction du nombre d’épreuves, mais le choix qui nous inquiète. Actuellement, les trois épreuves écrites portent sur le même corpus de textes littéraires, et après une question de compréhension, les élèves sont amenés à rédiger une dissertation, le commentaire d’un des textes, ou un écrit d’invention. Et l’accord sur ces épreuves, publié par les associations dûment invitées lors de la consultation, élimine bien sûr la troisième épreuve, l’écrit d’invention…

Nos propositions pour l’écrit, pragmatiques, s’appuient sur ce dont auront besoin les élèves pour écrire dans la suite de leurs études et dans leur vie professionnelle et citoyenne : synthétiser ; argumenter et organiser leur pensée ; imaginer-inventer-innover. Ils le font aussi dans d’autres matières, mais il est bien du ressort du français d’en assurer l’apprentissage spécifique, à partir de la littérature.

_________________
Avenir latin grec - La Vie moderne : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

"Les nouvelles technologies en guerre contre nos enfants"
avatar
Orlanda
Habitué du forum

Re: Professeurs de lettres, considérez-vous que l'AFEF vous représente ?

par Orlanda le Ven 9 Fév 2018 - 8:24
Une personne débitant de telles âneries ne mérite au fond qu'une seule chose: être enfermée dans une cellule pour y corriger, en une semaine, quelques centaines de sujets d'invention ponctionnés dans les copies des séries technologiques de l'académie d'Amiens (pour parler de ce que je connais bien...). Pour bien sentir ce que cela donne lorsque ces braves apprenants  "imagininventinnovent".

_________________
"Nous vivons à une époque où l'ignorance n'a plus honte d'elle-même". Robert Musil
avatar
henriette
Médiateur

Re: Professeurs de lettres, considérez-vous que l'AFEF vous représente ?

par henriette le Ven 9 Fév 2018 - 9:40
Je suis sidérée qu'un enseignant de lettres puissent faire de telles propositions, les bras m'en tombent.
Quel florilège d'inepties consternantes.

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
avatar
Presse-purée
Grand sage

Re: Professeurs de lettres, considérez-vous que l'AFEF vous représente ?

par Presse-purée le Ven 9 Fév 2018 - 10:29
Elle se plaint que des associations de lettres classiques aient été reçues. C'est sûr que c'était mieux avant, quand elles ne l'étaient pas (au contraire de l'AFEF) et qu'elle a pu oeuvrer tranquille pépouze à son grand dessein de défoncer les lettres classiques. Je rappelle au passage qu'un mois avant l'annonce de la réforme du collège, des assos LC avaient été reçues et que rien ne leur avait été dit de ce qui les attendait.
Donc, pour elle, on peut harceler tranquille les LC, mais par contre, ne pas les recevoir, eux qui ne sont représentatifs qu'au PS, c'est un scandale.

Pourquoi se plaindre aujourd'hui de ce que l'on a soi-même infligé aux autres hier? Qu'elle ne vienne pas faire la leçon sur la question du "dialogue".

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR
avatar
Poupoutch
Fidèle du forum

Re: Professeurs de lettres, considérez-vous que l'AFEF vous représente ?

par Poupoutch le Ven 9 Fév 2018 - 11:11
@Orlanda a écrit:Une personne débitant de telles âneries ne mérite au fond qu'une seule chose: être enfermée dans une cellule pour y corriger, en une semaine, quelques centaines de sujets d'invention ponctionnés dans les copies des séries technologiques de l'académie d'Amiens (pour parler de ce que je connais bien...). Pour bien sentir ce que cela donne lorsque ces braves apprenants  "imagininventinnovent".
L'académie de Lille se défend bien, en sujets d'invention de séries techno (souvenir d'un train qui empruntait le tunnel sous la manche et croisait Patrick l'étoile de mer, par exemple... Ou d'un robot ménager révolutionnaire présenté au concours Lépine sous le doux nom de Mamére...). Ceci étant, les multiples scènes de popcorn renversés et de vies changées après avoir vu Les Tuche ou Avengers me laissent penser que les S et Es fourniraient également de belles émotions à la dame. Je ne connaissais pas l'AFEF, mais ces prises de position sont effrayantes.

_________________
Es ist nicht deine Schuld, dass die Welt ist wie sie ist. Es wär nur deine Schuld wenn sie so bleibt...
avatar
Luigi_B
Grand Maître

Re: Professeurs de lettres, considérez-vous que l'AFEF vous représente ?

par Luigi_B le Mer 7 Mar 2018 - 10:49


A lire ici : http://www.afef.org/blog/post-propositions-de-l-afef-pour-l-eaf-mars-2018-p2050-c23.html

_________________
Avenir latin grec - La Vie moderne : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

"Les nouvelles technologies en guerre contre nos enfants"
avatar
Fanchette
Niveau 5

Re: Professeurs de lettres, considérez-vous que l'AFEF vous représente ?

par Fanchette le Mer 7 Mar 2018 - 11:09
Aaaaaah.
J'ai dû me rendre à une de leurs rencontres il y a quelques années de ça, pour répondre à une forte suggestion dont je tairai l'origine.
Ça a été un de ces moments où je me suis interrogée sur le bien-fondé de l'expression ''il faut de tout pour faire un monde.''
Depuis, je reçois leur lettre régulièrement et j'en garde la lecture pour les jours où j'ai envie de m'échauffer la bile.

_________________
21st Century Schizoid Woman - Chaos under construction
avatar
Puck
Grand sage

Re: Professeurs de lettres, considérez-vous que l'AFEF vous représente ?

par Puck le Mer 7 Mar 2018 - 11:28
Mais cette asso a-t-elle des adhérents ? Y a-t-il des profs de Lettres assez frappadingues pour en être ? 
Que Libé y ait consacré une tribune ne m’étonne guère de ce torchon inepte qu’est devenu ce journal.

_________________
"Ce que nous avons fait, aucune bête au monde ne l'aurait fait. 
Mais nous nous en sommes sortis. Et nous voici confrontés à l'ingratitude de la nation. Pourtant, c'était pas ma guerre. C'était pas ma guerre, oh non !"
Cripure
Contenu sponsorisé

Re: Professeurs de lettres, considérez-vous que l'AFEF vous représente ?

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum