Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Cath
Bon génie

1ère pro : enseignement général lié à la spécialité (EGLS) - Page 2 Empty Re: 1ère pro : enseignement général lié à la spécialité (EGLS)

par Cath le Mar 22 Oct 2013 - 11:20
Très bien.
avatar
Ben93
Érudit

1ère pro : enseignement général lié à la spécialité (EGLS) - Page 2 Empty Re: 1ère pro : enseignement général lié à la spécialité (EGLS)

par Ben93 le Mar 22 Oct 2013 - 12:58
Je milite à vos côtés ... Certain sujets spécifiques au LP trainent un peu à droite et à gauche du forum. Une partie « Enseignement en LP » serait bien. John n'y était pas trop favorable, pour les lettres vous pouvez en parler dans la rubrique « lettres au lycée » après tout un LP est un lycée. Comme l'elec peut être dansla rub rique « technologie ».
Ajoutons à ça que de plus en plus de collègues se retrouvent à enseigner en LP (comme les profs d'espagnol ou les TZR).
A Tuin
A Tuin
Sage

1ère pro : enseignement général lié à la spécialité (EGLS) - Page 2 Empty Re: 1ère pro : enseignement général lié à la spécialité (EGLS)

par A Tuin le Mar 22 Oct 2013 - 15:35
Apparemment John serait favorable à la création d'une partie pour le LP mais il lui faudrait certains informations. Je vais faire un sujet par rapport à cela et en mettrai ici le lien.

Il se demande s'il serait plus pertinent de créer une partie lettres en LP ou plutôt une partie LP globale.

Peut-être plutôt la deuxième possibilité finalement, dans l'esprit de ce que propose Ben93 ?
Je viens de recenser des topics (au moins déjà 72 sujets consacrés au LP : cela représente davantage que l'ensemble des topics présents dans la section EPS !), et il y a des collègues d'autres matières de LP (espagnol, math notamment). Et puis cela permettrait de fédérer l'ensemble des topics concernés.
farfalla
farfalla
Esprit sacré

1ère pro : enseignement général lié à la spécialité (EGLS) - Page 2 Empty Re: 1ère pro : enseignement général lié à la spécialité (EGLS)

par farfalla le Mar 22 Oct 2013 - 18:37
Le mieux dans un premier temps serait une rubrique LP global et on avisera après s'il y a besoin de séparer le tout. Mais une partie lettres-Histoire est réductrice car on a maintenant pas mal de lettres-langues.

_________________
"Si nada nos salva de la muerte, al menos que el amor nos salve de la vida" Pablo Neruda

"Yo lloré porque no tenía zapatos hasta que vi un niño que no tenía pies." Oswaldo Guayasamin
JEMS
JEMS
Modérateur

1ère pro : enseignement général lié à la spécialité (EGLS) - Page 2 Empty Re: 1ère pro : enseignement général lié à la spécialité (EGLS)

par JEMS le Mar 22 Oct 2013 - 18:47
Je plussoie ! Une partie LP au sens large, faut pas oublier les collègues en SEGPA aussi !

A Tuin
A Tuin
Sage

1ère pro : enseignement général lié à la spécialité (EGLS) - Page 2 Empty Re: 1ère pro : enseignement général lié à la spécialité (EGLS)

par A Tuin le Mar 22 Oct 2013 - 21:35
Jacq
Jacq
Grand Maître

1ère pro : enseignement général lié à la spécialité (EGLS) - Page 2 Empty Re: 1ère pro : enseignement général lié à la spécialité (EGLS)

par Jacq le Mer 23 Oct 2013 - 1:28
@pitchounette a écrit:
@Reinemère a écrit:Bonjour,
Dans notre LP, c'est plus simple :  pas d'EGLS ! Aucune heure dans l'edt élève
c'est normal, ca ne figure pas dans l'emploi du temps. Ce n'est pas une matière reconnue. C'est un quota d'heure qui doit être utilisé quelque part.
Une de mes collègues m'a dit, pour nos élèves, les heures sont reparties pour nos projets....ce qui ne me paraît pas normal au vue des consignes reçues
Si cela doit apparaitre à l'EdT des élèves.
Pour répondre à un post plus haut : si l'heure peut être annuelle (pour moi elle doit l'être). Le fait de ne pas la mettre en annuel est une magouille de CdE pour dégager des heures plus facilement en plaçant ces heures en HSE (pratique, entre autre pour les périodes de stage). Donc il faut s'attacher à ce qu'elles apparaissent sur l'Edt des élèves et soient en heures annuelles (HSA ou pas).
Jacq
Jacq
Grand Maître

1ère pro : enseignement général lié à la spécialité (EGLS) - Page 2 Empty Re: 1ère pro : enseignement général lié à la spécialité (EGLS)

par Jacq le Mer 23 Oct 2013 - 1:33
@pitchounette a écrit:
@Cath a écrit:Aucune raison que ça ne figure pas dans l'edt sauf si ça a été annualisé. Mais sa conduite doit bien avoir été confiée à un prof identifié ?
je te fais juste part de ce que l'inspectrice nous avait dit pour les ateliers rédactionnels en bac GA. Les collègues de français doivent avoir leurs horaires "classiques". Après on leur rajoute des heures dédiées pour les ateliers rédactionnels. Ces heures sont prises sur l'EGTL. Mais ce n'est pas respecté par les établissements qui s'en servent pour dédoubler + les heures de mathématiques ou d'arts appliqués. Voilà ce que j'ai noté de cette inspectrice
Vrai.
Il faut combattre cela.
Nos inspecteurs nous ont dit cela.
J'ai répondu : "autonomie des établissements".
Car appliquer cela veut dire dégager des horaires libres pour les prof de L-Histoire pour qu'ils puissent venir sur les horaires de matière pro pour faire ces ateliers rédactionnels lorsqu'on les siffle (genre, un trou de deux heures pour l'EGLS sur les horaires de matière pro, puis quoi encore ?). Il faut refuser cela. Si nos inspecteurs veulent avoir des Edt à trou c'est leur problème, mais qu'ils prévoient d'abord des choses applicables réellement.

Hussard
Hussard
Niveau 2

1ère pro : enseignement général lié à la spécialité (EGLS) - Page 2 Empty Re: 1ère pro : enseignement général lié à la spécialité (EGLS)

par Hussard le Dim 3 Nov 2013 - 21:08
Sur le fond des EGLS (ateliers rédactionnels compris), j'étais sceptique au début mais maintenant j'y trouve le moyen de donner aux élèves un sens à ce qu'on fait en classe. Je suis passé d'un lycée industriel à un lycée tertiaire, ça doit venir de là.

Pour l'instant, les collègues d'axe pro me livrent des pistes mais j'interviens seul. En atelier rédactionnel, j'interviens une heure dans la semaine sur une heure en commun avec la collègue de Gestion-Administration.

Seul ou pas, il faut essayer de trouver des points de connexion entre les programmes d'axe général (lettres-histoire dans mon cas) et les référentiels d'axe pro.

Un exemple pour illustrer tout ça. En Première Bac Pro, j'ai fait un prolongement de ma séquence d'histoire sur le sujet d'étude des femmes dans la société française en faisant travailler les élèves sur un documentaire passé sur Arte il y a quelques années : ce documentaire montre, à travers la vie et l'entreprise de Boucicaut, la naissance du grand magasin et le tournant que cela a représenté dans l'histoire du genre au XIXe siècle. C'est avant la Belle Epoque, mais c'est un prolongement, donc bon, ça passe. Et ça permet d'évoquer l'histoire du commerce et de nombreux principes du commerce. Et les élèves ont accroché (une grande majorité du moins) ce qui n'est pas rien.

Pour l'instant je fais des choses ponctuelles dans ce genre. Je ne désespère pas de faire un projet au long cours avec un collègue d'axe pro.

Lors d'une réunion avec les IEN l'année dernière, il est ressorti que les EGLS doivent faire travailler le programme (normal) et que ça soit le produit d'une réflexion "méta-disciplinaire" (sic).
agc
agc
Niveau 10

1ère pro : enseignement général lié à la spécialité (EGLS) - Page 2 Empty Re: 1ère pro : enseignement général lié à la spécialité (EGLS)

par agc le Dim 3 Nov 2013 - 22:37
alors en théorie cet enseignement doit être en lien avec ce qui est vue en matière professionnelle.....par exemple en assp je travaille sur la maladie d'alzheimer et chez certain malade avec la maladie il se remette à parler une langue maternelle.....j'ai donc proposé à la collegue d'anglais en EGLS de travailler sur une situation où le malade ne parle qu'en anglais pour communiquer dans les soins de tous les jours.....cela va permettre de travailler sur le vocabulaire spécifique du secteur professionnel mais aussi un vocabulaire plus courant de la vie de tous les jours....

en spvl, il y a beaucoup de projets alors peut être peux-tu travailler sur des outils de communication par exemple et t'intégrer dans un projet professionnel....il faut s'adresser aux collègues des matières professionnelles.
agc
agc
Niveau 10

1ère pro : enseignement général lié à la spécialité (EGLS) - Page 2 Empty Re: 1ère pro : enseignement général lié à la spécialité (EGLS)

par agc le Dim 3 Nov 2013 - 22:43
je me souviens aussi que pour la certification intermédiaire les élèves ont un dossier à rédiger.... tu peux peut être intervenir aussi sur la rédaction de ces dossiers
Jacq
Jacq
Grand Maître

1ère pro : enseignement général lié à la spécialité (EGLS) - Page 2 Empty Re: 1ère pro : enseignement général lié à la spécialité (EGLS)

par Jacq le Lun 11 Nov 2013 - 17:27
 Pffff, demain, encore une séance 1ère pro : enseignement général lié à la spécialité (EGLS) - Page 2 1382610345 d'EGLS....
Qu'est-ce que cela me casse les pieds (au moins les pieds).


1ère pro : enseignement général lié à la spécialité (EGLS) - Page 2 3795679266


zeprof
zeprof
Vénérable

1ère pro : enseignement général lié à la spécialité (EGLS) - Page 2 Empty Re: 1ère pro : enseignement général lié à la spécialité (EGLS)

par zeprof le Mer 13 Nov 2013 - 9:49
vous y faites quoi concrètement en EGLS ?


_________________
"La peur est le chemin vers le côté obscur: la peur mène à la colère, la colère mène à la haine, la haine… mène à la souffrance."
avatar
Cath
Bon génie

1ère pro : enseignement général lié à la spécialité (EGLS) - Page 2 Empty Re: 1ère pro : enseignement général lié à la spécialité (EGLS)

par Cath le Mer 13 Nov 2013 - 9:58
Bah, cours, what else !
zeprof
zeprof
Vénérable

1ère pro : enseignement général lié à la spécialité (EGLS) - Page 2 Empty Re: 1ère pro : enseignement général lié à la spécialité (EGLS)

par zeprof le Mer 13 Nov 2013 - 12:21
certes mais lié à la spécialité ou non, le cours ?

_________________
"La peur est le chemin vers le côté obscur: la peur mène à la colère, la colère mène à la haine, la haine… mène à la souffrance."
avatar
Cath
Bon génie

1ère pro : enseignement général lié à la spécialité (EGLS) - Page 2 Empty Re: 1ère pro : enseignement général lié à la spécialité (EGLS)

par Cath le Mer 13 Nov 2013 - 12:29
Bah non.
Qu'est-ce que j'y connais, en électro ou autre ?
zeprof
zeprof
Vénérable

1ère pro : enseignement général lié à la spécialité (EGLS) - Page 2 Empty Re: 1ère pro : enseignement général lié à la spécialité (EGLS)

par zeprof le Mer 13 Nov 2013 - 12:50
oki c'était pour savoir

_________________
"La peur est le chemin vers le côté obscur: la peur mène à la colère, la colère mène à la haine, la haine… mène à la souffrance."
Jacq
Jacq
Grand Maître

1ère pro : enseignement général lié à la spécialité (EGLS) - Page 2 Empty Re: 1ère pro : enseignement général lié à la spécialité (EGLS)

par Jacq le Jeu 14 Nov 2013 - 22:56
La séance en question nous avons préparé un JdR pour se présenter.
Les élèves devaient présenter un de leur camarade pour un emploi ou un stage en entreprise. Donc nous nous sommes inspirés de leurs CV et LM (fait en matière pro) pour rédiger un petit texte à présenter ensuite à l'oral. Les élèves rédigent sur PC (super) un petit texte qu'ils présenteront oralement lors de la prochaine séance. Ca casse pas la baraque, il y a un peu de français (ben quoi, on écrit, on rédige, on reprend les erreurs individuellement ce qui permet de faire un peu de grammaire sans en faire officiellement), un peu d'oral qui pourront servir en fin d'année pour leurs oraux après les stages, et puis cela permet de réfléchir à leurs compétences, qualités ... pour la rédaction de CV et LM. Les élèves ont adhéré pour l'instant, je vais voir pour la prochaine séance.
Jacq
Jacq
Grand Maître

1ère pro : enseignement général lié à la spécialité (EGLS) - Page 2 Empty Re: 1ère pro : enseignement général lié à la spécialité (EGLS)

par Jacq le Jeu 14 Nov 2013 - 22:57
@Cath a écrit:Bah, cours, what else !
Faire gaffe, l'année dernière nous avons été inspectés avec les collègues, et l'un des collègues a été inspecté en EGLS affraid  !
avatar
Cath
Bon génie

1ère pro : enseignement général lié à la spécialité (EGLS) - Page 2 Empty Re: 1ère pro : enseignement général lié à la spécialité (EGLS)

par Cath le Jeu 14 Nov 2013 - 23:02
Ça, c'est vache.
zeprof
zeprof
Vénérable

1ère pro : enseignement général lié à la spécialité (EGLS) - Page 2 Empty Re: 1ère pro : enseignement général lié à la spécialité (EGLS)

par zeprof le Mer 27 Nov 2013 - 13:09
@Jacq a écrit:
@Cath a écrit:Bah, cours, what else !
Faire gaffe, l'année dernière nous avons été inspectés avec les collègues, et l'un des collègues a été inspecté en EGLS  affraid  !
c'est pour ça que je m'interroge. l'inspection devrait être pour cette année ou l'année prochaine...

_________________
"La peur est le chemin vers le côté obscur: la peur mène à la colère, la colère mène à la haine, la haine… mène à la souffrance."
JEMS
JEMS
Modérateur

1ère pro : enseignement général lié à la spécialité (EGLS) - Page 2 Empty Re: 1ère pro : enseignement général lié à la spécialité (EGLS)

par JEMS le Mer 14 Jan 2015 - 18:36
Je remonte ce topic pour en savoir un peu plus.

Les heures d'EGLS sont conséquentes (152 heures sur le cycle par division) et sont obligatoires. A l'heure où les DHG vont tomber, comment vos CDE utilisent-ils ce volant d'heures ? Le volume annuel est-il fixé en conseil pédagogique ?
Ces heures apparaissent-elles dans l'emploi du temps des élèves et des enseignants ?
Ces heures sont-elles utilisées pour consolider une dotation insuffisamment abondée ?
Mettez-vous en place de la co-animation ?

avatar
Cath
Bon génie

1ère pro : enseignement général lié à la spécialité (EGLS) - Page 2 Empty Re: 1ère pro : enseignement général lié à la spécialité (EGLS)

par Cath le Mer 14 Jan 2015 - 18:39
Nous respectons les textes, me semble-t-il, le cde étant à cheval là-dessus.
Les heures apparaissent comme telles dans l'edt et seule la section GA pratique la co-animation pour les ateliers rédactionnels.
Jacq
Jacq
Grand Maître

1ère pro : enseignement général lié à la spécialité (EGLS) - Page 2 Empty Re: 1ère pro : enseignement général lié à la spécialité (EGLS)

par Jacq le Mer 14 Jan 2015 - 18:40
Pour l'instant, chez nous, elles apparaissent dans l'emploi du temps des élèves et en HA des enseignants.
Une partie est utilisée, il me semble, pour augmenter les dédoublements non pas en raison d'une dotation insuffissante mais pour compenser les heures allouées de façon nationale depuis la réforme du bac pro 3 (le volume complémentaire donc).
WonderWoman
WonderWoman
Prophète

1ère pro : enseignement général lié à la spécialité (EGLS) - Page 2 Empty Re: 1ère pro : enseignement général lié à la spécialité (EGLS)

par WonderWoman le Mer 14 Jan 2015 - 19:32
Ici, j'ai de EGLS pour une spécialité (Assistant d'archi) et je fais un cours plus approfondi. Sur mon EDT, c'est arts app. qui apparait.
Du coup, j'ai à l'année 2h30/sem avec cette classe au lieu d'une heure.

_________________
Vide dressing petite fille https://www.vinted.fr/membres/15210542-wiwiagathe
JCP
JCP
Niveau 7

1ère pro : enseignement général lié à la spécialité (EGLS) - Page 2 Empty l'EGLS, ne serait-ce pas une discipline de danse sportive ???

par JCP le Sam 7 Fév 2015 - 8:40
@Reinemère a écrit:
Mais ce n'est pas respecté par les établissements qui s'en servent pour dédoubler + les heures de mathématiques ou d'arts appliqués.
Ah !  c'est sans doute pour cela que mes collègues de maths font cours en 1/2 gpe !

A part dans les grilles horaires des différents bac pro, je n'ai vu aucun document sur cet egls...
Avec la mise en place du bac pro 3 ans, je m'en étais "inquiétée" mais la réponse qu'on m'avait faite était très vague ("pour l'instant, on ne sait pas trop, on verra avec du recul")
Et l'ex-inspectrice (snif, elle était sympa... mais elle n'est plus dans la région) n'y a jamais fait allusion.

Depuis, plus rien : no news, good news ? :gratte: 

L'EGLS, cette magnifique invention du BAC PRO 3 ans existe sur le papier... Ça représente 1/2h par semaine et par classe dans les EDT, en théorie.

Si vous avez un CDE doté de franchise, il vous dira - en off probablement - qu'on s'en sert comme variable d'ajustement, au même titre que l'AP, d'où la pauvre collègue qui se retrouve avec ce bidule dont elle ne sait que faire, pour vraisemblablement compléter son service... Comme le CDE doit rendre des comptes, fussent-ils hypocrites, il se doit d'inscrire cette demi-heure dans l'EDT de la classe. Dont acte.

Avançons un peu sur le sujet : Enseignement Général Lié à la Spécialité... Soit.

En maths-sciences, ça peut avoir du sens dans les BAC PRO techniques et construction car il y a des calculs et de la physique spécifiques (mécanique), mais les programmes de maths sont déjà appliqués... Donc prolongement du cours !

En Français, dans le secteur de la vente, ça pourrait avoir du sens, sauf que la communication professionnelle est déjà largement assurée par les profs de pro, qui la maîtrisent évidemment mieux que vous et moi d'ailleurs... De même dans les métiers de l'hôtellerie-restauration !

Ça ne m'étonne pas que les inspecteurs n'y fassent guère allusion, car pas cons, ils sont souvent aussi perplexes que les profs et évitent généralement de se mettre dans la m... Bref, ils esquivent généralement le sujet. Donc pas trop de souci à se faire à ce sujet pour ceux qui craignent la question-piège en inspection...

Une fois seulement, un jeune inspecteur frais émoulu et plein d'enthousiasme juvénile a proposé de m'aider à définir ce que je pouvais faire avec mes élèves actuels en EGLS... Sauf que je connais beaucoup mieux le métier de mes élèves actuels que lui, parce que je suis né dedans (on n'a pas tous la chance d'être fils de prof, désolé mon pauvre Bourdieu, je ne suis pas un héritier)... Bref, il m'a été facile de démontrer combien le Français de la spécialité en question, ça ne tenait pas debout... Et l'inspecteur, un rien penaud, n'a pas insisté. Il n'en parle d'ailleurs plus du tout à mes collègues non plus, que je sache. Game over.

Malgré tout, l'EGLS a à mes yeux un certain intérêt théorique. En effet, si on n'en croit les documents glanés sur le net à ce sujet (un vade-mecum sur le site de l'Académie de Nice), il s'agit de croiser les capacités ou compétences (c'est pareil aujourd'hui) pour favoriser je-ne-sais-quoi. Soit.
Sauf que les capacités en Français , maths et domaines professionnelles, dénaturées car réduites à de simples verbes à l'infinitif, ça ne signifie pas la même chose : lire un poème de Rimbaud, un énoncé de maths, un plan en 3D de moteur ou un bilan comptable, ce n'est pas pareil... Ça ne se croise pas, sauf à raffoler de  tératologie. Donc cet EGLS qui est une sorte d'aboutissement de l'approche par compétences en montre les limites et l'absurdité. D'ailleurs, le pape du constructivisme, Meirieu lui-même a écrit qu'il n'y a pas de capacités sans connaissances, que les deux vont forcément de pair... Mais ses disciples sont allés plus loin que leur initiateur, avec leurs verbes à l'infinitif qui sonnent creux... Ils ont abouti à la pire vacuité formelle.

Il en va de l'EGLS comme d'autres idées innovantes qui semblent intelligentes sur le papier et s'avèrent complètement stupides lorsqu'on les traduit dans la réalité, souvent car elles sont généralisées...

Ainsi en allait-il du défunt PPCP vanté par Mélenchon qui en en parlait comme d'un chef-d'oeuvre de compagnon. Soit. C'était d'ailleurs une excellente idée pour tout un tas de spécialités techniques et manuelles : pour les menuisiers, un escalier miniature, pour les cuisiniers, une recette... Mais que peut être un chef-d'oeuvre en Bac Pro vente ou Bac Pro Sécurité ?

Je me souviens du lancement du PPCP, qui se substituait au Module (un machin qui ressemblait à l'AP, bref du soutien, je traduis pour les jeunes...) À l'époque, j'avais des BAC PRO Compta, et au CDE qui me sollicitait, j'avais suggéré comme chef-d'oeuvre de truquer un bilan comptable, ce qui nécessite du talent... On ne m'a plus jamais posé de questions à ce sujet... Dommage d'ailleurs, car j'avais aussi des BAC PRO Secrétariat, et une superbe idée de chef-d'oeuvre à réaliser sous le bureau...

:Lool:


Dernière édition par JCP le Sam 7 Fév 2015 - 8:45, édité 1 fois (Raison : bug)

_________________
" Penser, c'est dire non." Alain.
" Sans la liberté de blâmer, il n'est point d'éloge flatteur. " Beaumarchais.
"L’abandon des illusions suppose la publication des faits, et les faits peuvent être désagréables." George Orwell.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum