ils sont pénibles en ce moment..

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: ils sont pénibles en ce moment..

Message par Simgajul le Dim 06 Oct 2013, 16:07

Un élève de 3e a lancé un f*** en cours, il me dit "mais je ne sais pas ce que ça veut dire" (lui, en mauvaise foi il a 20/20). Et il était outré que je lui mette un mot dans son carnet !

heureusement il m'a pas sorti le fameux... Mais c'est en anglais madame !

Simgajul
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: ils sont pénibles en ce moment..

Message par sansara le Dim 06 Oct 2013, 16:13

J'ai un élève de 3e qui, pendant mes cours de latin (mais je crois que c'est comme ça dans tous les cours), passe son temps à jurer, soi-disant de façon involontaire. Genre, à chaque fois qu'il se trompe quand je l'interroge, il laisse échapper un "Oh m*rde". Pour l'instant, je n'ai pas osé le punir pour ça (en plus, c'est le fils de la CPE...), mais je lui ai suggéré, quitte à jurer comme un charretier, de le faire en latin.

Je n'ai pas encore entendu de "m*rdum !", mais à te lire, je me demande si c'était une si bonne idée...

sansara
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: ils sont pénibles en ce moment..

Message par Simgajul le Dim 06 Oct 2013, 16:21

en 6/5e, je mets systématiquement un mot aux parents pour un gros mot lancé à haute voix en classe.
en 4/3e, je suis un peu plus cool, je reprends juste, souvent l’élève s'excuse. Après si c'est 4/5 fois par cours, je sévis.
et quand j'avais les segpa, je disais rien, au premier cours un élève m'avait dit que pour lui "c'est chiant" n’était pas un gros mot, et c’était sincère.
j'ai eu une conversation avec le prof d'EPS qui m'a dit que pour eux c’était mission impossible, trop de jurons.

_________________
When you doubt your power, you give power to your doubt.

Simgajul
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: ils sont pénibles en ce moment..

Message par sansara le Dim 06 Oct 2013, 16:38

Effectivement, je pense que "c'est chiant" n'est plus du tout perçu comme un gros mot par les élèves.
Je devrais sans doute être un peu plus sévère envers les jurons, mais je suis moi-même un très mauvais exemple, employant au quotidien un langage... fleuri (heureusement, devant les élèves, je me retiens. Pour l'instant !).

sansara
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: ils sont pénibles en ce moment..

Message par babouchka4 le Dim 06 Oct 2013, 19:14

Pénible est un euphémisme en ce moment... d'autant + que l'on attaque les 2 semaines pré - vacances !!

_________________
" If you can keep your head when all about you are losing theirs..... , you'll be a man my Son. "

babouchka4
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: ils sont pénibles en ce moment..

Message par nuages le Dim 06 Oct 2013, 19:39

@sansara a écrit:  Je crois que ça dépend des établissements. Dans le mien, le CDE a demandé aux professeurs de venir chacun au moins un mercredi dans l'année pour surveiller les colles.
affraid faudrait pas compter sur moi!

nuages
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: ils sont pénibles en ce moment..

Message par Caspar Goodwood le Dim 06 Oct 2013, 19:51

"bordel" n'est plus considéré comme une grossièreté non plus, mais bon, une distinguée critique littéraire des Inrockuptibles nous gratifie régulièrement de "Il est chiant c'bouquin" lors de ses interventions radiophoniques.

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: ils sont pénibles en ce moment..

Message par sansara le Dim 06 Oct 2013, 19:52

@Caspar Goodwood a écrit:"bordel" n'est plus considéré comme une grossièreté non plus, mais bon, une distinguée critique littéraire des Inrockuptibles nous gratifie régulièrement de "Il est chiant c'bouquin" lors de ses interventions radiophoniques.
C'est profond, ça, comme critique...

sansara
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: ils sont pénibles en ce moment..

Message par Caspar Goodwood le Dim 06 Oct 2013, 19:55

Elle est coutumière du fait... Il n'est guère surprenant que les élèves soient grossiers eux-aussi (banalisation du langage grossier, je doute que beaucoup suivent de près les critiques littéraires). Quant aux "m..." répétés, fils de CPE ou pas: à sanctionner!

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: ils sont pénibles en ce moment..

Message par B-Becker le Dim 06 Oct 2013, 19:59

@Caspar Goodwood a écrit:"bordel" n'est plus considéré comme une grossièreté non plus, mais bon, une distinguée critique littéraire des Inrockuptibles nous gratifie régulièrement de "Il est chiant c'bouquin" lors de ses interventions radiophoniques.
"Bouffon" non plus (dixit M. Le Principal).

B-Becker
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: ils sont pénibles en ce moment..

Message par Caspar Goodwood le Dim 06 Oct 2013, 20:02

"bouffon" n'a pas toujours été une insulte, alors que "bordel" a toujours été grossier il me semble, même à l'époque où il y en avait à tous les coins de rue. Ceci dit, tu as raison et ton cde a tort, bouffon est devenu une insulte à sanctionner.

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: ils sont pénibles en ce moment..

Message par Catalunya le Dim 06 Oct 2013, 20:45

En LP l'an dernier, il furent étonnés que je leur interdisse l'usage "je m'en fous"... Ils ne connaissaient pas l'existence de "je m'en fiche" ou, mieux encore, "peu me chaut"

Catalunya
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: ils sont pénibles en ce moment..

Message par Caspar Goodwood le Dim 06 Oct 2013, 20:46

Redis-leur ce que signifie "foutre" (je parle du verbe, pas du nom), ils comprendront peut-être mieux pourquoi c'est grossier.

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: ils sont pénibles en ce moment..

Message par kristy le Dim 06 Oct 2013, 20:52

Je suis désolée d'être "contente" de lire cela parce que cette semaine était pénible ! Elèves qui se baladent dans le couloir, qui arrivent en retard sans raison, qui n'ont pas peur des punitions et j'en passe. Je suis plutôt du genre à ne rien laisser passer. Tout allait bien depuis le début de l'année (enfin je gérais) mais là j'en ai marre de ces gamins ! Je suis allergique à l'indiscipline, aux élèves mal élevés et insolents. J'ai été plus qu'irritée cette semaine. Nous y sommes habitués mais disons que là c'est trop tôt !
Plus que deux semaines me disent mes proches ce à quoi je réponds ENCORE deux semaines !
Bref, courage, tenons bon ! Moi, je rentre en résistance !

kristy
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: ils sont pénibles en ce moment..

Message par Caspar Goodwood le Dim 06 Oct 2013, 20:53

Bonne attitude, j'aime ton idée d'entrer en résistance!

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum