Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
John
Médiateur

Bruno Julliard défend les rythmes scolaires sur le Huffington Post (et le français souffre un peu).

par John le Sam 5 Oct 2013 - 17:40
Extrait :
Bruno Julliard a écrit:Sur la question des rythmes éducatifs, c'est la même amnésie qui prévaut : c'est bien le gouvernement de Francois Fillon qui décidait sans aucune concertation et contre l'avis de toutes les parties prenantes le passage à la semaine de quatre jours à la rentrée 2008. Avec seulement 144 jours travaillés par an, la France était devenue le pays européen imposant à ses écoliers les journées les plus intenses et épuisantes, au mépris de l'intérêt de l'enfant. L'UMP avait finalement dû admettre à demi-mots l'échec flagrant de sa politique et esquissé un retour à la semaine de quatre jours et demi dans son programme pour les présidentielles de 2012, sous l'impulsion de nombreux députes de droite et de Luc Chatel, alors ministre de l'Education nationale et désormais vice-président de l'UMP !

On est en droit de s'étonner de cette soudaine épiphanie, de ce brusque regain d'attention pour "l'intérêt supérieur de l'enfant" qui fleurit dans les discours des responsables de l'UMP. C'est en réalité la politique de la terre brûlée qu'ils ont choisi : niant leur échec et leurs responsabilités, ils continuent à faire de l'école la variable d'ajustement de leurs calculs sans lendemain et entravent la reconstruction du service public de l'éducation attendue par les Français. Sans projet ni mémoire, l'UMP poursuit sa mue, délaissant son rôle d'opposante pour devenir un parti purement contestataire, dépourvu de vision et profondément indifférent au devenir de notre école. Parents comme enseignants, quelles que soient leurs inquiétudes ou leurs réserves, ne s'y trompent pas, et c'est avec eux que nous poursuivrons le dialogue pour réussir cette réforme et les suivantes.
Au passage, on notera dans l'article :
- "Et de mépris parlons-en" (virgule obligatoire),
- "Souvenons-nous de ces dix années où l'UMP triomphante imposa à l'école de la République toutes les humiliations, lui fît subir le pire en mots comme en actes",
- "C'est conscient que la lutte contre la reproduction des inégalités sociales - qui s'aggrave dans notre pays - passe d'abord par le primaire que la gauche a choisi dès 2012 d'affecter en priorité les 60 000 personnels nouveaux aux écoles élémentaires les plus en difficulté",
- "70% des nouveaux enseignants se sont ainsi retrouvé devant leurs classes"
- "sous l'impulsion de nombreux députes de droite"
- "C'est en réalité la politique de la terre brûlée qu'ils ont choisi"...

C'est à croire que Bruno Julliard a découragé tous ses relecteurs.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
Roumégueur Ier
Érudit

Re: Bruno Julliard défend les rythmes scolaires sur le Huffington Post (et le français souffre un peu).

par Roumégueur Ier le Sam 5 Oct 2013 - 17:45
Personne ne conteste que les attaques de l'UMP sont pathétiques, surtout après les dix années calamiteuses pour l'éducation. Personne ne conteste non plus (enfin presque!) que la réforme des rythmes qu'il fallait mener est ratée et doit être revue de A à Z.
Et ainsi, certains enseignants se trouvant entre le marteau (Ump) et l'enclume (Ps) envisagent de guerre lasse de se tourner vers le FN et ses Racines ultra méga OK (ce qui me dégoûte absolument mais qui est une réalité à prendre d'urgence en compte : ce parti n'est plus diabolique, il n'y a plus de digue républicaine, idée stupide par ailleurs, ils gagnent chaque jour la bataille des idées, la plus importante, et ils bénéficient du doute de bon nombre de futurs cocus :'Ce sera mieux avec eux').
avatar
Paratge
Érudit

Re: Bruno Julliard défend les rythmes scolaires sur le Huffington Post (et le français souffre un peu).

par Paratge le Sam 5 Oct 2013 - 18:25
On ne dit de mal de notre futur ministre !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Contenu sponsorisé

Re: Bruno Julliard défend les rythmes scolaires sur le Huffington Post (et le français souffre un peu).

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum