Maths (collège) : c'est ma première rentrée, et je me sens débordée par le travail à réaliser - Que faire ?

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Maths (collège) : c'est ma première rentrée, et je me sens débordée par le travail à réaliser - Que faire ?

Message par pailleauquebec le Sam 5 Oct 2013 - 15:16

Prof de math au collège :

Corriger les petits contrôles pendant qu'ils cherchent des exercices et les rendre tout de suite (dans l'heure où ils ont été faits). J'ai découvert l'an dernier que c'est assez souvent possible, ça demande de l'expérience en gestion de classe et la capacité à passer rapidement d'un sujet à l'autre.

Mon timing : petit contrôle de 10 min., 20 min de cours, puis 20 min. d'exos en semi autonomie pendant lesquelles je corrige le petit contrôle, saisis les notes et le rends en fin d'heure.

Je conseille un gros contrôle tous les deux chapitres, ce qui permet aux élèves de s'habituer à réviser ce qui n'est pas plus mal, et au prof de moins corriger c'est amplement suffisant.
Un petit contrôle toutes les semaines pour les garder sous pression au travail.

Je conseille aussi un gros contrôle de synthèse par trimestre pour les faire réviser tout ce qui a été vu.

Pour les DM, je fais des seances en salle info sur l'excellent labomep (y compris avec des exercices geogebra, des QCM,...) à terminer à la maison, ce sont les DM (un toutes les deux semaines).

Pour te rassurer, il faut pas mal d'année de métier pour arriver à trouver sa voie. L'essentiel est de survivre aux premières années en gardant l'envie de bien faire intacte.

pailleauquebec
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Maths (collège) : c'est ma première rentrée, et je me sens débordée par le travail à réaliser - Que faire ?

Message par c0c0 le Sam 5 Oct 2013 - 16:54

Je confirme, en maths c'est bien un DM toutes les deux semaines que préconise les inspecteurs...
Quand on voit ce que nous rende les élèves c'est vraiment se ***** du monde furieux 

Petit conseil pour limiter la correction dans les DM, demander aux élèves de travailler par 2 ou 3 de temps en temps (du genre sur 3/4 DM dans l'année). Cela limite vraiment le nombres de copies.

Pour les élèves sérieux, la recherche à plusieurs est un exercice intéressant. Bien sur, de nombreux élèves se contenteront de mettre leur nom sur la copie d'un autre mais comme ceux là ne travailleraient pas plus pour un travail individuel... Rolling Eyes 

Sinon un conseil du dernier inspecteur que j'ai vu, faire des DM courts. C'est déjà ça...

c0c0
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Maths (collège) : c'est ma première rentrée, et je me sens débordée par le travail à réaliser - Que faire ?

Message par Leclochard le Sam 5 Oct 2013 - 18:39

@ceceg a écrit:
@Ben93 a écrit:
@ceceg a écrit:Et je confirme c'est bien 6 par trimestre ce qui fait 18 sur l'année.

Merci à tous pour vos réponses, ça me donne des idées pour m'améliorer.
Donc 1 DM toutes les 2 semaines ! Surement pas ! affraid 

Bon courage ! fleurs2 
Je vous assure qu'il est bien demandé de faire 6 DM par trimestre ! C'est ce que mes collègues font.
Moi aussi, je trouve que ça fait beaucoup !
Mais bon c'est ce que les inspecteurs demandent !
Voilà une forme d'esclavage particulière. Jamais de devoir maison noté dans mes classes.
C'est étrange car je croyais que la mode était plutôt à la multiplication des petits contrôles. Faut que je retourne me former. Laughing 

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Maths (collège) : c'est ma première rentrée, et je me sens débordée par le travail à réaliser - Que faire ?

Message par B-Becker le Sam 5 Oct 2013 - 19:47

Pour ma part, une IPR m'a préconisé des DM "pour aller plus loin", type approfondissement, recherche, problème ouvert. Je confirme qu'elle était en phase sur ce qui a été dit ci-dessus à propos de la haute fréquence de ces devoirs. En seconde par exemple, voici un extrait d'un moment d’anthologie il y a deux ans :
"Faites-leur plus de DM, sur l'algorithme d'Euclide par exemple".
"Pourtant, il n'y a plus d'arithmétique en seconde".
"Et alors, ils l'ont forcément vu en troisième".
"Non, pas forcément".
"Si, forcément".
"Non, l'algorithme d'Euclide n'est pas obligatoire en troisième".
"(courroucée) Mais biensûr que si !!!"
"Non, on peut faire l'algorithme des différences successives à la place".
"(blanc) Ah, peut-être".

Ce jour-là, j'ai compris que l'IPR avait un intérêt dans le cadre de la promotion à l'échelon supérieur, mais qu'il en avait très peu dans le cadre pédagogique...

B-Becker
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Maths (collège) : c'est ma première rentrée, et je me sens débordée par le travail à réaliser - Que faire ?

Message par RequiemForADream le Sam 5 Oct 2013 - 20:28

En formation quand on nous montrait les DM je me marrai : ça correspondait parfois à peine à ce que je demandais aux élèves de me faire d'un cours sur l'autre !

Bref, 6 DM par trimestre ? c'est joli tout plein mais je préfère faire 6 interros de cours de 5-10' pour les mettre face à la réalité plutôt que des DM qui seront fait par X, Y ou Z ou pas fait du tout...

Après, je ne sais pas quel bouquin tu as mais si tu l'apprécie, la préparation de cours est assez "facile" en maths comparé à d'autres matières et il ne faut pas hésiter à abuser du bouquin.

Bon courage !

RequiemForADream
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Maths (collège) : c'est ma première rentrée, et je me sens débordée par le travail à réaliser - Que faire ?

Message par tonton golden le Sam 5 Oct 2013 - 20:37

Bien sûr qu'on demande trop de travail aux profs !
Ils ont soi-disant une liberté pédagogique mais, en maths par exemple, on exige un devoir écrit corrigé par semaine sous diverses formes. Devoir en temps limité en classe ( grand contrôle , interrogation brève ), devoir hors temps de classe, évaluation diagnostique, évaluation formative, évaluation sommative, compétences, ...
Si on essaye de respecter tout ce qui est demandé alors on travaille jour et nuit ...

Pour revenir à la question, plusieurs intervenants ont parlé de devoirs à la maison courts ce qui est très important afin de ne pas avoir trop de temps de correction. Cela peut être un petit exercice, une démonstration, un travail informatique commencé en classe dont on demande une rédaction au propre. Il faut s'arranger pour donner un sujet " facile " donc
" rapide " à corriger. Pour les interrogations, je donne des affirmations à compléter, des vrai-faux, des QCM sans justification. Pour les " grands " contrôles, j'essaie de faire en sorte que la correction ne sera pas trop compliquée.
Je passe un certain temps à concevoir les sujets mais j'en gagne quand je corrige.

Et puis quand on en a marre, il faut s'accorder un break. Un IPR me l'avait dit quand je lui disais que trop c'est trop !

tonton golden
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Maths (collège) : c'est ma première rentrée, et je me sens débordée par le travail à réaliser - Que faire ?

Message par JPhMM le Sam 5 Oct 2013 - 20:43

Bonjour.

Concernant les DM, il doit être possible de les faire courts (c'est d'ailleurs ce que demandent les inspecteurs), très courts. Nous avons tous l'habitude de demander aux élèves de faire quelques exercices d'une séance à l'autre à la maison. Un DM peut consister simplement à demander aux élèves de faire ces exercices sur une feuille que vous ramasseriez et que vous corrigeriez.

Par souci d'équité, je ne veux plus noter les DM, car je ne sais plus qui est à l'origine de la production que je note, même si parfois je peux conjecturer une réponse probablement exacte. Mais qu'importe, s'il nous est demandé de donner des DM, il ne nous est pas demandé de les noter.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Maths (collège) : c'est ma première rentrée, et je me sens débordée par le travail à réaliser - Que faire ?

Message par neomath le Sam 5 Oct 2013 - 20:57

Les inspecteurs sont dans la très commode situation de ne jamais avoir à pratiquer eux même ce qu'ils prêchent. Il faut donc savoir en prendre et en laisser.
La première année est toujours la plus difficile. Il faut donc aller à l'essentiel. Multiplier les évaluations ne me paraît pas en faire partie. En tout cas, un contrôle d'une heure toutes les trois semaines est déjà très bien.

_________________
“L'ignorance et la bêtise sont des facteurs considérables de l'Histoire.”
  Raymond Aron

neomath
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Maths (collège) : c'est ma première rentrée, et je me sens débordée par le travail à réaliser - Que faire ?

Message par Tazon le Dim 6 Oct 2013 - 9:40

Oblige-toi à utiliser le manuel, au moins sur un chapitre, lorsque tu es débordée. Un IPR m'avait dit que tous les manuels étaient nuls (c'est sympa pour ses collègues qui les co-signent d'ailleurs), mais ce n'est bien sûr pas vrai.Même si  effectivement utiliser beaucoup le manuel fait passer pour un feignant, il faut bien avouer qu'à vouloir fabriquer soi-même tout son matériel on redécouvre souvent l'eau tiède.
Quant aux DM, comme d'autres ici, je n'en donne plus car ce ne sont pas les élèves qui les font (sauf des figures, c'est difficile à recopier sur quelqu'un d'autre, mais c'est dans les petites classes surtout) si j'ai besoin de me justifier auprès de mon inspecteur, ça voudra dire que déjà, il est venu me voir, l'inspecteur, ce ne serait pas mal. Je retiens la ruse consistant à considérer des exos comme DM, mais est-ce que ça passe? Un DM se présente forcément comme un problème ouvert, non?

Je fais un contrôle tous les quinze jours, mais la dernière question du contrôle peut être une introduction à la suite du cours, pour ne pas perdre trop de temps, et on peut peut-être considérer que les corrections à compléter chez-eux sont un genre de DM.

Tazon
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Maths (collège) : c'est ma première rentrée, et je me sens débordée par le travail à réaliser - Que faire ?

Message par Karine B. le Dim 6 Oct 2013 - 9:52

@Ben93 a écrit:
@ceceg a écrit:Et je confirme c'est bien 6 par trimestre ce qui fait 18 sur l'année.

Merci à tous pour vos réponses, ça me donne des idées pour m'améliorer.
Donc 1 DM toutes les 2 semaines ! Surement pas ! affraid 

Bon courage ! fleurs2 
c'est ce qui est demandé à Lille, un devoir par semaine, DM ou DS, et par classe. La première chose que fait un inspecteur = compter le nombre de devoirs

_________________
Le SNES, what else ?

Stagiaire à la rentrée 2015



Blog Maison Avant / Après Mise à jour en août 2013

Karine B.
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Maths (collège) : c'est ma première rentrée, et je me sens débordée par le travail à réaliser - Que faire ?

Message par Iphigénie le Dim 6 Oct 2013 - 10:05

@Karine B. a écrit:
@Ben93 a écrit:
@ceceg a écrit:Et je confirme c'est bien 6 par trimestre ce qui fait 18 sur l'année.

Merci à tous pour vos réponses, ça me donne des idées pour m'améliorer.
Donc 1 DM toutes les 2 semaines ! Surement pas ! affraid 

Bon courage ! fleurs2 
c'est ce qui est demandé à Lille, un devoir par semaine, DM ou DS, et par classe. La première chose que fait un inspecteur = compter le nombre de devoirs
Il ferait mieux de compter le nombre d'élèves par classe:twisted: Twisted Evil 

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Maths (collège) : c'est ma première rentrée, et je me sens débordée par le travail à réaliser - Que faire ?

Message par tonton golden le Dim 6 Oct 2013 - 10:32

@tazon a écrit:Un DM se présente forcément comme un problème ouvert, non?
Je ne sais pas s'il y a des instructions données dans ce sens en collège.

Quand, au lycée, depuis plusieurs années, je donne des questions " ouvertes ", les élèves ont beaucoup de difficultés à poser le problème. Je n'en donne surtout qu'en classe car, très souvent , ils ont besoin d'une aide. Beaucoup de mes collègues ont abandonné l'idée de ces questions ouvertes car ils estiment que les élèves ne s'en sortent pas.
Il est bien connu que, ce qui peut paraître facile à un prof, peut être très difficile pour un élève.

Même dans les dm, je donne parfois certaines réponses pour que les élèves puissent continuer le sujet.
Selon moi, un dm peut aussi constituer un entraînement pour un ds. Je pense que, donner un dm sous forme de problème ouvert, conduit encore plus au " copier / coller " des élèves qui ne savent rien faire.

Les problèmes ouverts, c'est le " dada " de certains IPR, de certains formateurs " IUFM ", de certains profs.
Quand on passe des concours, je me demande ce qu'on serait capable de faire si les sujets étaient des problèmes
" ouverts " !

tonton golden
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Maths (collège) : c'est ma première rentrée, et je me sens débordée par le travail à réaliser - Que faire ?

Message par pailleauquebec le Dim 6 Oct 2013 - 11:20

@Karine B. a écrit:c'est ce qui est demandé à Lille, un devoir par semaine, DM ou DS, et par classe. La première chose que fait un inspecteur = compter le nombre de devoirs
Nous sommes dans une politique du chiffre. On peut la refuser, mais il faut être prêt à payer le prix de ce refus et s'exposer à toutes sortes de petits tracas. Je n'aime pas trop cette idée et je préfère autant que possible respecter les consignes de la hiérarchie.

C'est pourquoi je numérote toutes mes évaluations de manière bien visible dans pro note, comme ça à la fin de l'année j'arrive à l'évaluation n°35 (5 périodes de 7 semaines = 35) et ça fait bien vis à vis des ordres de l'inspection. Ces 35 notes recouvrent des choses de nature très différentes (participation, ds, dm, salle info,...). C'est un peu stupide mais c'est ce que regarde la hiérarchie, la quantité plus que la qualité.

Il faut ensuite selon moi s'organiser pour que ces 35 notes aient d'une part un intérêt pédagogique et d'autre part un coût en travail pour le professeur le plus réduit possible, il ne s'agit pas de s'épuiser, 40 ans c'est long.

C'est là qu'il y a beaucoup d'astuces à appliquer, beaucoup de bons conseils ont déjà été donnés sur ce fil.

Il faut bien réaliser qu'un petit contrôle de 5 min. qui prend 10s à corriger est perçu presque comme un DS de synthèse d'1h qui prend 5min à corriger, au final c'est une note. Pareil pour un petit DM versus un gros DM,...

De plus il est primordial de rester en forme et de ne pas s'épuiser pour ne pas devenir irritable et faire de moins bons cours. Il m'est arrivé d'être fatigué au point de faire des cours pitoyables où je m'énervais, expliquais mal,...

pailleauquebec
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Maths (collège) : c'est ma première rentrée, et je me sens débordée par le travail à réaliser - Que faire ?

Message par ceceg le Dim 6 Oct 2013 - 15:05

@Tazon a écrit:Oblige-toi à utiliser le manuel, au moins sur un chapitre, lorsque tu es débordée. Un IPR m'avait dit que tous les manuels étaient nuls (c'est sympa pour ses collègues qui les co-signent d'ailleurs), mais ce n'est bien sûr pas vrai.Même si  effectivement utiliser beaucoup le manuel fait passer pour un feignant, il faut bien avouer qu'à vouloir fabriquer soi-même tout son matériel on redécouvre souvent l'eau tiède.
Quant aux DM, comme d'autres ici, je n'en donne plus car ce ne sont pas les élèves qui les font (sauf des figures, c'est difficile à recopier sur quelqu'un d'autre, mais c'est dans les petites classes surtout) si j'ai besoin de me justifier auprès de mon inspecteur, ça voudra dire que déjà, il est venu me voir, l'inspecteur, ce ne serait pas mal. Je retiens la ruse consistant à considérer des exos comme DM, mais est-ce que ça passe? Un DM se présente forcément comme un problème ouvert, non?

Je fais un contrôle tous les quinze jours, mais la dernière question du contrôle peut être une introduction à la suite du cours, pour ne pas perdre trop de temps, et on peut peut-être considérer que les corrections à compléter chez-eux sont un genre de DM.
Qu'est ce que tu entends exactement par utiliser la manuel ? faire la leçon à partir du livre ?
En ce qui concerne les exos, je me sers pratiquement que du livre.

ceceg
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Maths (collège) : c'est ma première rentrée, et je me sens débordée par le travail à réaliser - Que faire ?

Message par ceceg le Dim 6 Oct 2013 - 15:08

@tonton golden a écrit:
@tazon a écrit:Un DM se présente forcément comme un problème ouvert, non?
Je ne sais pas s'il y a des instructions données dans ce sens en collège.

Quand, au lycée, depuis plusieurs années, je donne des questions " ouvertes ", les élèves ont beaucoup de difficultés à poser le problème. Je n'en donne surtout qu'en classe car, très souvent , ils ont besoin d'une aide. Beaucoup de mes collègues ont abandonné l'idée de ces questions ouvertes car ils estiment que les élèves ne s'en sortent pas.
Il est bien connu que, ce qui peut paraître facile à un prof, peut être très difficile pour un élève.

Même dans les dm, je donne parfois certaines réponses pour que les élèves puissent continuer le sujet.
Selon moi, un dm peut aussi constituer un entraînement pour un ds. Je pense que, donner un dm sous forme de problème ouvert, conduit encore plus au " copier / coller " des élèves qui ne savent rien faire.

Les problèmes ouverts, c'est le " dada " de certains IPR, de certains formateurs " IUFM ", de certains profs.
Quand on passe des concours, je me demande ce qu'on serait capable de faire si les sujets étaient des problèmes
" ouverts " !
L'inspecteur a dit en formation, qu'il est attendu de faire aussi des questions ouvertes. Il a illustré cela avec un sujet du brevet assez récent qui comportait une question ouverte.

ceceg
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Maths (collège) : c'est ma première rentrée, et je me sens débordée par le travail à réaliser - Que faire ?

Message par Tazon le Dim 6 Oct 2013 - 15:30

Par "utiliser le manuel", j'entends faire le chapitre tel qu'il est dans le livre, activités, cours  et exercices Je vois beaucoup de collègues (moi aussi trop souvent), ne pas suivre le livre, parce que telle activité n'est pas présentée exactement comme on veut, ou le chapitre commence par telle notion, alors qu'il nous semble plus logique de commencer par telle autre. Résultat, on se fabrique nos activités, ce qui oblige à faire nos exos aussi, puisque l'ordre et la présentation sont subtilement différents de ceux du bouquin. C'est beaucoup de travail, et cela n'en vaut pas toujours le peine au final.

Tazon
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Maths (collège) : c'est ma première rentrée, et je me sens débordée par le travail à réaliser - Que faire ?

Message par Zenxya le Dim 6 Oct 2013 - 16:10

Je crois que les inspecteurs ont des "ordres" pour mettre les profs au boulot. Un IPR de STI m'avait dit qu'il fallait changer de niveau chaque année sinon on reprenait les mêmes TP d'une année sur l'autre et c'était pas bien ! Pourquoi "c'était pas bien" : il ne me l'a pas dit mais je suppute.
C'est d'autant plus "étrange" (j'ai du mal à trouver le terme adéquat) qu'en STI, nous travaillions sur des systèmes automatisés qui ne changeaient pas d'une année sur l'autre et que le moteur de 400 W, ben, l'année d'après, il continuait à faire 400 W (justifier la puissance installée, question du Bac de juin 92 à juin 12).
De plus, les niveaux en STI c'est 1ère et terminale ! ce qui fait que tous les deux ans on en revient au même !!!

Enfin bref ! Il faudra un jour faire une thèse sur la nuisance de "petits chefs" à qui on donnent du pouvoir.

Zenxya
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Maths (collège) : c'est ma première rentrée, et je me sens débordée par le travail à réaliser - Que faire ?

Message par ceceg le Jeu 31 Oct 2013 - 9:33

Une petite question, est ce qu'on peut demander qu'il nous soit enlever 2h sur ce qui est prévu au début ?

Il est prévu que je remplace la prof titulaire jusqu'à la fin de l'année scolaire, mais j'ai un contrat qui va jusqu'en décembre. Peut être que je peux au moment de la signature du prochain contrat demander à ce qu'il me soit enlever 2h ? Est ce que je peux le demander dès maintenant ?

Et surtout comment cela peut il être perçu ?

Je ne vois pas d'autre solution efficace pour diminuer ma charge de travail que j'ai beaucoup de mal à gérer !

ceceg
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Maths (collège) : c'est ma première rentrée, et je me sens débordée par le travail à réaliser - Que faire ?

Message par Provence le Jeu 31 Oct 2013 - 11:49

@ceceg a écrit:Une petite question, est ce qu'on peut demander qu'il nous soit enlever 2h sur ce qui est prévu au début ?
Je vois mal comment: ça voudrait dire qu'il faudrait trouver un autre prof pour deux heures, c'est-à-dire mission impossible.

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Maths (collège) : c'est ma première rentrée, et je me sens débordée par le travail à réaliser - Que faire ?

Message par LouisBarthas le Jeu 31 Oct 2013 - 12:23

Pour mieux comprendre notre nouveau monde que se chargent inlassablement d'asseoir les "scribes de nos nouvelles servitudes" comme les appelle le psychanalyste Roland Gori :
La folie évaluation

_________________
Le véritable ennemi, c'est l'esprit réduit à l'état de gramophone. - George Orwell
Mais leur plus grande félicité vient du continuel orgueil de leur savoir. Eux qui bourrent le cerveau des enfants de pures extravagances. - Erasme

Aller apprendre l'ignorance à l'école, c'est une histoire qui ne s'invente pas ! - Alexandre Vialatte
Chaque génération, sans doute, se croit vouée à refaire le monde. La mienne sait pourtant qu’elle ne le refera pas. Mais sa tâche est peut-être plus grande. Elle consiste à empêcher que le monde ne se défasse. - Albert Camus

LouisBarthas
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Maths (collège) : c'est ma première rentrée, et je me sens débordée par le travail à réaliser - Que faire ?

Message par ceceg le Jeu 7 Nov 2013 - 16:33

Je me pose une autre question : est ce que cette charge de travail diminue avec l'expérience ou non ?

ceceg
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum